| Africatime
Samedi 29 Avril 2017
(AFP 29/04/17)
L'armée algérienne a annoncé avoir abattu samedi quatre "dangereux" islamistes armés, portant à 40 le nombre de "terroristes" tués depuis le début de l'année dans les régions montagneuses de l'Est du pays, a indiqué le ministère de la Défense. Les quatre "terroristes" ont été tués lors d'une opération de ratissage menée dans la région montagneuse de Djebel Metlili, près de Batna (500 km au sud-est d'Alger), selon le communiqué du ministère qui précise que des armes et des munitions ont été saisis. Les autorités algériennes utilisent le mot "terroriste" pour désigner les islamistes armés qui sont actifs dans le pays...
(RFI 29/04/17)
Au moins une vingtaine de personnes ont été tuées mercredi dernier dans des affrontements entre groupes armés dans le territoire de Masisi dans le Nord-Kivu. Les affrontements ont opposé un groupe Maï Maï à un groupe du CNRD, branche dissidente des FDLR hutus. Selon l'administrateur du territoire de Masisi, Dieudonné Tshishiku, le bilan pourrait s'alourdir, mais l'armée s'est déployée sur place dès jeudi pour tenter de désarmer les deux groupes. L'administrateur accuse les hommes du CNRD de vouloir s'emparer de plusieurs localités du territoire. Mercredi dernier, les localités de Kivumbu et Mweso...
(AgoraVox 29/04/17)
Premier producteur et consommateur mondial d’aluminium, la Chine est en quête constante de bauxite, minerai essentiel à l’obtention du précieux métal. Or, la moitié des réserves mondiales de bauxite se trouve en Guinée. Un atout, en apparence, pour le pays africain, mais qui pourrait rapidement devenir une véritable malédiction, comme le craignent plusieurs économistes français. En cause : le comportement des entreprises chinoises dans le pays. La Guinée, véritable mine d’or pour la Chine Aucun pays ne renferme autant de bauxite que la Guinée : on y trouve pas moins de 25 milliards de tonnes, soit la moitié des réserves mondiales connues.
(RFI 29/04/17)
En Afrique du Sud, le président Jacob Zuma n'est pas le bienvenu aux cérémonies du 1er-Mai. Le chef de l'Etat devrait théoriquement prendre la parole lundi à Bloemfontein où aura lieu le principal défilé de la Cosatu, la plus importante centrale syndicale du pays, alliée historique de l'ANC, le parti au pouvoir. Mais alors que le chef de l'Etat fait face à une contestation sans précédent, plusieurs syndicats ont demandé à ce qu'il ne marche pas à leurs côtés. Au moins 4 syndicats - dont l'un des plus importants de la Cosatu...
(SeneNews 29/04/17)
Le président Macky Sall arbore sa tunique de chef de parti et hausse les manches à l’orée des joutes électorales. S’adressant aux opposants politiques lors de la cérémonie de la pose de la première pierre de la cité Baraka à Liberté VI, il a tout simplement mis en garde ces derniers jugeant que lors des Législatives, il mettra KO tous ses adversaires. Après les avoir chahuté, il a lancé un appel aux partisans de la coalition qu’il dirige avec ses pairs pour une éclatante victoire aux Législatives. Comme pour retracer les...
(La Tribune 29/04/17)
Officiellement installée ce jeudi 27 avril, la Commission nationale pour la promotion du bilinguisme et du multiculturalisme scelle peut-être le retour définitif à la paix dans les régions anglophones du Cameroun. Après le rétablissement d’Internet, Paul Biya abat une carte maîtresse pour contenir les tensions qui ont émaillé le nord-est et le sud-est du pays. Certains y voient un appel du pied du pouvoir pour calmer la tension dans les régions rebelles. D'autres l'interprètent comme une manœuvre du pouvoir pour...
(AFP 29/04/17)
Les avocats de l'ex-président tchadien Hissène Habré, qui a été définitivement condamné à la prison à perpétuité pour crimes contre l'humanité par un tribunal africain à Dakar, ont fustigé vendredi une décision rendue par un "comité d'exécution". Ce verdict prononcé jeudi confirme la peine prononcée en première instance en mai 2016 par les Chambres africaines extraordinaires (CAE), créées en vertu d'un accord entre l'Union africaine (UA) et le Sénégal, où M. Habré s'est réfugié après avoir été renversé en décembre...
(AFP 29/04/17)
L'ONU a exprimé vendredi soir son espoir d'une relance de négociations pour régler le conflit au Sahara occidental après que le Front Polisario, mouvement indépendantiste sahraoui, s'est retiré d'une zone tampon de la région. "Cette action devrait améliorer les perspectives d'un climat (propice) à la relance d'un processus de négociations avec une nouvelle dynamique et un nouvel état d'esprit", s'est félicité dans un communiqué Stéphane Dujarric, porte-parole du secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres. Des observateurs militaires de l'ONU ont confirmé que le Front Polisario avait effectué jeudi et vendredi son retrait de la zone de Guerguerat, près de la frontière mauritanienne...
(AFP 29/04/17)
Le président du Niger Mahamadou Issoufou a demandé vendredi à des maires, dont certains sont écroués, de rembourser des fonds détournés de ventes de vivres destinés à des paysans vulnérables. "Il y a beaucoup de maires qui doivent de l'argent à l'OPVN (Office des produits vivriers du Niger, public) et je les exhorte à prendre des dispositions pour payer cet argent", a lancé le président Issoufou devant plus de 200 maires du pays réunis dans la capitale Niamey. "Une dizaine...
(AFP 29/04/17)
Les Algériens, appelés à élire leur députés le 4 mai lors d'un scrutin sans enjeu majeur, sont beaucoup plus passionnés par la présidentielle en France, le candidat Emmanuel Macron apparaissant clairement comme le préféré des autorités et de la population. "Bravo Emmanuel Macron", a posté sur son compte Facebook Yazid Chalal après l'annonce de la victoire du chef d'En Marche au premier tour de la présidentielle française. "Il constitue un rempart contre l'extrême droite hostile aux Algériens (...) Il a...
(AFP 29/04/17)
Le Ghana se prépare à rendre l'éducation gratuite pour tous les adolescents, quelle que soit leur origine sociale, une réforme qui pourrait changer la vie de millions de jeunes, particulièrement des filles, encore trop peu scolarisées. Le président Nana Akufo-Addo en avait fait la promesse dans la dernière ligne droite de la campagne électorale qui l'a porté au pouvoir en décembre. Aujourd'hui, l'accès à l'enseignement secondaire dépend d'un examen d'entrée, du nombre de places disponibles mais, surtout, de la capacité...
(AFP 29/04/17)
Le retrait de la force ouest-africaine en Guinée-Bissau Ecomib, initialement programmé sur deux mois à partir de ce vendredi, a été retardé, sans qu'un nouveau calendrier soit disponible, a affirmé un responsable militaire de l'Ecomib à l'AFP à Bissau. Cette force de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao, 15 membres) est déployée depuis mai 2012 - après un coup d'Etat militaire le 12 avril 2012 - dans le but d'aider à sécuriser le processus de transition...
(RFI 29/04/17)
Trois délégués du FRC, le Front pour le respect de la Constitution, se sont joints vendredi aux signataires de l'arrangement particulier. La veille, le député Fidèle Babala du MLC avait sollicité une rallonge de vingt-quatre heures pour s'imprégner du texte révisé de l'annexe à l'accord du 31 décembre conclu entre l'opposition et la majorité sous la médiation de la CENCO. Par contre, les délégués du Rassemblement des forces acquises au changement et de la société civile non-signataire de l'accord du...
(La Voix de l'Amérique 29/04/17)
Le Front pour le respect de la Constitution, coalition constituée autour du parti de l’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, a paraphé vendredi l’arrangement particulier de l’accord politique devant conduire la RDC aux élections en décembre 2017. La veille, lors de la cérémonie officielle de la signature de ce document, ses représentants avaient émis des réserves demandant un temps supplémentaire pour examiner le texte. "Nous avons travaillé ce texte hier. Il y avait des divergences mais qui ont été aplanies hier...
(RFI 29/04/17)
Le Conseil de sécurité de l'ONU a voté à l'unanimité le renouvellement de sa mission au Sahara occidental pour un an. Quelques heures auparavant, le Front Polisario avait assuré qu'il se retirait de la zone tampon de Guerguerat. Un gage positif pour l'ONU qui espère relancer des négociations pour un règlement du conflit très rapidement. Avec notre correspondante à New York, Marie Bourreau Le secrétaire général Antonio Guterres avait prévenu : il voulait arriver à une dynamique positive pour un...
(Tunis Afrique Presse 29/04/17)
Le porte-parole du gouvernement Iyed Dahmani a déclaré vendredi que le gouvernement répondra fermement aux mouvements de protestation qui ne respectent pas la loi et paralysent les secteurs de transport et de production. “L’unité de la patrie est une ligne rouge et personne n’a le droit d’y porter atteinte”. Il a ajouté que tous ceux qui ont transgressé la loi seront poursuivis en justice, affirmant que le gouvernement n’acceptera pas les chantages et les attitudes populistes. S’exprimant en conférence de presse à l’issue du Conseil des ministres tenu à la Kasbah Sous la présidence du chef du gouvernement...
(Direct Info 29/04/17)
Le chef du gouvernement Youssef Chahed s’entretient avec les hauts cadres sécuritaires ce vendredi 28 avril 2017. Selon Mosaïque Fm, le chef du gouvernement serait en réunion avec le ministre de la Défense, le ministre de l’Intérieur, le chef d’état-major de l’armée de terre et le directeur général de la sûreté nationale. La réunion d’urgence se base sur la situation générale et sécuritaire à Tataouine. Toujours selon la même source, d’importantes décisions seront prises dans les prochaines heures. Il est...
(Tunisie Numérique 29/04/17)
Une réunion d’urgence a regroupé ce vendredi 28 avril 2017, le chef du gouvernement d’union nationale, Youssef Chahed, et de hauts responsables sécuritaires sur la situation à Tataouine, au lendemain d’une visite mouvementée qui s’est achevée en catimini en dépit de 64 propositions au profit de la région. La rencontre qui a examiné la situation sécuritaire dans la région, a pris d’importantes décisions destinées à préserver l’ordre et la stabilité dans le gouvernorat en proie à des mouvements de protestations...
(Gabon Review 29/04/17)
De nouvelles radiations d’enseignants et un réaménagement du calendrier scolaire ont été annoncés, vendredi 28 avril, par le porte-parole du gouvernement. En février dernier, plus de 800 enseignants du primaire et du secondaire avaient vu leurs salaires suspendus par décision du ministre de l’Education nationale. La raison évoquée : leur participation à la grève lancée plusieurs mois plus tôt, qui menaçait l’année scolaire. Plus d’un mois après la radiation des 19 enseignants considérés comme les plus «indisciplinés», le gouvernement envisage de lancer, «dans les prochaines semaines» de nouvelles procédures de radiations. L’annonce a été faite, vendredi ....
(RFI 29/04/17)
Le procès à Ndjamena de trois militants tchadiens arrêtés début avril et détenus arbitrairement pendant plusieurs jours a abouti à une mise en délibéré du jugement pour deux d'entre eux et à une relaxe pour le troisième. Le procureur a requis cinq ans de prison ferme et le verdict du tribunal de grande instance de la capitale est attendu le 4 mai pour Nadjo Kaïna et Bertrand Sollo tandis que M. Dingamnayal Nely Versinis a été relaxé pour « infraction...

Pages