| Africatime
Mercredi 22 Février 2017
(AFP 22/02/17)
Des représentants d'Al-Azhar, prestigieuse institution de l'islam sunnite basée en Egypte, et une délégation du Vatican ont tenu mercredi au Caire un séminaire conjoint, consacrant ainsi un rapprochement amorcé en 2016 avec la rencontre du grand imam et du pape François. La conférence, organisée par "la commission conjointe pour le dialogue" réunissant les deux institutions, portait sur le "rôle d'Al-Azhar et du Vatican pour contrer le fanatisme, l'extrémisme et la violence", selon un communiqué d'Al-Azhar. Le Vatican y était représenté par une délégation conduite par le cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux.
(AFP 22/02/17)
ransparency International s'est interrogée mercredi sur l'origine de l'or qui alimente la première raffinerie ougandaise, inaugurée lundi, craignant qu'au moins une partie provienne de l'est de la République démocratique du Congo (RDC), où des milices rebelles se financent par la vente du métal précieux. "Il y a de très grandes chances qu'une raffinerie basée en Ouganda contribue massivement à alimenter le conflit", a déclaré à l'AFP Peter Wandera, directeur de la branche ougandaise de l'ONG. Située à Entebbe, à quelques encablures du plus grand aéroport du pays, la raffinerie de la société belge African Gold Refinery (AGR)...
(Agence Afrique 22/02/17)
La Banque mondiale (BM) a annoncé, lundi 20 février, que la croissance économique de la Zambie devrait atteindre 4% en 2017 et 4,2% en 2018, alors que le gouvernement zambien prévoit une croissance de 3,4% cette année. L’institution financière internationale préconise deux facteurs qui pourraient impulser cette dynamique à l’économie du pays, notamment la hausse des prix du cuivre et l’amélioration de l’approvisionnement en électricité. L’économie de la Zambie dépend de la production minière qui est la principale source de devises du pays.
(Le Défi Média 22/02/17)
« De la méchanceté gratuite. » C’est ce que répond le principal concerné à ses détracteurs. Theeshan Bahorun, qui a déjà été nommé par le conseil des ministres en 2015 au poste de président du Board of Governors de l’Université de Technologie de Maurice (UTM), trouve « injustifiés et malhonnêtes » les commentaires qui fusent à son égard sur le campus universitaire de Réduit. Ils sont en effet plus d’un à afficher leur mécontentement dans les couloirs de l’université concernant la candidature du scientifique. Plusieurs d’entre eux mettent en avant les liens de parenté de Theeshan Bahorun...
(AFP 22/02/17)
Le nombre des cas de torture enregistrés en Tunisie a nettement baissé depuis 2015 même si les abus persistent notamment dans les prisons et les centres de détention, a indiqué mercredi l'Organisation tunisienne contre la torture (OCTT). L'ONG fait état de 153 cas enregistrés entre janvier et novembre 2016. "L'année dernière nous avions enregistré 250 cas", a précisé à la presse Mondher Cherni, secrétaire général de l'OCTT. Dans son rapport publié mercredi, l'OCTT précise que ces abus varient entre "arrestation...
(AFP 22/02/17)
Le président somalien Mohamed Abdullahi Mohamed s'est attaché mercredi lors de son investiture à tempérer les attentes de ses concitoyens, prévenant que sa marge de manoeuvre "sera limitée" face à l'ampleur des défis qui l'attendent. Plus connu sous son surnom Farmajo, le président a été investi à l'aéroport de Mogadiscio, l'endroit le plus sécurisé de la capitale, où s'était déroulée son élection le 8 février, pour éviter une attaque des islamistes shebab qui ont menacé de lui mener une guerre...
(Sud Quotidien 22/02/17)
Le conseil national du patronat (Cnp) a tenu hier, mardi 21 février, les assises de l’entreprise 2017. Cette rencontre a été une occasion pour le président du Cnp, Baidy Agne, de demander à l’Etat du Sénégal une trêve de la pression fiscale pour les bons contributeurs. Aussi, a-t-il invité le gouvernement à œuvrer pour que la nouvelle ville de Diamniadio ne soit pas totalement construite par l’importation de portes, fenêtres et autres produits de seconde œuvre en provenance de Chine...
(AFP 22/02/17)
Les autorités de Kinshasa ont fait volte-face mercredi en annonçant enquêter sur "les faits portés à la connaissance du public" après la diffusion d'une vidéo "atroce" mettant en cause des soldats congolais dans un massacre. "À la suite de la diffusion sur les réseaux sociaux de la vidéo atroce qui défraye la chronique ces jours-ci", le gouvernement annonce dans un communiqué avoir "dépêché immédiatement (au Kasaï-Oriental et au Kasaï-central) une commission conduite par des hauts magistrats militaires en vue de vérifier les faits".
(AFP 22/02/17)
L’émissaire de l'ONU pour la Libye Martin Kobler a salué mercredi l'implication de trois pays voisins de la Libye pour trouver une solution politique à la crise que traverse ce pays depuis six ans. S'exprimant devant la presse à Tunis, M. Kobler s'est félicité de la récente activité diplomatique déployée par la Tunisie, l'Algérie et l'Egypte, dont les ministres des Affaires étrangères ou des Affaires maghrébines se sont réunis dimanche dans la capitale tunisienne. Ces derniers ont signé lundi une...
(RFI 22/02/17)
Au Niger, des start-up africaines tiennent un forum du 21 au 23 février à Niamey. La secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, l'a inauguré mardi 21 février en présence du président nigérien. « Sahel Innov » tentera d'apporter des réponses aux défis de la région du Sahel. Des jeunes entrepreneurs venus de sept pays sahéliens de la sous-région ouest-africaine rivaliseront d’ingéniosité du 21 au 23 février à Niamey, lors du « Sahel Innov ». Le but de ce forum...
(Le Monde 22/02/17)
Deuxième pays le plus peuplé d’Afrique et l’un des plus pauvres du monde, l’Ethiopie, 100 millions d’habitants, compte 2 700 millionnaires. Des « affamés de croissance » qui ne veulent plus « mendier l’aide de l’Occident ». Tadiwos Belete ne le fait pas exprès. Mais, souvent, il éconduit ceux qui souhaitent le rencontrer. « Sorry my dear », a-t-il plusieurs fois lâché au téléphone. Un jour, le richissime entrepreneur éthiopien devait partir à Dubaï, où il fait affaires. Une autre...
(AFP 22/02/17)
Le ministre sud-africain des Finances Pravin Gordhan a annoncé mercredi des hausses d'impôts et prôné une accélération de la transformation de l'économie du pays pour réduire les inégalités raciales, en présentant son budget pour l'année 2017. "Les hausses d'impôts permettront de générer 28 milliards de rands (2 milliards d'euros) supplémentaires de recettes", a déclaré M. Gordhan devant le Parlement. Un nouvel impôt de 45% sera notamment prélevé sur les plus hauts revenus et les taxes sur le tabac, l'alcool et l'essence seront également augmentées. Respecté des marchés pour son contrôle pointilleux de deniers publics, Pravin Gordhan...
(Jeune Afrique 22/02/17)
Une ligne a-t-elle été franchie ? Poursuivi par la justice française, Lamine Diack est ardemment soutenu par une partie de la classe politique. Et ses fils font bloc derrière lui. Enquête sur un clan en eau trouble. «Lamine Diack est un seigneur. C’est un homme d’honnêteté et de générosité. » Le 29 janvier, sur l’antenne de Télé Futurs Médias (TFM), Khalifa Sall, le maire de Dakar, élude la première question de son interviewer pour se lancer dans un vibrant plaidoyer en...
(AFP 22/02/17)
Le Mouvement du 23-Mars (M23) représente "une menace actuelle" en République démocratique du Congo, a affirmé mercredi l'ONU, après des rumeurs de retour dans le Nord-Kivu d'ex-combattants de cette rébellion défaite en 2013 par l'armée congolaise. "Nous avons en face de nous un groupe armé qui représente une menace actuelle" à la stabilité dans l'est de la RDC, a déclaré de Goma, capitale de la province du Nord-Kivu, le général Bernard Commins, chef adjoint des Casques bleus de la Mission de l'ONU en RDC (Monusco). La Monusco suit "avec une attention extrême" cette situation, elle dispose "de multiples indices" et "des informations qui parviennent de manière soutenue" aux Casques bleus...
(AFP 22/02/17)
La Mission des Nations unies en Centrafrique (Minusca) a annoncé mercredi avoir obtenu le départ, de la ville de Bambari (centre), d'un chef de guerre tenu pour l'un des responsables des affrontements entre deux factions rivales de l'ex-rébellion Séléka. "Le chef milicien de l'Unité pour la paix en Centrafrique (UPC), Ali Ndarass, vient de quitter Bambari après avoir signé une déclaration, à la suite des discussions menées par la Minusca", a précisé le porte-parole de la Mission onusienne Vladimir Monteiro,...
(AFP 22/02/17)
Les écoles ont rouvert timidement mercredi en Guinée après trois semaines de fermeture due à une grève des enseignants du public et de manifestations meurtrières pour la reprise des cours, a constaté l'AFP. Les écoles avaient été fermées le 1er février par le gouvernement après de violentes manifestations des élèves soutenant des enseignants vacataires en grève pour être intégrés dans la fonction publique. Le mouvement était appuyé par les syndicats d'enseignants qui réclamaient aussi une hausse de salaires et de...
(Afrique Actualité 22/02/17)
Organisée en marge de la première visite au Niger de Michaëlle Jean, secrétaire générale de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) qui appuie financièrement cette initiative, la rencontre des jeunes entrepreneurs dénommée SahelInnov vise à soutenir et à rassembler les créateurs de petites et moyennes entreprises (PME) innovantes au Sahel. Ainsi, durant trois jours, du 21 au 23 février, des dizaines de jeunes venus du Burkina Faso, du Mali, de la Mauritanie, du Sénégal, du Tchad et de la Guinée...
(RFI 22/02/17)
En Guinée, les écoles et les universités ont rouvert ce matin, comme prévu, après trois semaines de grève des enseignants et des manifestations qui ont mal tourné lundi, puis hier en banlieue de Conakry. Sept personnes sont décédées au total. L'université Gamal Nasser est bien ouverte, mais la cour est quasiment déserte, les couloirs très calmes. Seuls quelques étudiants sont venus jusqu’à la faculté, comme Kalidou Diallo qui a trouvé les portes de son département de génie électrique fermées. Quelques...
(AFP 22/02/17)
Le président du Malawi Peter Mutharika a annoncé mercredi le limogeage de son ministre de l'Agriculture, soupçonné d'avoir touché des pots de vin dans le cadre d'un contrat d'importation de maïs dans ce pays frappé par la sécheresse. Lors d'une perquisition menée mardi soir, les policiers ont découvert au domicile de George Chaponda l'équivalent de 212.000 euros en dollars américains et en monnaie locale, a rapporté la presse locale. Considéré comme un proche soutien du chef de l'Etat, M. Chaponda est accusé d'avoir touché des commissions en marge d'un contrat d'importation...
(Le Sahel 22/02/17)
Une délégation conjointe des bureaux des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest et l'Afrique Centrale et du Comité Contre-terrorisme mis en place par le Conseil de Sécurité des Nations Unies, conduite par Dr Mohamed Ibn Chambass, représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest, a été reçue hier par le Président de la République SEM Issoufou Mahamadou. ''Nous sommes venus pour une visite de solidarité, et nous avons eu des échanges. Nous apprécions beaucoup le leadership du Président Issoufou du Niger dans la lutte contre le terrorisme'', a déclaré Dr Mohamed Ibn Chambass au sortir de l'audience. ''Le Niger est confronté au terrorisme avec Boko Haram sur plusieurs fronts...

Pages