Mardi 20 Février 2018
(Jeune Afrique 19/02/18)
Le Rwanda, l'Ouganda et la Tanzanie ont décidé en 2016 d'augmenter les barrières douanières sur les importations de vêtements d'occasion. Sous la pression des industriels américains du secteur, les États-Unis réclament une levée de ces restrictions. Harry Sullivan, directeur par intérim pour les affaires économiques et régionales du Bureau des affaires africaines de l’administration américaine, a exprimé le souhait que les pays de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC), notamment le Rwanda, la Tanzanie et l’Ouganda, annulent les restrictions instaurées depuis 2016 sur les importations de vêtements d’occasion. Une annonce qu’il a livré le 13 février, lors d’une téléconférence de presse portant sur le bilan 2017 du Pacte Africain pour la Croissance et les Opportunités...
(RFI 16/02/18)
La 16e « African fine coffee conference and exhibition », qui se tenait depuis le 14 février à Kampala, se termine ce vendredi 16 février. L’Ouganda s’est imposé récemment sur le marché du café. Ce pays d’Afrique orientale est au même niveau de production aujourd’hui que le Pérou en Amérique du Sud et c’est le deuxième producteur de café en Afrique derrière l’Éthiopie. Il occupe le 8e rang dans le monde. Le café est la 1ère production d’exportation en valeur de l’Ouganda, ce qui représente 371 millions de dollars en 2016. Une réussite qui n’est pas le fruit du hasard. Différents facteurs expliquent la réussite de l’Ouganda : une situation politique stable, deux saisons des pluies dans l’année qui permettent...
(RFI 15/02/18)
Alors que le pays fait face à la crise des réfugiés sud-soudanais, une nouvelle vague de réfugiés arrive depuis l'est de la RDC. Elle fait suite aux nouvelles violences qui ont lieu en Ituri notamment. Près de 40 000 Congolais ont traversé la frontière depuis le mois de janvier, soit autant que l'année 2017. Sur le terrain, le Haut Commissariat aux réfugiés essaie de faire face à cette nouvelle urgence. Mais la situation reste précaire. La plupart des réfugiés traversent...
(RFI 15/02/18)
Le Dr Charles Kiggundu travaille dans le plus grand hôpital public de la capitale depuis 1980. Il est gynécologue et est devenu le médecin en charge des avortements dans ce pays ou pourtant l’avortement est illégal. Dans les rues de la capitale, des affiches proposent des avortements clandestins. Selon les statistiques, près de 25% de la mortalité maternelle en Ouganda est dûe à des avortements réalisés hors cadre médical. D’abord spécialisé dans les soins post-avortements, la dure réalité a poussé...
(La Tribune 14/02/18)
Tirant déjà la sonnette d’alarme début 2017, la Banque mondiale fustige la gestion de l’endettement public en Ouganda. L’institution appelle le gouvernement à plus de sérieux. L'info n'a pas eu d'écho au-delà des frontières ougandaises, mais à Kampala jusqu'à présent, l'atmosphère reste lourde quand on évoque l'aide financière étrangère. Lors du forum national du partenariat qui s'est tenu en fin de semaine dernière, la Banque mondiale a fortement critiqué la gestion par le gouvernement de l'aide financière au développement des...
(RFI 12/02/18)
L’Ouganda est reconnu par toutes les instances internationales pour la qualité de son accueil incomparable des réfugiés, officiellement au nombre d’1,4 million sur le territoire. Chaque famille de réfugié se voit notamment offrir un lopin de terre pour construire un abri et pour cultiver. Une hospitalité entachée par des détournements de fonds et un trafic de jeunes femmes réfugiées. C’est la responsable de l’ONU en Ouganda, Rosa Malongo, qui a tiré la sonnette d’alarme. S’en est suivie la suspension de...
(RFI 12/02/18)
En Ouganda, cette semaine, une ONG de défense des droits de l'homme et des minorités (Human Rights Awareness and Promotion Forum (HRAPF)) a été prise pour cible, deux gardiens ont été grièvement blessés. Les violations des droits de l'homme sont régulièrement recensées dans le pays. Mais ces derniers mois, les ONG et les médias ont été particulièrement pris pour cible. Journaux cambriolés, journalistes intimidés, ONG visées par des attaques. En 2016, l'ONG HRAPF avait déjà été attaquée. L'un de ses...
(RFI 12/02/18)
Le cancer devient un réel problème de santé publique. Des études récentes ont montré que sur 100 nouveaux cas diagnostiqués, 80 personnes meurent rapidement et seul 4% des malades ont accès à des soins appropriés. Si la communication autour du sida et du dépistage est importante, le cancer reste un sujet peu abordé, voire tabou. Une association de motards à Kampala a décidé de s’en emparer et de faire des voyages dans le pays pour faire de la prévention. Reportage...
(RFI 09/02/18)
Hausse des températures, inondations, périodes de sécheresse, érosion, etc., le changement climatique a de nombreuses conséquences sur le territoire ougandais qui vient de traverser une saison sèche inhabituellement longue, créant une grande incertitude alimentaire dans certaines zones du pays. Le Forum parlementaire sur le changement climatique a rendu public mercredi 7 février son projet de loi pour lutter contre le changement climatique. L'objectif est d’avoir des outils pour protéger l'environnement ; des cadres pour sanctionner, mais ...
(RFI 01/02/18)
Le haut-commissaire des Nations unies aux réfugiés, Filippo Grandi, est ce jeudi à Nairobi pour lancer un plan régional d'aide aux réfugiés sud-soudanais. Il a d'abord fait une étape en Ouganda où il s'est rendu dans le camp de réfugiés de Imvepi pour évaluer la situation sur le terrain. L'Ouganda accueille plus d'un million de réfugiés sud-soudanais et depuis décembre dernier fait face à un nouveau flux de réfugiés en provenance de l'est de la RDC. Au Soudan du Sud,...
(RFI 31/01/18)
Le 30e sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine s'est achevé lundi 29 janvier avec la première prise de parole de Paul Kagame en tant que président de l'institution pour l'année 2018. Le chef de l'État rwandais pilote depuis un an les propositions de réforme de l'organisation panafricaine. A côté de ces réformes institutionnelles, il y a d'autres projets comme celui de zone de libre-échange continentale. Elle devrait être lancée officiellement le 21 mars prochain à Kigali...
(RFI 30/01/18)
Le 30e sommet de l’UA s'est achevé ce lundi 29 janvier à Addis Abeba, siège de l’organisation. Construit par les Chinois, ce siège a-t-il été espionné par les services de renseignement de Pékin, comme l'affirme une enquête du journal Le Monde ? Ce lundi, la Chine dément. La Chine a-t-elle espionné le siège de l'Union africaine ? C'est en tout cas ce qu'affirme Le Monde dans un article publié vendredi 26 janvier. Citant plusieurs sources internes à l'organisation panafricaine, le...
(RFI 29/01/18)
Après plusieurs heures de retard, les dirigeants du continent africain ont réussi à avancer dimanche 28 janvier sur les réformes proposées par Paul Kagame, officiellement désigné pour succéder au Guinéen Alpha Condé. Paul Kagame propose notamment une taxe à 0,2% sur les importations de certains produits. Une vingtaine de pays l'a déjà mise en place. Le chef de l'État rwandais veut aussi avancer sur la mise en place d'un marché commun car les enjeux économiques sont cruciaux pour l'Afrique. Pour...
(Le Monde 26/01/18)
Derrière le petit pavillon de l’institut Confucius de Kampala, au sein du campus verdoyant de Makerere, un bâtiment préfabriqué a été installé au milieu d’un jardin. Sous l’œil bienveillant du philosophe chinois, dont deux portraits encadrent le tableau noir, une vingtaine d’étudiants ougandais tentent de répondre au contrôle de connaissances en mandarin. Même s’ils ne font partie que d’un cycle d’apprentissage court, les élèves maîtrisent déjà les fondamentaux de la prononciation et possèdent pas mal de vocabulaire. Présentation de notre...
(RFI 25/01/18)
Le président Ougandais, Yoweri Museveni, se félicite de la franchise de président américain. Donald Trump a récemment provoqué un tollé en qualifiant Haïti, la Salvador et certains pays africains de « pays de merde ». Aux yeux du président ougandais, Trump a le mérite de dire clairement ce qu’il pense. Lorsque Yoweri Museveni prend la parole devant des parlementaires est-africains pour dire son amour de Trump, mardi à Kampala, l’assistance commence par rigoler. Mais les députés ont tort de rire. Le président Museveni ...
(Le Monde 23/01/18)
Lorsque la société Bridge a ouvert une école dans le village de Kiambu, au Kenya, Jessie n’a pas hésité longtemps. Dans un pays où offrir la meilleure éducation possible à ses enfants est une priorité, ce père de 25 ans a immédiatement inscrit sa fille Anette dans cet établissement vert pomme, qui n’est séparé de sa maison que par un petit champ de bananiers et de pommes de terre. C’était il y a cinq ans. Et malgré les critiques récurrentes...
(RFI 20/01/18)
En Ouganda, le président Museveni envisage de revoir sa position sur la peine de mort dans le pays. Si elle n'est pas abolie dans le droit, elle est rarement appliquée. Et le chef de l'Etat estime qu'il ne faut pas être trop souple ni trop indulgent. C'est à Luzira, la plus grande prison du pays, que Yoweri Museveni a suggéré, ce jeudi 18 janvier, l'idée qu'il pourrait faire appliquer la peine capitale pour la centaine de condamnés à mort de...
(RFI 19/01/18)
La Monusco a réagi suite aux propos tenus par Yoweri Museveni. Dans un communiqué publié mercredi 17 janvier, le président ougandais déclarait que la mission des Nations Unies pour la stabilisation en RDC, «préservait le terrorisme dans la zone». Florence Marchal, la porte-parole de la Monusco a répondu à la charge du président. « Notre réponse c'est la mise en oeuvre au quotidien de notre mandat. Celui de protéger les populations civiles, y compris les populations vulnérables comme les réfugiés...
(RFI 19/01/18)
A Kampala, le bureau du Premier ministre a lancé une large vérification des réfugiés en zone urbaine. Une opération qui permet à l'Etat ougandais de mettre à jour ses statistiques et ses registres. Cette semaine, les autorités ougandaises ont débuté la vérification des papiers des réfugiés burundais. Ils sont estimés à plus de 40 000 dans le pays. Mais cette opération crée des craintes chez certains. Des agents de l'Etat s'époumonent dans des mégaphones. De longues files d'attente s'étirent sur...
(RFI 18/01/18)
Dans un communiqué publié par la présidence ce mercredi 17 janvier, le président Yoweri Museveni lance une charge contre les Nations unies qu'il accuse de « préserver le terrorisme » dans l'est de la RDC. « L'opération des Nations unies en RDC préserve le terrorisme », affirme Yoweri Museveni dans ce communiqué. « Les terroristes sont faibles. Ils ont eu la liberté de mouvement et l'espace mais n'ont pas progressé dans leurs entreprises. S'ils étaient forts, ils auraient beaucoup plus d'impact. » Le communiqué cinglant a été publié après ...

Pages