Dimanche 17 Décembre 2017

Est de la RDC: évasion de plusieurs détenus poursuivis pour viol

Est de la RDC: évasion de plusieurs détenus poursuivis pour viol
(AFP 04/12/17)
Dix-neuf détenus, sur les 20 d'une cellule de la prison de Kalehe, se sont évadés dans la nuit de jeudi à vendredi.

Plusieurs détenus poursuivis pour viol se sont évadés d'une prison dans l'est de la République démocratique du Congo dans la nuit de jeudi à vendredi, suscitant des craintes de représailles parmi leurs victimes, selon de sources locales.

"Dix-neuf détenus, sur les 20 d'une cellule de la prison de Kalehe, se sont évadés dans la nuit de jeudi à vendredi", a indiqué à l'AFP Gérard Nkwana, administrateur du territoire de Kalehe dans la province du Sud-Kivu.

"La plupart sont poursuivis pour viol et vol(...). Ils ont profité de la distraction des agents de l'ordre commis à cette prison pour creuser un trou dans le mur sur la façade de derrière pour parvenir à s’échapper", a-t-il expliqué.

"Les gens qui comparaissaient en tant que plaignants et témoins risquent d'être à la merci de ces fugitifs qui risquent de se venger", a estimé Pascal Nabulera, président de la société civile de Kalehe.

Cette évasion n'a cependant rien à voir avec les 18 prévenus qui comparaissent actuellement dans un méga-procès pour viol de fillettes à Kavumu, près de Bukavu, également dans la province du Sud-Kivu. Procès suspendu en raison d'une demande de récusation de deux juges par un accusé.

Territoire minier, Kalehe est situé à environ 100 km au nord de Bukavu, capitale de la province troublée du Sud-Kivu. Plusieurs groupes armés s'y affrontent entre eux ou contre l'armée congolaise depuis deux décennies.

En mai, quelque 4.000 détenus s'étaient évadés de la prison de Makala à Kinshasa. En juin, ce sont 900 prisonniers qui se sont enfuis d'une prison à Béni dans le Nord-Kivu.

Commentaires facebook