| Africatime
(45enord 24/04/14)
Alors que l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM) «estiment qu’il faudra déployer en RCA, au cours des 18 prochains mois au minimum, une vaste opération humanitaire de longue durée pour alléger les souffrances des populations et jeter les bases d’une reconstruction des moyens d’existence», des parlementaires canadiens s’interrogent sur un rôle plus grand du Canada. Selon les dernières évaluations réalisées par la FAO et le PAM, les violences qui touchent la Centrafrique depuis décembre 2012 ont causé la destruction «des moyens de subsistance...
(Dw-World 24/04/14)
La crainte que l'instabilité sécuritaire que connaît la Centrafrique déborde et touche les pays voisins est plus que jamais présente dans les esprits, notamment au Tchad. Si dans la capitale Bangui les choses semblent s'être relativement calmées, à l'interieur de la Centrafrique et notamment dans le nord-est, l'insécurité demeure. Et de l'autre côté de la frontière, au Tchad, les habitants de certaines localités ne se sentent pas non plus en sécurité. Diverses sources signalent en effet des déplacements d'hommes armés qui traversent la frontière. Amy Martin la responsable du bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'Onu, OCHA, en...
(AFP 24/04/14)
BRIA, 24 avril 2014 (AFP) - Ils ne sont que 18 mais incarnent un symbole fort: les gendarmes en uniforme bleu, qui patrouillent désormais quotidiennement à Bria, ville diamantifère du centre de la Centrafrique, montrent que l'Etat tente de reprendre peu à peu le contrôle de ce fief de l'ex-rébellion Séléka. Lorsqu'il entre dans Bria début avril à la tête du détachement de la force française Sangaris dans cette région , le colonel Jean-Bruno Despouys voit "des hommes en armes...
(Xinhua 24/04/14)
ADDIS ABEBA (Xinhua) - Les forces de l'Union africaine (UA) ont capturé le commandant de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA) en République centrafrique, Charles Okello. Dans un communiqué publié mercredi, l'UA a déclaré que Charles Okello avait été capturé par les troupes de la Force régionale sous commandement de l'UA (AU-RTF) lundi dans le sud-est de la Centrafrique. Au cours de la bataille, durant laquelle M. Okello a été capturé, les forces de l'AU-RTF ont également sauvé trois femmes...
(Afriquinfos 24/04/14)
NEW YORK - L'Experte indépendante des Nations unies sur la situation des droits de l'homme en République centrafricaine, Marie-Thérèse Keita-Bocoum, a exhorté mercredi les autorités centrafricaines à multiplier les contacts avec les populations en dehors de la capitale Bangui afin d'encourager la réconciliation intercommunautaire dans l'ensemble du pays. Cette recommandation intervient au terme de sa deuxième visite en République centrafricaine. Cette visite avait pour objectif d'évaluer la situation des droits de l'homme, tout particulièrement à l'intérieur du pays, et de...
(AFP 23/04/14)
BANGUI, 23 avril 2014 (AFP) - Une centaine en a été évacuée lundi, 1.300 y croupissent toujours sous la menace des milices anti-balaka: ces musulmans, quasiment les derniers de Bangui, terrés depuis des mois dans l'insalubre quartier PK-12, espèrent pouvoir bientôt fuir la capitale centrafricaine. Originaires des quatre coins du pays, ces réfugiés internes ont échoué en décembre au PK-12, le "point kilométrique 12" à la sortie nord de Bangui, un quartier misérable où la mixité religieuse était autrefois réelle mais que quasiment tous les musulmans ont fui, laissant leurs maisons abandonnées. Les anti-balaka - des milices de jeunes majoritairement chrétiens, constituées en réaction aux exactions...
(APA 23/04/14)
APA-Bangui (Centrafrique) - Le Général de corps d’armée Xavier Sylvestre Yangongo, admis à faire valoir ses droits à la retraite, après 48 ans de services, a annoncé qu’il serait candidat indépendant à l’élection présidentielle en Centrafrique. ''Je prends aujourd'hui l'engagement capital de participer à l'importante compétition nationale de la présidentielle'', a notamment déclaré le Général Yangongo, lors d'une conférence de presse donnée le week-end dernier. Le Général Yangogo a indiqué qu'il s'inspire des idées du feu président du gouvernement, fondateur...
(AFP 23/04/14)
BANGUI, 23 avril 2014 (AFP) - Les deux journalistes centrafricains emprisonnés à Bangui pour outrage, diffamation et incitation à la haine dans des articles visant la présidente de transition Catherine Samba Panza, ont été remis en liberté provisoire, a annoncé mercredi une source judiciaire. "Le parquet a décidé de remettre en liberté provisoire mardi soir Patrick Stéphane Akibata, directeur de publication du journal Le Peuple, et Régis Zoumiri du journal Le Palmarès, en attendant leur procès", a affirmé à l'AFP...
(France TV Info 23/04/14)
Des tentes sans moustiquaires, des véhicules qui ne démarrent pas ou qui ne sont pas blindés... Les 2 000 soldats français déployés en République centrafricaine dans le cadre de l'opération Sangaris souffrent de leurs conditions de vie et de l'état de leur matériel sur place, rapporte France Info, mardi 22 avril. Une armée "bout de ficelle", selon l'Association de défense des droits des militaires (Adefdromil). France Info précise que les militaires, tenus par le devoir de réserve, "se confient (...) anonymement à des tiers", souvent des mères ou des femmes. Selon la radio, des forums, des blogs et des pages Facebook hébergent des témoignages anonymes de soldats.
(RFI 23/04/14)
Des accrochages ont eu lieu lundi à Bouca, à 300 km au nord de Bangui, entre soldats de la Misca et ex-rebelles de la Seleka, provoquant un mouvement de fuite des populations. Dans le nord-est du pays, les populations du sud du Tchad craignent une propagation de la crise et se plaignent de la montée de l’insécurité. La crise en Centrafrique est-elle en train de contaminer les pays voisins ? Pour les habitants de la Nya Pendé, l'un des départements tchadiens situés à la frontière avec la Centrafrique, cette crise et son lot d'insécurité sont bel et bien en train de traverser la frontière.
(APA 23/04/14)
APA – Kampala (Ouganda) - Un commandant du groupe rebelle de l’Armée de résistance du Seigneur basé en Ouganda (LRA) a été capturé par les troupes de l'Union africaine en République centrafricaine. Selon un communiqué de l'Union africaine (UA) publié ce mercredi, le lieutenant Charles Okello a été appréhendé le 21 avril près de la rivière Kotto, à environ 20km à l'ouest de la localité de Bakuma dans la partie sud-est de la RCA. Okello a été capturé au cours...
(APA 23/04/14)
APA-Bangui (Centrafrique) - Le Burundi restera toujours aux côtés de la Centrafrique en vue de lui apporter, aux plans militaire, politique et moral, le soutien apte à lui permettre de surmonter la crise qu’elle traverse, a déclaré en substance le président, burundais Pierre Nkurunziza, qui vient d’achever une visite de quelques heures à Bangui. ''Nous sommes venus à Bangui pour apporter un message de soutien du peuple burundais au peuple centrafricain. Et que le Burundi est et restera toujours ensemble...
(AFP 22/04/14)
BANGUI, (AFP) - Plus de 90 musulmans de Centrafrique ont été évacués de Bangui à Bambari, une ville du centre à majorité chrétienne, pour échapper aux violences et exactions dans la capitale centrafricaine, a déclaré lundi un responsable local. Les 93 déplacés, pris en charge par le Haut commissariat aux réfugiés de l'ONU (HCR), ont entamé les 300 km séparant les deux villes dimanche et sont arrivés lundi à Bambari, a indiqué le préfet de Bambari El Hadj Abacar ben...
(La Croix 22/04/14)
Les Nations unies ont réinstallé plus de 90 habitants musulmans de Bangui dans la ville de Bambari, à 300 km au nord-est de la capitale centrafricaine, entre dimanche 20 et lundi 21 avril. Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), qui a coordonné les opérations, compte ainsi protéger ces derniers des exactions dont la communauté musulmane est victime à Bangui. « Ce sont des gens qui étaient complètement coincés, encerclés par les anti-balakas, explique à « La Croix...
(AFP 22/04/14)
La Centrafrique est "au bord du génocide", s'est alarmé dimanche l'archevêque sud-africain Desmond Tutu, appelant ses habitants à pardonner pour "réapprendre à vivre ensemble". "Le pays est au bord du génocide, certains diront même qu'il a déjà commencé", a déclaré M. Tutu, notant qu'"au cours des 13 derniers mois, les luttes visiblement incessantes pour le pouvoir politique et les ressources ont dégénéré en anarchie, haine et nettoyage ethnique". "Les habitants de la République centrafricaine détiennent la clef pour une paix...
(AFP 22/04/14)
BANGUI, (AFP) - Deux journalistes centrafricains ont été arrêtés et sont détenus à la prison centrale de Bangui pour outrage, diffamation et incitation à la haine, après la publication d'articles visant la présidente de transition Catherine Samba Panza, a-t-on appris lundi de source judiciaire. Les directeurs de la publication des quotidiens Le Palmarès et Le Peuple ont été arrêtés les 7 et 15 avril, avant d'être tous deux déférés à la prison centrale de N'garagba où ils sont toujours détenus,...
(AFP 22/04/14)
KAMPALA, 22 avril 2014 (AFP) - L'armée ougandaise a annoncé mardi avoir capturé en Centrafrique un officier de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA), rébellion ougandaise sanguinaire dirigée par Joseph Kony, recherché par la Cour pénale internationale (CPI), et avoir libéré dix otages. "Nous avons capturé le lieutenant Charles Okello, un commandant opérationnel notoire de la LRA, mais le plus important, c'est que nous avons libéré dix personnes, sept enfants et trois femmes, otages depuis six mois", a déclaré à l'AFP Paddy Ankunda, le porte-parole de l'armée ougandaise.
(BBC Afrique 22/04/14)
A l’occasion de la fête de Pâques, l’archevêque sud-africain, Desmond Tutu a appelé à la paix en République centrafricaine. Ses propos interviennent alors que le gouvernement sud-africain a récemment assuré qu’il n’enverra pas de troupes en Centrafrique. Pour Desmond Tutu, la Centrafrique est au bord du génocide. Dans un communiqué, l’archevêque sud-africain a précisé qu’au cours des 13 derniers mois, les luttes visiblement incessantes pour le pouvoir politique et les ressources ont dégénéré en anarchie, haine et nettoyage ethnique. Le...
(AFP 22/04/14)
BAMBARI, 22 avril 2014 (AFP) - Les locaux de la radio Bê-Oko ("Un seul coeur", en sango) sont misérables mais sa mission est immense: à Bambari, la station intercommunautaire cherche à apaiser les tensions entre chrétiens et musulmans, qui ont embrasé la Centrafrique. Le container hébergeant la structure est dévasté : murs déshabillés, troués d'un côté, néon diffusant une lumière trop crue, à la joie de dizaines d'insectes, deux grosses pierres pour caler un ventilateur. Un ordinateur, en panne, est...
(RFI 22/04/14)
En Centrafrique, les 500 musulmans, piégés dans le quartier du PK12 de Bangui, vont être relogés dans d'autres villes de Centrafrique pour garantir leur sécurité. Ce projet de relocalisation est piloté par les agences onusiennes. Un premier groupe pilote, composé de 93 personnes a été conduit, ce week-end à Bambari, à environ 400 kilomètres au nord-est de la capitale. La relocalisation des 1 500 musulmans, bloqués depuis des mois dans le quartier du PK12 de Bangui, a débuté dimanche 20 avril avec le départ d’un premier convoi.

Pages