Jeudi 18 Janvier 2018

Ouganda : Museveni salue la levée de la limite de l’âge du président

Ouganda : Museveni salue la levée de la limite de l’âge du président
(APA 02/01/18)
Le président ougandais, Yoweri Kaguta Museveni

APA-Kampala (Ouganda) - Le président ougandais, Yoweri Kaguta Museveni, a salué l’adoption du projet de loi controversé sur la "limite d’âge" visant à modifier l’article 102 (b) de la constitution, en vue de supprimer la limite de l’âge du chef de l’Etat.

Pour rappel, le 20 décembre, une partie des députés a voté la suppression de l’âge minimum de 35 ans et l’âge maximum de 75 ans pour toute personne souhaitant présenter sa candidature à la présidence de la république.

Au total, 317 députés ont voté en faveur du projet de loi tandis que 97 ont voté contre et deux se sont abstenus.

Les législateurs opposés à l’amendement ont déclaré qu’il avait été déposé de mauvaise foi dans le but de consolider le règne de Museveni, qui aurait autrement pris fin en 2021, car il aurait alors 76 ans et ne serait donc pas autorisé à briguer les suffrages des Ougandais.

Dans son message de fin d’année, le président Museveni a salué les 317 législateurs qui ont soutenu les amendements estimant qu’ils ont joué un grand rôle, à un moment où le pays était à la croisée des chemins.

Museveni a comparé le rôle de ces 317 députés à celui joué il y a 31 ans par 27 combattants qui ont déclenché la guerre qui le mènera au pouvoir.

Il a fustigé ceux qui soutenaient que la suppression de la limite d’âge créerait de la place pour sa présidence à vie, affirmant qu’ils étaient de « méchants comploteurs mal informés qui ne veulent pas de la réussite de l’Ouganda et de l’Afrique ».

Commentaires facebook