Jeudi 18 Janvier 2018
(Agence Ecofin 18/01/18)
En Ouganda, les flux d’investissements directs étrangers, suite à l’attribution de blocs pétroliers et les investissements dans les projets de développement d’infrastructures de production et de transport de pétrole stimuleront l’économie ougandaise en 2018. C’est ce qu’indique le dernier rapport sur les perspectives économiques en Afrique de la Banque africaine de développement (BAD), publié mercredi. Selon le document, la performance économique de l'Ouganda est restée globalement forte, malgré le récent ralentissement de la croissance du PIB qui devrait atteindre 5,9% en 2018, contre 4,8% en 2017 et 2,3% en 2016. Ces résultats sont le fait d’une politique budgétaire expansionniste mais prudente qui vise à soutenir notamment les projets infrastructurels clés dans le transport du brut,...
(RFI 18/01/18)
Dans un communiqué publié par la présidence ce mercredi 17 janvier, le président Yoweri Museveni lance une charge contre les Nations unies qu'il accuse de « préserver le terrorisme » dans l'est de la RDC. « L'opération des Nations unies en RDC préserve le terrorisme », affirme Yoweri Museveni dans ce communiqué. « Les terroristes sont faibles. Ils ont eu la liberté de mouvement et l'espace mais n'ont pas progressé dans leurs entreprises. S'ils étaient forts, ils auraient beaucoup plus d'impact. » Le communiqué cinglant a été publié après ...
(Agence Ecofin 16/01/18)
La licence d’exploitation de réseau de télécommunications ouvert au public de l’opérateur de téléphonie mobile MTN Uganda, arrive à expiration cette année. La société qui a entamé les procédures pour son renouvellement en décembre 2017, fait face à une vive opposition d’une soixantaine d’entreprises TIC locales. Réunies au sein de l’Association des fournisseurs de services et d’applications sans fil (WASPA-U), elles soulèvent de nombreux griefs à l’encontre de l’opérateur leader du marché télécoms national. Dans une pétition adressée au président...
(RFI 16/01/18)
En RDC, les FARDC ont repoussé une attaque de présumés ADF hier. Plus largement, l’armée congolaise a lancé une nouvelle offensive contre les ADF et groupes armés divers dans l’est de la RDC. Une offensive qu'elle souhaite mener seule affirme le porte-parole de l'armée ougandaise. Pourtant les deux pays avaient envisagé des opérations conjointes. Mais l'Ouganda a bombardé seul en décembre dernier avec le consentement de Kinshasa assure-t-on du côté de Kampala. Ce que les autorités congolaises ne cessent de...
(APA 16/01/18)
APA-Kampala (Ouganda) - Le président ougandais Yoweri Museveni a rencontré les chefs des forces de défense et les chefs des services de renseignements militaires des pays partenaires de la région d’Afrique de l’Est, pour dresser le bilan de la sécurité et élaborer des stratégies dans le but de vaincre le terrorisme notamment les Forces démocratiques alliées (ADF). Les chefs de la défense et du renseignement militaire de la République démocratique du Congo (RDC) et de l’Afrique du Sud ont également...
(AFP 15/01/18)
Trois militaires congolais ont été tués lundi dans une attaque attribuée aux rebelles ougandais musulmans des ADF dans l'est de la République démocratique du Congo, après plus de deux heures de violents combats, selon un témoignage recueilli par l'AFP. Trois corps en tenue militaire de l'armée congolaise, portant des traces de blessures, ont été vus par un témoin à la morgue de l’hôpital général de Beni. Le même témoin a vu quatre militaires blessés et soignés dans le même hôpital...
(AFP 15/01/18)
Une attaque des rebelles ougandais musulmans des Forces démocratiques alliées (ADF) a été repoussée lundi à Beni dans l'est de la République démocratique du Congo, après plus de deux heures de violents combats, a-t-on appris de source militaire. Cette attaque des ADF, accusés d'avoir tué 14 Casques bleus début décembre dans la même région, intervient alors que l'armée congolaise a annoncé samedi le lancement de sa propre offensive contre le groupe ougandais musulman. "Les ADF ont attaqué tôt ce matin...
(AFP 15/01/18)
L'armée de la République démocratique du Congo a affirmé dimanche avoir repris deux positions aux rebelles ougandais musulmans ADF depuis l'annonce la veille d'une offensive militaire dans l'est du pays que l'Ouganda affirme soutenir "où c'est nécessaire". L'armée congolaise a convoqué la presse locale samedi pour annoncer le lancement de cette offensive à l'artillerie lourde près de Béni dans le Nord Kivu contre les Allied defence force (ADF), soupçonnés d'avoir tué 14 Casques bleus début décembre dans cette région. "Nous...
(APA 13/01/18)
APA-Kampala (Ouganda) - Le ministère ougandais des Affaires étrangères a confirmé vendredi les informations selon lesquelles les Etats-Unis d’Amérique ont expulsé de Washington DC le diplomate ougandais Dickson Ogwang. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Margaret Kafeero, a confirmé le retour forcé d’Ogwang des Etats-Unis dans une interview publiée ce matin, bien qu’elle ait refusé de divulguer les détails de l’incident diplomatique. Cependant, il est rapporté que la police américaine a reçu le mois dernier un appel d’urgence de...
(La Tribune 11/01/18)
L’Ouganda et l’Arabie Saoudite ont signé un nouvel accord de travail en vertu duquel les professionnels ougandais peuvent chercher du travail sur le marché saoudien. L’année dernière, le gouvernement avait pourtant interdit l’envoi des filles domestiques en Arabie Saoudite en raison de l’exploitation dont certaines d'entre elles sont victimes de la part de leurs employeurs. Cette fois, les autorités ougandaises assurent que tout sera mis par les deux pays pour s’assurer du respect des engagements contractuels. Les ougandais peuvent désormais...
(Agence Ecofin 11/01/18)
Mardi, la firme américaine Gulf Interstate Engineering (GIE) qui a obtenu le contrat de réalisation du processus d'ingénierie et de conception (FEED) relatif au pipeline qui transportera le but ougandais vers le port tanzanien de Tanga, a annoncé que les travaux sont arrivés à terme. Le contrat lui a été attribué par la filiale ougandaise de Total, Total E & P Ouganda, la Société China National Offshore Oil Ouganda et Tullow Oil Ouganda. Les autres partenaires du projet sont l'Uganda...
(APA 10/01/18)
APA-Kampala (Ouganda) - Les gouvernements ougandais et saoudien ont signé un nouvel accord bilatéral de travail qui devra permettre à des professionnels ougandais de trouver un emploi en Arabie Saoudite. Par le passé, le seul accord de travail conclu entre l’Ouganda et l’Arabie saoudite consistait à exporter des travailleurs domestiques. Cependant, dans un communiqué publié mardi matin, Janat Mukwaya, ministre ougandaise pour le genre, le travail et le développement social, a confirmé que son ministère avait signé le 31 décembre...
(Agence Ecofin 10/01/18)
Umeme Limited, la principale compagnie ougandaise de distribution d'électricité, injectera cette année, près de 155 millions $ dans des travaux d’amélioration de ses services, rapporte le journal The Exchange. Plus précisément, l’enveloppe sera notamment destinée à la remise en état des anciens réseaux de distribution et à la construction de nouvelles sous-stations électriques. D’après Samuel Zimbe, directeur général de l’entreprise, ce plan d’investissement a déjà été soumis à l’Autorité de régulation de l’électricité et sa mise en œuvre est conditionnée...
(RFI 06/01/18)
Le gouvernement ougandais dément avoir conclu un accord avec Israël pour accueillir les migrants africains. L'Etat hébreu a fait savoir mercredi 3 janvier qu'il était prêt à verser de l'argent à plusieurs milliers de ressortissants africains vivant illégalement en Israël afin qu'ils retournent dans leur pays ou dans un pays tiers. Une proposition assortie d'une menace d'emprisonnement. Les autorités israéliennes ne précisaient pas quelles destinations étaient envisagées pour le renvoi de ces migrants, mais l'Ouganda était cité par des organisations humanitaires, ce que ...
(AFP 04/01/18)
L'Ouganda a démenti jeudi avoir conclu un accord avec Israël pour accueillir sur son sol certains des quelque 40.000 migrants africains en situation irrégulière que l’État hébreu entend expulser. "L'Ouganda est perturbé par ces informations. Nous n'avons aucun accord de ce genre avec le gouvernement pour envoyer des réfugiés ici", a déclaré à l'AFP le ministre des Affaires étrangères, Henry Okello Oryem. "Le gouvernement israélien doit être en position d'expliquer cette affirmation, parce qu'aucun accord de ce genre n'existe entre l'Ouganda et Israël...
(RFI 04/01/18)
En Ouganda, l'opposition au Parlement se prépare à déposer un recours devant la Cour constitutionnelle pour invalider la loi que le président Museveni vient de promulguer. Cette réforme constitutionnelle a notamment permis de lever la limite d'âge pour être candidat à la présidentielle. Concrètement, cela signifie que le chef de l'Etat ougandais, au pouvoir depuis 1986, pourrait se représenter en 2021 pour un nouveau mandat. Il aurait alors officiellement 77 ans. L'opposition ne conteste pas seulement le résultat, mais la procédure, parlementaires tabassés ou payés, des gardes armés envoyés dans l'hémicycle.
(La Tribune 04/01/18)
Le président ougandais Yoweri Museveni vient de trouver un moyen pour pouvoir être candidat à sa propre succession en 2021. Le chef d'Etat ougandais a tout simplement fait abroger le texte qui limitait l'âge d'éligibilité à la présidence à 75 ans. Agé de 73 ans actuellement et au pouvoir depuis 31 ans, il aurait 77 ans en 2021. Malgré la vague de raillerie sur les réseaux sociaux en raison de ses intentions de pouvoir se frayer un chemin pour être...
(RFI 03/01/18)
C'est officiel, Yoweri Museveni pourra se présenter pour un nouveau mandat en 2021. Voilà un texte que le chef de l'Etat ougandais n'a pas tardé à promulgué, celui levant la limite d'âge pour être candidat à la présidentielle, fixé jusque-là à 75 ans. Un texte adopté le 20 décembre dernier après des débats houleux au Parlement. Il faut dire que le président ougandais est déjà au pouvoir depuis plus de 31 ans et qu'il venait de passer le cap des...
(AFP 02/01/18)
Le chef de l’État ougandais Yoweri Museveni, 73 ans et au pouvoir depuis 1986, a ratifié le 27 décembre la loi supprimant la limite d'âge pour devenir président, qui lui permet d'être à nouveau candidat en 2021, a-t-on appris mardi de source officielle. "Le président a donné son consentement au projet de loi et il a maintenant force de loi", a déclaré à l'AFP un porte-parole du président ougandais, Don Wanyama, officialisant ainsi la ratification du texte. "La loi précédente était discriminatoire par nature et cela a été réglé pour le bien des Ougandais", a-t-il ajouté.
(APA 02/01/18)
APA-Kampala (Ouganda) - Le président ougandais, Yoweri Kaguta Museveni, a salué l’adoption du projet de loi controversé sur la "limite d’âge" visant à modifier l’article 102 (b) de la constitution, en vue de supprimer la limite de l’âge du chef de l’Etat. Pour rappel, le 20 décembre, une partie des députés a voté la suppression de l’âge minimum de 35 ans et l’âge maximum de 75 ans pour toute personne souhaitant présenter sa candidature à la présidence de la république...

Pages