| Africatime
Dimanche 02 Août 2015
(RFI 01/08/15)
A Bangui, un tournoi de basket-ball amical est organisé pour réconcilier les communautés déchirées par la longue crise qu’a connue la Centrafrique. Le tournoi commence ce samedi au Kilomètre 5, un quartier hautement symbolique. Les quartiers choisis pour disputer les différentes étapes de ce tournoi sont des arrondissements symboles des divisions qui règnent encore entre les communautés. « Le tournoi va se passer en trois phases. Les quarts de finale vont d’abord se jouer au Kilomètre 5. Samedi prochain, ce sera au niveau de Boy Rabe, la zone dite des anti-balaka. Ils attendent cet événement. Les demi-finales se joueront ensuite au niveau du 7e arrondissement, le quartier de la présidente, détaille Martial Ganabo, le coordinateur...
(APA 01/08/15)
L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO)a distribué 2.902 tonnes de semence et 30.000 houes à 128.000 ménages des seize préfectures de la République centrafricaine, a annoncé son représentant à Bangui, M. Jean Alexandre Scaglia, faisant jeudi le point de la campagne agricole 2014-2015. M. Jean-Alexandre Scaglia a indiqué, par ailleurs, que la FAO envisageait de vacciner 600.000 bovins et le petit bétail contre la peste et d’autres parasites. Il a invité les paysans centrafricains à redoubler d’efforts afin de multiplier les semences qui leur ont été distribuées à l’occasion de la campagne agricole en cours, pour garantir la sécurité alimentaire des années à venir. en 2014, 80% des semences distribuées ont été importées du Cameroun, tandis qu’en...
(AFP 31/07/15)
De nombreux musulmans revenus vivre dans l'ouest de la Centrafrique, après les massacres intercommunautaires qui avaient secoué le pays en 2013-2014, sont aujourd'hui "menacés" et "contraints à abandonner leur religion", dénonce vendredi Amnesty International dans un rapport. Après avoir "contraint des dizaines de milliers de musulmans à fuir l’ouest de la République centrafricaine, les milices anti-balaka (majoritairement chrétiennes et animistes, ndlr) s’en prennent désormais à l’identité religieuse des centaines de musulmans qui sont restés ou revenus", a déclaré Joanne Mariner, d’Amnesty International, citée dans le document. Dans cette région, "les milices armées anti-balaka...
(BBC 31/07/15)
Amnesty International a dénoncé vendredi dans un rapport les violences subies par de nombreux musulmans revenus vivre dans l'ouest de la Centrafrique, après les massacres intercommunautaires qui avaient secoué le pays en 2013-2014. Selon l’organisation, certains d’entre eux sont "menacés" et "contraints à abandonner leur religion".. Le rapport ajoute qu’après avoir "contraint des dizaines de milliers de musulmans à fuir l'ouest du pays, les milices anti-balaka, majoritairement chrétiennes et animistes, s'en prennent à l'identité religieuse des centaines de musulmans qui sont restés ou revenus", a déclaré Joanne Mariner, d'Amnesty International, citée dans le document.
(France 24 31/07/15)
 
00:00
En Centrafrique, la justice redémarre doucement. Dans la capitale Bangui, l'essentiel des services judiciaires sont fonctionnels. Mais en province, où l'insécurité persiste, les fonctionnaires ne peuvent toujours pas reprendre le travail. Au Tribunal de grande instance de Bangui, les magistrats, les greffiers et les secrétaires ont repris du service. Plus d'un an après l'arrivée des instances de transition en Centrafrique, qui mit fin à deux ans de guerre civile, les salles d’audience sont pleines, une multitude de personnes défilent à...
(APA 31/07/15)
Des bandes armées ont attaqué des chauffeurs routiers dans le corridor Bangui-Douala, principale voie de passage des exportations et des importations vers la République centrafricaine, alors que ces derniers viennent juste de reprendre leurs activités suspendues à la suite d’un mouvement de grève déclenché pour protester contre l’insécurité dans le corridor. groupes armés dans une localité appelé keté douala toute proche de la frontière camerounaise, ce 29 juillet. Plusieurs personnes ont été blessées lors de l’attaque, dont des casques bleus qui protègent ces convois. Lors de sa conférence de presse hebdomadaire, la Mission multidimensionnelle...
(APA 31/07/15)
La présidente de la Transition centrafricaine, Mme Catherine Samba Panza, va se rendre vendredi au village Nzila, à 12 km au sud de Bangui, pour assister aux manifestations organisées dans le cadre de la célébration de la journée nationale de l’arbre. Instituée depuis plusieurs années par le ministère centrafricain des Eaux et forêts, la journée nationale de l’arbre consiste à planter des arbres dans le cadre d’une stratégie visant à empêcher l’avancée du désert en Centrafrique. Les arbres sont plantés...
(RFI 31/07/15)
L'équipe de basket de Centrafrique prépare le championnat d'Afrique qui démarrera le 19 août en Tunisie. Une préparation prise en charge financièrement par la France et qui s'est déroulée entre Gravelines, dans le Nord, et Paris. Objectif des Fauves : réussir cet Afrobasket pour lequel ils sont invités. Pour la beauté du sport mais plus encore pour rassembler un pays déchiré par cinq ans de guerre.
(APA 31/07/15)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Seize opérateurs sont autorisés à procéder à l’émission de la monnaie électronique au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), selon un état que vient de publier la Banque des Etats de cette sous-région (BEAC). Ce document pointe ainsi cinq émetteurs et quatre opérateurs techniques au Cameroun et au Gabon, trois émetteurs et autant d'opérateurs au Congo et au Tchad, avec comme types de produit le «Mobile Money» et la carte prépayée. Les...
(Radio Vatican 30/07/15)
En Centrafrique, le pays prépare la prochaine élection présidentielle, fixée le 18 octobre prochain. Le recensement électoral est en cours en province. Il a commencé le 26 juillet et est censé duré un mois, et pourrait sans doute être prolongé. Les élus locaux et nationaux sont chargés de sensibiliser les habitants à l’inscription électorale pour pouvoir voter. Dans la capitale, le recensement a déja eu lieu, du 29 juin au 27 juillet dernier, sans obtenir le succès escompté. Aujourd'hui un...
(Afrique 7 30/07/15)
La première dame à se porter candidate aux élections présidentielles prévues en Centrafrique en octobre prochain, s’est enregistrée mardi. Il s’agit de la prophétesse Valentine Modamet, présidente de l’organisation chrétienne «Les Parvis» Modamet a officiellement annoncé sa candidature à la prochaine élection présidentielle, lors d’un point de presse tenu au siège de l’Organisation des Femmes centrafricaines (OFCA), mardi à Bangui. « Il me parait opportun de ne plus seulement parler sans être écouter mais de me lever et de chercher,...
(Radio Ndeke Luka 30/07/15)
« Les élections sont possibles avant la fin 2015 », a déclaré Catherine Samba-Panza, Chef d’État de la transition en visite à Bambari – Capitale de la Ouaka ce jeudi, 30 juillet 2015. Un déplacement qui a pour objectif de restaurer l'autorité de l’État, favoriser la cohésion sociale au sein de la population et inaugurer quelques bâtiments administratifs réhabilités par les Nations-Unies dans cette localité. Selon les informations recueillies par Radio Ndeke Luka, le Chef d’État de la transition a...
(AFP 29/07/15)
Deux casques bleus de la Minusca ont été "grièvement blessés" dans un accrochage avec des hommes armés dans l'ouest de la Centrafrique, près de la frontière camerounaise, a-t-on appris mercredi auprès de la gendarmerie locale. "Deux soldats onusiens du Bangladesh escortant des véhicules en direction de la frontière avec le Cameroun ont été grièvement blessés lundi dans des heurts survenus à Béloko entre eux et des hommes armés non identifiés", a déclaré un officier de la gendarmerie, sous couvert d'anonymat. "On ignore dans quelles circonstances exactes ces heurts ont éclaté. Selon certains témoins, il s'agissait d'un groupe d'individus armés (...) qui ont ouvert le feu sur les soldats onusiens...
(BBC 29/07/15)
Deux casques bleus de la Mission des Nations unis de stabilisation en Centrafrique (Minusca) ont été "grièvement blessés" dans un accrochage avec des hommes armés dans l'ouest du pays. Des hommes armés ont ouvert le feu sur un convoi de véhicules escortés par des casques bleus originaires du Bangladesh à Béloko, près de la frontière camerounaise. Selon des témoins, un groupe d'assaillants a ouvert le feu sur les soldats onusiens qui ont immédiatement riposté. Deux d’entre eux ont été blessés...
(APA 29/07/15)
Les élections présidentielles centrafricaines d’octobre prochain ont enregistré mardi leur première candidature féminine, celle de la prophétesse Valentine Modamet, présidente de l’organisation chrétienne «Les Parvis». Mme Modamet a officiellement annoncé sa candidature à la prochaine élection présidentielle, à l’occasion d’un point de presse au siège de l’Organisation des Femmes centrafricaines (OFCA), mardi à Bangui. « Il me parait opportun de ne plus seulement parler sans être écouter mais de me lever et de chercher, comme Néhémie, la solution à ce pays par les voies de l’Eternel », a déclaré Mme Modamet. « Allons-nous rester impuissantes face à l’entêtement et à l’intolérance des hommes...
(AFP 28/07/15)
"Toi qui me regardes et qui passes tranquillement ton chemin, as-tu déjà pensé à t'inscrire sur la liste électorale?" Juché sur un camion, un artiste centrafricain interpelle ses compatriotes au mégaphone, à moins de trois mois de la présidentielle. Affiches placardées sur les murs, messages radio, artistes populaires recrutés pour l'occasion: pendant des semaines, les autorités de "transition", les partis politiques de tous bords et la société civile ont tenté de convaincre leurs compatriotes de se faire enregistrer, jusqu'au bouclage...
(Jeune Afrique 28/07/15)
Contraint le 20 juillet de renoncer au ministère de la Sécurité publique au profit de Dominique Said Pangandji, ex-procureur de la cour d'appel de Bangui, Nicaise Samedi Karnou peut s'estimer heureux de rester membre du gouvernement de Mahamat Kamoun (il est ministre de l'Habitat). D’abord, parce que les relations entre les deux hommes sont fort mauvaises – toutes les tentatives de Catherine Samba-Panza (CSP) pour les réconcilier ont échoué. Ensuite, parce que la gestion de son ministère laisse à désirer...
(Radio Ndeke Luka 28/07/15)
Alors que l'Autorité Nationale des Elections (ANE), a lancé depuis un mois le processus d'enrôlement des électeurs en vue des élections présidentielle et législatives, l'UNAREM (Union Nationale pour la Renaissance et l’Émancipation), estime que « le processus en cours n'a pas sa raison d'être ». Une position exprimée par Me Ignace Ounda-Meybi, président dudit parti. Pour ce dernier, l'instabilité dans laquelle se trouve la République et et le manque de structures étatiques digne d'un Etat, ne permettent pas d'aller aux...
(APA 28/07/15)
APA Bangui (Centrafrique) - Le syndicat des chauffeurs et receveurs des taxis et bus a déclenché une grève lundi pour dénoncer les contrôles intempestifs et le racket des agents de forces de l’ordre. Aucun taxi, aucun bus ne circulait lundi dans les rues et avenues de Bangui et les travailleurs ont dà» marcher pour rejoindre leurs lieux de travail. Le mouvement est si bien suivi que le gouvernement a été contraint d'ouvrir les négociations avec les grévistes pour les amener...
(Agence d'information d'afrique centrale 28/07/15)
Malgré sa croissance relativement élevée au cours des cinq dernières années, (5,5%), et une richesse naturelle exceptionnelle, la deuxième réserve forestière de la planète après l’Amazonie, 60% du potentiel hydro-électrique du continent, une économie portée beaucoup plus par les revenus pétroliers, 52% en moyenne de la population des pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Cééac : espace économique régional regroupant Angola, Burundi, Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, RD Congo, Sao-Tome et Principe et Tchad ) À elle seule, la Cééac disposerait de 31,3 milliards de barils de pétrole, soit 28% des réserves continentales, un potentiel minier incommensurable.

Pages