Mardi 23 Mai 2017

Environ 2.750 réfugiés centrafricains affluent au nord de la RD Congo

Environ 2.750 réfugiés centrafricains affluent au nord de la RD Congo
(APA 18/05/17)
Des réfugiés centrafricains

APA-Kinshasa (RD Congo) - Environ 2.750 réfugiés centrafricains fuyant les violences dans la ville de Bangassou, affluent depuis trois jours vers les provinces congolaises du Bas-Uélé et du Nord-Ubangi, indique le Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Parmi ces réfugiés qui arrivent dans des conditions difficiles et avec peu d’effets personnels figurent aussi des blessés.

A Ndu, dans la province du Haut-Uélé, ces Centrafricains sont logés dans des familles d’accueil et dans des écoles. A Yakoma, au Nord-Ubangi, certains d’entre eux sont installés dans des bâtiments publics.

Une équipe du HCR, de la Commission nationale pour les réfugiés (CNR) et d’autres acteurs humanitaires, séjourne dans la province du Bas-Uélé pour suivre la situation de ces réfugiés. Une deuxième équipe est annoncée à Yakoma dans les jours à venir.

Le HCR souligne que les localités d’entrée des réfugiés ne sont pas concernées par l’épidémie d’Ebola récemment déclarée par les autorités congolaises.

Mais une partie de ces réfugiés se trouve dans la localité de Ndu, à environ 150 kilomètres de la zone de santé de Likati, au Bas-Uélé, l’épicentre de l’épidémie.

Commentaires facebook