Dimanche 20 Août 2017

Centrafrique: les soldats français pas accusés

Centrafrique: les soldats français pas accusés
(The Associated Press 06/01/17)

PARIS — L’enquête sur les agressions sexuelles d’enfants reprochées à des soldats français déployés en République centrafricaine est terminée et aucun militaire ne sera accusé, a annoncé jeudi le bureau du procureur de Paris.

La porte-parole Agnès Thibault-Lecuivre a précisé que l’enquête s’est terminée l’an dernier, sans fournir plus de détails.

Le quotidien «Le Monde» rapporte toutefois que le dossier a été fermé, faute de preuves.

Plusieurs garçons avaient raconté à des enquêteurs des Nations unies avoir été agressés sexuellement par des soldats français dans la capitale, Bangui, en mai et juin 2014. Des soupçons pesaient sur 14 soldats français.

Une enquête distincte portant sur les agissements de Casques bleus et de soldats français dans la ville de Dekoa entre 2013 et 2015 se poursuit.

La France est l’ancienne puissance coloniale de la République centrafricaine. Elle y a envoyé des soldats entre 2013 et 2015 pour mettre fin aux affrontements entre chrétiens et musulmans.

Commentaires facebook