Mercredi 25 Avril 2018

La stabilité et le redressement national au menu d'un forum centrafricain en partenariat avec l'OIF

La stabilité et le redressement national au menu d'un forum centrafricain en partenariat avec l'OIF
(Xinhua 19/03/18)
Le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra.

Un forum national ayant pour thème "la stabilité institutionnelle et le redressement national" de la République centrafricaine (RCA) s'est ouvert samedi dans la capitale Bangui, à l'initiative du gouvernement en partenariat avec l'Organisation internationale de la francophonie (OIF).

A l'ouverture des travaux, le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra, a déclaré que les échanges intra-communautaires contribueront à relever les défis auxquels est confrontée la RCA, notamment la restauration de l'autorité de l'Etat, à travers des institutions solides, stables et complémentaires.

M. Touadéra a insisté sur le respect de la Constitution et des lois du pays. Il a souligné le principe de la séparation des pouvoirs, le considérant non pas comme moyens de cloisonnement des institutions mais plutôt comme facteur d'une collaboration plus importante et étroite entre lesdites institutions, ce qui, d'après lui, consoliderait les bases du fonctionnement plus harmonieux des pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire.

Le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères chargé de la Francophonie, Charles Sékodé Ndeugbayi, a, quant à lui, évoqué la mise en œuvre d'un programme d'urgence 2017-2021 qui existe déjà et qui pourrait être profitable pour les femmes, les jeunes et les populations vulnérables affectées par la crise.

Il a émis le vœu que les recommandations qui seront formulées à la fin de cette rencontre participent effectivement à jeter les bases de la stabilité de la RCA et du redressement national.

Depuis décembre 2013, la RCA est plongée dans une crise pour laquelle les autorités sont toujours à la recherche des réponses idoines.

Commentaires facebook