Jeudi 23 Novembre 2017

L’ONU veut renforcer sa présence en Centrafrique

L’ONU veut renforcer sa présence en Centrafrique
(Le Monde 14/11/17)

Le Conseil de sécurité des Nations unies doit voter l’envoi de 900 casques bleus supplémentaires, ce qui porterait leur nombre à 11 650 soldats. L’appel du secrétaire général, Antonio Guterres, a été entendu. Devant la dégradation de la situation sécuritaire et politique en Centrafrique, le Conseil de sécurité de l’ONU doit voter, mercredi 15 novembre, le renouvellement pour un an du mandat de la Minusca (Mission de l’ONU en Centrafrique) et décider de l’envoi de 900 casques bleus supplémentaires, pour atteindre 11 650 soldats. Ces militaires doivent être déployés en province pour des opérations « coups de poing » contre les groupes armés. L’administration Trump, qui impose, depuis le mois de janvier, des économies aux opérations de maintien de la paix, y serait toutefois favorable.

« Nous ne sommes pas opposés sur le principe à une augmentation modeste des troupes de la Minusca, note un porte-parole de la mission américaine à l’ONU, mais à la seule condition que les troupes supplémentaires apportent un réel plus. » Les casques bleus devront, à cet égard, répondre aux « plus hauts standards professionnels et s’abstenir de toute agression sexuelle, pour lesquelles nous avons une politique de tolérance zéro. »

Lire la suite sur: http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/11/14/l-onu-veut-renforcer-sa...

Commentaires facebook