Lundi 29 Mai 2017

Les forces de RDC ciblent des civils dans le centre du pays-Onu

Les forces de RDC ciblent des civils dans le centre du pays-Onu
(Reuters 20/03/17)
Des soldats congolais

KINSHASA, (Reuters) - Les forces gouvernementales ont pris pour cibles des civils, dont des femmes et des enfants, faisant un grand nombre de morts cette semaine dans le centre de la RDC et restreignant l'accès de la région aux casques bleus
des Nations unies, a déclaré samedi la Monusco. L'armée de la République démocratique du Congo mène des opérations contre la milice tribale Kamuina Nsapu et les affrontements entre l'armée et ces insurgés ont fait des centaines de morts et déplacé des centaines de milliers d'habitants depuis août dernier.

Sur fond d'accusations de violences contre des civils, les autorités de RDC ont annoncé samedi avoir inculpé sept soldats en lien avec une vidéo diffusée en février, qui montrerait des militaires massacrant des membres présumés de cette milice. La Monusco (Mission des Nations unies au Congo) dit avoir reçu des "informations crédibles faisant état d'un nombre élevé de morts" cette semaine à Kananga, chef-lieu de la province de Kasaï-Central. Elle ajoute que les forces de sécurité congolaises restreignent la liberté de mouvement des casques bleus. "Je réclame l'arrêt immédiat des violences à Kananga et dans la région de Kasaï, et dénonce le recours disproportionné à la force", a déclaré le chef de la Monusco, Maman Sidikou, dans un communiqué.

(Aaron Ross; Eric Faye pour le service français)

Commentaires facebook