Mardi 21 Novembre 2017
(AFP 27/08/13)
JOHANNESBURG, 27 août 2013 (AFP) - L'ancien président sud-africain Nelson Mandela, hospitalisé depuis début juin dans un hôpital de Pretoria, "reste dans un état critique mais stationnaire", a indiqué mardi le président Jacob Zuma dans un discours en Malaisie. "L'ancien président Mandela est toujours à l'hôpital où il reçoit des soins, et reste dans un état critique mais stationnaire", a déclaré M. Zuma dans un discours diffusé par ses services en Afrique du Sud, en acceptant en son nom une distinction spéciale pour sa contribution en faveur de la paix de la Mahathir Global Peace Foundation. Nelson Mandela, héros de la lutte anti-apartheid âgé de 95 ans, avait été hospitalisé en urgence le 8 juin pour une infection pulmonaire, et...
(Xinhua 27/08/13)
Les pays africains sont invités à adopter des approches fondées sur les écosystèmes pour faire face au défi croissant de la sécurité alimentaire au milieu des changements climatiques sur le continent. Environ 800 délégués à travers le continent qui ont assisté à la conférence sur la sécurité alimentaire qui vient de s'achever à Nairobi sont favorables aux approches d'adaptation basée sur les écosystèmes comme un outil essentiel pour assurer une alimentation adéquate pour tous. Une adaptation basée sur les écosystèmes (EBA) fournit des alternatives souples, rentables et largement applicables pour la construction de systèmes alimentaires robustes avec moins d'intrants et la réduction des impacts du changement climatique», ont déclaré les participants dans un communiqué conjoint publié lundi. Selon les experts...
(Xinhua 26/08/13)
La Banque mondiale a appelé samedi que les gouvernements africains à prendre l'initialtive pour soutenir le développement de l'industrie du tourisme sur le continent. La Banque mondiale a lancé cet appel dans un rapport sur le développement du tourisme en Afrique publié à l'occasion de la tenue de l'Assemblée générale de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) à Livingstone, en Zambie. Il est essentiel que les gouvernements africains prennent les devants dans la création des institutions et mécanismes pour soutenir le développement de l'industrie du tourisme, estime la Banque mondiale. Il est temps que l'Afrique développe le tourisme en tant qu'une option de développement dynamique, indique le rapport. Un repsonsable de la Banque mondiale, Eneida Fernandes, en présentant le rapport, a...
(RFI 24/08/13)
Le Haut commissariat aux réfugiés (HCR) tape du poing sur la table en Ouganda et demande aux autorités d'enquêter sur des kidnappings et disparitions de réfugiés rwandais ces deux dernières semaines à Kampala. Un officier rwandais en exil bénéficiant de la protection du HCR a ainsi été enlevé puis relâché grâce à l'intervention de l'agence onusienne. Deux autres réfugiés, dont un ancien membre de la garde présidentielle rwandaise, ont de leur côté disparu et leurs proches pointent du doigt le Rwanda.Où sont passés Innocent Kalisa et Pascal Munyirakiza ? Ces deux Rwandais ont été enregistrés comme réfugiés par le HCR en Ouganda. Et selon l'agence de l'ONU, ils n'ont plus donné de nouvelles depuis qu'ils se sont rendus respectivement à...
(Xinhua 24/08/13)
BEIJING, (Xinhua) -- Sur fond de crise économique mondiale, les pays émergents, notamment la Chine, sont progressivement devenus les nouveaux moteurs de croissance de l'Afrique. En tant que principal investisseur dans le secteur des infrastructures en Afrique, la Chine améliore l'environnement d'investissement et renforce le potentiel de développement du continent. Selon un récent rapport du cabinet d'audit Ernest & Young qui fait état du potentiel d'attraction de l'Afrique en 2013, le taux de croissance des projets d'investissement sur le marché africain des pays émergents a dépassé les 20,7%, contre 8,4% pour les pays développés. Les pays émergents investissent de plus en plus en Afrique. Le nombre de projets dans lesquels ils ont investi sur le continent a bondi de 99...
(Xinhua 23/08/13)
TOKYO,Le ministère japonais de la Défense songe à envoyer des responsables résidents chargés de recueillir des informations militaires en Afrique, afin de renforcer sa capacité de collecte de renseignements dans ces pays, a rapporté l'agence de presse japonaise Kyodo.Des responsables seront envoyés dans sept pays africains, à savoir l'Algérie, Djibouti, le Maroc, le Nigeria, l'Ethiopie, le Kenya et l'Afrique du Sud, ainsi qu'en Amérique du Sud au Brésil, à partir de l'exercice fiscal 2014 pour obtenir des informations sur le terrorisme et d'autres questions de sécurité, rapporte Kyodo,citant des sources gouvernementales.Le ministère de la Défense inclura les coûts dans son projet de budget pour l'exercice 2014, indique le reportage, ajoutant que le ministère prévoit également d'augmenter sa présence de personnel...
(Xinhua 22/08/13)
La crise économique mondiale continue de toucher « fondamentalement » des personnes ordinaires en Afrique du Sud et en Afrique sub-saharienne, a déclaré mercredi le gouverneur de la Banque de réserve de l'Afrique du Sud (SARB) Gill Marcus. S'exprimant lors d'un événement des femmes dans le secteur bancaire et les marchés des capitaux organisé par le cabinet d' audit Pricewaterhouse Coopers à Johannesburg, Mme Marcus a souligné que la crise financière « est toujours présente ». « Nous pouvons entrer et sortir de la récession, mais nous ne sommes pas encore sortis de la crise financière », a déclaré Mme Marcus. La crise financière mondiale qui a débuté en 2007/2008 a eu un impact énorme sur les économies, avec une...
(Xinhua 22/08/13)
A l'heure où de nombreux pays sont toujours en proie à la crise économique, le continent africain enregistre une croissance enviable et fait de la construction des infrastructures sa priorité afin de réaliser un développement plus rapide. Des documents montrent que les transports, l'électricité, les travaux hydrauliques ainsi que les communications sont des secteurs clés dans lesquels les gouvernements des pays africains investissent beaucoup. Lors du 18e Sommet des chefs d'Etat de l'Union africaine, l'Afrique a encouragé les organisations internationales, les pays partenaires ainsi que les capitaux étrangers à participer aux travaux publics sur le continent. Tout cela offre de belles opportunités aux entreprises étrangères souhaitant s'octroyer une part du gâteau, notamment les entreprises chinoises. En fait, grâce au développement...
(AFP 22/08/13)
YAOUNDE, 22 août 2013 (AFP) - "Le médicament de la rue tue. La rue tue le médicament", avertit une banderole devant une pharmacie de Yaoundé. Au Cameroun, comme en Côte d'Ivoire, au Kenya, ou encore à Kinshasa, le trafic de faux médicaments est un fléau qui enrichit des contrefacteurs au cynisme sans limite. Faux anti-paludéens, faux antalgiques,... mais aussi fausses perfusions de sérum de réhydratation, faux antibiotiques, ou faux antidiabétiques: aucun domaine du secteur pharmaceutique n'est épargné par les trafiquants, selon des informations recueillies par les bureaux de l'AFP en Afrique. "Là, vous avez le +diclofen fort+ (anti-inflammatoire), c'est le best-seller du marché. Ici, c'est du viagra dont raffolent les Camerounais", vante au marché central de Yaoundé, Blaise Djomo, un...
(Le Potentiel Online 21/08/13)
Pourquoi les concertations nationales, annoncées depuis décembre 2012 par le chef de l’Etat, tardent-elles à se concrétiser, malgré la désignation du présidium et la mise en place du comité préparatoire et autres structures y afférentes ? Réponse : ce forum national est plombé par le dénouement, heureux ou malheureux (c’est selon) des pourparlers entamés à Kampala entre le gouvernement et le M23. Les concertations nationales, de même que les pourparlers entre Kinshasa et le M23, se révèlent aujourd’hui être deux initiatives que la communauté internationale a récupérées à travers l’accord-cadre d’Addis-Abeba et la Résolution 2098 du Conseil de sécurité des Nations unies. En clair, la dynamique interne imprimée à ces rencontres, au nom du retour de la paix pour l’une...
(Xinhua 21/08/13)
Les pays africains sont attachés à plusieurs titres à leur partenariat avec les pays des BRICS, a déclaré mardi le président sud-africain Jacob Zuma. "L' avancement de nos programmes de développement socio-économiques est très largement soutenu par nos partenariats tournés vers le progrès, tels que le groupe des BRICS", a déclaré M. Zuma lors de son discours d' ouverture de la première réunion du Conseil commercial des BRICS à Johannesburg. En plus des pays des BRICS, plusieurs pays africains participent à cette réunion destinée à identifier des mesures et initiatives spécifiques pour accroître le commerce, les affaires, l'industrie manufacturière et les liens d'investissement entre les pays des BRICS, d'une part, et entre les pays des BRICS et l'Afrique, d'autre part...
(Le Monde 21/08/13)
Après l'Asie, direction l'Afrique. Le numéro deux mondial du prêt-à-porter, Hennes et Mauritz (H&M), a indiqué vendredi 16 août qu'il allait étendre son réseau de fournisseurs à l'Ethiopie, après avoir concentré 80 % de sa production sur le continent asiatique. Des commandes-tests ont été passées auprès de fournisseurs éthiopiens, qui doivent bâtir des usines dans le pays d'ici à la fin de l'année. Dans un communiqué, le géant suédois reconnait ne pas encore savoir combien de ces fournisseurs seront retenus et quand ces usines seront prêtes. "Nous sommes une entreprise vaste et nous cherchons constamment de nouveaux marchés d'achat potentiels pour garantir que nous avons la capacité de livrer les produits dans tous les magasins. Nous faisons cela en augmentant...
(RFI 20/08/13)
La Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) vient de clore son sommet au Malawi ce week-end du 17 et 18 août. Un sommet au cours duquel « le camarade Robert Mugabe » a été félicité, et même nommé au poste de président suppléant. Pourquoi ce soutien au président du Zimbabwe ? Pourquoi la SADC n'a toujours pas réussi depuis 2009 à résoudre la crise politique malgache ? Quel bilan peut-on faire de l'action de la SADC ? Achille Mbembé, intellectuel camerounais et professeur d'histoire et de sciences politiques à l'université Witwatersrand de Johannesburg est l'invité de RFI. RFI : Le Congrès de la SADC vient de se terminer ce week-end au Malawi. Robert Mugabe a été nommé à cette occasion...
(Reporters 19/08/13)
Les prix du pétrole sont restés obstinément élevés et volatils au cours des dernières années et, selon les prévisions, ils peuvent le rester au moins jusqu’en 2014. Le prix du Brent, qui était en moyenne 112 dollars le baril en 2012, devrait rester au-dessus de 100 dollars le baril en moyenne en 2013 et 2014, estime la Banque africaine de développement (BAD) dans l’une de ses livraisons statistiques sur le mouvement des marchés de brut. Les experts de la BAD estiment, néanmoins, que les prix élevés du pétrole pourraient freiner l’économie mondiale qui a encore du mal à se remettre de la crise fi nancière de 2008. Les prix élevés du pétrole au-dessus de 100 dollars le baril peuvent être...
( 16/08/13)
Le 12 août 2013, Kalisa Innocent, un ancien garde du corps du président rwandais Paul Kagame se promenait dans les rues de Kampala avant que des voitures non identifiées l’entoure, des personnes se présentant comme des policiers l’ont « kidnappé et conduit à une destination inconnue », affirme une source locale. Ce Kidnapping s’ajoute à une longue liste des pratiques « occultes » et ciblées du régime rwandais qui n’hésite pas à »éliminer » ses opposants, au-delà même de ses frontières. Décryptage par Direct.cd Kalisa Innocent qui a servi comme garde du corps du président rwandais Paul Kagame avait fui le Rwanda vers l’Ouganda pour des raisons de sécurité en 2010. Il faisait partie de l’Unité de protection présidentielle (le...
(Xinhua 16/08/13)
BEIJING, 16 Août (Xinhua) -- La Chine et les pays africains redoubleront d'efforts dans leur coopération durable et à long terme en matière de santé, selon la Déclaration de Beijing du Forum ministériel sino-africain sur le développement de la santé, dont le thème était "les priorités de la coopération sanitaire sino-africaine dans la nouvelle ère". La déclaration a été signée par les responsables sanitaires chinois et africains réunis au forum, le premier du genre organisé dans le cadre du Forum sur la coopération sino-africaine établi en 2000. Selon la déclaration, la Chine et l'Afrique résoudront ensemble les principales difficultés auxquelles sont confrontés les pays africains, en particulier le paludisme, la bilharziose, le VIH, la santé reproductive, les vaccins et les...
(AFP 16/08/13)
PARIS, 16 août 2013 (AFP) - Jacques Vergès, un des avocats français les plus controversés et redoutés, est mort jeudi d'un arrêt cardiaque à l'âge de 88 ans, recevant un hommage quasi unanime de ses pairs, certains dénonçant cependant son attitude au procès de Klaus Barbie. Décrit comme un "chevalier" de la défense, "courageux" et "indépendant", Me Vergès s'est éteint en début de soirée chez des amis à Paris, dans l'appartement où l'écrivain Voltaire mourut en 1778. Il est mort "dans la chambre de Voltaire. (...) Un lieu idéal pour le dernier coup de théâtre que devait être la mort de cet acteur-né", ont écrit dans un communiqué les éditions Pierre-Guillaume de Roux, qui avaient publié ses mémoires en février...
(Le Griot 14/08/13)
D’après un rapport de Standard Bank, la demande en véhicule sur le continent africain est en forte croissance. Le document explique que la majorité des exportateurs de véhicules vers l’Afrique ont vu leurs demandes croître, avec l’Inde en tête de liste. Sur les 10 dernières années, les exportations de l’Inde vers l’Afrique en véhicule ont connus une augmentation de plus de 1000%. Les produits les plus consommés en Afrique australe et de l’ouest sont les voitures personnels et les motos avec respectivement 46% et 14% des importations totales. Le reste concerne d’autres types de véhicules tels que les voitures touristiques. La particularité des produits indiens, c’est qu’ils sont des adaptations des produits ayant fait succès sur le marché interne où...
(Les Afriques 14/08/13)
Pour mieux comprendre les enjeux et les conséquences du trafic d’armes qui déstabilisent le continent africain, nous avons posé quelques questions à Aymeric Elluin, Chargé de la campagne Armes et Impunité à Amnesty International France, une ONG très active dans le combat pour le contrôle des armes. Les Afriques Diplomatie : Pouvez-vous nous expliquer comment les groupes armés incontrôlés dans les pays africains font-ils pour s’approvisionner en armements ? Aymeric Elluin, Chargé de la campagne Armes et Impunité à Amnesty International France : Différents moyens sont utilisés pour s’approvisionner en armements. Les principaux moyens d’acquisition sont : des transferts d'armes irresponsables provenant des Etats exportateurs, des opérations de trafic illicite, des armes détournées de leur destinataire final déclarée avec la...
(AFP 13/08/13)
WASHINGTON, 13 août 2013 (AFP) - Les pays qui bénéficient de l'assistance du Fonds monétaire international (FMI) ne sont pas systématiquement à l'abri d'un défaut de paiement sur leur dette, indique une étude de l'agence de notation financière Moody's publiée mardi. "Les pays sous assistance du FMI sont exposés à des risques de défaut importants en raison de leurs vulnérabilités à long terme et en dépit du soutien solide que ces programmes d'aide leur apportent généralement", souligne cette étude qui porte sur la période 1983-2012 et couvre 168 pays dont 114 ayant reçu le soutien du Fonds. Selon Moody's, 16,4% de ces Etats ont fait défaut sur une partie de leur dette dans les cinq ans qui ont suivi le...

Pages