Lundi 29 Mai 2017
(AFP 13/08/13)
WASHINGTON, 13 août 2013 (AFP) - Les pays qui bénéficient de l'assistance du Fonds monétaire international (FMI) ne sont pas systématiquement à l'abri d'un défaut de paiement sur leur dette, indique une étude de l'agence de notation financière Moody's publiée mardi. "Les pays sous assistance du FMI sont exposés à des risques de défaut importants en raison de leurs vulnérabilités à long terme et en dépit du soutien solide que ces programmes d'aide leur apportent généralement", souligne cette étude qui porte sur la période 1983-2012 et couvre 168 pays dont 114 ayant reçu le soutien du Fonds. Selon Moody's, 16,4% de ces Etats ont fait défaut sur une partie de leur dette dans les cinq ans qui ont suivi le...
(Les Afriques 12/08/13)
Pour la plupart des 16 Etats africains notés par S&P, l’émission d’obligations en devises (Eurobonds) sur le marché international est une alternative à la cherté de leur marché domestique. Mais, gare au risque de change et au retournement de tendances. Focus. Il y a ce paradoxe qui constitue la grosse pierre dans le jardin de l’embellie de l’économie africaine. En dépit de leurs taux de croissance élevée, les pays du continent sont restés pauvres, dépendant du cours des matières premières et de la demande chinoise … Ce qui explique la déconnexion entre la croissance de leur économie et l’amélioration de la qualité de leur crédit. En effet, des 16 pays notés par S&P (Standard & Poor's), aucun n’est dans une...
(AFP 11/08/13)
JOHANNESBURG, 11 août 2013 (AFP) - Nelson Mandela, hospitalisé depuis plus de deux mois à 95 ans, "fait des progrès lents mais réguliers", mais "est toujours dans un état critique", a indiqué dimanche la présidence sud-africaine. "L'ancien président Nelson Mandela est toujours soigné dans un hôpital de Pretoria et les médecins ont indiqué au président Jacob Zuma" qu'il "fait des progrès lents mais réguliers", a indiqué la présidence dans un communiqué. "L'équipe médicale a également rappelé que, bien que sa santé s'améliore régulièrement, Madiba restait dans un état critique", a-t-elle ajouté, appelant le héros de la lutte anti-apartheid de son nom de clan, affectueusement adopté par les Sud-Africains. "Continuons à prier pour le rétablissement de Madiba et pour sa santé",...
(Le Potentiel Online 09/08/13)
L’Ougandais Yoweri Kaguta Museveni a décidé de voler au secours du Rwandais Paul Kagame en agitant à nouveau le spectre d’un génocide des Rwandais. Il redoute l’efficacité d’une offensive de la Brigade spéciale d’intervention visant à traquer des groupes armés, au nombre desquels figure le M23. La pression exercée directement sur Mary Robinson et le département d’Etat a payé d’autant plus que la mission principale de la traque est au point mort. L’ultimatum de la Brigade internationale s’est ainsi estompé suite à l’agitation de l’épouvantail de ce fonds de commerce de mauvais goût. La stabilisation de l’Est de la République démocratique du Congo a frôlé un tournant décisif, il y a quelques jours. D’un côté, les FARDC ont repris du...
(Xinhua 09/08/13)
Faire passer les Etats africains d'une union régionale à une union continentale demeure un rêve, tant que le traité de l'Union africaine (UA) ne prévoit pas le mode de désignation de la présidence des Etats-Unis d'Afrique, a estimé un expert en sciences politiques de l'université de Namibie, Phanuel Kaapama, dans une interview accordée jeudi à Xinhua. Les Etats-Unis d'Afrique correspondent à l'idée d'une fédération réunissant plus de 50 Etats souverains africains, une proposition faite par l'ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi. "Pour qu'elle se concrétise, il faudra conclure un traité et modifier la Constitution. Et il faudra préciser que faire de celle existant actuellement", a affirmé M. Kaapama. Selon l'universitaire, même si l'idée d'établir les Etats-Unis d'Afrique a été là depuis...
(Xinhua 09/08/13)
Alors que d'autres économies comme celle de la zone euro peinent toujours à se remettre de l' effondrement de l'économie mondiale en 2008, l'économie africaine devrait pour sa part continuer sa croissance, a rapporté mercredi la Banque africaine de développement (BAfD) dans ses perspectives économiques. Ce rapport, publié à Johannesburg, prédit que l'économie africaine devrait enregistrer une croissance de +4,8 % en 2013 et de +5,3 % en 2014. Les pays d'Afrique de l'Ouest, à savoir la Sierra Leone, la Côte d'Ivoire et le Ghana, seront parmi ceux qui connaîtront la plus forte croissance de leur produit intérieur brut (PIB) en 2013- 2014, a indiqué l'économiste en chef de la BAfD Mthuli Ncube lors de la publication de ces perspectives...
(AFP 08/08/13)
JOHANNESBURG, 8 août 2013 (AFP) - Le tout nouveau compte Twitter de l'archevêque anglican Desmond Tutu a été suspendu pendant quelques heures par le réseau social pour "suivi agressif", juste après son lancement, a annoncé jeudi une des fondations de Mgr Tutu. "Twitter n'a pas expliqué comment suivre 30 personnes pouvait être interprété comme un +suivi agressif+ ou s'il fallait blâmer le nombre de gens qui se sont mis à suivre @TutuLegacy en peu de temps", a déploré la Fondation Desmond & Leah Tutu dans un communiqué. "Nous sommes de retour! Merci pour tout le soutien", a tweeté quelques heures plus tard @TutuLegacy. "Twitter dit qu'il est +désolé pour le dérangement+ qu'a causé notre suspension. Nous avons été pris dans...
(AFP 07/08/13)
JOHANNESBURG, 7 août 2013 (AFP) - L'ancien président sud-africain Nelson Mandela devait entamer jeudi son troisième mois à l'hôpital où il est toujours, selon les autorités sud-africaines, dans un état "critique mais stable" après avoir frôlé la mort fin juin. Le héros de la lutte anti-apartheid a dû fêter son 95ème anniversaire le 18 juillet au Mediclinic Heart Hospital de Pretoria, où il avait été admis en urgence le 8 juin pour une infection pulmonaire. Le président Jacob Zuma donne irrégulièrement des nouvelles de son illustre prédécesseur, dans ses discours ou dans de brefs communiqués. Les dernières remontent au 31 juillet, et son porte-parole Mac Maharaj a indiqué mercredi qu'il fallait s'en contenter. Souffrant depuis déjà quelques jours, Nelson Mandela...
(AFP 06/08/13)
KAMPALA, 6 août 2013 (AFP) - Le Parlement ougandais a adopté mardi une loi controversée limitant les manifestations publiques, et qui, selon des organisations de défense des droits de l'Homme, risque "de porter un coup sévère au débat politique". Le texte adopté octroie notamment de nouveaux pouvoirs à la police, qui pourra bloquer un rassemblement public programmé pour débattre de politique dès qu'au moins trois personnes y participeront. Chaque rassemblement devra être soumis à autorisation de la police, par écrit, une semaine à l'avance. "C'est la meilleure loi (...) elle protège les intérêts de la population", s'est félicité Moses Ali, un député du parti au pouvoir. "Nous avons tenté, autant que possible, de concilier les opinions exprimées par l'opposition et...
(AFP 02/08/13)
Plus de 37.000 enfants congolais se sont réfugiés en Ouganda mi-juillet après l'attaque de la rébellion ougandaise des Forces alliées démocratiques-Armée nationale pour la libération de l'Ouganda (ADF-Nalu) à Kamango (est de la RDC) indique vendredi l'Unicef. "Les récentes violences près de la ville de Kamango (...) ont forcé plus de 66.000 Congolais, environ 55 pour cent d'entre eux sont des enfants, à chercher refuge dans l'Ouganda voisin. Les réfugiés ont commencé à affluer dans Bubanbdi, sous-région de l'Ouganda", précise l'Unicef dans un communiqué, sans parler de l'ADF-Nalu. "Au moins 37.037 enfants réfugiés ont été enregistrés par la Croix-Rouge ougandaise; parmi eux, 122 sont des mineurs non accompagnés qui ont été séparés de leurs familles en raison de la violence...
(Fraternité Matin 02/08/13)
Selon Makhtar Diop, "L’Afrique est au cœur des objectifs du groupe de la Banque mondiale à l’horizon 2030 en vue de mettre un terme à la pauvreté extrême et promouvoir une prospérité partagée et durable d’un point de vue environnemental, social et fiscal". Dans un communiqué de presse parvenu mercredi à Fratmat.info, le groupe de la Banque mondiale a investi au titre de l’année 2013, 14,7 milliards de dollars, environ 7357 milliards de Fcfa. "Le groupe de la Banque mondiale a maintenu son fort engagement auprès des pays d’Afrique, accordant 8,25 milliards de dollars, environ 4073 milliards Fcfa de nouveaux prêts portant sur près de 100 projets au titre de l’exercice 2013 en cours", note le communiqué. Cet engagement envers...
(Le Potentiel Online 01/08/13)
La situation sécuritaire reste inquiétante au Nord-Kivu, à la suite du soutien en hommes et en armes qu’apportent le Rwanda et l’Ouganda au M23. La Société civile en appelle à la Monusco, à la Brigade d’intervention de l’Onu et au gouvernement afin de prendre des dispositions urgentes. Le Rwanda et l’Ouganda réarment les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23), ainsi que des groupes armés encore actifs dans les territoires de Nyiragongo et de Beni Nord-Kivu, a dénoncé, le mardi 30 juillet 2013, le vice-président et porte-parole de la Société civile de la province, Omar Kavota. Il a indiqué qu’à Nyiragongo, les rebelles du M23 ont reçu un appui important en hommes et en munitions de la part des forces...
(La Voix de l'Amérique 01/08/13)
Poursuite à Nairobi au Kenya du sommet de haut niveau qui rassemble les onze pays africains signataires il y a six mois l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République démocratique du Congo et la région des Grands Lacs. A cette occasion, le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a dans un message, exhorté tous les signataires de l'Accord-cadre à respecter leurs engagements, « y compris en ne tolérant et n'en apportant aucune assistance aux groupes armés ». M. Ban a par ailleurs évoqué les défis restant, tout en exprimant sa « grave préoccupation » devant les informations persistantes faisant état de meurtres, de recrutements forcés et de détentions illégales de civils, dont des enfants, par...
( 01/08/13)
Un plan en 10 étapes pour améliorer la gouvernance foncière. L’Afrique subsaharienne recense près de la moitié de toutes les terres utilisables non cultivées du monde mais, à ce jour, le continent n’est pas parvenu à développer les 202 millions d’hectares de terres disponibles pour mieux lutter contre la pauvreté, générer de la croissance, créer des emplois et promouvoir une prospérité partagée. Selon un nouveau rapport de la Banque mondiale intitulé « Securing Africa’s Land for Shared Prosperity », rendu public aujourd’hui, les pays africains et les communautés pourraient mettre fin aux « accaparements des terres », accroître leur production agricole et améliorer leurs perspectives de développement, s’ils parviennent à moderniser, au cours de la décennie, les procédures complexes qui...
(Le Potentiel Online 31/07/13)
La situation sécuritaire reste inquiétante au Nord-Kivu, à la suite du soutien en hommes et en armes qu’apportent le Rwanda et l’Ouganda au M23. La Société civile en appelle à la Monusco, à la Brigade d’intervention de l’Onu et au gouvernement afin de prendre des dispositions urgentes. Le Rwanda et l’Ouganda réarment les rebelles du Mouvement du 23 mars (M23), ainsi que des groupes armés encore actifs dans les territoires de Nyiragongo et de Beni Nord-Kivu, a dénoncé, le mardi 30 juillet 2013, le vice-président et porte-parole de la Société civile de la province, Omar Kavota. Il a indiqué qu’à Nyiragongo, les rebelles du M23 ont reçu un appui important en hommes et en munitions de la part des forces...
(L'Avenir Quotidien 31/07/13)
Un sommet extraordinaire de la CIRGL s’ouvre aujourd’hui à Nairobi (Kenya). Au menu, l’analyse des défis rencontrés dans la mise en œuvre de l’Accord-cadre des Nations unies et de l’Union africaine sur la paix, la sécurité et la coopération pour la RDC et la région. Le sommet a été précédé d’une réunion du comité interministériel régional qui a reconnu que des progrès ont été réalisés dans les pourparlers entre le gouvernement de la Rd Congo et les rebelles du M23. C’est aujourd’hui que s’ouvre à Nairobi (Kenya) le sixième Sommet Extraordinaire de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs. Le Sommet a été précédé par la Réunion du Comité Inter- Ministériel Régional du 29 au 30 juillet 2013,...
(La Prospérité 30/07/13)
Sujet : Participation du Chef de la diplomatie congolaise Raymond Tshibanda à la réunion de haut niveau du Conseil de Sécurité des Nations – Unies sur la situation dans l’ Est de la RDC et la Région des Grands lacs ce jeudi 25 Juillet 2013 .C’était sous la présidence du Secrétaire d’ Etat, John KERRY, Chef de la diplomatie américaine . Réuni en sa 7011ème session, les 15 Etats membres du Conseil de sécurité examinaient ce jeudi 25 Juillet à New York, la situation sécuritaire dans la région des Grands lacs avec en toile de fond, l\'instabilité récurrente dans l\'est de la République démocratique du Congo. La réunion du Conseil était présidée par le Secrétaire d’ Etat John KERRY, chef...
(Le Potentiel Online 30/07/13)
Annoncé initialement à Luanda (Angola), selon une lettre datée du 12 juillet 2013 et adressée aux ministres des Affaires étrangères de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL), c’est finalement à Nairobi que se tient le 31 juillet 2013 le sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la CIRGL. Raison évoquée, l’indisponibilité de Luanda à accueillir cette réunion. Au niveau de la CIRGL, le mystère plane sur cette volte-face surprise de Luanda. La crise qui ronge l’Est de la RDC, dont ont été rendus responsables Kigali et Kampala, y est certainement pour quelque chose. Toujours est-il que le Comité interministériel de la CIRGL devrait se réunir à Nairobi dans une session extraordinaire les 29 et 30 juillet prochains...
(Xinhua 30/07/13)
NAIROBI -- Le Kenya s'apprête à sensibiliser davantage le public au processus d'intégration de la Communauté d'Afrique de l'Est (EAC), a indiqué lundi une responsable du gouvernement kenyan. La directrice des Affaires sociales du département de l'EAC, Agnes Sila, a déclaré à la presse à Nairobi que cela permettrait de réduire les obstacles que doit surmonter le processus. "Le processus d'intégration ne pourra réussir qu'en adoptant une approche tournée vers le grand public", a affirmé Mme Sila, à l'occasion de l'arrivée au Kenya d'une équipe chargée de mener un sondage d'opinion sur l'image de l'EAC. L'opération, qui doit durer un mois, vise à mesurer le degré de compréhension du processus d'intégration parmi les ressortissants de l'EAC. L'équipe chargée du sondage...
(Sud Quotidien 30/07/13)
Dakar abrite depuis hier, lundi 29 juillet 2013, le 4ème dialogue sectoriel de l’Initiative africaine concertée sur la réforme budgétaire (Cabri) sur le financement de l’agriculture. Les pays africains tels que le Kenya, Rwanda, le Mali, le Ghana, l’Ethiopie, Burkina Faso, le Botswana et l’Afrique du Sud se sont donner rendez-vous à Dakar pour discuter du renforcement budgétaire susceptible de relever les défis en matière de politique agricole dans chaque pays. C’est parti pour deux jours d’échanges, à compter de ce lundi 29 juillet, autour l’optimisation des ressources dans le financement de l’agriculture en Afrique. Le dialogue sectoriel (quatrième du genre) de l’Initiative africaine concertée sur la réforme budgétaire (Cabri) sur le financement de l’agriculture sollicite la participation de tous...

Pages