| Africatime
Samedi 29 Avril 2017
(RFI 29/04/17)
Au moins une vingtaine de personnes ont été tuées mercredi dernier dans des affrontements entre groupes armés dans le territoire de Masisi dans le Nord-Kivu. Les affrontements ont opposé un groupe Maï Maï à un groupe du CNRD, branche dissidente des FDLR hutus. Selon l'administrateur du territoire de Masisi, Dieudonné Tshishiku, le bilan pourrait s'alourdir, mais l'armée s'est déployée sur place dès jeudi pour tenter de désarmer les deux groupes. L'administrateur accuse les hommes du CNRD de vouloir s'emparer de plusieurs localités du territoire. Mercredi dernier, les localités de Kivumbu et Mweso...
(AgoraVox 29/04/17)
Premier producteur et consommateur mondial d’aluminium, la Chine est en quête constante de bauxite, minerai essentiel à l’obtention du précieux métal. Or, la moitié des réserves mondiales de bauxite se trouve en Guinée. Un atout, en apparence, pour le pays africain, mais qui pourrait rapidement devenir une véritable malédiction, comme le craignent plusieurs économistes français. En cause : le comportement des entreprises chinoises dans le pays. La Guinée, véritable mine d’or pour la Chine Aucun pays ne renferme autant de bauxite que la Guinée : on y trouve pas moins de 25 milliards de tonnes, soit la moitié des réserves mondiales connues.
(MondAfrique 29/04/17)
La journaliste de l’Agence congolaise d’information (ACI), et collaboratrice du site d’information Vox.cg, Julie Marna Mankene a été enlevée, le 22 avril dernier à Brazzaville par des personnes non identifiées, qui l’ont conduit au Commissariat central de Kibeliba, avant d’être relâchée. La police de Brazzaville, tristement réputée pour des violences exercées à l’encontre notamment des professionnels de l’information, a opéré un rapt, en date du 22 avril dans une rue sablonneuse de Mikalou-Brazzaville, sur la personne de Julie Marna Mankene. Auteure d’une enquête sur les bébés noirs, la journaliste a été violemment prise à partie dans les locaux du commissariat central de Kibeliba.
(RFI 29/04/17)
En Afrique du Sud, le président Jacob Zuma n'est pas le bienvenu aux cérémonies du 1er-Mai. Le chef de l'Etat devrait théoriquement prendre la parole lundi à Bloemfontein où aura lieu le principal défilé de la Cosatu, la plus importante centrale syndicale du pays, alliée historique de l'ANC, le parti au pouvoir. Mais alors que le chef de l'Etat fait face à une contestation sans précédent, plusieurs syndicats ont demandé à ce qu'il ne marche pas à leurs côtés. Au moins 4 syndicats - dont l'un des plus importants de la Cosatu...
(La Tribune 29/04/17)
Officiellement installée ce jeudi 27 avril, la Commission nationale pour la promotion du bilinguisme et du multiculturalisme scelle peut-être le retour définitif à la paix dans les régions anglophones du Cameroun. Après le rétablissement d’Internet, Paul Biya abat une carte maîtresse pour contenir les tensions qui ont émaillé le nord-est et le sud-est du pays. Certains y voient un appel du pied du pouvoir pour calmer la tension dans les régions rebelles. D'autres l'interprètent comme une manœuvre du pouvoir pour...
(RFI 29/04/17)
Une semaine après le rétablissement d'internet dans l'ouest du Cameroun, tout le monde n'a pas encore accès à une connexion. Le réseau avait été coupé au plus fort des protestations de la minorité anglophone contre le gouvernement. Et la mesure a duré 93 jours et les conséquences se font toujours sentir. Le gouvernement avait prévenu que la reprise serait progressive. Une semaine après le rétablissement officiel du réseau, l'accès à internet est parfois compliqué dans les régions de l'ouest anglophone.
(RFI 29/04/17)
Quelque 150 Gambiens ont retrouvé leur pays en fin de semaine. Partis sur la route de l’Europe, le « back-way » comme ils l'appellent, ils ont volontairement accepté d’être rapatriés par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) depuis Tripoli en Libye. C’est le troisième rapatriement depuis le début de l’année, au total plus de 400 Gambiens ont rejoint leur pays. La Gambie n’est peuplée que de deux millions d’habitants, mais c’est paradoxalement l’un des cinq principaux pays dont sont issus...
(RFI 29/04/17)
Trois délégués du FRC, le Front pour le respect de la Constitution, se sont joints vendredi aux signataires de l'arrangement particulier. La veille, le député Fidèle Babala du MLC avait sollicité une rallonge de vingt-quatre heures pour s'imprégner du texte révisé de l'annexe à l'accord du 31 décembre conclu entre l'opposition et la majorité sous la médiation de la CENCO. Par contre, les délégués du Rassemblement des forces acquises au changement et de la société civile non-signataire de l'accord du...
(La Voix de l'Amérique 29/04/17)
Le Front pour le respect de la Constitution, coalition constituée autour du parti de l’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, a paraphé vendredi l’arrangement particulier de l’accord politique devant conduire la RDC aux élections en décembre 2017. La veille, lors de la cérémonie officielle de la signature de ce document, ses représentants avaient émis des réserves demandant un temps supplémentaire pour examiner le texte. "Nous avons travaillé ce texte hier. Il y avait des divergences mais qui ont été aplanies hier...
(RFI 29/04/17)
Le Conseil de sécurité de l'ONU a voté à l'unanimité le renouvellement de sa mission au Sahara occidental pour un an. Quelques heures auparavant, le Front Polisario avait assuré qu'il se retirait de la zone tampon de Guerguerat. Un gage positif pour l'ONU qui espère relancer des négociations pour un règlement du conflit très rapidement. Avec notre correspondante à New York, Marie Bourreau Le secrétaire général Antonio Guterres avait prévenu : il voulait arriver à une dynamique positive pour un...
(Jeune Afrique 29/04/17)
Alors qu’il devait être adopté avant le début de l’année, le budget 2017 vient à peine d’être soumis au parlement. Jeune Afrique vous en présente les grandes lignes. Le projet de loi de finances 2017 est enfin lancé dans le circuit législatif. Après son adoption en conseil de gouvernement, le projet de budget a été présenté aux parlementaires, jeudi 27 avril, par le ministre des Finances Mohamed Boussaid. L’argentier du royaume qui rempile pour un second quinquennat a tenu à...
(RFI 29/04/17)
A Madagascar, le ministre de l’Education a annoncé en fin de semaine dernière la fermeture de seize écoles coraniques. Pour le ministère, ces écoles ne suivent pas le programme scolaire officiel, leur autorisation d'ouverture va donc leur être retirée. Trois régions, celle de Diana, Boeny et Vatovavy Fitovinany sont concernées. Une décision qui suscite une levée de boucliers du côté de la communauté musulmane qui conteste ces fermetures. Seize écoles primaires coraniques sont dans le collimateur des autorités malgaches. D'après le ministre de l'Education, ces établissements imposent aux garçons cinq heures d'apprentissage du Coran par jour et leur demandent de se raser les cheveux.
(RFI 29/04/17)
Au Rwanda on les appelle les « potiers ». Les Twas sont, aux côtés des Hutus et des Tutsis, le troisième groupe ethnique du pays. Descendants des premiers habitants du Rwanda, ils représentent moins de 1% de la population et font partie des Rwandais les plus pauvres du petit pays des Grands lacs. Le plus souvent, ils vivent en marge de la société, loin, bien loin, du développement de Kigali.
(RFI 29/04/17)
Le procès à Ndjamena de trois militants tchadiens arrêtés début avril et détenus arbitrairement pendant plusieurs jours a abouti à une mise en délibéré du jugement pour deux d'entre eux et à une relaxe pour le troisième. Le procureur a requis cinq ans de prison ferme et le verdict du tribunal de grande instance de la capitale est attendu le 4 mai pour Nadjo Kaïna et Bertrand Sollo tandis que M. Dingamnayal Nely Versinis a été relaxé pour « infraction...
(RFI 29/04/17)
« RCA », c'est le titre, tout en sobriété d'un livre que le photographe français William Daniels consacre à la Centrafrique, où il s'est rendu une dizaine de fois, entre 2013 et 2016, alors que le pays est plongé dans la crise. « C'est l'histoire d'un pays au nom étrange, que personne n'a jamais été capable de placer sur une carte, et qui a toujours vécu au bord du gouffre », écrit-il. De ces séjours, qui l'ont conduit à Bangui,...
(Jeune Afrique 29/04/17)
Pour certains chrétiens gabonais, il est urgent de préserver des mœurs en pleine perdition. Après le Togo en 2016, le Gabon organise cette année son élection de la reine des vierges. L’Afrique a depuis longtemps adopté le concept de concours de reines de beauté, le déclinant à l’envi, notamment en encourageant des canons esthétiques gironds éloignés des critères occidentaux efflanqués. Entre le 3 juin et le 5 août, Libreville organise la première édition d’une élection de miss qui ne devrait...
(RFI 29/04/17)
Au Burundi, une pénurie de carburant frappe actuellement la capitale Bujumbura. Depuis deux jours, les stations-services peinent à satisfaire des foules d’automobilistes qui s’agglutinent par dizaines pour être alimentés en essence. Une situation chaotique qui pèse sur le quotidien des Burundais. Des rangées de voitures qui klaxonnent à l’entrée d’une station-service. L’image devient courante dans les rues de Bujumbura. Transports en commun ou particuliers, tout le monde fait les frais de cette pénurie de carburant. Dieudonné, assureur et automobiliste, est...
(Autre média 29/04/17)
En prélude au grand « Meeting de Vérité » de toute l’opposition, prévu pour le samedi 29 avril 2017 à la « Maison du Peuple », notre correspondant à Ouagadougou a rencontré Zéphirin Diabré, président de l'Union pour le Progrès et le Changement (UPC) et Chef de file de l’opposition Burkinabé. Comment va le Burkina Faso ? Il va au rythme d’une insécurité grandissante, d’une économie en panne, du chômage des jeunes et des femmes, du retour de la corruption, de la politisation de l’administration, et de la...
(Autre média 29/04/17)
À peine ouvert, ce jeudi 27 avril 2017, le procès de Blaise Compaoré a été renvoyé au jeudi 4 mai 2017, alors que l’ex-président séjourne en ce moment au Maroc. Blaise Compaoré est jugé en son absence, en sa qualité de Ministre de la défense à l'époque. Il est poursuivi en même temps que la quasi-totalité de son dernier gouvernement, 32 ministres, dirigé par Luc Adolphe Tiao , pour leur implication présumée dans la répression de l'insurrection populaire d'octobre 2014...
(Financial Afrik 29/04/17)
NSIA Insurance a ouvert le 24 avril dernier son nouveau bureau à Lapaz, à Accra, avec le lancement d’Apakan, un produit innovant d’assurance automobile adapté, en particulier, aux chauffeurs de taxi et commerçants. Le produit pré-finance le coût de l’assurance automobile et offre aux détenteurs de voitures la possibilité de rembourser dans un délai de 12 mois a déclaré Aaron Packeys, directeur général des finances. «Si vous payez votre versement d’assurance hebdomadaire de façon constante pendant trois mois, NSIA va...

Pages