Jeudi 26 Avril 2018

Karveli, quand la pâtisserie française vient tenter les papilles ougandaises

Karveli, quand la pâtisserie française vient tenter les papilles ougandaises
(RFI 20/03/18)

A Kampala, la francophonie se déguste, et se partage. Restaurant prisé de la capitale ougandaise, le Karveli intègre également une boulangerie-pâtisserie tenue par un chef français. Dans les coulisses, les jeunes ouvriers ougandais sont formés dans la plus pure tradition de la gastronomie française.

« La gourmandise, ce si joli défaut » : déclinée en lettres d'or ou chocolat, dans différentes tailles, la petite maxime écrite sur un film glacé enrobe les forêts noires, tartes au citron et autres spécialités pâtissières françaises dans les présentoirs du Karveli. Nous sommes loin des imposants gâteaux d'anniversaire tout en sucre et bourrés de colorants alimentaires tape-à-l'oeil que l'on trouve habituellement dans les pâtisseries kampalaises. Ouvert depuis un peu moins d'un an, le Karveli est un restaurant cossu, situé dans un quartier d'ambassades, et dont la principale particularité réside dans le fait qu'il se double d'une boulangerie-pâtisserie, tenue par Pascal Hosten.

Ce pâtissier-bourlingueur, Bordelais d'origine, a travaillé dans de nombreux hôtels, restaurants et autres établissements à travers le monde : aux Etats-Unis, en Chine, ou encore dans toutes les Caraïbes, où il a partagé son savoir-faire, avant de découvrir l'Afrique, via le Burundi et le Rwanda, où il travaille alors pour le célèbre restaurant de Kigali, La Brioche. Puis il se décide à pénétrer davantage en terre païenne pour la gastronomie française : l'Afrique anglophone.

Lire sur: http://www.rfi.fr/culture/20180320-karveli-quand-patisserie-francaise-vi...

Commentaires facebook