Vendredi 18 Août 2017
(Le Monde 18/08/17)
Depuis plus de cent jours, Muhammadu Buhari est « exilé » à Londres pour raisons médicales, ce qui alimente la rumeur sur son état de santé. Ses opposants appellent à sa démission. Plus de cent jours d’attente, cela peut nourrir l’amertume, la frustration et l’impatience. Les Nigérians le savent bien, eux qui sont « privés » de leur président, Muhammadu Buhari, parti se soigner à Londres le 7 mai – après un premier séjour dans la capitale britannique, pour raisons de santé, entre janvier et mars.Agé de 74 ans, le chef de l’Etat valétudinaire a d’ores et déjà passé plus de temps au Royaume-Uni cette année que dans son pays natal. Une situation pour le...
(RFI 18/08/17)
Alors qu'un cataclysme était annoncé si Ebola arrivait à Lagos, la capitale économique du Nigeria a su maîtriser la situation avec brio. Nigeria, pays de tous les chaos. C'est du moins la réputation du pays le plus peuplé d'Afrique. Mais à l'image de Lagos, sa capitale économique, le Nigeria est bien mieux organisé qu'il n'y paraît de prime abord. Le chaos est souvent juste une apparence au-delà de laquelle se cache un système d'organisation opaque mais sophistiqué. Derrière la façade du désordre se dissimule un système subtil qui ménage les intérêts des plus puissants. Régulièrement depuis sa création en octobre 1960, les spécialistes annoncent l'explosion ou l'implosion imminente du Nigeria...
(La Croix 18/08/17)
CRITIQUE DE LIVRE. Pour son premier roman, cet auteur nigérian nous plonge dans les rues de l’une des villes les plus dangereuses du monde avec, au menu, des meurtres, des affaires de mœurs et de la politique. « Lagos Lady » de Leye Adenle, traduit de l’anglais (Nigeria) par David Fauquemberg. Éd. Points policier. 396 p., 7,80 € Le corps atrocement mutilé d’une jeune femme est jeté d’une voiture devant une boîte de nuit de Lagos, capitale du Nigeria. La...
(Jeune Afrique 17/08/17)
Le Nigeria a démarré des travaux d'extension de son réseau ferroviaire, d'un coût total de 41 milliards de dollars. Objectif : développer son économie non pétrolière en stimulant le transport des marchandises à l'intérieur du pays et jusqu'à ses ports maritimes. « Il n’y a pas de développement économique ou de croissance sans logistique, et pour rendre la logistique efficace, il faut aborder la question des chemins de fer », a assuré le ministre nigérian des Transports Rotimi Amaechi à...
(La Tribune 17/08/17)
Abuja compte investir près de 40 milliards de dollars dans la modernisation de son réseau ferroviaire. Un budget dont la moitié sera prise en charge par l’Eximbank. L’objectif est d’assurer les bases de la diversification économique voulue par le gouvernement et qui est largement freinée par l’état chaotique du réseau routier et la faible capacité de transport de marchandise par voie ferrée. Le Nigeria semble déterminé à réduire sa dépendance au pétrole après les contrecoups subis par son économie suite...
(Financial Afrik 17/08/17)
Annoncée depuis quelques mois, l’entrée de la filiale nigériane de MTN à la Nigeria Stock Exchange (NSE) se précise. Les discussions entamées ces deux derniers mois avec les autorités sont en bonne voie, a assuré mercredi à Lagos, Mounir Gwarzo, le directeur général de la Securities and Exchange Commission, SEC, le régulateur du marché boursier nigérian. Cette introduction attendue pour cette année sera certainement le fait marquant de l’une des principales places financières du continent. Avec ses 62 millions d’abonnés,...
(Le Point 17/08/17)
Les Chinois préfèrent fermer le Suisse Addax Petroleum, soupçonné d'avoir versé 100 millions de dollars de paiements injustifiés au Nigeria. L'annonce de la fermeture d'Addax Petroleum en plein mois d'août n'est pas une bonne nouvelle pour Genève, la deuxième place mondiale pour la vente de pétrole et de matières premières, juste derrière Londres. Pas seulement en raison des 174 licenciements. Les bons éléments parviendront sans trop de difficultés à se recaser dans les 350 autres sociétés de trading pétrolier qui...
(RFI 16/08/17)
Au moins 28 personnes ont été tuées et plus de 80 autres blessées dans trois attentats-suicides commis visant un camp de déplacés à Mandarari, une localité proche de Maiduguri, dans le nord-est du pays. La région est devenue depuis décembre dernier l’épicentre des violences commises par le groupe jihadiste Boko Haram. L’État de Borno a de nouveau été le théâtre d’attentats meurtriers, ce mardi 15 août dans le district de Konduga. Des attentats-suicides commis, à nouveau, par des femmes kamikazes...
(RFI 16/08/17)
Au Nigeria, le gouvernement a décidé de réhabiliter un site classé patrimoine mondial de l'Unesco, qui a été dégradé, par les violences de Boko Haram. Il s'agit du paysage culturel de Sukur, situé dans l'Etat de l'Adamawa, à la frontière avec le Cameroun. Les autorités profitent du retour relatif de la sécurité pour restaurer ce site. Sur une colline, trône le palais du Hidi, chef politique et spirituel d'une communauté locale. C'est un monument en pierre sèche, entouré de plusieurs...
(La Tribune 16/08/17)
En visite chez le président nigérien Mahmadou Issoufou également coordonnateur de la coopération monétaire au sein de la CEDEAO, le président de la commission de la CEDEAO, Marcel de Souza, est revenu sur le projet de création d’une monnaie unique, assurant que celui-ci n’est pas réalisable à l’horizon 2020, comme initialement planifié. En cause, la situation économique de certains pays de la sous-région. Un énième report potentiellement préjudiciable pour la crédibilité du projet ? « On ne peut plus aller...
(Le Point 16/08/17)
Le Nigérian a le vent en poupe grâce à sa participation au nouvel opus de Beyoncé. Depuis, il engrange de prestigieuses collaborations. Laolu Senbanjo est à l'origine du bodypainting visible dans le clip Apathy, le quatrième titre de l’album Lemonade de la diva de la pop, Beyoncé. Établi à Brooklyn, l'artiste peint des corps, mais aussi des tableaux, des murs, des vêtements, des guitares ou encore des chaussures. Rien ne l'arrête puisque son mantra est que « tout peut être...
(RFI 14/08/17)
Le président nigérian Muhammadu Buhari a déclaré qu'il allait bien à une délégation du ministère de l'Information qui lui rendait visite à Londres. Les voix commencent à s'élever au sein de la société civile nigériane, qui organise depuis lundi des sit-in de protestation dans Abuja pour demander au président de « rentrer ou démissionner ». Les manifestants se réunissent quotidiennement car ils n'ont aucune information concernant leur président Muhamadu Buhari. Il est hospitalisé à Londres depuis plus de trois mois,...
(RFI 14/08/17)
Des chercheurs ont analysé l'ensemble des attaques-suicides menées par Boko Haram d’avril 2011 à juin 2017. Dans un rapport publié le 9 août 2017, ils montrent que, pour la première fois de l'histoire, un groupe terroriste utilise majoritairement des femmes dans ce type d'attaques. Ils affirment aussi que, contrairement à certaines idées reçues, le groupe vise plus majoritairement des cibles musulmanes. 434. C’est le nombre d’attentats suicides commis par Boko Haram entre avril 2011 et juin 2017. Autant d’attaques étudiées...
(La Tribune 14/08/17)
Un mois après le lancement de sa campagne de sensibilisation à la déclaration fiscale volontaire et au paiement des taxes, le gouvernement nigérian ne faiblit pas. Au contraire ! Il a entamé cette semaine ce qu’on pourrait qualifier de véritable offensive sur les réseaux pour convaincre les citoyens abandonner l'idée de toute évasion fiscale. « Live your life, do your thing, pay your tax » (Vis ta vie, fais ce que tu veux, paye tes taxes). Telle est la devise...
(Financial Afrik 14/08/17)
Ecobank Nigeria a dévoilé un programme dénommé « Target Savings Promo », donnant aux clients la possibilité de gagner le double de leurs économies dans la banque pour une période déterminée. Ce programme de promotion s’adresse aux clients qui souhaitent accumuler des économies auprès de la banque pour atteindre leurs objectifs financiers. La promotion devrait se dérouler entre ce mois d’août et le 31 janvier 2018, a annoncé en début de semaine, Ayotunde Kuponiyi, responsable de ce programme chez Ecobank...
(RFI 14/08/17)
Club RFI Lagos, un nouveau club au Nigeria. Initiative: rencontre / discussion autour du cinéma du Nigeria, Nollywood, deuxième puissance cinématographique au monde, avec la participation de Valentine Ndumanya, président du club et Zack Orji, acteur et réalisateur de film. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20170812-nigeria-lagos-club-rfi-nollywood-cin...
(Le Monde 12/08/17)
Toute-puissante sous Goodluck Jonathan, Diezani Alison-Madueke se voit réclamer le remboursement de plus de 660 millions de dollars qu’elle aurait détournés. Par Cyril Bensimon L’ancienne ministre nigériane du pétrole est une femme riche, très riche. À tel point que même la très sérieuse Commission des crimes économiques et financiers du pays semble s’amuser de la fortune accumulée par celle qui fut un pilier de la présidence Goodluck Jonathan. « Diezani Alison-Madueke : Quel appétit ! », ironise ainsi l’EFCC dans un communiqué publié mercredi 9 août sur son site. Installée...
(MSF 11/08/17)
Fuyant Boko Haram et les opérations militaires, de nombreuses familles continuent à chercher refuge dans les camps de Maiduguri, dans l’État de Borno situé dans le nord-est du Nigeria. Elles se retrouvent bloquées au "screening point" à l’entrée de la ville, parfois pendant plusieurs semaines. Le "screening point" se trouve dans un village abandonné où il n’y a plus de maisons. Seuls restent quelques murs sans toit, et rien ne permet aux déplacés de s’abriter de la pluie. Ils vivent...
(Jeune Afrique 10/08/17)
Le montant des sommes réclamées à l'ancienne ministre du Pétrole au Nigeria, Diezani Alison-Madueke, soupçonnée de malversations, a été réévalué à la hausse par la commission des crimes financiers et économiques (EFCC). La Commission des crimes financiers et économiques au Nigeria (EFCC) a réévalué à la hausse le montant des biens et actifs soupçonnés d’avoir été illégalement acquis par l’ancienne ministre du Pétrole Diezani Alison-Madueke. Celui ci est désormais estimé à 665 millions de dollars. Dans un communiqué publié sur...
(Financial Afrik 10/08/17)
La commission des crimes économiques et financiers (EFCC) du Nigéria a déclaré avoir recensé plus de 615 millions de dollars de biens mal acquis appartenant à l’ex-ministre nigériane du pétrole par ailleurs ex-présidente de l’OPEP, Diezani Alison-Madueke. « Outre les boîtes d’or, d’argent et de bijoux en diamant, d’une valeur de plusieurs millions de livres trouvées dans sa résidence, nous avons recensé plus d’une douzaine de bâtiments à travers le pays dont la valeur cumulée dépasse 500 millions de dollars»,...

Pages