Dimanche 18 Février 2018
(APA 28/02/13)
Les Chefs d’Etat ouest – africains, réunis mercredi en sommet ordinaire à la fondation Félix Houphouët Boigny pour la recherche de la paix de Yamoussoukro, ont exprimé la nécessité de négocier ‘’maintenant le processus de transformation de la Mission internationale de soutien au Mali’’ en force de maintien de la paix de l’ONU’’. ‘'Il faut engager dès maintenant le processus de transformation de la MISMA en une force de maintien de la paix de l'ONU selon des modalités spécifiques'', a déclaré le président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), Désiré Kadré Ouédraogo. M. Ouédraogo qui s'exprimait à l'ouverture des travaux du 42ème sommet ordinaire des Chefs d'Etat et de gouvernement de la...
(22 Septembre 28/02/13)
La police burundaise a tiré des gaz lacrymogènes pour disperser une manifestation réunissant une centaine de journalistes venus protester contre la détention d'un de leurs collègues condamné pour complicité dans une attaque armée commise en 2011. Hassan Ruvakuki, correspondant à Bujumbura de Radio-France Internationale (RFI) en swahili, qui travaille aussi pour une station de radio indépendante burundaise, a vu sa peine d'emprisonnement à perpétuité réduite à trois ans le mois dernier. Reuters
( 28/02/13)
Pour la huitième année consécutive, le Mali a réussi à assurer sa présence au Salon de l'agriculture de Paris, afin "de montrer au monde qu'en dépit de la crise qui le secoue, le pays reste debout". "Nous sommes là pour promouvoir nos produits agricoles et agroalimentaires", a déclaré El-Hadji Tamboura, conseiller technique à l'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture du Mali (Apcam). Mangues, goyaves, hibiscus mais aussi beurre de karité, céréales et coton sont les principales productions du pays. Localisées essentiellement dans le sud et le centre du Mali, elles ont moins souffert du conflit que l'élevage, plus présent dans le nord, précise El-Hadji Tamboura. Au total, une tonne de produits est présentée à Paris par les douze exposants maliens présents...
(Europe1 28/02/13)
L'INFO. François Hollande rencontre jeudi Vladimir Poutine en tête-à-tête au Kremlin lors d'une visite de 24 heures en Russie. Ce premier voyage officiel depuis l'élection du chef de l'Etat français en mai, vise à resserrer les liens économiques mais aussi personnels entre les deux dirigeants qui entretiennent des relations glaciales. Au programme. Après une rencontre avec des chefs d'entreprise jeudi matin, suivie des visites d'un centre de recherche d'Airbus et du musée Pouchkine, François Hollande s'entretiendra une heure, à la mi-journée, avec son homologue russe. Suivront un déjeuner de travail en formation "élargie", une conférence de presse puis une nouvelle rencontre avec les milieux d'affaires franco-russes au Kremlin. Des liens économiques à tisser. Comme pour chaque visite officielle, Paris recherche...
(22 Septembre 27/02/13)
Loïk Le Floch-Prigent, l'ancien patron de la compagnie pétrolière française Elf, libéré mardi après cinq mois de détention au Togo, est arrivé à Paris ce mercredi 27 février. Le procureur de la République togolaise a accepté sa libération provisoire pour raisons de santé. Mais il reste toutefois à la disposition de la justice togolaise. Loïk Le Floch-Prigent, détenu depuis septembre 2012, était inculpé de « complicité d'escroquerie ». L’information est confirmée par le procureur de la République, Essolissam Poyodi. La justice togolaise a accordé mardi la liberté provisoire à Loïk Le Floch-Prigent. Il a immédiatement quitté son lieu de détention. Il est arrivé à Paris mercredi 27 février après cinq mois de détention provisoire. L’homme d’affaires français, 69 ans, a...
( 27/02/13)
En visite officielle, le très francophile secrétaire d'État américain a souligné les convergences de vue entre la France et les États-Unis sur les grands dossiers internationaux. Le secrétaire d'État américain John Kerry , en visite à Paris, s'est livré mercredi à un véritable numéro de charme, en s'exprimant longuement en français et avec humour lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue Laurent Fabius . "Nous venons de conclure un de ces merveilleux déjeuners français qui n'ont cessé d'attirer les Américains à Paris depuis des siècles", a lancé John Kerry devant un auditoire fourni de journalistes notamment français et américains. "Bien entendu, c'est un privilège de pouvoir partager tout un repas avec Laurent (Fabius). Il est un ami, de...
(22 Septembre 27/02/13)
Qui sont les ravisseurs des sept Français enlevés au Cameroun ? Des négociations sont-elles possibles avec leurs ravisseurs ? Éléments de réponses avec Marc-Antoine Pérouse de Montclos, spécialiste du Nigeria, invité sur FRANCE 24. Au lendemain de la revendication, dans une vidéo postée sur YouTube, de l'enlèvement des sept Français kidnappés au Cameroun le 19 février par le groupe islamiste Boko Haram, Marc-Antoine Pérouse de Montclos, chargé de recherche au Centre population et développement (CePed), spécialiste du Nigeria, répond aux questions de FRANCE 24. FRANCE 24 : La vidéo diffusée lundi permet-elle d'affirmer que les auteurs de l'enlèvement appartiennent à la secte Boko Haram? Marc-Antoine Pérouse de Monclos : Certes, beaucoup d'éléments indiquent que le groupe émane de Boko Haram...
(22 Septembre 27/02/13)
Les islamistes d'Ennahda renoncent à contrôler les ministères régaliens dans le gouvernement tunisien en cours de formation et acceptent de les confier à des indépendants, cédant à une revendication clé de la classe politique, a annoncé mercredi le chef du parti Rached Ghannouchi. "Nous confirmons la +neutralisation+ des quatre ministères de souveraineté, le ministère de l'Intérieur y compris sera sous une personnalité hors des partis politiques", a-t-il déclaré à l'antenne de la radio Kalima, évoquant l'annonce du nouveau cabinet "à la fin de la semaine". Actuellement, Ennahda dirige les ministères de l'Intérieur, de la Justice et des Affaires étrangères. Le quatrième, celui de la Défense, est déjà contrôlé par un indépendant, Abdelkarim Zbidi, qui est en fonction depuis janvier 2011...
(22 Septembre 27/02/13)
L'ancien Premier ministre togolais et responsable de l'opposition Agbéyomé Kodjo, interpellé mi-janvier dans l'affaire des incendies de deux marchés du pays, a été remis en liberté, a-t-il indiqué mardi à l'AFP, affirmant avoir été "torturé". "J'ai été libéré lundi soir à 23h45. Je suis très faible, car je suis malade. J'ai été physiquement, moralement et psychologiquement torturé", a rapporté M. Kodjo.
(22 Septembre 27/02/13)
RETOUR - L'ex-PDG d'Elf est revenu en France mercredi matin après cinq mois de détention provisoire au Togo. Il y était inculpé de "complicité d'escroquerie" dans une arnaque rocambolesque. Cinq mois. C'est le temps que Loïk Le Floch-Prigent, revenu en France mercredi matin après avoir été libéré la veille pour raisons de santé, aura passé dans sa prison togolaise. L'ancien PDG du géant pétrolier Elf, 69 ans, a toujours clamé son innocence dans l'affaire d'escroquerie pour laquelle il a été arrêté en Côte d'Ivoire le 14 septembre dernier, avant d'être transféré à Lomé. "Nous demeurons mobilisés pour qu'il soit mis hors de cause", a déclaré mardi son avocat, maître Patrick Klugman. Dix ans après sa condamnation en France à 5...
(22 Septembre 27/02/13)
ATTENTAT - Un véhicule piégé a explosé mardi soir dans le nord-est du Mali à Kidal. Une source militaire affirme que l'attaque visait la rébellion touareg du MNLA et non le camp militaire français situé à proximité. Attentat-suicide à la voiture piégée mardi soir à Kidal dans l'extrême nord-est du Mali. Sept personnes dont le kamikaze ont été tuées et onze autres blessées. Les victimes seraient essentiellement des "combattants" de la rébellion touareg du Mouvement national de libération de l'Azawad qui collabore avec l'armée française. Selon une source militaire citée par l'AFP, l'attaque visait "le check-point de la partie est de Kidal tenu par le MNLA". "L'attaque ne visait pas directement les Français, parce que l'attaque était dirigée vers l'extérieur...
(Le Nouvel Observateur 26/02/13)
L'armée ivoirienne a commis des "violations graves" des droits de l'Homme contre les partisans de Laurent Gbagbo, rapporte Amnesty International. Interview du chercheur, Salvatore Saguès. Le titre rapport qu'a publié l'ONG Amnesty international, mardi 26 février, est sans ambiguïté : "Côte d'Ivoire : la loi des vainqueurs". L'organisation a recueilli de nombreux témoignages "de première main" qui prouvent des "violations généralisées des droits humains perpétrées par les forces armées à l'encontre de partisans de l'ancien président Laurent Gbagbo". Interview de Salvator Saguès, chercheur sur l'Afrique de l'Ouest à Amnesty international. Dans votre rapport, vous accusez les FRCI (Forces républicaines de Côte d'Ivoire) d'Alassane Ouattara d'être responsables notamment d'actes de tortures, d'arrestations et de détention arbitraire envers des personnes supposées être...
(22 Septembre 26/02/13)
Un conflit secoue depuis près de deux décennies l'est de la République démocratique du Congo. Un accord de paix a été signé dimanche par les dirigeants des Grands Lacs, à Addis Abeba. L'espoir reste prudent. Ce nouvel accord signé dans la capitale éthiopienne vise principalement à mettre un terme à un conflit qui ne cesse de s'éterniser dans l'Est de la RDC. Le texte propose un nouvel arsénal juridique signé sous l'égide des Nations unies, de l'Union africaine et des pays de la SADC. La signature s'est déroulée en présence des principaux dirigeants des pays des Grands Lacs et de la sous-région : Mozambique, Rwanda, Ouganda, Tanzanie, Afrique du Sud, République démocratique du Congo, République du Congo et Soudan du...
(22 Septembre 26/02/13)
Six anciens responsables politiques sénégalais, dont Karim Wade, ont obtenu gain de cause auprès de la Cour de justice de la Cédéao. Ils contestaient l'interdiction de sortie du territoire imposée par Dakar. Parmi eux, Karim Wade, fils de l'ex-président Abdoulaye Wade. Poursuivis par l'Etat sénégalais pour enrichissement illicite, ils s'étaient vu confisquer leur passeport et interdire de sortir du territoire. La plainte déposée en janvier par le parti de l'ex-président auprès de la Cour de justice de la Cédéao (Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest) a porté ses fruits: vendredi, le tribunal a ordonné au Sénégal de lever cette interdiction, jugeant que Dakar avait violé la "présomption d'innocence". Mais Dakar ne semble pas prêt à le faire... Ecoutez ci-dessous...
(Sport 24 26/02/13)
Pour la quatrième fois de son histoire, le meeting Areva de Paris-Saint-Denis (6 juillet) aura pour vedette Usain Bolt. La star de l’athlétisme mondial s’alignera sur 200m. Deux ans après sa dernière apparition en France, Usain Bolt retrouvera le Stade de France le 6 juillet prochain à l’occasion du meeting Areva. L’organisateur de la réunion, Laurent Boquillet, l’a officiellement annoncé mardi matin lors d’un point presse au siège du sponsor titre du meeting. Absent l’an dernier en raison de la trop grande proximité avec ses sélections nationales, le Jamaïcain sera la vedette du 200m de la réunion dionysienne, où l’on devrait également trouver Christophe Lemaitre. 300.000 dollars, ce n’est pas si cher que ça — Laurent Boquillet, directeur du meeting...
(22 Septembre 26/02/13)
Le mouvement extrémiste est connu pour ses actions violentes menées au Nigeria. L'ACTU. Dans une vidéo postée sur YouTube, la famille française enlevée au Cameroun, mardi dernier, annonce être retenue par le groupe Boko Haram, une secte islamiste violente. Boko Haram ou Jama'atu Ahlu Sunna Lidda'awati Wal Jihad. Dans la vidéo postée lundi sur le site de partage YouTube, le père de la famille Moulin-Fournier, Tanguy, lit un message face à la caméra. Il annonce être retenu, avec sa famille, par le groupe islamiste Boko Haram. "Nous avons été arrêtés par Jama'atu Ahlu Sunna Lidda'awati Wal Jihad", peut-on l'entendre lire, sur une feuille qu'il tient à la main.Il s'agit de l'autre nom donné à ce groupe islamiste basé au Nigeria...
(22 Septembre 26/02/13)
Les temps ont-ils changé en Françafrique ? Il n’y a pas longtemps, un bon accord de protection signé avec la France suffisait à garantir la pérennité des régimes en place dans les anciennes colonies françaises d’Afrique. La France était alors considérée comme le gendarme de l’Afrique, du moins de son pré carré francophone. En 2013, ce n’est plus pareil. Sans abandonner totalement l’ancien, l’Afrique s’est trouvé un nouveau gendarme qu’il fait bon ne pas compter au nombre de ses ennemis. C’est le président tchadien, Idriss Déby Itno. N’eût été la prompte intervention des troupes de ce dernier pour lui sauver la mise, l’on ne parlerait plus qu’au passé du président centrafricain, François Bozizé. Alors que le chef officiel de la...
(22 Septembre 25/02/13)
Le groupe français se retire de la Guinée équatoriale en vendant les actions qu’il détenait dans cette banque qui constitue le deuxième plus important marché du pays. Exit la Société générale de banques en Guinée équatoriale (Sgbge). Le groupe français qui y opérait depuis des années, où il détenait 52 % des actions de cette filiale locale, a décidé de plier ses bagages. Un retrait qui intervient après la vente de 77 % des parts que la firme française détenait dans la National societe generale bank (Nsgb), une banque d’affaire égyptienne, pour près de 2 milliards de dollar. Pour l’instant, difficile de savoir les raisons exactes qui ont poussé le groupe français à se retirer de l’actionnariat majoritaire alors que...
(22 Septembre 25/02/13)
De retour au Salon de l'agriculture à Paris après 20 ans d'absence, le Maroc est venu vanter cette année ses produits "terroir" comme l'huile d'olive, dont il entend pousser les exportations, explique son ministre de l'Agriculture, Aziz Akhannouche. "Avec la crise qui frappe l'Europe, nous cherchons à développer nos exportations vers d'autres marchés comme la Russie et l'Amérique du Nord, Etats-Unis et Canada", déclare M. Akhannouche, soulignant la nécessité de "diversifier" les partenaires et les productions. "Nous misons sur les oranges, certaines tomates. Mais les olives et surtout l'huile font partie de nos priorités", ajoute-t-il dans un entretien réalisé dimanche. L'objectif visé est d'atteindre 1,1 million d'hectares d'oliveraies (à 95% des Piccholines), soit une production de 160.000 tonnes dont 60.000...
(22 Septembre 25/02/13)
Soulignant que la situation complexe que connaît la Guinée-Bissau a compromis la bonne exécution du mandat qu’il a confié au Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix en Guinée-Bissau (BINUGBIS), le Conseil de sécurité a prorogé, ce matin, par sa résolution 2092 (2013), adoptée à l’unanimité de ses membres, le mandat de celui-ci jusqu’au 31 mai 2013. Dans son rapport sur l’évolution de la situation en Guinée-Bissau et sur les activités du Bureau intégré des Nations Unies pour la consolidation de la paix dans ce pays, qui avait été présenté par le Sous-Secrétaire général aux affaires politiques, M. Tayé-Brook Zerihoun, le Secrétaire général observe que les forces de défense et de sécurité ne sont toujours pas...

Pages