Jeudi 19 Avril 2018
(La Tribune 27/03/18)
La Banque centrale ougandaise vient d’alerter le gouvernement sur son niveau d’endettement et les risques liés à la hausse des coûts d’entretien d’une ardoise de 15,1 milliards de dollars, dont les deux tiers ont été contractés à l’international. Kampala pourrait se retrouver en situation de défaut de paiement, alors que sa croissance économique est loin d’avoir progressé entre 2016 et 2017. La situation de la dette ougandaise inquiète de plus en plus. En effet, les dettes de Kampala ont presque triplée ces trois dernières années, pour atteindre plus de 50% du PIB. Une situation qui fait craindre aux autorités ougandaises le scénario de défaut de paiement, vu que selon la Banque centrale près de deux...
(Agence Ecofin 26/03/18)
En Ouganda, la banque centrale a alerté sur les risques liés à l’évolution de la dette du pays. En effet, le niveau de la dette nationale a presque triplé sur les trois dernières années et représente désormais plus de 50% du produit intérieur brut (PIB) du pays. Selon la banque, le niveau actuel de la dette expose le pays à un risque de défaut en cas de volatilité du taux de change et de ralentissement des recettes d’exportation. S’il y a encore trois ans, l’Ouganda ne devait que 6 milliards $, aujourd’hui il doit 15,1 milliards $. Cette dette a été contractée par l’exécutif pour financer ses projets d’infrastructures, dont des routes, des centrales électriques, un réseau de fibre optique...
(La Tribune 26/03/18)
Le renforcement des échanges commerciaux transfrontaliers en Afrique de l'Est est un objectif prioritaire dans la sous-région. Pour y arriver, les pays membres de la Communauté d'Afrique de l'Est envisagent le déploiement d'une application mobile qui permettra d'avoir accès aux informations nécessaires sur le marché, en temps réel. Les pays membres de la Communauté d'Afrique de l'est (CAE) prévoient le lancement prochain d'une plateforme mobile dont l'objectif est de renforcer le commerce transfrontalier. L'information a été communiquée en fin de...
(AFP 21/03/18)
Quarante-quatre pays africains ont signé mercredi à Kigali l'accord créant une zone de libre-échange continentale (Zlec), perçue comme essentielle au développement économique de l'Afrique, a annoncé l'Union africaine (UA). "L'accord établissant la Zlec a été signé par 44 pays", a déclaré le président de la Commission de l'UA, Moussa Faki, en conclusion d'un sommet de l'organisation dans la capitale rwandaise. Le Nigeria, l'une des premières économies du continent, est le principal pays à s'être abstenu. Le président nigérian Muhammadu Buhari avait décidé de ne pas faire le déplacement à Kigali, après avoir accepté de "donner plus de temps aux consultations" dans son pays...
(Agence Ecofin 15/03/18)
Les conseils d’administration de la Société financière internationale (SFI) et de l’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA), filiales du groupe de la Banque mondiale, ont autorisé l’octroi d’un prêt de plus de 400 millions $ pour le refinancement de la centrale hydroélectrique de Bujagali, en Ouganda. Les institutions fourniront également des garanties d’une valeur de plus de 423 millions $, sur 20 ans, pour soutenir l’engagement à long terme des investisseurs sur le projet. En effet, la centrale d’une...
(Agence Ecofin 15/03/18)
En Ouganda, les expéditions de café ont connu une hausse modeste, en janvier dernier. Comparativement au mois de décembre, le volume des exportations a crû de 4% à 401 930 sacs de café, pendant que les recettes engrangées ont progressé de 2,2%, en se chiffrant à 43,6 millions $. D’après Emmanuel Iyamulemye, directeur exécutif de l’Autorité ougandaise de développement du café (UCDA), ce résultat positif s’explique par l’arrivée à maturité de nouvelles plantations. « Nous avons mis en terre, il...
(Agence Ecofin 14/03/18)
Le Kenya a conclu avec l’Ouganda un accord en vue d’acquérir 6,6 millions de sacs (1 sac= 90 kg) de maïs à un coût unitaire de 2 050 shillings (20,2 $). Cette entente négociée par le Ministère kényan de l’industrialisation, a été paraphée par le Conseil céréalier ougandais et l’Association des minotiers. La manœuvre permettra aux minotiers d’acquérir la tonne à 225 $, un tarif qui devrait contribuer à la baisse du prix au détail de farine sur le marché...
(La Tribune 12/03/18)
Au sud-est du pays, dans le district de Mbale, le président ougandais Yoweri Museveni a inauguré ce vendredi 09 mars 2018, un parc industriel financé par la Chine. Etabli sur une superficie d'environ 2,51 km², le parc pourra accueillir une cinquantaine d'entreprise de divers secteurs et permettra la création de plus de 15.000 postes de travail. L'Ouganda dispose d'un tout nouveau parc industriel. S'inscrivant dans une stratégie du gouvernement visant à développer l'industrie de fabrication de l'Ouganda, il s'agit selon...
(Agence Ecofin 09/03/18)
La Commission des Communications d’Ouganda (UCC) a interdit la vente de cartes SIM dans la rue, conformément à sa mission de protection du marché télécoms national et des consommateurs contre les actes répréhensibles commis par mobile. L’information a été dévoilée, ce 9 mars 2018, par Godfrey Mutabazi (photo), le directeur exécutif de l’UCC, au cours d’un point de presse organisé à Kampala. L’interdiction de vente des cartes SIM dans la rue est une mesure supplémentaire du régulateur télécoms pour réduire...
(Agence Ecofin 07/03/18)
En Ouganda, la production de vanille pourrait s’élever à 100 tonnes cette année, a indiqué à Bloomberg, David Van der Walde, directeur de Aust & Hachmann Canada Ltd, l’un des plus vieux négociants de vanille du monde. Cette bonne récolte devrait résulter notamment des interventions du gouvernement dans la promotion de la qualité à travers la destruction des gousses prématurément récoltées et la mise sur pied d’une unité de police chargée de sanctionner les mauvaises pratiques. A cela s’ajoute, une...
(Agence Ecofin 06/03/18)
Mara Corporation, le conglomérat fondé par le tycoon ougandais Ashish Thakkar (photo), s'apprête à lancer deux modèles de smartphones «bon marché, de bonne qualité et très performants», spécialement conçus pour répondre aux besoins des marchés africains, a rapporté l’agence Bloomberg le 1er mars. Baptisés Mara X et Mara Z, ces deux modèles de smartphones devraient être lancés au deuxième trimestre 2018. Le Mara X sera lancé dans le cadre du programme Android One de Google, qui consiste à développer des...
(Agence Ecofin 02/03/18)
Le gouvernement de la République d’Ouganda se montre ferme quant au sort réservé aux opérateurs de téléphonie mobile qui continueront à permettre que des cartes SIM non-identifiées communiquent sur leur réseau. Au cours d’un point de presse organisé le 27 février 2018, Frank Tumwebaze (photo), le ministre des TIC et de l’orientation nationale, a déclaré que « tous les opérateurs télécoms sont prévenus. S’'ils ne désactivent pas les cartes SIM non ou mal identifiées, ils seront pénalisés et / ou...
(Agence Ecofin 02/03/18)
En Ouganda, les membres du Parlement ont rejeté la demande faite par le ministère de l’énergie d’un rallongement de 106 milliards de shillings ougandais (environ 29 millions $) du budget national consacré au secteur. Ces fonds auraient servi au paiement des producteurs d’énergie thermique dans le pays. Parmi ce montant, 45 milliards de shillings ougandais ont déjà été dépensés par les autorités sectorielles. Cette demande a cependant été rejetée par les membres du parlement. « Je pensais que nous générions...
(Agence Ecofin 22/02/18)
La Banque mondiale se penchera en mars prochain sur la possibilité de refinancement de la centrale hydroélectrique de Bujagali en Ouganda. C’est le media Devex qui a révélé l’information obtenue d’un porte-parole de l’institution financière. L’infrastructure controversée a une capacité de 250 MW et est installée sur la rivière du Nil. Elle a été construite en 2012 avec la participation financière de la Banque mondiale ainsi que de plusieurs institutions européennes de financement du développement. Son coût de construction s’élève...
(Agence Ecofin 22/02/18)
Le groupe chinois Xinlan, véhicule d’investissement à l’international du groupe Amoi, va installer une usine d’assemblage de smartphones en Ouganda. Le gouvernement lui a donné son aval à cet effet. Le 20 février 2018, Bemanya Twebaze, le directeur général de Uganda Registration Services Bureau (URSB), a déclaré qu'une délégation du groupe Xinlan est attendue dans le pays le mois prochain pour officialiser l'accord d’installation de l’usine, évalué à 10 millions de dollars US. Le projet d'installation d'une usine de smartphones...
(Agence Ecofin 21/02/18)
L’Ouganda a mis en place avec le Royaume-Uni, un partenariat visant à accélérer l’accès universel à l’énergie, grâce au solaire. Le partenariat qui a été noué entre le Département britannique du développement international (DFID) et le Fonds d’équipement des Nations Unies en Ouganda, sera mis en œuvre par le biais de l’Association Ougandaise de l’énergie solaire (USEA). « Avec un USEA fonctionnant correctement, nous pourrons augmenter le nombre, les performances et les investissements dans les entreprises d’installations solaires domestiques. Combinée avec d’autres ...
(RFI 21/02/18)
Quelque 224 millions de personnes ont été sous-alimentées en Afrique en 2016, quatre millions de plus qu'en 2015. L'insécurité alimentaire s'est aggravée, c'est le constat de la conférence régionale de la FAO, l'Organisation des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation, organisée à Khartoum jusqu'à la fin de la semaine. Les conflits et les aléas climatiques sont en cause, mais également l'absence d'un soutien public suffisant aux agriculteurs africains, estime la Fondation Farm. Près d'une personne sur quatre est sous-alimentée en...
(Agence Ecofin 20/02/18)
La compagnie minière Black Mountain Resources a annoncé lundi à ses actionnaires, son intention de vendre sa mine de vermiculite de Namekara, en Ouganda, pour se concentrer sur ses actifs de phosphate et de cuivre. Cela fait partie d’un plan de restructuration convenu avec son principal prêteur, Richmond Partners, dont l’exécution nécessitera l’approbation des actionnaires. Selon les termes convenus, Black Mountain cèdera sa participation dans le projet Namekara, en contrepartie d’une réduction de ses dettes d’environ 5,5 millions de dollars...
(Agence Ecofin 20/02/18)
L’Ouganda en lancé ce mardi, la première opération de vente aux enchères électroniques de son café, rapporte Bloomberg. D’après Martin Maraka, directeur de programme à l'Association africaine des cafés fins (AFCA), cette démarche concernera 10 pays dont l’Australie, les USA ainsi que les nations asiatiques, européennes et africaines. Elle s'achèvera dans trois jours et sera annuelle. Pour le pays, l’enjeu est de valoriser la qualité de son arabica, qui correspond aux besoins des acteurs de l’industrie de la torréfaction de...
(Jeune Afrique 19/02/18)
Le Rwanda, l'Ouganda et la Tanzanie ont décidé en 2016 d'augmenter les barrières douanières sur les importations de vêtements d'occasion. Sous la pression des industriels américains du secteur, les États-Unis réclament une levée de ces restrictions. Harry Sullivan, directeur par intérim pour les affaires économiques et régionales du Bureau des affaires africaines de l’administration américaine, a exprimé le souhait que les pays de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC), notamment le Rwanda, la Tanzanie et l’Ouganda, annulent les restrictions instaurées...

Pages