Lundi 20 Novembre 2017

Des experts de l'Ouganda, du Kenya et de l'OMS se réunissent pour combattre le virus de Marburg

Des experts de l'Ouganda, du Kenya et de l'OMS se réunissent pour combattre le virus de Marburg
(Xinhua 08/11/17)

Les experts médicaux et scientifiques de l'Ouganda, du Kenya et de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) se réunissent dans l'est de l'Ouganda pour discuter des moyens de combattre le virus de Marburg, très meurtrier.

Lors de cette réunion organisée dans le district de Kapchorwa, épicentre de l'épidémie actuelle en Ouganda, les experts partageront leurs connaissances sur les mécanismes de prévention du virus et élaboreront des plans communs pour la surveillance transfrontalière.

Henry Mwebesa, directeur général par intérim des services de santé au ministère ougandais de la Santé, a déclaré dans un communiqué que la réunion servait de plate-forme pour partager les informations de surveillance, d'épidémiologie et d'autre nature sur ce virus observé dans les districts de Kween et Kapchorwa.

Vendredi, le ministère ougandais de la Santé a annoncé avoir retrouvé la trace d'un guérisseur traditionnel qui s'était rendu à Pokot Ouest, au Kenya, après être entré en contact avec le deuxième cas confirmé de Marburg à Kween.

Six cas cumulés ont à ce jour été signalés, dont trois décès, deux confirmés, un probable et trois suspects, depuis le début de l'épidémie le mois dernier.

Le virus de Marburg est de la même famille que celui de la fièvre hémorragique Ebola et provoque une maladie grave et très meurtrière, selon l'OMS.

D'après l'organisation, la maladie causée par le virus de Marburg commence brutalement avec de violents maux de tête et des malaises.

Commentaires facebook