Dimanche 20 Août 2017
(AFP 06/08/17)
Le Cameroun, qui devra accueillir en 2019 la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), "n’est pas prêt" pour abriter cette compétition continentale, a estimé samedi à Ouagadougou le président de la Confédération africaine de football, Ahmad Ahmad. "Le Cameroun n’est pas prêt, même à (accueillir) quatre équipes", a déclaré Ahmad Ahmad lors d’une conférence de presse, en marge d’un séjour à Ouagadougou pour assister à la finale de la Coupe du Faso. Interrogé sur la probabilité de délocaliser cette CAN en raison du "retard dans la réalisation des infrastructures", le président de la CAF a indiqué qu’il y aura une visite d’inspection composée des experts et d’un cabinet d’audit spécialisé, sans les politiques, qui va évaluer...
(AFP 02/08/17)
Le franco-sénégalais Pape Diouf, ancien président de l'Olympique de Marseille et agent de joueurs, estime que la décision de passer de 16 à 24 le nombre d'équipes participant à la prochaine Coupe d'Afrique des nations (CAN) était "précipitée" et "inique". "C'est une décision inique. Il n’y a pas beaucoup de pays africains qui ont suffisamment d'infrastructures pour organiser une compétition à 24. Hormis certains pays du Maghreb et l'Afrique du Sud, je ne vois pas trop comment cette CAN, qui appartient à tout le continent, pourrait être équitablement partagée dans son organisation", a déclaré à l'AFP Pape Diouf, grand spécialiste du foot africain. La Confédération africaine de football (CAF) a décidé fin juillet lors d'un symposium au Maroc d'augmenter le...
(AFP 27/07/17)
Le nouveau calendrier de la Coupe d'Afrique des nations (CAN), qui se déroulera désormais l'été, représente un "changement fantastique", s'est félicité mercredi l'entraîneur de Manchester United, Jose Mourinho. La Confédération africaine de football a annoncé la semaine dernière que la CAN se disputerait désormais en été (de l'hémisphère nord) et non plus en janvier-février, pour éviter l'absence des stars africaines qui préfèrent leur contrat dans des grands clubs européens à l'appel de leur sélection. "C'est parfait pour nous, évidemment. Parce...
(AFP 21/07/17)
Une Coupe d'Afrique des nations (CAN) déplacée en été et élargie à 24 équipes dès l'édition 2019: la CAF a acté jeudi soir un bouleversement majeur de son tournoi emblématique. Jusqu'ici, la CAN se disputait entre janvier et février, et avec 16 sélections seulement. Sa tenue en hiver, tous les deux ans, faisait grincer des dents les clubs européens, très réticents à laisser partir leurs joueurs en cours de saison. Lors son élection à la surprise générale à la tête...
(APA 21/07/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - L’annonce, jeudi à Rabat (Maroc) par le comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF), du passage à une Coupe d'Afrique des nations (CAN) à 24 équipes dès l'édition de 2019 qu’organise le pays, a laissé pantois bien de Camerounais, a constaté APA sur place. Le sujet, qui n’a pas été repris par les journaux en raison de son annonce tardive, a aussitôt enflammé l’audiovisuel local et les réseaux sociaux. Ce vendredi, il est également commenté...
(RFI 20/07/17)
A Rabat, le symposium visant à développer la vision du football africain a planché notamment sur une nouvelle formule de la Coupe d’Afrique des nations. Les participants de l’atelier concernant la plus grande compétition africaine de football ont préconisé une CAN à 24, en été et tous les deux ans. Le Comité exécutif de la CAF se prononcera jeudi 20 juillet. Les recommandations des groupes de travail autour du football africain seront-elles entendues par le comité exécutif de la Confédération...
(APA 19/07/17)
Le football africain est appelé, aujourd’hui ne plus que jamais, à relever les défis de rénovation et de modernisation qui se posent à lui, et à se mettre au diapason des évolutions accélérées du sport mondial, a dit mardi à Rabat, le Roi Mohammed VI du Maroc. Dans un message adressé au symposium «football africain: notre vision», qui s’est ouvert mardi à Skhirate, proche banlieue de Rabat, le souverain marocain a indiqué que cet objectif ne pourra être atteint que par l’ancrage de la bonne gouvernance au sein des organes de gestion, l’amélioration qualitative de la formation, le développement des infrastructures et la mise en place...
(AFP 17/07/17)
Fréquence, période de compétition, pays qualifiés: la Coupe d'Afrique des nations (CAN) pourrait bénéficier d'une nouvelle formule à l'issue d'un colloque de deux jours de la Confédération africaine, qui débute mardi au Maroc en présence du président de la Fifa, Gianni Infantino. Lors de son élection à la surprise générale, Ahmad Ahmad, le président de la CAF qui a remplacé l'indéboulonnable Issa Hayatou, s'était engagé à réformer le football continental. Des promesses qui ont donc abouti à cet évènement à...
(APA 12/06/17)
La Côte d’Ivoire, le Nigeria, la Zambie ont été battus sur leurs propres terrains par respectivement la Guinée (2-3), l’Afrique du Sud (0-2) et le Mozambique (0-1), lors de la 1ère journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations de football disputée samedi. Img : Eliminatoires CAN : la Côte d’Ivoire, le Nigeria, la Zambie battus d’entrée En revanche, le Sénégal, le Mali, le Burkina, la RD Congo ont réussi leur entrée en lice en s’imposant à domicile. Le...
(APA 09/05/17)
Le président de la Fédération nigériane de football (NFF), Amaju Pinnick, a été nommé par la Confédération africaine de football (CAF) président du comité de la Coupe d'Afrique des Nations (AFCON), a appris APA mardi auprès des medias. Pinnick aura pour charge la supervision de l'organisation du tournoi continental dans les pays d’accueil de la compétition. Le président de la NFF remplace à la tête du comité de Coupe d’Afrique des Nations, l’ancien président de CAF, le Camerounais Issa Hayatou...
(APA 02/05/17)
La FIBA Afrique cherche désespérément un pays d’accueil pour la 29ème édition de l’Afrobasket messieurs prévu du 19 au 30 août 2017, à la suite du double désistement du Congo et de l’Angola. Désignée, la semaine dernière, pour suppléer le Congo, qui s’est désisté, l’Angola a, à son tour, décliné l’offre. Raison invoquée par le ministre angolais de la Jeunesse et des Sports, Albino de Conceiçao : la Fédération angolaise de basketball n’a pas reçu l’approbation du gouvernement pour abriter...
(RFI 28/04/17)
Hamad Kalkaba Malboum est candidat à la présidence de l’Association des comités nationaux olympiques d'Afrique (Acnoa) dont l’élection aura lieu le 10 mai 2017 à Djibouti. Le Camerounais, actuellement à la tête de la Confédération africaine d’athlétisme, explique au micro de Christophe Jousset pourquoi il pense pouvoir enfin battre le patron sortant de l’Acnoa, Lassana Palenfo, après deux échecs. RFI : Hamad Kalkaba Malboum, pourquoi êtes-vous candidat à la présidence de l’Association des comités nationaux olympiques d'Afrique (Acnoa) ? Hamad...
(La Tribune 13/04/17)
La FIFA a dévoilé la liste des diffuseurs choisis pour bénéficier des droits médias pour les deux prochaines années. Cinq opérateurs privés africains ont été sélectionnés pour la retransmission des compétitions en Afrique subsaharienne notamment la Coupe du monde 2018. Cette fois encore, les chaines publiques africaines ont été disqualifiées bien que l’Union africaine de radiodiffusion (UAR) ait participé à l’appel d’offres lancé par la FIFA. Les téléspectateurs africains, amateurs du ballon du rond, vont devoir encore recourir à la...
(AFP 29/03/17)
Le nouveau président de la Confédération africaine de football (CAF), le Malgache Ahmad Ahmad, s'est dit "convaincu" mardi que le Maroc pourrait organiser la coupe du Monde en 2026. "Nous sommes convaincus que le Maroc pourra organiser cette compétition, comme cela a été fait par l'Afrique du sud en 2010", a déclaré au cours d'une conférence de presse à Marrakech M. Ahmad, arrivé la veille dans le royaume, pour sa première visite à l'étranger depuis son élection. "Pour la Coupe du monde, ce n'est pas fortuit si je suis là avec deux membres du Conseil de la FIFA", a-t-il expliqué.
(APA 29/03/17)
Le président de la confédération africaine de football, Ahmad Ahmad, en visite au Maroc, s’est dit confiant quant aux capacités du Maroc d’organiser une Coupe du Monde. « Comme je vous ai dit même si je suis ici pour une visite de courtoisie, il était important d'étudier certains points. Nous sommes convaincu que le Maroc peut organiser une Coupe du Monde » a-t-il lancé devant un parterre de journalistes lors d’une conférence de presse tenue ce mardi à Marrakech peu...
(Jeune Afrique 28/03/17)
Soutenu par le royaume au moment de son élection, Ahmad Ahmad, fraîchement élu à la tête de la Confédération africaine de football, est venu remercier ses camarades marocains. Avec, en ligne de mire, l’organisation de la Coupe du Monde 2026 au Maroc. Faut-il voir là un échange de bon procédé ? Onze jours après son élection à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF), le Malgache Ahmad Ahmad a choisi le Maroc comme destination pour son premier déplacement...
(APA 28/03/17)
Fidèles à une tradition désormais instaurée dans l’espace médiatique, la deuxième chaine de télévision marocaine 2M et la radio privée « RADIOMARS » ont organisé, lundi soir, la 5ème édition de la cérémonie de gala des MARS D’OR qui récompense les meilleurs sportifs marocains et africains de la saison 2016, désignés par les téléspectateurs et les auditeurs. Cette édition a été marquée par la présence de nombreuses personnalités du monde du sport et à leur tête le président de la...
(AFP 25/03/17)
L'ancien champion du monde d'échecs, le Russe Garry Kasparov, souhaite former à ce jeu un million d'enfants africains en cinq ans, un moyen qu'il juge "peu coûteux et très efficace" pour améliorer les compétences des élèves. Garry Kasparov, 53 ans, prône via sa fondation Kasparov Chess Foundation l'introduction des échecs dans les programmes scolaires à travers le monde. Il a assisté au lancement jeudi soir de la branche francophone de l'organisation, particulièrement tournée vers l'Afrique de l'Ouest. "Il y a...
(Jeune Afrique 25/03/17)
Il ne l’avait pas vue venir. Après trois décennies de règne marqué par de nombreux abus de pouvoir, le président de la Confédération africaine de football a été mis sur la touche par un Petit Poucet, le Malgache Ahmad Ahmad. Révolution de palais et fin de règne sans gloire pour Issa Hayatou, 70 ans, candidat à une huitième réélection à la tête de la Confédération africaine de football (CAF). Le 16 mars, le Camerounais a été défait lors d’un scrutin...
(AFP 24/03/17)
Le président de la Fifa Gianni Infantino a jugé vendredi que l'élection vendredi dernier du Malgache Ahmad Ahmad à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF) symbolisait "un vote de changement", après près de trente ans de règne du Camerounais Issa Hayatou. "La Confédération africaine devait décider de ce qu'elle voulait pour le futur et les Africains ont voté pour le changement", a déclaré le président de la Fifa en marge d'un congrès sur le football organisé à...

Pages