Vendredi 15 Décembre 2017

Meurtre du porte-parole de la police en Ouganda: inculpations en lien avec l'ADF

Meurtre du porte-parole de la police en Ouganda: inculpations en lien avec l'ADF
(RFI 24/11/17)

En Ouganda, trois personnes ont été inculpées de terrorisme jeudi 23 novembre dans le cadre du procès concernant le meurtre de l'inspecteur général de police Félix Kaweesi, l'ancien numéro deux de la police. Ce dernier avait été tué à la sortie de chez lui en mars dernier. Ces trois hommes (sur les 22 personnes poursuivies dans cette affaire) sont soupçonnés d'avoir appartenu à la rébellion ADF.

Alors que certains venaient de voir leur demande de libération sous caution acceptée, le procureur général a déposé de nouvelles accusations. Trois hommes sont donc poursuivis pour terrorisme. Ils auraient appartenu à la rébellion ADF.

Très rapidement après l'assassinat de Felix Kaweesi, les forces de l’ordre avaient brandi la piste de l'attentat commis par la rébellion ADF, même si beaucoup estiment à Kampala que cette mort relève plutôt de rivalités au sein des forces sécuritaires.

Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20171123-ouganda-meurtre-numero-2-police-felix...

Commentaires facebook