| Africatime
Mercredi 25 Mai 2016
(Agence Afrique 25/05/16)
Suite à l’incident survenu samedi 21 mai, au cours duquel quatre policiers ougandais ont été tué par des miliaires congolais, le gouvernement ougandais s’est dit prêt à mener des actions militaires contre la République démocratique du Congo (RDC) au cas où d’autres attaques contre ses forces de sécurité se produisaient. Au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 23 mai, le ministre d’Etat ougandais des Affaires étrangères, Henry Okello-Oryem, a martelé que son pays n’hésiterait pas à utiliser le principe de poursuite dans la protection de ses citoyens et de son territoire. D’après Okello-Oryem, les policiers ougandais auraient été abattus sur le lac Albert, alors qu’ils faisaient une patrouille de routine. Mais d’autres voix...
(AFP 24/05/16)
L'Ouganda s'est officiellement plaint auprès de la République démocratique du Congo (RDC) après la mort samedi de quatre de ses agents de police sur le lac Albert, à la frontière entre les deux pays, a annoncé mardi le ministère ougandais des Affaires étrangères. Les policiers ougandais enquêtaient samedi sur des allégations de pêche illégale dans la partie ougandaise du lac Albert lorsque des soldats congolais ont ouvert le feu "sans sommation" et tué les quatre hommes, soutient Kampala. "Les quatre agents de police étaient en mission officielle sur le lac Albert", a déclaré mardi le ministre ougandais des Affaires étrangères Henry Oryem. "Ils ont été tués dans l'exercice de leurs fonctions et leurs corps emmenés par les autorités congolaises". Le...
(RFI 24/05/16)
Incident sur le lac Albert qui marque la frontière entre la République démocratique du Congo et l'Ouganda. Selon plusieurs sources, quatre hommes armés en habits de policiers ont été tués samedi dernier lors d’un accrochage avec des militaires de la force navale congolaise. Une enquête a été ouverte. Selon la société civile de l’Ituri, ce sont des pêcheurs congolais qui ont donné l’alerte. Ils se sont plaints que leur bateau venait d'être attaqué par des Ougandais vêtus en habits de...
(Jeune Afrique 24/05/16)
En Ouganda beaucoup de femmes cultivent le café, mais peu sont propriétaires de leurs terres et perçoivent directement leurs revenus. Depuis trois ans, certaines, à l’image de Jennifer Waetteka, ont décidé de se soustraire à la loi coutumière et de s’émanciper. À travers le Café des femmes. Sourire et regard francs, Jennifer Waetteka, productrice de café de 42 ans, sait ce qu’elle veut. “J’ai travaillé dix-huit ans avec mon mari. Mais lorsqu’il est mort en 2010, ma belle-famille a voulu...
(Xinhua 24/05/16)
KAMPALA, (Xinhua) -- L'Ouganda a menacé de mener des actions militaires si la République démocratique du Congo (RDC) continue à attaquer ses forces de sécurité à la frontière. Henry Okello-Oryem, ministre d'Etat ougandais pour les affaires étrangères, a déclaré lundi au cours d'une conférence de presse que son pays n'hésiterait pas à utiliser le principe de poursuite dans la protection de ses citoyens et de son territoire. Il a tenu ces propos suite à un incident survenu samedi dernier sur...
(AFP 23/05/16)
La police ougandaise a accusé lundi l'armée congolaise d'avoir tué quatre de ses agents sur le lac Albert, qui marque une partie de la frontière entre les deux pays. "Quatre de nos officiers (de police, ndlr) ont été pris pour cible et tués par l'armée de République démocratique du Congo samedi soir alors qu'ils répondaient à un appel concernant des activités de pêche illégale sur la partie ougandaise du lac Albert", a déclaré à l'AFP le commandant de la police...
(Africa Top sports 23/05/16)
Coup dur pour la sélection de l’Ouganda ! Le gardien de but de la sélection des Cranes, Denis Onyango est presque forfait pour le déplacement du groupe au Botswana dans le cadre de la 5è et avant dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations, Gabon 2017. Le gardien de Mamelodi Sundowns a senti une douleur lors de l’échauffement de la rencontre qui a opposé sa formation à Platinum Stars en Afrique du Sud. Pitso Mosimane, le coach...
(BBC 21/05/16)
Des hommes armés ont enlevé vingt civils dans le nord-ouest de l'Ouganda dans la province de Yumbe, frontalier du Soudan du Sud.Selon des responsables locaux, les assaillants seraient venus de l’autre coté la frontière.Plusieurs groupes rebelles opèrent dans cette région, malgré l'accord de paix signé en août 2015.Des officiers de l’armée ougandaise travaillent avec leurs homologues du Soudan du Sud pour obtenir la libération des otages.Le Soudan du Sud a plongé dans une guerre civile meurtrière et dévastatrice en décembre...
(Jeune Afrique 21/05/16)
Les FARDC et la Monusco ont lancé le 14 mai l'opération Usalama pour traquer les rebelles ougandais musulmans des ADF, responsables de nombreux massacres dans la région de Beni. Avec un certain succès : 15 ennemis ont déjà été "neutralisés". Depuis une semaine, les combats sont rudes et les armes tonnent dans la zone d’Eringeti (territoire de Beni). Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), appuyées par la Mission de l’ONU (Monusco), harcèlent dans l’Est des positions présumées de la rébellion musulmane ougandaise Forces démocratiques alliées (ADF). « Les opérations...
(AFP 20/05/16)
Vingt villageois ont été enlevés par des hommes armés dans le nord de l'Ouganda, a annoncé vendredi la police ougandaise, craignant que ces civils aient été capturés par une milice du voisin sud-soudanais en guerre. Cette attaque, inhabituelle, s'est déroulée mardi à l'aube dans le district de Yumbe, dans la région du West Nile, frontalière du Soudan du Sud. "La police a appris que 20 civils avaient été enlevés par les membres présumés d'une milice sud-soudanaise", a déclaré vendredi à l'AFP un responsable policier local, Ignatius Otong. M. Otong n'a pas expliqué pourquoi...
(RFI 20/05/16)
L'Ouganda a choisi la Tanzanie plutôt que le Kenya pour l'exploitation future de son pétrole. Lors du 13e sommet d'intégration du corridor Nord le 23 avril dernier, l'Ouganda a annoncé avoir choisi le tracé du fameux pipeline. Le Kenya et la Tanzanie se disputaient l'octroi du tracé du pipeline nécessaire à l'exportation du pétrole ougandais. Deux oléoducs devraient finalement être construits, mais c'est bien la Tanzanie qui a remporté la partie. Le tracé choisi par l'Ouganda sera financé en grande...
(BBC 19/05/16)
L'Ouganda est salué pour être l’un des pays les plus accueillants du monde envers les réfugiés. Le camp de réfugiés de Nakivale, à six heures de route à l'ouest de la capitale, Kampala, est impressionnant. Il s’étend sur 184 km carrés dans une zone -couvrant des collines, des champs fertiles, un lac et de nombreux cours d'eau – parsemée de petites maisons de briques ou d’argile, certaines avec un toit en tôle ondulée. C’est là que résident plus de 100.000...
(Xinhua 19/05/16)
Les forces de la Mission de l'ONU pour la Stabilisation du Congo (Monusco) pilonnent des positions des rebelles ougandais ADF à Beni dans la province du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a déclaré mercredi à Kinshasa Charles Bambara, porte-parole intérimaire de cette mission lors d'un point de presse. "Les événements, c'est effectivement le ciblage des positions ADF dans le Grand Nord que nous avons commencé à pilonner non seulement avec l'artillerie de la Monusco mais...
(Jeune Afrique 19/05/16)
S'il voulait relancer les spéculations selon lesquelles son fils devait prendre sa suite, le président ougandais ne s'y serait pas pris autrement. Yoweri Museveni, commandant en chef des armées, a promu son fils aîné Muhoozi Kainerugaba au rang de major-général, a-t-on appris lundi. Anciennement brigadier, Muhoozi Kainerugaba, 42 ans, était déjà commandant des forces spéciales ougandaises. Une unité d’élite au sein de l’armée, destinée à assurer la sécurité du président et des caciques du pouvoir ougandais. Selon le lieutenant-colonel Paddy...
(Libération 18/05/16)
Dans la région des lacs, dans le sud-ouest du pays, le sida touche massivement la population de pêcheurs, dont le mode de vie facilite l’expansion du virus. Quand les pêcheurs de Katwe, en Ouganda, reviennent d’une nuit de travail, ils sont suivis par des garçons qui démêlent leurs filets, des femmes qui négocient leur poisson, des commerçants qui l’emportent loin dans les montagnes. Une des deux halles du port s’anime. Entre les deux, une étendue d’herbe est tapissée de petits sacs plastiques vides marqués Waragi, le gin ougandais, que des hommes à l’air exténué suçotent toute la journée. Deux affiches de l’Agence américaine pour le développement...
(AFP 17/05/16)
Le chef de l'opposition ougandaise Kizza Besigye a été transféré lundi dans une prison de haute sécurité de la capitale Kampala, depuis une région reculée du nord du pays où il avait été inculpé de trahison vendredi, a-t-on appris de source judiciaire. M. Besigye rejette la réélection en février du président Yoweri Museveni, au pouvoir depuis 30 ans. Mercredi, il avait été arrêté dans le centre de la capitale ougandaise après avoir organisé une cérémonie alternative d'investiture, au nez et...
(La Dépêche 17/05/16)
Depuis des décennies, les indicateurs de l’Ouganda sur la mortalité et la morbidité maternelles et infantiles restent élevés. C’est pourquoi, dès 2001, le ministère de la Santé met en œuvre la stratégie « Village Health Team » (VHT). Objectif, veiller à ce que chaque village – même les plus reculés – puisse fournir à ses habitants des informations pratiques concernant notamment la vie sexuelle, la vaccination… Alors, depuis 15 ans, cette politique porte-t-elle ses fruits ? Reportage. A une heure et demie à l’ouest de Kampala...
(Agence Ecofin 16/05/16)
Malgré le ralentissement de son économie, l’Afrique du Sud reste le pays le plus attractif pour investisseurs sur le continent, selon l’édition 2016 du baromètre de l’attractivité de l’Afrique publié par le cabinet d'audit Ernst & Young. Intitulée «Attractivité de l’Afrique en 2016: Naviguer dans les incertitudes en Afrique» (Africa attractiveness 2016: Navigating Africa’s current uncertainties), l’étude évalue les progrès réalisés dans les domaines de la gouvernance, la diversification, les infrastructures, les opportunités d'affaires et le développement humain ainsi que la résilience...
(AFP 14/05/16)
L'opposant historique ougandais Kizza Besigye, qui avait été arrêté mercredi dans la capitale Kampala, a été inculpé vendredi de trahison par un tribunal de Moroto (nord-est), a-t-on appris auprès de ses avocats. "Nous avons été informés par la police aujourd'hui que Besigye a comparu devant le tribunal à Moroto où il a été inculpé de trahison", a indiqué à l'AFP Me Erias Lukwago. Cette information a été confirmée par le porte-parole de la police Fred Enanga, qui n'a fourni aucun détail supplémentaire
(RFI 14/05/16)
Le principal opposant ougandais Kizza Besigye a été inculpé de trahison vendredi soir 13 mai. Cette inculpation intervient au lendemain de la cérémonie d’investiture du président Museveni. Ce dernier a été reconduit le 18 février dernier avec plus de 60%, après une élection critiquée par les observateurs internationaux. Besigye est actuellement retenu dans une prison dans l’est du pays. Kizza Besigye a été inculpé pour trahison vendredi 13 mai dans le district du Karamoja. Il a été ensuite conduit dans...

Pages