Dans le monde | Africatime
Mercredi 22 Mars 2017

Dans le monde

(AFP)

Mary Creagh, députée britannique travailliste, se rendait au palais de Westminster à Londres ce mercredi quand un mur de gardes armés et de passants s'est dressé devant elle. "Faites demi-tour! faites demi-tour! il y a une fusillade".

"C'était la panique", raconte-t-elle à des journalistes, dont l'AFP, relatant l'affolement des passants et le déploiement policier qui a suivi l'attentat qui a fait au moins trois morts et une vingtaine de blessés.

(AFP)

Trois personnes dont un policier ont été tuées et au moins 20 autres blessées au cours d'un attentat mercredi en début d'après-midi devant le parlement britannique à Londres, et l'assaillant a été tué, a annoncé la police.

"Quatre personnes sont décédées. Cela inclut un policier et un homme qui est considéré comme étant l'assaillant" , a annoncé le chef de la police, Mark Rowley, dans une déclaration à la presse devant le siège de Scotland Yard

(AFP)

Un an après les attentats qui ont fait 32 morts dans la capitale européenne, les Bruxellois ont à nouveau transformé mercredi la place de la Bourse en lieu de mémoire et d'hommage aux victimes, distribuant des "câlins gratuits" ou dessinant des messages d'espoir à la craie.

Presque au même moment, de l'autre côté de La Manche, une femme a été tuée et plusieurs personnes grièvement blessés dans une attaque devant le Parlement britannique qualifiée de "terroriste" par la police, selon une source médicale citée par l'agence britannique Press Association.

(AFP)

En deux mois au pouvoir, une accumulation d'approximations, de déclarations farfelues et d'accusations infondées ont entamé la crédibilité de la parole de Donald Trump. Jusque dans son propre camp, des voix soulignent le risque que le président américain ne soit pas pris au sérieux en cas de crise majeure.

(AFP)

La police britannique a qualifié l'attaque mercredi devant le parlement britannique "d'incident terroriste".

"Incident à Westminster: nous traitons ceci comme un incident terroriste jusqu'à preuve du contraire", a écrit la police métropolitaine sur son site internet alors qu'un responsable parlementaire a évoqué une personne poignardée et son agresseur présumé touché par balle par les autorités.

(AFP)

Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson a promis mercredi la défaite du groupe Etat islamique et la mort de son chef Abou Bakr al-Baghdadi, lors d'une réunion de la coalition internationale anti-jihadistes assombrie par un raid meurtrier sur des civils en Syrie.

Il s'agit du baptême du feu pour le très discret chef de la diplomatie américaine qui accueille 67 autres pays de la "coalition mondiale" contre l'EI, certains membres s'interrogeant sur la stratégie de Donald Trump qui ne cesse de marteler qu'il va "démolir" les jihadistes.

(AFP)

La décision de Washington et Londres d'interdire ordinateurs et tablettes dans les cabines d'avions provoquait mercredi incompréhension et colère dans les pays visés, des Emirats à la Turquie en passant par la Tunisie.

"On m'a retiré mon laptop et ma caméra", a protesté un passager avant d'embarquer de l'aéroport de Dubaï sur un vol de la compagnie Emirates vers les Etats-Unis.

Avant même l'entrée en vigueur de l'interdiction prévue samedi, Dubai Airports a en effet annoncé "adhérer à toutes les directives réglementaires" émises la veille par les Etats-Unis.

(AFP)

Mis en cause par les pays du Sud de l'Europe après avoir laissé entendre qu'ils dilapidaient leur argent en "schnaps" et en "femmes", le président de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, a exprimé des regrets mercredi, mais écarté toute démission.

"Si certains ont été offensés par la remarque, je le regrette", a déclaré le ministre travailliste néerlandais, qui avait dans un premier temps fermement refusé de s'excuser.

(AFP)

Au moins trois personnes sont mortes dans un attentat terroriste à Londres où un homme a lancé sa voiture contre la foule sur un pont menant au Parlement et poignardé à mort un policier avant d'être abattu par la police.

"Quatre personnes ont été tuées, dont le policier qui protégeait le parlement et son assaillant présumé qui a été abattu par un policier", a confirmé Mark Rowley, le commandant de l'unité anti-terrorisme dans une déclaration à Scotland Yard.

(AFP)

Les marchandages se poursuivaient mercredi à la Maison Blanche à la veille d'un vote à suspense pour abroger la loi sur la santé de Barack Obama, Donald Trump tentant de vaincre l'opposition d'une partie de la majorité républicaine.

La Chambre des représentants, chambre basse du Congrès, doit voter jeudi sur un texte abrogeant et remplaçant "Obamacare", promesse de campagne et première grande réforme du mandat du 45e président des Etats-Unis.

(AFP)

La Première ministre britannique Theresa May "va bien", a déclaré à l'AFP un porte-parole de Downing Street alors que des coups de feu ont été tirés à proximité du parlement de Westminster mercredi après-midi lors d'un "incident terroriste", selon la police.

Mme May s'est exprimée devant les députés britanniques en début d'après-midi mais le porte-parole a refusé de confirmer si elle se trouvait encore dans le palais de Westminster ou à proximité quand l'attaque s'est produite.

(AFP)

En mars 2015, la catastrophe avait suscité l'effroi: le copilote d'un A320 de la Germanwings avait projeté l'appareil sur une montagne du sud des Alpes, tuant avec lui 149 personnes, thèse désormais contestée par le père de celui-ci. Vendredi, un nouvel hommage sera rendu aux victimes.

(AFP)

La crise russo-ukrainienne s'est invitée dans le concours de l'Eurovision avec la décision de l'Ukraine d'interdire l'entrée sur son territoire à la candidate russe, une jeune chanteuse handicapée qui devait participer le 13 mai à Kiev à l'édition 2017.

Les autorités ukrainiennes reprochent à Ioulia Samoïlova un concert qu'elle a donné en juin 2015 en Crimée, tout juste un an après l'annexion de cette péninsule ukrainienne par la Russie.

(AFP)

Environ un enfant sur quatre à travers le monde vivra d'ici 2040 dans des régions où les ressources en eau seront rares, a mis en garde le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) dans un rapport publié mercredi.

Ce document rendu public dans le cadre de la journée mondiale de l'eau pointe que d'ici 20 ans près de 600 millions d'enfants vivront dans des zones avec des ressources en eau potable très limitées, en raison de l'accroissement de la population et d'une demande en eau plus importante conjuguée aux effets du réchauffement climatique.

(AFP)

Deux ans après le début de l'intervention armée de la coalition menée par l'Arabie saoudite, le Yémen s'enfonce dans une crise humanitaire catastrophique, "l'une des plus graves du monde", ont alerté mercredi des ONG à Paris.

Risque aigu de famine, blocus humanitaire, bombardements sans répit : aucun fléau n'épargne ce pays de 26 millions d'habitants déjà le plus pauvre de la péninsule arabique avant d'être ravagé par une guerre qui a fait plus de 7.500 morts et 40.000 blessés, selon l'ONU.

(AFP)

L'artillerie et des moyens aériens américains soutiennent une offensive des Forces démocratiques syriennes pour prendre le barrage stratégique de Tabqa près de Raqa, a indiqué mercredi le Pentagone.

(AFP)

L'interdiction pour raisons de sécurité d'ordinateur portable ou de tablette en cabine sur les vols en provenance de six pays et à destination du Royaume-Uni devra être effective "d'ici samedi", a déclaré mercredi à l'AFP un porte-parole du gouvernement britannique.

Les voyageurs en provenance des six pays concernés et à destination du Royaume-Uni doivent partir du principe que les mesures sont effectives dès maintenant pour éviter toute déconvenue, a-t-il précisé.

(AFP)

Le constructeur automobile allemand Porsche a annoncé mercredi le versement à ses salariés d'une prime pouvant atteindre 9.111 euros, clin d'oeil à son emblématique modèle 911, après une année 2016 record et malgré le scandale du diesel.

Quelque 21.000 de ses 27.000 salariés, qu'ils soient ingénieurs ou qu'ils travaillent sur la chaîne d'assemblage, se verront verser cette prime au titre de l'année écoulée.

(AFP)

Sous une charpente en bois, une pyramide de sucre roux du Brésil exhale une délicate odeur de caramel: la raffinerie de Brindisi (Italie) travaille à flux tendu pour alimenter le bassin méditerranéen.

Slovénie, Croatie, Grèce: outre le marché italien, le groupe Cristal Union, qui partage à 50% le capital de cette raffinerie de la région des Pouilles avec le groupe American Sugar, vise aussi ces pays méditerranéens dont la production de sucre ne couvre pas la consommation intérieure.

(AFP)

Les juges de la Cour pénale internationale (CPI) pourraient attribuer vendredi les premières sommes affectées au dédommagement de victimes de crimes de guerre, estimées à plus de 16,4 millions de dollars par les avocats des victimes d'une attaque sur un village congolais en 2003.

La décision des juges concernant des réparations pour 304 victimes de l'ancien chef de milice congolais Germain Katanga serait une étape importante pour la CPI, unique tribunal permanent chargé de juger les crimes de guerre et les crimes contre l'humanité.

(AFP)

Les Etats-Unis et le Royaume-Uni ont interdit mardi les ordinateurs portables et les tablettes en cabine sur les vols de compagnies de plusieurs pays arabes et de Turquie, Washington invoquant un risque d'attentats "terroristes". Pourquoi une telle mesure et comment détecter les explosifs dans les bagages?

Pourquoi une telle mesure aujourd'hui?

(AFP)

Les sauveteurs ont entamé mercredi les essais de levage de l'épave du ferry sud-coréen Sewol, près de trois ans après le dramatique naufrage qui avait fait 304 morts, lycéens la plupart, et terni la présidence de la chef de l'Etat désormais destituée.

Eplorés, les parents des victimes appelaient les habitants à prier pour le succès des opérations de renflouement.

(AFP)

Des touristes sont précipitamment sortis de leurs hôtels à Bali aux aurores mercredi, à la suite d'un séisme fortement ressenti sur l'île la plus touristique d'Indonésie, mais il n'y a pas eu d'informations sur des victimes, ont indiqué les autorités locales.

L'épicentre du tremblement de terre de magnitude 5,5, mesuré par l'Institut d'études géologiques des Etats-Unis (USGS), se trouvait à environ 10 kilomètres au nord-est de Denpasar, la capitale de Bali, non loin des quartiers très touristiques de l'île.

(AFP)

La mort de 40 adolescentes dans un foyer au Guatemala, suivi en moins de 15 jours d'une mutinerie dans une prison pour mineurs, où quatre surveillants ont été tués, mettent en lumière l’inefficacité du système de protection des mineurs dans ce dangereux pays.

Coïncidence macabre, les deux établissements se situent côte à côte à San José Pinula, à quelques kilomètres de la capitale Guatemala. Le 8 mars, 40 jeunes résidentes du foyer pour mineurs Hogar Seguro ("foyer sûr") Virgen de la Asuncion avait péri dans un incendie.

(AFP)

La Cour pénale internationale (CPI) a condamné mercredi l'ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba à un an de prison et 300.000 euros d'amende pour subornation de témoins dans le cadre de son procès pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité.

"La chambre vous inflige, M. Bemba, une peine supplémentaire (...) d'un an d'emprisonnement", a déclaré le juge Bertram Schmitt, "servie suite à votre peine actuelle" de 18 ans d'emprisonnement.

(AFP)

Après neuf mois de restauration, le tombeau où, selon la tradition, le Christ a été enterré, a été dévoilé mercredi lors d'une cérémonie dans l'église du Saint-Sépulcre à Jérusalem.

Débuté en mai 2016, le vaste chantier de rénovation a permis de consolider l'édicule de marbre qui surplombe le tombeau --entièrement démonté par des spécialistes grecs puis reconstruit à l'identique-- et de redonner ses couleurs d'origine au lieu le plus saint du christianisme.

(AFP)

L'idéal de paix est toujours au "frontispice" de l'Union européenne mais ses crises à répétition font penser à "la fin du Saint-Empire", avertissent des experts. A 60 ans, l'UE, engagée dans un divorce inédit avec le Royaume-Uni, cherche à rebondir.

"Le projet européen n'a jamais paru aussi éloigné du peuple qu'aujourd'hui", constate le président du Parlement européen Antonio Tajani, à la veille de la célébration à Rome du 60e anniversaire du Traité fondateur de l'UE.

(AFP)

La Corée du Nord a raté mercredi un nouvel essai de missile, deux semaines après le lancement de quatre engins présenté par Pyongyang comme un exercice en vue d'une attaque contre les bases américaines au Japon, selon Séoul et Washington.

Le régime reclus doté de l'arme nucléaire est sous le coup de plusieurs volées de sanctions de l'ONU à cause de ses programmes nucléaire et balistique.

(AFP)

Les voitures y roulent sans chauffeur, devant des maisons construites selon les dernières normes écologiques, un restaurant de produits locaux ou une ferme utilisant l'énergie solaire: bienvenue à Babcock Ranch, première ville verte des États-Unis, qui cherche désormais des habitants.

Les bulldozers sont toujours à pied d'oeuvre et de nombreux espaces restent vides dans cette nouvelle ville qui sort de terre en Floride, où les entreprises travaillent à construire les habitations qui doivent accueillir une communauté de quelque 50.000 personnes dans les vingt prochaines années.

(AFP)

Après quelques jours de travail, San Min Hteik, 14 ans, a perdu deux doigts dans une machine et a dû renoncer à son emploi à l'usine. Mais il sera vite remplacé: avec le boom économique, de plus en plus d'enfants travaillent dans les usines birmanes.

Les deux doigts ont été sectionnés au niveau de l'os et plusieurs semaines après, les médecins sont toujours incapables de dire s'ils pourront sauver les autres.

(AFP)

Au moins 33 civils ont été tués en Syrie dans un raid aérien probablement mené par la coalition commandée par les Etats-Unis dont les troupes participaient à une opération contre le groupe jihadiste Etat islamique (EI).

Ce drame a été annoncé mercredi, le jour où se sont réunis à Washington les pays de la coalition luttant contre l'EI en Syrie et en Irak voisins, devant lesquels le secrétaire d'Etat Rex Tillerson a promis de défaire l'EI et la mort de son chef Abou Bakr al-Baghdadi.

(AFP)

Les 68 pays qui se battent en Irak et en Syrie contre le groupe Etat islamique (EI) se réunissent mercredi à Washington, Donald Trump ayant promis de "démolir" les jihadistes malgré une coalition affaiblie par des désaccords stratégiques.

Il s'agira d'un baptême du feu pour le très discret secrétaire d'Etat Rex Tillerson qui accueillera des dizaines de ses homologues étrangers, certains s'inquiétant du risque d'unilatéralisme de l'administration Trump.

(AFP)

L'Allemagne a ouvert la voie mercredi à la réhabilitation et l'indemnisation de quelque 50.000 hommes condamnés pour homosexualité sur la base d'un texte nazi resté en vigueur longtemps après la Deuxième guerre mondiale.

"La réhabilitation des hommes, qui ont été traînés devant les tribunaux en raison de leur homosexualité, aurait dû intervenir il y a longtemps", a déclaré dans un communiqué le ministre de la Justice Heiko Maas, après l'adoption d'un projet de loi en ce sens en conseil des ministres.

(AFP)

La Maison Blanche a confirmé mardi soir que le président américain Donald Trump assistera au sommet de l'Otan, le 25 mai à Bruxelles, cherchant ainsi à rassurer les alliés des Etats-Unis sur leur implication dans l'Alliance.

Le département d'Etat avait annoncé quelques heures plus tôt que le chef de la diplomatie américaine Rex Tillerson raterait sa première réunion de l'Otan à Bruxelles en avril.

(AFP)

Traiter les eaux usées réduit la pollution et prévient les maladies mais c'est aussi devenu un impératif pour répondre à une demande croissante en eau dans le monde, affirme mercredi un rapport de l'ONU.

"Les eaux usées représentent une ressource précieuse dans un monde où l'eau douce disponible est limitée et la demande en hausse", estime Guy Rider, président de l'ONU-eau, à l'occasion de la journée mondiale de l'eau le 22 mars.

D'ici 2030, la demande pour les ressources en eau pourrait croître de 50%, essentiellement dans les villes.