Dimanche 21 Janvier 2018
(Xinhua 25/09/13)
ARUSHA (Tanzanie)- Un haut responsable de Tanzanie a appelé mardi les pays d'Afrique à s'unir pour lutter contre la corruption abondante dans les secteurs de la construction et des transports car ce problème contribue au ralentissement socioéconomique de la région.Le vice-ministre tanzanien des Travaux Gerson Lwenge a tenu ces propos à Arusha à l'occasion du Séminaire international sur la performance et la gouvernance de l'administration des routes et des transports.Cette réunion, qui mobilise 25 pays du monde entier, a été organisée par l'Association mondiale des réseaux routiers (PIARC) en collaboration avec l'Association des agences routières nationales d'Afrique australe (ASANRA).Les pays africains, et en particulier ceux d'Afrique sub- saharienne, déploient de grands efforts pour mettre en place de meilleures infrastructures routières...
(Guineeconakry.info 25/09/13)
La soixante-huitième Assemblée générale des Nations s’est ouverte hier à New York. L’occasion pour la planète entière, par la voix des différents dirigeants, de débattre des grands sujets de l’heure. De l’Afrique, il en sera bien sûr question. Mais comme c’est le cas dans quasiment toutes les grand-messes du genre, ce n’est pas de l’Afrique rayonnante dont on débattra à New York. On auscultera plutôt celle de la désolation. Et de la plus dramatique des désolations, parce qu’il ne s’agira pas de la pauvreté, du chômage et des voies et moyens d’endiguer ces fléaux sur le continent. On parlera plutôt une nouvelle fois de l’Afrique des conflits, parce que malheureusement le continent-berceau de l’humanité en recèle toujours. Ainsi, on va...
(La Tempête des Tropiques 24/09/13)
Demain mercredi, les discussions porteront sur les amendements des rebelles au draft ayant trait aux questions sécuritaires en l'absence du facilitateur principal, Chrispus Kiyonga, en séjour à New-York comme Joseph Kabila. Dimanche 22 septembre dernier, dans les après-midi, les deux délégations aux pourparlers de Kampala se sont rencontrées avec le spécialiste des Nations-Unies Jeffery Mapendere, qui fait l'intérim du facilitateur Chrispus Kiyonga, ancien ministre ougandais en charge de la Défense. Au menu de la rencontre, les questions sécuritaires, entendez le désarmement du M23 entre autre. Selon le bureau de la facilitation, il est question que ce concept désarmement soit bien compris avant son exécution.Il faut tracer le processus correct de déposer les armes, de passer à la réintégration pour les...
(Xinhua 24/09/13)
Le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) s'est félicité, dans un rapport publié lundi, d'une accélération sensible dans la réalisation de l'objectif mondial de lutte contre le VIH fixés pour 2015, connu comme le sixième des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).Pour 2012, l'ONUSIDA estime à 2,3 millions le nombre de nouvelles infections par le VIH chez les adultes et les enfants, soit 33% de moins qu'en 2001. Chez les enfants, les nouvelles infections ont été réduites de 260.000, soit 52% de moins qu'en 2001, alors que les décès liés au sida ont diminué de 30% depuis leur pic de 2005 grâce à un élargissement de l'accès au traitement antirétroviral.Fin 2012, près de 9,7 millions de...
(Xinhua 23/09/13)
Le Burundi abrite un tournoi professionnel international de tennis du 23 au 28 septembre 2013,apprend-on lundi de M.Libérat Hicintuka, président de la Fédération de Tennis du Burundi (FTB).M.Hicintuka a précisé que ce tournoi dénommé « ITF Pro Circuit Men's Futures » et dont les matchs seront organisés dans les enceintes de l'Entente Sportive de Bujumbura (ESB), verra la participation d'une dizaine de pays africains, asiatiques, américains et européens.Il a cité la Suisse, la Belgique, les Etats-Unis d'Amérique, le Canada, la Serbie, la Hollande, l'Italie, la France, le Chili, la Grande Bretagne, l'Autriche, l'Argentine, l'Inde, le Zimbabwe, le Maroc, l'Ouganda, le Rwanda et le Burundi.L'organisation de ce tournoi international à Bujumbura, a-t-il commenté, est une opportunité offerte au peuple burundais pour...
(Le Potentiel Online 23/09/13)
Une fois de plus, les pourparlers de Kampala semblent passer à côté de l’essentiel - le problème de fond, c’est-à-dire la question de l’implication des voisins de la RDC dans la crise des Grands Lacs, en l’occurrence le Rwanda et l’Ouganda, étant toujours reléguée au second plan. Mettre l’accent sur la libération des prisonniers ex-CNDP et la transformation du M23 ce serait recourir à des solutions éphémères qui portent en elles le germe d’un prochain conflit dans la région. Le délai de 14 jours convenu par les chefs d’Etat et de gouvernement de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) pour la conclusion des pourparlers de Kampala, engagés depuis décembre 2012 entre Kinshasa et le M13, ne...
(Cameroon-Tribune 23/09/13)
L’organisation panafricaine vient d’annoncer une réunion extraordinaire sur la question. L’Union africaine (UA) a annoncé le week-end dernier un sommet extraordinaire le 13 octobre prochain pour protester contre les procès des dirigeants kenyans ouverts à la Cour pénale internationale (Cpi). Plusieurs sources ont fait état d’une lettre adressée par les dirigeants africains à la Cpi, qui explique que la présence du vice-président kényan William Ruto à son procès à La Haye va « désavantager le Kenya », sans donner d’autres détails au sujet de cette correspondance. Par contre, il semble déjà clair que la rencontre prévue à Addis-Abeba permettra à chacun des 43 pays signataires du Statut de Rome de dire s’ils souhaitent ou non se retirer de ce traité...
(Xinhua 21/09/13)
Le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) a affirmé vendredi rechercher un financement supplémentaire de 21,4 millions de dollars américains afin de venir en aide aux civils qui ont fui la région orientale de la République démocratique du Congo (RDC) vers l'Ouganda voisin. Le montant couvrira les dépenses jusqu'à la fin de l'année, et a été révisé afin de refléter l'afflux dans le district ougandais de Bundibugyo de dizaines de milliers de réfugiés en provenance de la province du Nord-Kivu depuis juillet, selon le HCR. C'est une partie des 43,7 millions de dollars américains dont a besoin le HCR pour venir en aide aux réfugiés congolais qui se sont rendus en Ouganda pour échapper à la violence dans...
(Le Potentiel Online 21/09/13)
Le président Joseph Kabila a confirmé son déplacement de New York où se tient, en marge de l’assemblée générale de l’ONU, une réunion spéciale sur la région des Grands Lacs. Le code de déverrouillage des pourparlers de Kampala, où se dessine déjà l’ombre d’une impasse entre Kinshasa et le M23, pourrait sortir du siège des Nations unies. Les pourparlers de Kampala amorcent leur dernière ligne droite. Mais, l’incertitude plane toujours sur la signature d’un éventuel accord, dans le délai de 14 jours convenus dans le cadre de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL). Des nouvelles en provenance de la capitale ougandaise sont plutôt alarmistes et font état d’une impasse entre les deux délégations. Le gouvernement et...
( 20/09/13)
Le Médiateur ougandais doit se soumettre aux décisions du VIIème sommet de la CIRGL qui se réunit à nouveau ce week-end à l’Onu sur la RDC. Ce lundi, le deuxième round des négociations de Kampala entre le gouvernement et le M23, sous la médiation ougandaise, accomplira 14 jours. Ce temps représente la durée que le chefs d’Etas de la CIRGL avaient donné aux parties pour boucler. Ou plus explicitement au Médiateur pour conclure par un Accord signé par les deux camps. Or, on est encore loin, très loin du compte. On est déjà dans des prolongations au 14ème jour, le constat étant que le fossé est encore profond entre les deux positions exprimées à Kampala. Depuis la reprise, la médiation...
(Xinhua 20/09/13)
Le président français, François Hollande, présent à Bamako la capitale malienne dans le cadre de la cérémonie solennelle marquant le début du mandat du président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Kéita dit IBK, a annoncé jeudi la tenue d'un sommet des chefs d'Etats africains en décembre prochain à Paris sur la sécurité en Afrique. L'objectif de cette réunion est d'élaborer une stratégie globale de lutte contre le terrorisme, a précisé François Hollande lors d'une conférence de presse qu'il a co-animée avec le président IBK et le président Idriss Déby Itno du Tchad. Selon M. Hollande, il ne s'agira pas de parler des relations Afrique-France lors de cette rencontre. En plus de l'aspect sécuritaire, les dossiers sur les changements...
(Xinhua 19/09/13)
Le plus haut législateur chinois Zhang Dejiang, en visite en Ouganda, s'est engagé mardi de promouvoir les relations bilatérales avec l'Ouganda. M. Zhang, président du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale (APN, parlement chinois), qui effectue une visite de deux jours en Ouganda, a fait cette promesse lors de ses rencontres et dialogues avec des dirigeants ougandais. Pendant son entrevue avec le président ougandais Yoweri Museveni, M. Zhang a salué les efforts considérables de ce dernier pour la promotion des relations bilatérales. M. Zhang a déclaré que les gouvernements, parlements, partis politiques et institutions locales de la Chine et de l'Ouganda avaient maintenu des relations étroites, en respectant les principes du respect mutuel, de l'égalité et de la confiance mutuelle,...
(L'Avenir Quotidien 19/09/13)
Le passage à Kampala, le mardi 17 septembre 2013, du ministre Congolais des Affaires étrangères avec le chef de la sécurité de la Rdc a laissé des traces à Kampala. Le ministre Raymond Tshibanda qui était venu pour une journée, a finalement passé la nuit de mardi à mercredi dans la capitale Ougandaise. Plusieurs réunions sans arrêt de 11heures à 3 heures du matin et de 6 heures à 9 heures du mercredi 18 septembre 2013. A observer dans les faits et gestes du ministre Tshibanda, un regard ferme, un air détendu parfois, le visage grave et une main de tendresse qui avertit et qui invite, sur fond d’un décor de temps entre pluie et soleil ! Le moment le...
(Xinhua 19/09/13)
Le secteur de la construction écologique, qui se développe rapidement en Afrique, a attiré l' attention des gestionnaires de fonds tandis que les gouvernements mettent en place des politiques et mesures d'incitation pour favoriser les investissements qui accélèrent la transition vers une économie à faibles émissions carboniques dans différents secteurs clé de l'économie.Les décideurs politiques, financiers et experts participant à la Conférence sur le financement de la construction écologique, à Nairobi, ont déclaré mercredi que la demande de logements économes en ressources avait produit un appel d'air pour les investisseurs locaux et étrangers."L'Afrique devient manifestement un marché pionnier pour les technologies respectueuses de l'environnement, au fur et à mesure que les gouvernements définissent des objectifs visant à accélérer une croissance...
(Le Potentiel Online 18/09/13)
Le ministre des Affaires étrangères de la République démocratique du Congo, Raymond Tshibanda, est arrivé à Kampala, depuis le mardi 17 septembre 2013, pour participer à la réunion conjointe entre le gouvernement congolais et les rebelles du M23 sur la crise en RDC. A l'ouverture des travaux, le facilitateur a souhaité à tous la bienvenue et affirmé que des progrès remarquables avaient été enregistrés depuis le début du Dialogue de Kampala : la première grande étape a été la revue de l'état de mise en œuvre de l'Accord de paix entre le gouvernement de la RDC et le CNDP. La deuxième grande étape a été la présentation des propositions de chacune des parties au facilitateur, qui les a consolidées. C'était...
(KongoTimes 18/09/13)
Des informations en provenance de l'Ouganda, à Kampala, où se tient le énième round des négociations entre d'une part les délégués du gouvernement et d'autre part, les représentants du groupe armé M23, ne sont guère reluisantes. Voulues pour quinze jours, selon les recommandations du dernier sommet de la Conférence internationale pour la région des Grands Lacs, (CIRGL), ces assises donnent déjà des signaux d'un blocage, à quelques jours de reprise. Ce qui laisse croire que ce délai ne sera pas respecté, voire tout remettre en cause. Pendant ce temps le Rwanda déploie ses troupes à la frontière avec la RDC. Retranchée chacun dans son camp, ces deux parties, font la lecture des recommandations qui leur avaient faites selon des intérêts...
(La Prospérité 18/09/13)
Du 5 au 17 septembre 2013, il s’est passé exactement 12 jours, depuis que le 7ème Sommet Extraordinaire des Chefs d’Etat de la CIRGL a recommandé au Gouvernement et au M23 de reprendre et, surtout, de clôturer, endéans 14 jours, les discussions de Kampala. C’est hier, mardi 17 septembre 2013, que le Ministre Ougandais de la Défense, M. Crispus Kiyonga, facilitateur de ces pourparlers, a rouvert la session de reprise des discussions. C’était à l’Hôtel Speke Resort Munyonyo, en présence des délégués de deux parties ainsi que des Ambassadeurs de la France et de la Belgique. Dans son introduction, M. Kiyonga a rappelé que ce dialogue qui a débuté le 9 décembre 2012, dure depuis 9 mois. Raison pour laquelle...
(Agence Ecofin 18/09/13)
(Agence Ecofin) - L'Ouganda, le Rwanda, le Kenya et le Soudan du Sud se doteront d’une raffinerie commune, qui sera basée en Ouganda, qu’ils comptent détenir, ensemble, à 40% à côté du secteur privé, rapporte le 10 septembre l’agence Xinhua. Le ministre d’Etat ougandais à l’Energie, Simon D'Ujanga (photo) a confirmé à Xinhua l’évolution des démarches pour ce projet que les quatre pays veulent réaliser en partenariat avec le secteur privé.La raffinerie dont la construction devra s’achever en 2017 aura une capacité de traitement de 60 000 barils de pétrole par jour. Elle raffinera du pétrole brut de l'Ouganda, du Kenya et du Soudan du Sud. Selon Xinhua, une partie du pétrole sera transportée via un gazoduc qui reliera le...
(AFP 18/09/13)
MADRID, 18 septembre 2013 (AFP) - Plusieurs centaines d'immigrants africains ont de nouveau tenté mercredi de pénétrer dans l'enclave espagnole de Ceuta, à la pointe nord du Maroc, sans succès cette fois après un autre assaut massif lancé la veille, a annoncé la Garde civile. "Un groupe de 300 à 400 personnes, à peu près équivalent à celui de la veille" a tenté d'entrer sur le territoire espagnol via la plage de Tarajal, dans la zone frontière, a indiqué un porte-parole, précisant que les autorités marocaines avaient déjoué cette tentative. "Personne n'a réussi à entrer", a-t-il précisé. Cette tentative fait suite à l'arrivée, mardi, à Ceuta ainsi que dans l'autre enclave espagnole de Melilla, de près de 200 immigrants venus...
(Gabonews 18/09/13)
Selon le rapport 2012 de la Banque Mondiale, 148 milliards de dollars ont été perdus en Afrique à cause de la corruption, ce qui accroit considérablement la paupérisation des populations. La plate- forme de lutte contre ce que d’aucuns qualifient de « cannibalisation » du patrimoine, née dans la capitale ghanéenne, s’impose comme un instrument interafricain qui apporte une nouvelle vision dans la consolidation des efforts visant à marginaliser le fléau. « La corruption existe là où se trouve l’argent, or l’argent se trouve partout », dixit un délégué guinéen aux travaux d’Accra. D’où l’urgence qui consiste à coordonner et harmoniser la lutte à l’échelle continentale et mondiale. Outre l’élection et l’adoption des statuts, le programme de la rencontre de...

Pages