| Africatime
Vendredi 24 Mars 2017
(AFP 22/03/17)
Les femmes, avec la figure d'Antigone en japonais dans la Cour d'Honneur en ouverture, et l'Afrique sont à l'honneur cette année du Festival d'Avignon, dont la programmation était dévoilée mercredi par son directeur Olivier Py. Le programme du plus grand festival de théâtre européen avec Edimbourg affiche 34 créations sur 41 spectacles au total. "Il n'y a jamais eu autant de femmes", a souligné Olivier Py. Elles portent 37% des projets du festival. "Il y a l'idée d'une résistance qui passe par les femmes, des femmes en lutte contre le patriarcat, contre une loi qui n'a pas de sens, pour revendiquer plus d'humanité, particulièrement chez les femmes africaines, qui est la région du monde invitée...
(Jeune Afrique 14/03/17)
Secrétaire général de la Fédération panafricaine des cinéastes (Fepaci) depuis mai 2013, le réalisateur Cheick Oumar Sissoko, 71 ans, qui fut ministre de la Culture du Mali (2002-2007), ne briguera pas un nouveau mandat de quatre ans. Il souhaite qu’une personnalité plus jeune prenne le relais lors de la prochaine réunion de l’organisation, qui doit se tenir en mai ou au plus tard en juin au Kenya. Ne doutant pas qu’il y aura des candidats, il compte pour sa part repasser derrière la caméra. D’ici là, celui qui a « réveillé » cette fédération aura pu, dit-il, mener à bien les projets qui lui tenaient à cœur. Un legs important Ainsi devrait être annoncé à la veille du festival de...
(Financial Afrik 13/03/17)
Grande figure du monde des médias et de la communication au Maroc, Abderrazzak Sitaïl ferait partie – et il s’en défend – de ce courant élitiste inspiré par Alain Minc et d’autres intellectuels qui reprochent au suffrage universel de ne pas forcément aller dans le sens de l’intérêt général. Pour ce royaliste, le monde africain des médias doit assumer ses responsabilités et son devoir d’information. Entretien. Financial Afrik : En tant que professionnel à la tête d’un grand média panafricain...
(Jeune Afrique 10/03/17)
Né au Honduras, descendant d’esclaves, le chanteur et guitariste Aurelio Martínez, un temps député dans son pays, voit son art comme un outil plus puissant que la politique. « Mes chansons ne sont pas que des chansons, elles me permettent d’aborder les problèmes qu’il y a dans notre société. Celle que je vais vous interpréter maintenant raconte l’histoire d’une petite fille dont les parents sont morts du sida… » Sur la scène de l’Alhambra, à Paris, Aurelio Martínez marque une...
(Jeune Afrique 08/03/17)
Cette année, pour la première fois, des humoristes de tout le continent vont s’associer pour animer deux événements majeurs de la scène comique en Afrique. Dans le cadre du Marrakech du rire (28 juin-2 juillet), créé par Jamel Debbouze en 2011, Mamane présentera un « gala africain ». Inversement, Jamel Debbouze donnera un « grand spectacle » dans le cadre de la troisième édition d’Abidjan capitale du rire, qu’organise le chroniqueur de RFI. Au-delà de cet échange de bons procédés...
(Jeune Afrique 08/03/17)
Cette année, le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) s’est ouvert dans un contexte inédit. Alors que l’industrie cinématographique en Afrique battait de l’aile depuis les années 1980, les deux dernières années témoignent d’un renouveau. Dans les métropoles d’Afrique francophone, les cinéphiles, qui avaient vu les cinémas fermer les uns après les autres, reprennent peu à peu le chemin des salles obscures. À Abidjan, la jeunesse se donne rendez-vous au Majestic, la salle mythique de...
(AFP 05/03/17)
Après un Ours d'argent à Berlin il y a deux semaines, l'Etalon d'or samedi au Fespaco: "Félicité", du Sénégalais Alain Gomis, récit de la vie difficile d'une chanteuse de bar de Kinshasa collectionne les récompenses du cinéma mondial. "C'est un grand honneur de recevoir ce trophée pour la deuxième fois", a déclaré Alain Gomis qui avait déjà reçu la récompense suprême du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou avec "Tey" en 2013. Il est le deuxième...
(La Tribune 01/03/17)
Les destinations africaines sont de plus en plus populaires auprès des touristes Chinois. Près d'un million et demi de touristes chinois ont visité le continent noir en 2014. Pourquoi un tel engouement ? Voici les secrets de la nouvelle destination pour les touristes de l’empire du milieu. Avec ses beaux paysages et ses parcs naturels, le continent africain attire de plus en plus de touristes chinois. D'ailleurs nombreux sont les touristes de l'empire du milieu, particulièrement les jeunes qui fêtent...
(AFP 23/02/17)
Environ 200 films et des milliers de projections souvent en plein air ou dans des lieux insolites: le 25e Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), la grande fête du 7e art africain, s'ouvre samedi avec en toile de fond des inquiétudes sur la sécurité. Quelque 164 films de tous formats sont en compétition, dont 20 longs métrages, pour la récompense suprême, l'Etalon d'or de Yennenga. Une cinquantaine de films seront aussi présentés hors compétition. Depuis...
(Jeune Afrique 03/02/17)
Dans son livre, "Réfugié", Emmanuel Mbolela livre un témoignage saisissant sur son parcours et la vie des migrants africains, de la RD Congo à l'Europe en passant par le Maroc. Interview. Emmanuel Mbolela, militant de la cause des réfugiés, a traversé plusieurs pays et le Sahara. Militant dans l’opposition congolaise, il a fui son pays en 2002, avant d’obtenir l’asile politique aux Pays-Bas, en 2008. Dans son livre, Réfugié, paru le 2 février, il décrit son parcours personnel avec sobriété...
(Jeune Afrique 27/01/17)
Art contemporain, José Eduardo dos Santos et sa fille, Joseph Kabila et Moïse Katumbi, Sonangol… Loin d’esquiver les questions délicates, le collectionneur Sindika Dokolo répond sans tabou à Jeune Afrique. Dix-sept mai 2016, à l’hôtel du Cap-Eden-Roc. Ce soir-là, en marge du Festival de Cannes, le joaillier des stars De Grisogono présente un diamant hors norme : le « 404 », évalué à 16 millions d’euros. Cette pierre est la plus importante jamais extraite du sous-sol angolais. L’heureux propriétaire ne se...
(Le Point 04/01/17)
L'écrivain, pour sa première visite au Sénégal, a vu dans les Ateliers de la pensée un prolongement du colloque du Collège de France qu'il organisait à Paris en mai dernier. Le Point Afrique : Les Ateliers de la pensée vous ont valu votre première visite au Sénégal. Un grand moment pour vous ? Alain Mabanckou : Venant pour la première fois au Sénégal, je me suis senti comme n'importe quel étranger. Sauf qu'ayant lu et enseigné des textes d'écrivains du...
(Le Monde 24/12/16)
Evoluant avec aisance entre la culture occidentale et son identité africaine, la scène contemporaine féminine bouscule paisiblement les interdits. « La stratégie en matière d’art africain contemporain est comparable à celle adoptée par le combat féministe. Toute minorité, à un moment donné de son développement, doit affirmer son caractère spécifique, revendiquer l’égalitarisme, lutter contre le discours dominant, avec ses propres armes… Après le devenir femme de l’art, on peut se demander s’il n’y aura pas pour les années à venir...
(Le Monde 28/10/16)
Portraits des personnalités qui viendront débattre aux Ateliers de la pensée de Dakar et de Saint-Louis, organisées par Felwine Sarr et Achille Mbembe. C’est sur l’impulsion de Felwine Sarr et Achille Mbembe que s’ouvre, à Dakar et à Saint-Louis, ce vendredi 28 octobre, la première édition des Ateliers de la pensée. Un rendez-vous appelé à faire date et auxquels l’écrivain sénégalais et l’historien camerounais ont convié plusieurs personnalités africaines à élaborer le renouveau d’une pensée africaine plurielle et dégagée, entre...
(Jeune Afrique 05/10/16)
Le jury du prix Renaudot et l'académie Goncourt ont dévoilé leurs secondes listes respectivement lundi soir et mardi. Lundi 3 octobre, c’est le jury du prix Renaudot, présidé par Frédéric Beigbeder, qui a ouvert le bal en dévoilant sa seconde sélection. Sur les 18 romans et six essais, ils ont réduit la liste à huit romans et quatre essais. Notre consœur Leïla Slimani est toujours en lice, mais aussi Gaël Faye, lauréat du prix Roman Fnac pour son premier roman...
(Le Monde 04/10/16)
Jeune homme issu des quartiers populaires de Lagos, Ayodeji Ibrahim Balogun est, à 26 ans, l’artiste le plus populaire de la nouvelle scène musicale africaine. Avec sa voix fluette si singulière, ce dandy nigérian à l’allure de rappeur punk est devenu une icône pour la jeunesse urbaine du continent. De Nairobi à Abidjan, plus un club qui ne diffuse les tubes de M. Balogun, Wizkid à la scène, figure de proue d’une génération décomplexée, fière de son africanité, entreprenante et...
(RFI 12/09/16)
Au Festival international du film de Toronto (Tiff) qui se déroule du 8 au 18 septembre au Canada, plus de 300 films de réalisateurs venus du monde entier sont à l’affiche. Dimanche 11 septembre, le public a eu l’occasion de découvrir des films venus d’Afrique. A Toronto, le public a pu assister à la projection de Queen of Katwe. Le film raconte l'histoire vraie d'une gamine des bidonvilles de Kampala, devenue championne d'échecs. La jeune Lupita Nyongo incarne avec brio...
(RFI 26/07/16)
En RDC, le chanteur Koffi Olomidé a été interpellé tôt ce mardi matin. Il a été conduit au parquet et doit être entendu par un juge. Le célèbre chanteur est sous le feu des critiques depuis qu'il a été filmé en train de donner un coup de pied à une de ses danseuses, à l'aéroport de Nairobi, le week-end dernier. Le Kenya a ensuite décidé de l'expulser et la Zambie, où il devait se produire dans les prochains jours, a...
(Agence Ecofin 15/06/16)
(Agence Ecofin) - Corinne Bach est vice-présidente de Vivendi Village au sein du groupe Vivendi tenu par Vincent Bolloré, l’homme d’affaires français. Elle a été interviewée en marge de l’inauguration de la première salle de cinéma et spectacles « Canal Olympia » en Afrique. C’était ce 14 juin 2016 à Yaoundé au Cameroun. Propos recueillis par Assongmo Necdem Agence Ecofin : C’est quoi le concept de salle de cinéma-spectacles « Canal Olympia ? Corinne Bach : Canal Olympia est une...
(Xinhua 08/06/16)
Le marché musical africain est actuellement en plein essor comme cela s'est vérifié à la 50ème édition du Marché international du disque et de l'édition Musicale (MIDEM) qui s'est tenue du 3 au 6 juin à Cannes, lors de laquelle plusieurs conférences y étaient consacrées ce dimanche, mettant en avant ses atouts mais aussi ses améliorations possibles notamment en matière de gestion du droit d'auteur. Nombre de professionels se montrent optimistes pour la perspective de la musique africaine, qui se...

Pages