Vendredi 21 Juillet 2017
(Le Monde 21/07/17)
L’ONG Global Witness relève que 750 millions de dollars des recettes minières destinées au Trésor public congolais se sont évaporés entre 2013 et 2015. La République démocratique du Congo (RDC) s’enfonce dans une crise économique. La pénurie de devises se conjugue à une dépréciation du franc congolais face au dollar de 30 % au premier semestre. Une inflation de près de 40 %, des administrations gangrenées par la corruption, des fonctionnaires impayés et des investisseurs freinés par l’instabilité politique. Les caisses de l’Etat se vident. Et la Gécamines, la mythique entreprise minière publique, a sans doute une part de responsabilités. Elle peine à rémunérer ses salariés, ne reverse à l’Etat aucun dividende et ne paie...
(Libération 21/07/17)
Grève des magistrats, démission du ministre des Finances... Le climat de l'île est miné par des affaires de corruption dans l'entourage du Président. Le 11 juillet aux aurores, cinq individus ont débarqué au domicile de Barry Benson, à Antananarivo. L’animateur de télévision de 26 ans n’étant pas chez lui, les hommes ont enlevé sa mère. Même si les ravisseurs n’ont pas été identifiés, la descente était certainement liée à la parodie de la conversation musclée entre Claudine Razaimamonjy, conseillère du chef de l’Etat, et un enquêteur du Bureau indépendant anticorruption (Bianco), qu’il avait réalisée dans son émission. Barry Benson a préféré quitter le pays.
(Libération 21/07/17)
Rencontre avec le leader de l’opposition du Gabon, de nouveau à Paris pour plaider sa cause un an après la réélection contestée de son rival. Jean Ping : «La chute est proche, Ali Bongo va partir, j’en fais le pari» Dans le patio déserté d’un hôtel parisien, Jean Ping affiche un calme olympien ce lundi matin. «Je vais aussi bien que possible», ironise-t-il d’emblée. Il est vrai qu’à Paris, le leader de l’opposition gabonaise est en terrain conquis : la...
(RFI 21/07/17)
C’est une enquête sur un empire en République démocratique du Congo. Ce jeudi matin, l'agence Bloomberg a fait des révélations sur Zoé Kabila, député et frère du chef de l'Etat, mais ce n'était finalement qu'un prélude. Un rapport du groupe d'étude sur le Congo et du Pulitzer Center publié dans la foulée va plus loin. Il s’intéresse à 13 membres de la famille Kabila et deux très proches associés. Et ce clan Kabila a la main sur au moins 80...
(RFI 21/07/17)
En Mauritanie, la commission d'enquête sur les marchés publics du Sénat a dénoncé, ce jeudi, le manque de collaboration des autorités. Cette commission est présidée par Mohamed Ould Ghadda, un sénateur qui connaît bien des problèmes en ce moment. Il vient d’être condamné à six mois de prison avec sursis pour homicide involontaire dans un accident de la route. Ses téléphones ont alors été saisis et maintenant, l'enregistrement de certaines de ses conversations se retrouve sur les réseaux sociaux. Pour...
(MondAfrique 21/07/17)
Dans une petit bureau qui sert de salle d’oscultation, Hadiza se tord les doigts au dessus d’une table. Cerclé d’un tchador turquoise, son visage est inquiet. Timidement, elle dit que cela fait au moins quinze ans qu’elle n’a pas vu un blanc. La dernière fois, elle n’était encore qu’une enfant. L’équipe d’une Ong occidentale était venu visiter son village natal près de Magaria, dans le sud du pays, à la frontière avec le Nigéria. Du sang sous le tchador Au...
(La Tribune 21/07/17)
Jaynet Kabila Kiyungu, député de Kalemie sœur jumelle, dans les télécoms et les mines ; Zoé Kabila, député de Manono et sosie de son frère, dans l’hôtellerie et l’aérien ; Marie-Olive Lembe, la Première Dame, ses enfants Sifa et Laurent Désiré Jr., dans la construction et l’élevage,... Sans être exhaustif, le Groupe d’étude sur le Congo (GEC) a recensé pas moins de 80 entreprises entre les mains de Joseph Kabila et de ses proches ou associés d’affaires. Le cartel familial...
(MondAfrique 21/07/17)
La croissance démographique du Niger est une des plus fortes au monde, à 3,9% par an, soit 7,6 enfants par femme, selon les statistiques officielles recensées par l'AFP. Le taux de contraception estimé à seulement 12% chez les femmes ralentit la maîtrise de la démographie galopante au Niger, qui peine à nourrir ses 18 millions d’habitants, a déploré cette semaine le gouvernement. « Le taux de contraception a connu une légère augmentation, de 5% en 2006 à 12%. La situation...
(Jeune Afrique 21/07/17)
Appuyés par le groupe des treize pays africains du Conseil des droits de l’homme des Nations unies, la République démocratique du Congo devrait selon toute vraisemblance faire son entrée au mois d’octobre au sein de l’institution onusienne. Un soutien assimilé à un « manquement inexcusable » à la défense des droits de l’Homme par les pays africains, selon Nikki Haley, ambassadrice des États-Unis à l’ONU. « Quand des pays du groupe Afrique avancent la candidature d’un pays comme la RD...
(BBC 21/07/17)
Un formateur de musique a été inculpé pour avoir touché les seins d'une femme. Un homme âgé 24 ans accusé d'avoir touché les seins et les épaules d'une femme a été envoyé à la prison de Luzira. Phillip Akwetereho, un professeur de musique à Kampala a été inculpé par le magistrat Moses Nabende du tribunal de première instance de la ville. http://www.bbc.com/afrique/region-40671180
(Jeune Afrique 21/07/17)
En Algérie, entre le « sursaut humanitaire » d’une partie du gouvernement qui souhaite renforcer la politique d’accueil des migrants subsahariens et la réticence d’une frange de la société et de la classe politique, difficile d’y voir clair. État des lieux d’une situation migratoire particulière. Depuis le début de l’été, la question de la présence des migrants subsahariens divise fortement la société ainsi que la classe politique algérienne.En juin dernier, une violente campagne virale visant les migrants...
(Le Monde 21/07/17)
Pour les candidates aux prochaines élections générales du 8 août, impossible de faire campagne sans être constamment harcelées, injuriées, violentées. Nous sommes en direct sur la chaîne KTN. Le show du soir est l’un des plus populaires de toute la télévision kényane. En ce 16 novembre 2016, l’avocat Miguna Miguna débat avec la femme d’affaires Esther Passaris. Tous deux lorgnent sur le poste de gouverneur de Nairobi. Mais, rapidement, la confrontation dérape. Miguna insulte...
(RFI 21/07/17)
Rebondissement au 2e jour d'audience du procès en appel de Moïse Katumbi au TGI de Lubumbashi. L'ex-gouverneur du Katanga est jugé en son absence pour une affaire immobilière dans laquelle il a été condamné l'an dernier à 3 ans de prison ferme. Et ce jeudi 20 juillet, le tribunal a décidé de surseoir, c'est-à-dire de suspendre le procès, le temps que la Cour constitutionnelle se prononce sur une requête de la défense. Dès l'ouverture de ce procès en appel, les...
(La Voix de l'Amérique 21/07/17)
La richesse accumulée par le président congolais et sa famille est dévoilée dans un rapport d’un groupe de recherche de l’université de New York (Congo Research Group at New York University). Le rapport révèle entre autres que la famille a acquis des concessions diamantifères qui s’étendent sur 720 km le long de la frontière avec l’Angola. Il s’agit d’un rapport fait sur la base des documents légaux obtenus à partir du système légal et des registres congolais, a expliqué à...
(Jeune Afrique 21/07/17)
Le président Pierre Nkurunziza vient d’effectuer une visite d’État en Tanzanie. C'était sa première sortie en dehors des frontières nationales depuis le putsch raté du 13 mai 2015. La Tanzanie : c’est la destination choisie par Pierre Nkurunziza pour effectuer sa première sortie en dehors du Burundi depuis deux ans. Une visite éclair, qu’il vient d’effectuer ce jeudi 20 juillet, et marquée par un discours ferme, tenu conjointement avec son homologue tanzanien John Pombe Magufuli, envers les réfugiés burundais invités...
(RFI 21/07/17)
Les 8e Jeux de la Francophonie se déroulent du 21 au 30 juillet 2017 à Abidjan. Trois défis attendent la capitale économique ivoirienne à cette occasion : calmer la grogne des forces de sécurité locales, faire mieux que les Jeux de 2013 à Nice et envoyer ainsi un signal positif avant la Coupe d’Afrique des nations 2021 prévue en Côte d’Ivoire. Trente ans après leur naissance, les Jeux de la Francophonie effectuent un quatrième passage en Afrique. Après Rabat/Casablanca en...
(Jeune Afrique 21/07/17)
Ces derniers jours, des violences ont éclaté à Dakar et dans ses environs en marge de la campagne électorale pour les législatives du 30 juillet, suscitant l’indignation des différents responsables politiques sénégalais. Les témoins évoquent des gourdins, des couteaux, et même des armes à feu. Ce mardi 18 juillet, la situation a dégénéré à Rufisque, en banlieue de Dakar, entre les militants de la majorité et ceux de l’opposition. Ce jour-là, la caravane de la coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar...
(RFI 21/07/17)
En Gambie, en janvier 2017, alors que Yahya Jammeh défait par les urnes s’accrochait au pouvoir, un hashtag a émergé pour exiger son départ : #GambiaHasDecided, un slogan qui a fleuri sur les t-shirts et les affiches. Aujourd’hui, six mois après l’exil de l’ancien président en Guinée équatoriale, le slogan est encore très présent dans la rue, et beaucoup de citoyens portent fièrement ce symbole d’une nouvelle Gambie. De notre correspondante à Banjul, Sainey ne se sépare jamais de son bracelet bleu nuit. Dessus, il reste quelques légères traces d’une inscription autrefois écrite en blanc, impossible aujourd’hui...
(La Tribune 21/07/17)
Le tour de passe-passe politique se poursuit au sein de la majorité présidentielle soutenant le président Alassane Dramane Ouattara. Deux jours après le léger mais stratégique remaniement ministériel qui a été perçu comme une manière pur le chef de l’Etat ivoirien de reprendre la main, en envoyant un de ses fidèles lieutenants, Hamed Bakayako, dompter une armée encore infestée par des anciens rebelles encore acquis à leur ex-chef, Guillaume Soro. L'actuel président de l’Assemblée nationale a lui-aussi tenu à répondre...
(La Voix de l'Amérique 21/07/17)
La conjugaison délétère de la corruption et d’une mauvaise gestion de la part des administrations fiscales et des entreprises minières publiques de la République démocratique du Congo détourne un cinquième des recettes minières du budget de l’État, comme le révèle Global Witness aujourd’hui. Son rapport « Distributeur Automatique de Billets du Régime » démontre en effet qu’au moins 750 millions de dollars ont manqué à l’appel sur trois ans. Et ce sont là des sommes qui auraient dû servir à...

Pages