| Africatime
Samedi 30 Juillet 2016
(Agence Ecofin 30/07/16)
(Agence Ecofin) - En prélude à la session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) qui se tient ce 30 juillet 2016 à Malabo, la 2ème session extraordinaire du Conseil de ministres de la sous-région s’est ouverte hier dans la capitale équato-guinéenne. A cette occasion, Pierre Moussa, le président de la Commission de la Cemac, a indiqué que, du fait de l’effondrement des cours du baril du pétrole, la sous-région subit de plein fouet une crise économique et financière sévère (avec un PIB de 1,6% en 2016) plus accentuée que chez les voisins de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa). « Les pistes, pour...
(MondAfrique 29/07/16)
A la suite de la Table ronde de Bruxelles du 16 juin 2011, le Premier ministre Touadera, le ministre du développement rural Fidèle Gouandjika, porte-parole du gouvernement, le ministre des Affaires étrangères Antoine Gambi, n’avaient cessé de proclamer le succès de cette réunion qui devait apporter 400 milliards de CFA.Cette Table ronde, ayant vu le déplacement à Bruxelles d’une dizaine de ministres, venait après les élections du début 2011, considérées comme un véritable hold up par le MLPC de Martin Ziguele, aujourd’hui dans la majorite. L’ Union européenne et l’OIF avaient aussi stigmatisé ces élections manipulées par la Commission électorale indépendante présidée par le pasteur Binguimale.
(Afrique Inside 29/07/16)
Dans quelques mois, la Banque des Etats de l’Afrique centrale aura un nouveau gouverneur. Le mandat de l’actuelle équipe dirigée par l’équato-guinéen Lucas Abaga Nchama arrive à son terme. Le choix du successeur doit se décider ce samedi 30 juillet lors de la session extraordinaire de la Conférence des chefs d’État de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale (Cemac) à Malabo en Guinée-équatoriale. Selon la conformité des règles définies par l’institution, le Tchad devrait hérité du poste de...
(237online 29/07/16)
Le président en exercice de la Cemac et chef de l’Etat équato-guinéen, Obiang Nguema, invite ses pairs de la sous-région le 30 juillet 2016 pour adopter une position commune sur les négociations de l’Accord de partenariat économique avec l’Union Européenne. Au moins cinq chefs d’Etat devraient se retrouver le 30 juillet 2016 dans la capitale équato-guinéenne, Malabo, pour un sommet extraordinaire de la Conférence des Chefs d’État de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). Il s’agit de...
(Journal de Bangui 29/07/16)
Le Président de la République Faustin-Archange Touadéra a exprimé la gratitude du peuple et du gouvernement centrafricains à l’Ambassadeur de la République Française en fin de mission en République Centrafricaine, Charles Malinas, en lui décernant la cravate de Commandeur dans l’ordre national de la reconnaissance centrafricaine, mercredi 27 juillet 2016, à Bangui. Cette cérémonie a pour objectif de récompenser le diplomate français en fin de mission après plus de deux années d’activités en République Centrafricaine dominée par une crise larvée...
(Ouest-France 28/07/16)
Le Conseil de sécurité a renouvelé le mandat des Casques bleus de la Minusca jusqu’en novembre 2017. Les ONG internationales s’interrogent sur les priorités onusiennes: les civils seront-ils toujours protéger en priorité ? En Centrafrique, la protection des civils reste une des « tâches prioritaires urgentes », mais ce n’est plus la mission numéro 1 de la mission onusienne, la Minusca. La nuance paraît infime, mais elle inquiète les ONG internationales : « La Centrafrique est encore en crise, le changement de priorité de l’Onu pourrait faire croire que la crise est révolue.
(APA 28/07/16)
APA-Bangui (Centrafrique) - Le directeur régional du Programme alimentaire mondial (PAM) pour l’Afrique centrale et de l’ouest, s’est, au terme d’une mission de 4 jours en Centrafrique, plaint du peu de financement suite à son appel à l’aide pour la RCA. Selon le directeur régional du PAM, 600.000 dollars ont été demandés à la communauté internationale pour financer l’assistance humanitaire dans le pays mais 25% seulement de cette enveloppe a été obtenu. Le plaidoyer de M. Dieng porte sur le...
(Afriquinfos 28/07/16)
New York (Afriquinfos) – Le mandat des Casques bleus sur le territoire centrafricain sera prolongé. La décision a été prise ce mardi par le Conseil de sécurité des Nations unies. Toutefois, la mission a connu des réajustements afin de tenir compte de la situation qui prévaut suite à l’élection en février 2016, du président Faustin Archange Touadéra. La Mission des Nations unies en Centrafrique (Minusca) poursuivra sa mission jusqu’en novembre 2017 avec ses mêmes effectifs, soit environ 13.000 soldats. Cette...
(Autre média 28/07/16)
Au terme d’une résolution proposée par la France et adoptée à l’unanimité des membres du conseil de sécurité de l’organisation des nations unies (ONU) réunis mardi, le mandat de la Minusca a été prolongée jusqu’au 15 novembre 2017. Tenant compte de l’élection du nouveau président centrafricain Faustin-Archange Touadéra, le conseil de sécurité de l’ONU a aussi étudié les modalités liées à la fin prochaine de l’opération militaire française Sangaris. Ainsi, le mandat de la Minusca court jusqu’au 15 novembre 2017,...
(APA 28/07/16)
APA-Bangui (Centrafrique) - Les pluies diluviennes qui se sont abattues deux jours durant sur Bangui ont fait 500 sans abris et provoqué l’écroulement de plus de trente maisons, selon un bilan présenté ce jeudi par les responsables du ministère des Affaires sociales Par ailleurs, le centre ville et tous les quartiers au sud de la capitale centrafricaine sont inondés, à l’issue de ces pluies qui sont tombées de lundi à mardi soir. Pourtant, selon les responsables, le bilan dressé est...
(APA 28/07/16)
APA-Bangui (Centrafrique) - Les membres de la section centrafricaine de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) sont en Conseil national, dans la salle de réunion de la Primature, depuis ce mercredi, sous la direction de leur président, le Premier ministre Simplice Mathieu Sarandji. Au cours de leur rencontre, les membres de l’ITIE Centrafrique doivent valider leur plan biennal et étudier le projet de décret visant la restructuration de l’institution pour l’adapter à la situation post-conflit que traverse...
(Journal de Bangui 28/07/16)
Le procureur de la Cour Pénale Spéciale sera nommé le mois de décembre suivi des juges d’instructions et la formation des policiers et gendarmes le mois de janvier 2017. L’annonce est faite ce mardi 26 juillet lors du point de presse du ministre de la Justice, Flavien Mbata. Pour le Ministre de la Justice, la mise en place de la Cour Pénale Spéciale est conditionnée par la sélection des magistrats nationaux et internationaux, « la Minusca s’occupe des magistrats internationaux...
(237online 28/07/16)
Les chefs d’Etat de la CEMAC se retrouvent ce 30 juillet à Malabo pour trouver un avenir à l’Accord de partenariat économique régional actuellement bloqué. C’est une douche froide que les ministres de l’Afrique centrale en charge de l’Accord de partenariat économique avec l’Union européenne ont reçu à Libreville, le 22 juillet dernier. Ils étaient réunis dans le cadre de la 15è session du Comité ministériel des négociations de l’APE (Comina) dans la capitale gabonaise pour l’adoption du projet d’APE...
(AFP 27/07/16)
Le Conseil de sécurité a prolongé mardi le mandat des Casques bleus en République centrafricaine en l'adaptant pour tenir compte de l'élection du nouveau président Faustin-Archange Touadéra et de la fin prochaine de l'opération militaire française Sangaris. Aux termes d'une résolution proposée par la France et adoptée à l'unanimité, le mandat de la Minusca (mission de l'ONU en République centrafricaine) est prolongé jusqu'au 15 novembre 2017 avec le même niveau d'effectifs soit près de 13.000 soldats et policiers. Le Conseil...
(RFI 27/07/16)
Le Conseil de sécurité de l'ONU a reconduit à l'unanimité le mandat des casques bleus en Centrafrique jusqu'en novembre 2017 en l'adaptant à la nouvelle donne politique. La Minusca a maintenant pour but de soutenir la stabilisation du pays alors qu'un nouveau président, Faustin-Archange Touadéra, a été élu en février 2016 et que les forces françaises de Sangaris doivent se désengager à partir d'octobre prochain. Une success story, la Minusca ? C'est en tous les cas ce que l'ONU souhaiterait,...
(RFI 27/07/16)
En Centrafrique, un nouveau président a été élu démocratiquement il y a 6 mois, mais les Nations unies ne baissent pas la garde. Mardi 26 juillet, à New York, le Conseil de sécurité a voté la prolongation du mandat des quelque 12 000 casques bleus de la Minusca jusqu'à novembre 2017. Rappelons que les troupes françaises de Sangaris plient bagage et que les Nations unies se retrouvent désormais en première ligne. Le Gabonais Parfait Onanga-Anyanga dirige la Minusca. En ligne...
(BBC 27/07/16)
Les Nations unies ont renouvelé mardi le mandat de leur mission en République Centrafricaine (RCA). La MINUSCA poursuivra sa mission jusqu'en novembre 2017. Les membres du Conseil de sécurité des Nations unies ont adopté à l'unanimité une résolution qui offre à la Mission multidimensionnelle intégrée de l'ONU en Centrafrique (MINUCA) les moyens d'être plus efficace dans un contexte nouveau, celui de la "stabilisation". Forte de près de 13 000 personnes, dont des civils, la MINUSCA devra établir son "autorité" et...
(APA 27/07/16)
APA-Bangui (Centrafrique) - Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté mardi une résolution prorogeant jusqu'au 15 novembre 2017 le mandat de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA), a annoncé, mercredi à Bangui, le porte parole de la mission. Selon Vladimir Montéro, la résolution 2301, adoptée à l'unanimité par les 15 membres du conseil, adapte le mandat de la MINUSCA aux nouvelles circonstances qui prévalent dans le pays. Le mandat devrait être...
(APA 27/07/16)
APA-Bangui (Centrafrique) – La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) a remis aux autorités centrafricaines du matériel de construction d’une valeur de 41.556.650 FCFA pour la réhabilitation de bâtiments du Camp Kassaï (est de Bangui), a-t-on appris mercredi auprès de l’Etat-major général des Armées. Ce don s’inscrit dans le cadre de l’apport de la Mission à la Réforme du secteur de la sécurité et du soutien aux Forces armées centrafricaines (FACA). Les travaux...
(APA 27/07/16)
APA-Bangui (Centrafrique) - L’Organisation de la coopération islamique (OCI) va ouvrir un bureau humanitaire en Centrafrique, a annoncé mercredi à Bangui son envoyé spécial en Centrafrique, Cheikh Tidiane Gadio. L’ancien ministre des Affaires étrangères du Sénégal qui s’exprimait au sortir d’une rencontre avec le président centrafricain Faustin Archange Touadéra, a souligné qu’il partageait avec le pouvoir les mêmes réponses apportées à certains groupes armés qui se réclament de l’islam mais se livrent à revendications fantaisistes. Cheikh Tidiane Gadio a en...

Pages