Vendredi 20 Octobre 2017

Mines : la RCA confectionne une liste de prix pour laver « ses diamants de sang »

Mines : la RCA confectionne une liste de prix pour laver « ses diamants de sang »
(La Tribune 11/10/17)
Mine de Diamants en Centrafrique

S’il y a un pays qui profite peu de ses richesses minières c’est bien la Centrafrique. Il pleut des diamants dans le pays de Faustin-Archange Touadéra, mais la RCA, minée par une crise politique sérieuse, peine à réguler le commerce de ses pierres précieuses. Aujourd’hui, le pays qui vient de mettre en place une nouvelle mercuriale veut transformer «ses diamants de sang» en de véritables richesses profitables aux centrafricains.

En Centrafrique, les diamants extraordinaires ne font pas la valeur du pays. Frontières poreuses, corruption, le tout couronné par un risque imminent d'un génocide dans un pays ravagé par une crise politique qui dure depuis 2013... Les goulots qui étranglent l'exportation des raretés géologiques centrafricaines sont légion. Mais la donne pourrait bien changer.

C'est en tout cas la volonté affrichée par le gouvernement centrafricain qui vient de mettre en place un mécanisme de contrôle, plus accru, de manière à valoriser ses diamants qui remportent tous les suffrages sur le marché mondial des pierres précieuses sans que la Centrafrique n'en tire profit.

Ce mécanisme appelé mercurial, permettra à l'Etat centrafricain d'avoir des ressources financières importantes pour faire face à ses obligations. Le pays disposait déjà d'une liste des prix, mais la réglementation n'est plus adoptée au marché mondial actuel, caractérisé par l'augmentation du prix du diamant et or, selon les experts, note l'Agence APA.

Lire la suite sur: http://afrique.latribune.fr/entreprises/industrie/energie-environnement/...

Commentaires facebook