| Africatime
Samedi 31 Janvier 2015
(La Voix de l'Amérique 28/01/15)
Près de 700 kg d’ivoire saisis à l’aéroport d’Entebbe lors d’une tentative d’expédition pour le Pays-Bas provenaient des stocks dérobés des coffres des autorités ougandaises, a révélé mardi l'Autorité de protection de la faune ougandaise (UWA).Le vol avait été perpétré en novembre dernier. D’après la police qui a effectué dimanche la saisie de 700 kg de défenses d'éléphants et de plus de deux tonnes d'écailles de pangolins, la valeur de ce stock d'ivoire est estimée à 1,5 million de dollars sur le marché noir. Le porte-parole de l'UWA, Jossy Muhangi a indiqué que certaines pièces d'ivoire portaient les marques rectangulaires des prélèvements...
(Xinhua 28/01/15)
Le Programme alimentaire mondial (PAM) de l'ONU a annoncé mardi qu'il était forcé de réduire les rations de nourriture pour près de 150.000 réfugiés vivant en Ouganda à cause de financements insuffisants. Les réfugiés affectés sont ceux étant arrivés en Ouganda avant juillet 2013, ces derniers représentant près de la moitié des réfugiés recevant l'aide alimentaire du PAM en Ouganda. Les quelques 138.000 réfugiés ayant fui le Soudan du Sud depuis le début des combats en décembre 2013 et ceux identifiés comme étant extrêmement vulnérables par l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) ne sont pas concernés. Cette diminution des rations, qui a débuté mardi, survient alors que l'agence était en difficulté pour lever les quelque 30 millions de...
(AFP 27/01/15)
Une partie de l'ivoire saisi massivement la semaine dernière en Ouganda semble provenir de stocks dérobés en novembre dernier dans les coffres des autorités ougandaises, a affirmé mardi l'Autorité de protection de la faune ougandaise (UWA). La police a annoncé dimanche la saisie, à Entebbe, le principal aéroport du pays, de 700 kg de défenses d'éléphants et de plus de deux tonnes d'écailles de pangolins. La valeur de ce stock d'ivoire est estimé à 1,5 million de dollars sur le marché noir. Certaines pièces d'ivoire "portaient les marques rectangulaires des prélèvements faits par nos vétérinaires...
(RFI 27/01/15)
Dominic Ongwen, l’un des principaux chefs de la sanguinaire rébellion ougandaise de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA), a comparu pour la première fois ce lundi 26 janvier devant la Cour pénale internationale (CPI) quelques jours après son transfèrement à La Haye (Pays-Bas). Il est aussi le premier membre de la LRA a comparaître devant la CPI. Dominic Ongwen serait le commandant présumé de la brigade Sinia, l’une des quatre brigades de la LRA. Il était l’un des plus proches...
(AFP 26/01/15)
Dominic Ongwen, l'un des principaux chefs de la sanguinaire rébellion ougandaise de la LRA, doit comparaître lundi pour la première fois devant la Cour pénale internationale (CPI) où il doit répondre de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité. Au cours de cette "audience initiale", qui doit débuter à 14H00 (13H00 GMT), la juge Ekaterina Trendafilova vérifiera son identité ainsi que la langue des procédures. Elle lui lira également les charges retenues par le procureur. Début janvier, Dominic Ongwen...
(AFP 26/01/15)
Plus de 700 kilos de défenses d'éléphants et deux tonnes de peaux de pangolins ont été saisis par les agents de la protection de la faune sauvage, a annoncé dimanche la police ougandaise. L'ivoire et les écailles de pangolin ont été découvertes à Entebbe, le principal aéroport ougandais, cachées dans des caisses. Un employé de l'aéroport, un douanier et le chauffeur du camion qui avait livré les caisses ont été arrêtés, a annoncé à l'AFP le chef de la police aéroportuaire, Ludovic Awita. Les écailles du pangolin, un petit fourmilier aux pattes courtes et griffues, font l'objet d'une demande croissante...
(RFI 22/01/15)
Dominic Ongwen a été transféré par avion, dans la nuit de mardi à ce mercredi 21 janvier, à la Cour Pénale Internationale (CPI), à La Haye, aux Pays-Bas. L'homme est l'un des plus hauts responsables du groupe rebelle ougandais LRA, l'Armée de Résistance du Seigneur. Il est accusé de crimes de guerre et crimes contre l'humanité. Il s'était rendu, début janvier, dans l'est de la Centrafrique. L'homme était recherché depuis dix ans. L'audience de comparution initiale de Dominic Ongwen aura...
(Jeune Afrique 22/01/15)
Washington s'était engagé à donner 5 millions de dollars à qui permettrait la capture du numéro deux de l'Armée de résistance du Seigneur. Un pactole que réclament les rebelles de l'ex-Séléka... Peut-on récompenser les rebelles de l'ex-Séléka, l'ancienne coalition qui a fait tomber François Bozizé ? Depuis l'arrestation de Dominic Ongwen dans le nord-est de la Centrafrique, le 5 janvier, c'est le dilemme auquel Washington est confronté. Car la tête du numéro deux de la sanguinaire Armée de résistance du...
(AFP 21/01/15)
Dominic Ongwen, l'un des principaux chefs de la sanguinaire rébellion ougandaise de la LRA qui s'est rendu début janvier, est arrivé pendant la nuit au centre de détention de la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye, a-t-on appris mercredi auprès de la Cour. "Dominic Ongwen est arrivé au quartier pénitentiaire de la CPI à 01H55 (00H55 GMT)", a indiqué à l'AFP le porte-parole de la Cour, Fadi El Abdallah. L'avion le transportant avait décollé mardi vers 17H00 GMT de...
(AFP 20/01/15)
Le pape François a annoncé lundi qu'il se rendrait pour la première fois en Afrique en 2015, avec un projet de visite en Centrafrique et en Ouganda vers la fin de l'année. Lors d'une conférence de presse dans l'avion qui le ramenait à Rome après une visite d'une semaine en Asie, il a aussi confirmé qu'il se rendrait en juillet en Equateur, en Bolivie et au Paraguay. Toujours en Amérique latine, François a exprimé le désir de se rendre en 2016 en Argentine, son pays natal, au Chili et en Uruguay. "Rien de sûr encore", a-t-il précisé. Pour l'Afrique, "le projet est d'aller en République centrafricaine et en Ouganda cette année. Je pense...
(Xinhua 20/01/15)
Une organisation régionale a appelé lundi les pays membres de la Conférence internationale de la région des Grands Lacs (ICGLR) à mettre en place des lois nationales pour lutter contre l'exploitation illégale des ressources naturelles. Le secrétaire général du Forum des Parlements (FP) des pays membres de l'ICGLR, Prosper Higiro, a déclaré aux journalistes à Nairobi que l'exploitation incontrôlée des ressources était l'une des causes majeures des conflits dans la région. "Les Parlements devraient adopter un rôle de premier plan...
(La Voix de l'Amérique 20/01/15)
Le souverain pontife a dit aux journalistes à bord de l'avion qui le ramenait à Rome après une visite d'une semaine en Asie que son voyage pour l’Afrique aura lieu vers la fin de l'année, en raison du temps. La Centrafrique peine à sortir d'une crise sécuritaire et politique qui a fait des milliers de morts entre milices principalement chrétiennes, les anti-balaka, et rebelles Séléka, essentiellement musulmans. La présence de trois forces internationales --la force française Sangaris, l'Eufor RCA et...
(Agence Ecofin 17/01/15)
La filiale en Ouganda du groupe bancaire sud-africain Standard Bank, devrait faire ses premier pas sur le marché international de la dette à la fin de ce mois de janvier, pour un montant qui finalement ne devrait pas dépasser les 150 millions $, au regard de la nature et de la forme choisies pour ce prêt, à savoir un « Club Loan ». Rappelons que cette dernière est une forme de prêts syndiqué dont la caractéristique principale sur les autres...
(AFP 15/01/15)
Un haut gradé de la police ougandaise a été mis en examen jeudi pour avoir frappé un journaliste qui couvrait une manifestation contre le chômage, a-t-on appris auprès de la police. Joram Mwesigye, commissaire de police officiant dans la capitale Kampala, est accusé d'avoir brutalisé lundi le journaliste de télévision Andrew Lwanga, ainsi que d'avoir endommagé deux caméras. M. Mwesigye "a été mis en examen pour trois chefs d'accusation, dont celui d'agression et de dommages corporels sur le journaliste local...
(Agence Ecofin 15/01/15)
En Ouganda, la police enquête depuis un an sur les menaces de mort contre le journaliste Ignatius Bahizi (photo à gauche). Les faits remontent à l’année 2013, lorsque ce dernier travaillait encore pour la BBC. En décembre 2013, le média audiovisuel anglais avait déposé une plainte. Parmi les personnes soupçonnées, il y a deux responsables rwandais : un diplomate et le responsable local du journal gouvernemental rwandais le New Times. A la suite de la déposition du journaliste Ignatius Bahizi, la police ougandaise a resserré son enquête sur le directeur du New Times et le diplomate en question. Mais ce...
(La Tempête des Tropiques 15/01/15)
Ban Ki-moon a invité la République Démocratique du Congo et ses voisins à collaborer étroitement, notamment dans le cadre d’accords bilatéraux, de protocoles conclus par les États membres de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) et de l’Accord- cadre pour la paix, la sécurité et la coopération, afin de renforcer la sécurité aux frontières et d’arrêter et de traduire en justice ceux qui se livrent au trafic transfrontalier de ressources naturelles congolaises. Le Secrétaire général des...
(IRIN 15/01/15)
Dominic Ongwen, l’un des chefs militaires de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA), un groupe rebelle ougandais créé il y a plusieurs décennies, sera bientôt transféré à La Haye, où il devra répondre d’accusations de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité devant la Cour pénale internationale (CPI). Enlevé par la LRA à l’âge de 10 ans, Ongwen est devenu le protégé de Joseph Kony et s’est progressivement élevé dans la hiérarchie de cette organisation tristement célèbre. Il sera...
(RFI 14/01/15)
Dominic Ongwen, proche de Joseph Kony et ancien commandant de la LRA, va être remis à la Cour pénale internationale (CPI) pour y être jugé pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Aux mains des forces américaines en Centrafrique - après sa reddition il y a une semaine -, Ongwen a œuvré pendant près de 25 ans au sein de la sanguinaire rébellion ougandaise, l’Armée de résistance du Seigneur (LRA). D’après le porte-parole de l’armée ougandaise, ce sont les...
(RFI 14/01/15)
En Ouganda, la police ougandaise enquête sur des menaces proférées contre Ignatius Bahizi, un journaliste ougandais de la BBC à Kampala. Ces menaces remontent à l'année 2013. Le journaliste avait même quitté le pays le temps que la situation se calme et à son retour, l'an dernier, la police a pu prendre sa déposition pour appuyer la plainte déposée par la BBC en décembre 2013. Parmi les personnes accusées, le responsable du journal gouvernemental rwandais, le New Times à Kampala,...
(AFP 13/01/15)
Un haut gradé de la police ougandaise a été arrêté mardi, accusé d'avoir frappé plusieurs journalistes qui couvraient une manifestation contre le chômage, a-t-on appris auprès de la police. "Nous avons arrêté un policier accusé d'avoir frappé des journalistes qui couvraient l'événement", a expliqué le porte-parole de la police, Patrick Onyango, à l'AFP. "Dans la police, nous ne soutenons pas ces actes. C'est la raison pour laquelle il a été décidé de le placer en détention le temps de l'enquête",...

Pages