Dimanche 25 Juin 2017
(Jeune Afrique 23/06/17)
De 2007 à 2016, le Fonds International de Développement Agricole s'est penché sur l’évolution des transferts d’argent des expatriés vers leurs pays d’origine. Le rapport émanant de cette étude indique qu’en 2016, plus de 60 milliards de dollars ont ainsi transité vers le continent africain. En 10 ans, le nombre de personnes résidant en-dehors de leur pays a augmenté de 28%. Dans le même temps, les montants des transferts de fonds de ces expatriés vers leur pays d’origine ont bondi de 51% − passant de 296 milliards de dollars en 2007 à 445 milliards en 2016 −, soit une hausse moyenne annuelle de 4,2%. Parmi ces 445 milliards de dollars, 13% ont été envoyés à...
(Agence Ecofin 23/06/17)
Mercredi, à la clôture du NYSE, le baril de WTI a perdu 2,2% pour se fixer à 43,23 dollars. C’est son plus bas niveau depuis le mois d’août dernier. Quant au Brent, il est descendu à 45,42 dollars en séance (son plus bas niveau depuis novembre) avant de remonter légèrement à la clôture, indique TSA Algérie. En gros, le pétrole a cédé environ 20% depuis le début de cette année, a fait remarquer la même source. Selon Boursier, l’huile est désormais passée d’une phase de correction à celle d’une véritable tendance baissière. Ce que les financiers anglo-saxons appellent le bear market. L’offre nigériane, celle en provenance de la Libye et l’indéboulonnable schiste américain demeurent les principales causes de cette dégringolade...
(AFP 20/06/17)
Les économies africaines dépendent "de manière beaucoup trop importante" de leurs matières premières, et doivent "s'adapter" pour en tirer une source de croissance et sortir de leur "malédiction", préconise l'organisme spécialisé Cyclope, dans son rapport annuel dédié à l'Afrique. Les matières premières se "sont plutôt bien comportées en 2016", certaines d'entre elles affichant même, à l'image de nombreux minerais et métaux, un "important rebond" sur les marchés, souligne Philippe Chalmin, coordonnateur du rapport annuel Cyclope sur les matières premières mondiales,...
(AFP 20/06/17)
Notre chroniqueur a fait les comptes : depuis 2000, banques et entreprises chinoises ont prêté 77 milliards d’euros à des pays du continent stratégiques pour Pékin. « Mon train, mon histoire ». La nouvelle documentaire diffusée sur la télévision chinoise CCTV est une ode aux investissements chinois en Afrique. Deux épisodes sont ainsi consacrés à la nouvelle ligne de chemin de fer construite au Kenya par China Road and Bridge Corporation. On y vante les mérites des ingénieurs chinois et...
(Le Point 20/06/17)
L'Afrique a besoin de renforcer ses chaînes de valeur. La Banque africaine de développement (BAD) a décidé de miser sur l'agriculture. Explications. Le problème de la faim persiste en Afrique. Les alertes des ONG et des organisations internationales se multiplient en Afrique de l'Est, mais aussi en Afrique de l'Ouest où la sécheresse ainsi que les guerres sans fin provoquent des situations d'urgence. Quelque trois millions de personnes ont besoin d'une aide alimentaire « immédiate » dans huit États d'Afrique...
(Le Monde 20/06/17)
Notre chroniqueur a fait les comptes : depuis 2000, banques et entreprises chinoises ont prêté 77 milliards d’euros à des pays du continent stratégiques pour Pékin. « Mon train, mon histoire ». La nouvelle documentaire diffusée sur la télévision chinoise CCTV est une ode aux investissements chinois en Afrique. Deux épisodes sont ainsi consacrés à la nouvelle ligne de chemin de fer construite au Kenya par China Road and Bridge Corporation. On y vante les mérites des ingénieurs chinois et...
(Financial Afrik 19/06/17)
Le conseil d’administration de la Banque Africaine de Développement (BAD) vient d’approuver un investissement de 15 millions de dollars dans Shore Capital III, un fonds international de private equity qui promeut l’inclusion financière en appuyant les institutions africaines spécialisées dans les populations à faible revenus et les classes moyennes. D’une taille-cible de 150 millions de dollars, le fonds fournira du capital pour le développement et le renforcement des capacités des institutions d’inclusion financière comme les microfinances, les microassurances, les sociétés...
(RFI 19/06/17)
Que s’est-il vraiment passé dans l’histoire de l’Afrique et du monde, pour vraiment expliquer l’incroyable dégringolade intellectuelle, religieuse et politique de ce continent ? La raison n’en serait-elle pas d’abord la conquête de l’Egypte par Alexandre de Macédoine, suivie par les divisions permanentes des Etats africains, et par la longue hémorragie démographique, mais aussi intellectuelle et spirituelle liée à la mise en esclavage des Africains aux Amériques, comme dans les pays riverains de la Méditerranée, de la mer Rouge et...
(Madagascar TV 19/06/17)
L’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) a signé, avec la Banque africaine de développement (BAD) un accord de prêt de 34,41 milliards de Yen (soit environ 300 millions USD) en faveur du secteur privé en Afrique, le 15 juin dernier à Abidjan. Ce prêt s’inscrit dans le cadre de l’Assistance renforcée au secteur privé en Afrique dénommé «Enhanced private sector assistance» (EPSA). Il s’agit là du septième prêt d’assistance au secteur privé en Afrique, octroyé par le Japon avec le...
(RFI 15/06/17)
Le rideau est donc tombé mardi à Berlin où se tenait la Conférence sur le partenariat du G20 avec l’Afrique. Une réunion initiée par l’Allemagne, avant de passer le flambeau à la fin de l’année, au prochain pays qui présidera le G20. La Chancelière Angela Merkel avait convié 9 chefs d’États africains et plusieurs organisations internationales, notamment financières, qui auront un rôle à jouer pour cette nouvelle ambition du développement de l’Afrique. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20170615-compact-with-africa-programme-financ...
(APA 14/06/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le Fonds monétaire international (FMI) a appelé à «un changement de cap» en Afrique subsaharienne où l’activité économique a nettement ralenti, en dépit des disparités d’un pays à l’autre. Dans son rapport sur perspectives économiques régionales, présenté mardi à Yaoundé, le FMI note que la croissance économique de la région est tombée à 3½% en 2015, le plus bas niveau depuis une quinzaine d’années, et devrait continuer de ralentir en 2017 pour s’établir à 3%, bien loin...
(Libération 14/06/17)
L'agriculture africaine était au programme du mini G20 qui s'est tenu à Berlin les 12 et 13 juin. Mais la prépondérance donnée aux entreprises privées et au modèle productiviste alarme les ONG. Elle l’avait promis en accédant à la présidence du G20 : l’Afrique sera au cœur des préoccupations. Un mois avant le sommet des vingt plus grandes puissances économiques mondiales (7 et 8 juillet à Hambourg), Angela Merkel a consacré deux journées à ce continent. Dimanche et lundi, neuf...
(Le Monde 13/06/17)
Les deux milliardaires, Mo Ibrahim et Aliko Dangote, ainsi que l’ancien président de la BAD Donald Kaberuka plaident pour une alliance entre les pays les plus riches et les « gouvernements africains qui pensent d’abord à leurs citoyens ». La chancelière allemande, Angela Merkel, mérite d’être félicitée pour avoir mis à l’ordre du jour du prochain sommet du G20, les 7 et 8 juillet à Hambourg, un nouveau partenariat avec l’Afrique. La conférence qu’elle accueille cette semaine à Berlin, à...
(RFI 13/06/17)
La conférence du G20 sur le partenariat avec l’Afrique, à Berlin, s’achève aujourd’hui. Elle se tient depuis hier à l’initiative de la chancelière allemande, Angela Merkel, présidente en exercice du G20. Elle avait convié hier neuf chefs d’Etat africains à l’ouverture, avant la réunion des ministres des Finances. En présence d’une centaine de représentants d’entreprises privées, ils ont fait la promotion des investissements sur le continent, pour l’aider à se développer. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20170613-g20-partenariat-afrique-investisseme...
(Le Monde 12/06/17)
Le ministre allemand des finances explique pourquoi Berlin a souhaité mettre le continent noir à l’agenda du G20. L’Allemagne, qui occupe cette année la présidence du G20, a fixé comme priorité de stimuler l’investissement privé en Afrique. Une grande conférence a lieu à Berlin, lundi 12 et mardi 13 juin, pour faire avancer les travaux de cette initiative baptisée « Compact with Africa ». Le grand argentier allemand, Wolfgang Schäuble, détaille au Monde le sens de cette stratégie qui ne...
(AFP 12/06/17)
Angela Merkel reçoit lundi et mardi à Berlin de nombreux dirigeants africains, l'Allemagne voulant saisir l'opportunité de sa présidence du G20 pour attirer les investissements vers l'Afrique, étape nécessaire pour réduire les migrations vers l'Europe. "L'objectif est de renforcer la coopération pour un développement économique durable des Etats africains", a expliqué une porte-parole de la chancelière. Déjà en mars, lors d'un sommet du G20 Finances, les grands argentiers des principales économies du monde avaient convié leurs homologues de Côte d'Ivoire,...
(Jeune Afrique 08/06/17)
Les flux d'investissements directs étrangers (IDE) vers l'Afrique ont atteint 59 milliards de dollars en 2016, leur cinquième année de baisse d'affilée, selon le dernier rapport de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced) publié mardi. Les IDE à destination du continent ont été principalement captés par cinq pays. Les flux d’IDE vers l’Afrique ont atteint baissé 59 milliards de dollars en 2016, selon le dernier rapport mondial sur l’investissement de la Cnuced, diffusé mercredi...
(APA 08/06/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La Banque mondiale appelle à augmenter les investissements privés dans les infrastructures de transport et de distribution d’électricité encore sous-développées d’Afrique, faute de quoi le continent ne pourra pas atteindre ses objectifs énergétiques, annonce la Banque dans un communiqué parvenu mercredi à APA. Le rapport intitulé "Linking up: Public-Private Partnerships in Power Transmission in Africa" s’intéresse aux investissements initiés par des opérateurs privés à travers le monde avant d’examiner si une telle stratégie serait applicable en Afrique...
(Agence Ecofin 07/06/17)
(Agence Ecofin) - Dans le cadre de son plan d’expansion, la start-up camerounaise Kiro’o Games, conceptrice du tout premier jeu vidéo made in Cameroun et promotrice du premier studio de jeux vidéo en Afrique centrale, annonce le lancement d’un service de mentoring destiné à partager avec les start-up d’Afrique francophone, son expérience en matière de levée de fonds. « Malgré toute la vague de soutiens ‘’philosophiques’’ à l’entreprenariat sur le continent, les porteurs de projets d’Afrique francophone ne trouvent pas...
(Agence Ecofin 02/06/17)
(Agence Ecofin) - En 2016, l'Afrique a maintenu sa position de deuxième région en matière de croissance rapide derrière l'Asie du Sud, révèlent les données publiées lors des Assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD) à Ahmedabad, en Inde. Le rapport qui a analysé les perspectives économiques du continent, les activités de la Banque, le profil financier et les activités du marché des capitaux, précise que le continent a enregistré en moyenne une croissance du PIB estimée à...

Pages