Dimanche 22 Octobre 2017
(Agence Ecofin 21/10/17)
Une délégation russe composée d’une trentaine de membres a été reçue en audience par le président de la République d’Ouganda, Yoweri Museveni, le 17 octobre dernier. Conduite par Alexey Volin, le vice-ministre russe des télécommunications, elle a discuté avec le chef de l’Etat ougandais d’une coopération dans le domaine des technologies de l’information et de la communication. Les principaux segments qui ont été abordés au cours de cet échange ont été la cybersécurité, les technologies de l’information et les villes intelligentes. A travers l’Ouganda, la Russie veut entamer l'extension de sa présence dans le domaine des TIC sans cesse en développement sur le continent. Actuellement, la Russie est surtout présente en Afrique dans les domaines...
(Agence Ecofin 19/10/17)
Hier, en Ouganda, Kwese TV a officiellement lancé ses activités. L’opérateur fait son entrée sur un marché dominé de la tête et des épaules par MultiChoice et son offre DsTV. Cela ne semble pourtant pas inquiéter l’équipe de la filiale d’Econet Media. D’après les propos d’Herbert Mucunguzi, qui dirige Kwese TV Ouganda, l’opérateur compte non seulement sur son offre riche de programmes, mais aussi sur ses modèles de tarification flexibles. En effet, le fournisseur de télévision payante créé par Strive Masiyiwa permet de choisir des bouquets pour une semaine et même trois jours. Néanmoins, concurrencer DsTV, qui en plus d’être bien installé en Ouganda continue d’innover au niveau de ses offres, demandera d’importants efforts. En attendant, Kwese TV continue son...
(Agence Ecofin 17/10/17)
La première centrale solaire photovoltaïque de l’Ouganda, située dans la localité de Tororo, est entrée en service. D’une capacité de 10 MW, l’infrastructure pourra alimenter en énergie électrique près de 36 000 personnes tout en évitant l’émission de 7 200 tonnes de CO2 par an. Son développement, sa construction et sa mise en service ont été assurés par Building Energy qui a également mobilisé son financement. Celui-ci s’est élevé à 19,6 millions $ dont 14,7 millions ont été obtenus sous...
(APA 13/10/17)
APA - Brazzaville (Congo) - La croissance économique en Afrique subsaharienne devrait ressortir à 2,4 % en 2017, contre 1,3 % en 2016, selon la dernière édition d’Africa’s Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines parvenu ce jeudi à APA à Brazzaville. Les anticipations d’avril dernier, tablaient sur une progression de 2,6 %, rappelle le rapport. Au deuxième trimestre de cette année , les deux principales locomotives du continent — l’Afrique du Sud...
(APA 11/10/17)
APA - Kampala (Ouganda) - L’Ouganda a accordé deux licences d’exploration à la société pétrolière nigériane Oranto Petroleum opérant sur le lac Albert. Les licences et les accords de partage d’énergie entre l’entreprise et le gouvernement ougandais ont été signés mardi matin à Kampala. Oranto Petroleum deviendra la première compagnie pétrolière internationale à explorer et à forer du pétrole dans le lac Albert. L’entreprise se vante de posséder plus de 21 concessions de pétrole et de gaz dans 11 pays...
(Agence Ecofin 06/10/17)
L’Ouganda a signé avec le Soudan du Sud, un accord bilatéral portant sur l’électrification des villes frontalières de Kaya et de Nimule. « Toute l’électricité viendra de l’Ouganda. Nous fournirons 400 KV d’électricité et nous avons déjà électrifié les parties de ces villes situées sur le territoire ougandais.», a affirmé Simon D’Ujanga, le ministre ougandais de l’énergie. Un comité technique conjoint sera prochainement formé pour évaluer l’ampleur des travaux à réaliser du côté sud-soudanais de la frontière. « L’électrification des...
(Agence Ecofin 04/10/17)
Gabriel Mbaga Obiang Lima (photo), le ministre équato-guinéen en charge des Hydrocarbures, a recommandé aux autorités ougandaises en charge du secteur pétrolier de soumettre une candidature pour faire adhérer leur pays à l’organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP). C’était lors du 3e sommet international du pétrole et du gaz de Kampala qui s’est achevé, il y a quelques jours. Selon lui, cela permettra au pays d’Afrique orientale de développer de façon durable et rapide son industrie pétrolière et donnera...
(Agence Ecofin 20/09/17)
Selon Joseph Hirya, le directeur de l’Audit, service sous tutelle du ministère des finances ougandais, le gouvernement doit une enveloppe d’au moins 1 milliard de dollars aux compagnies pétrolières. En effet, dans le processus de signature des contrats de partage de production, les compagnies internationales sont tenues de verser auprès du Trésor, certains fonds qu’elles reprendront une fois la production du pétrole commencée. Pour rappel, le développement des champs démarre en 2020. Le responsable a indiqué...
(Agence Ecofin 19/09/17)
En Ouganda, les processus d’octroi de licences administratives font perdre quelque 200 millions de $ aux investisseurs locaux chaque année. Ces derniers considèrent que cette situation constitue l’un des freins majeurs à la compétitivité du pays. Dans bien des cas, ces opérateurs économiques s’acquittent par deux fois de certaines licences. Une première fois auprès du gouvernement central et une seconde fois auprès des administrations locales. Pour ces dernières, ces licences sont une source de revenus non-négligeable. « Le coût annuel...
(RFI 16/09/17)
Le succès incontestable du transfert d'argent par mobile fait de l'Ouganda un des pays leaders dans la région. Parallèlement, l'irruption d'autres monnaies virtuelles, basées sur la technologie Blockchain, comme le Bitcoin, suscite des inquiétudes mais aussi des espoirs. Derrière une petite guérite aux couleurs des principaux opérateurs téléphoniques, Patrick s'affaire à recharger le compte d'une de ses clientes. Sauf qu'il ne s'agit pas là de crédit internet ou téléphone, mais bien d'argent placé sur un compte qu'elle a ouvert chez l'opérateur.
(Xinhua 15/09/17)
L'Ouganda a délivré jeudi un permis d'exploration pétrolière à une compagnie australienne, Armour Energy Limited (AEL), afin de tenter d'accroître les ressources du pays, qui sont actuellement de 6,5 milliards de barils de pétrole. Irene Muloni, ministre ougandaise de l'Energie et du Développement minier, a déclaré lors de la cérémonie de signature que les négociations avaient été longues en raison de la baisse des prix du pétrole. "Nous apprécions donc les efforts et l'engagement d'Armour Energy Ltd, qui a coopéré avec nous tout au long du processus, manifestant...
(Agence Ecofin 14/09/17)
L’Ouganda lèvera environ 2,5 milliards $ d’ici à 2026 pour l’expansion de son réseau électrique, selon l’Autorité nationale de régulation de l’électricité. Ce développement du secteur énergétique du pays entre dans le cadre du plan national de développement socio-économique Vision 2040, élaboré par le pays. « Nous savons qu’un système électrique étendu et fiable est un prérequis fondamental pour la croissance économique alors que le développement des infrastructures et du secteur des hydrocarbures est destiné à supporter la croissance de l’Ouganda...
(Le Monde 11/09/17)
A l’ouest du pays, des parcelles entières font l’objet de convoitises, aiguisées par les futurs travaux d’infrastructures des pétroliers français et chinois. Le chemin discret s’enfonce au milieu des champs de maïs pour déboucher dans une petite clairière où quelques cabanes sont encore visibles. C’est dans ce camp de fortune que pendant plus de deux ans et demi, les 205 familles, soit plus de mille personnes, du petit village de Rwamutunga ont tenu bon, après leur expulsion.
(APA 22/08/17)
APA-Kampala (Ouganda) - Le Kenya et le Rwanda ont levé l’interdiction d’importation de produits à base de volaille de l’Ouganda suite à une déclaration selon laquelle ce pays fournisseur était débarrassé de la grippe aviaire hautement pathogène. La déclaration a été faite le week-end par le ministère ougandais de l’Agriculture, de l’industrie animale et des pêches. L’épidémie de grippe aviaire a été déclarée en Ouganda le 15 janvier 2017 affectant les volailles domestiques et sauvages. On estime que 10.000 volailles...
(APA 18/08/17)
APA-Kampala (Ouganda) - L’Ouganda va fournir de l’électricité à la République démocratique du Congo (RDC) au cours des trois prochaines années, selon les termes d’un accord d’interconnexion électrique signé jeudi entre les deux pays. L’Ouganda devrait apporter 22 millions de dollars pour le financement de sa portion du projet de 150 millions de dollars alors que le reste du financement sera fourni par le gouvernement de la RD Congo. Selon un protocole d’entente signé à Kampala, une ligne d’électricité partira...
(Xinhua 03/08/17)
Les Etats membres de la Communauté d'Afrique de l'Est (CAE) feront de l'intégration de leurs marchés de capitaux une priorité afin d'accroître les investissements étrangers dans la région. Le PDG de l'Autorité des marchés de capitaux du Kenya, Paul Muthaura, a déclaré aux journalistes à Nairobi que la pleine intégration des marchés de capitaux nationaux nécessitera la mise en place de 21 directives du Conseil des ministres de chaque Etat membre. "A ce jour, tous les Etats partenaires de la...
(Agence Ecofin 27/07/17)
Après avoir connu une légère baisse au mois d’avril, les exportations ougandaises de café ont progressé de 62 % durant le mois de juin, indique Reuters. Selon l’Autorité ougandaise de développement du café (UCDA), 430 565 sacs ont été expédiés contre seulement 266 337 sacs un an plus tôt. Cette performance a été portée par la hausse de la production du robusta, principale variété cultivée dans le pays (80% de la récolte annuelle), du fait de l’amélioration des rendements de...
(France TV Info 17/07/17)
La plainte des opérateurs économiques américains du secteur des textiles de seconde main risque de mettre fin aux bénéfices commerciaux liés à la loi sur la croissance économique et les opportunités d'Affaires en Afrique (AGOA) dont jouissent l’Ouganda, le Rwanda et la Tanzanie. A l'origine de ce différend commercial, la volonté de ces pays d'interdire l'importation des vêtements d'occasion. Pas de fripes, pas d'AGOA (African Growth Opportunity Act, ou loi sur la croissance économique et les opportunités d'Affaires en Afrique)...
(APA 15/07/17)
Des professionnels marocains du secteur de l’Industrie pharmaceutique se rendront du 16 au 20 juillet à Kampala pour prospecter le marché local, indique Maroc Export, organisateur de ce voyage. Img : Des professionnels pharmaceutiques marocains à la conquête du marché ougandais Cette mission sera marquée par l’organisation de rencontres professionnelles au profit d’une dizaine d’entreprises marocaines du secteur avec des institutionnels, des importateurs/distributeurs et des donneurs d’ordre ougandais. Les volets de cette mission comporteront l’organisation d’un atelier de présentation du secteur de la santé et de l’industrie pharmaceutique au Maroc et en Ouganda, des rencontres BtoG avec les instances et organismes publics du secteur de la santé et de l’industrie pharmaceutique en Ouganda ainsi que des rencontres d’affaires...
(Agence Ecofin 07/07/17)
En Ouganda, un volume de thé de 60 millions de kilogrammes (kg) est désormais attendu en 2017 soit une progression de 7% par rapport aux prévisions initiales de production similaires à l'année dernière, comprises entre 56 et 57 millions de kg, rapporte Bloomberg. D’après George William Ssekitoleko, secrétaire exécutif de l’Association ougandaise de thé, cette révision à la hausse tient notamment aux précipitations de mars à mai qui ont favorisé le développement des feuilles, une situation qui tranche avec...

Pages