Lundi 23 Octobre 2017

L’Ouganda accorde des licences d’exploration pétrolière à une entreprise nigériane

L’Ouganda accorde des licences d’exploration pétrolière à une entreprise nigériane
(APA 11/10/17)
L’accord a été signé par le ministre ougandais de l’Energie, Irene Muloni et le prince Arthur pour le compte d’Oranto Petroleum.

APA - Kampala (Ouganda) - L’Ouganda a accordé deux licences d’exploration à la société pétrolière nigériane Oranto Petroleum opérant sur le lac Albert.

Les licences et les accords de partage d’énergie entre l’entreprise et le gouvernement ougandais ont été signés mardi matin à Kampala.

Oranto Petroleum deviendra la première compagnie pétrolière internationale à explorer et à forer du pétrole dans le lac Albert.

L’entreprise se vante de posséder plus de 21 concessions de pétrole et de gaz dans 11 pays africains (Bénin, Côte d’Ivoire, Guinée équatoriale, Ghana, Libéria, Namibie, Nigeria, São Tomé et Principe, Sénégal et Soudan du Sud).

L’accord a été signé par le ministre ougandais de l’Energie, Irene Muloni et le prince Arthur pour le compte d’Oranto Petroleum.

Les accords de partage de production accordent à Oranto Petroleum une période d’exploration de quatre ans.

L’entreprise est également tenue de payer une redevance basée sur la production quotidienne brute et sur le nombre de barils de pétrole par jour. Le taux de redevance, selon le ministre ougandais, varie de 5,5% à 18%.

Muloni a confié aux journalistes à Kampala que la firme nigériane avait payé plus de 1.816.400 dollars provenant des bonus de signature, des frais de recherche et de formation par an.

Le paiement comprend également des frais de location annuels pour les deux zones couvertes par les contrats.

Commentaires facebook