Vendredi 15 Décembre 2017

Ouganda: Kasese un an après, des zones d’ombres persistent

Ouganda: Kasese un an après, des zones d’ombres persistent
(RFI 27/11/17)

En Ouganda, il y a un an un se déroulaient les évènements de Kasese, dans l'ouest du pays à la frontière avec la RDC. Après une série d'attaques dans la région et des tensions liées à l'élection présidentielle, le palais du roi local - soupçonné d'organiser sa milice aux volontés indépendantistes - fait l'objet du raid des forces armées ougandaises. Le bilan est lourd et toute la lumière n'a pas été encore faite sur cette attaque.

Le bilan officiel des 26 et 27 novembre 2016 s'élève à 87 personnes tuées, dont 16 policiers. Mais le quotidien Daily Monitor a publié ce week-end une enquête, listant 151 noms de disparus, dont 15 enfants. La présence d'enfants dans le palais lors du raid a toujours été niée par les forces de l'ordre.

Un an après, le sujet reste sensible. Le roi Mumbere, poursuivi notamment pour terrorisme, trahison et meurtre, a été libéré sous caution, mais n'est pas autorisé à retourner dans le Rwenzori. Un certain nombre de familles n'a pu faire leur deuil faute de dépouilles.

Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20171126-ouganda-kasese-an-apres-zones-ombres-...

Commentaires facebook