Jeudi 14 Décembre 2017

Ouganda : le salut pétrolier passera-t-il par le développement de la logistique ?

Ouganda : le salut pétrolier passera-t-il par le développement de la logistique ?
(Agence Ecofin 18/04/17)

L’Ouganda trouvera-t-il son bonheur pétrolier grâce au développement de son réseau logistique ? C’est en tous cas l’espoir que nourrissent les autorités qui ambitionnent d’inscrire le pays dans le cercle des producteurs africains d’or noir à l’horizon 2020.

« Avec le lancement des travaux de construction du pipeline devant faire transiter le pétrole ougandais vers le port de Tanga en Tanzanie, les bases sont jetées pour le décollage de l’industrie gazière et pétrolière. Cependant, pour que cela soit réalisé, l’industrie logistique doit posséder une forte capacité et doit s’avérer très efficace.», a expliqué Elly Karuhanga (photo), président la Chambre des mines et du pétrole de l'Ouganda (UCMP).

D’après le dirigeant dont les propos sont relayés par The Observer, le pays envisage de transférer quelque 800 000 tonnes d’équipements dans le bassin Albertine, la principale région de production pétrolière située au nord-est du pays.

Cette région proche de la frontière avec la RD Congo possède des réserves découvertes en 2006 qui sont estimées à 1,7 milliard de barils récupérables.

Commentaires facebook