| Africatime
Samedi 25 Mars 2017
(La Tribune 25/03/17)
Le gouvernement du Nigéria a décidé d’accélérer la procédure de traitement des visas d’entrée sur son territoire. La mesure qui concernera principalement les investisseurs vise à améliorer le climat des affaires dans le pays afin de drainer davantage de flux d’IDE. 48H chrono ! C'est le temps qu'il faudrait désormais pour voir sa demande de visas d'entrée traitée par les services de l'immigration nigériane. L'annonce a été faite récemment par les autorités fédérales du pays qui visent par là, l'amélioration de la facilité...
(Jeune Afrique 24/03/17)
Depuis la chute du naira, les échanges entre les deux voisins sont en berne. Pour mesurer l’ampleur de la crise, Jeune Afrique s’est rendu à Sémé, ville frontalière béninoise. Reportage. Il est midi, en ce jour brûlant de décembre, et Solange s’ennuie ferme. Assise sur une chaise en plastique blanc devant l’un de ses quatre magasins, elle n’a pas encore vu le moindre client. Installée sur l’avenue principale du poste frontière de Sémé – le principal point de passage vers le Nigeria –, sa boutique est pourtant idéalement située. Depuis des décennies, Sémé – ville far-west où les braquages de banques font partie du quotidien – est le symbole des intenses échanges économiques entre les deux pays. Mais, depuis le...
(AFP 22/03/17)
Cinq attaques suicide coordonnées ont frappé mercredi matin un camp de déplacés à la périphérie de Maiduguri (nord-est du Nigeria), faisant trois morts et une vingtaine de blessé ont indiqué des responsables des services d'urgence locaux. "Cinq kamikazes en tout, tous des hommes adultes, étaient impliqués dans ces incidents et ont tué trois personnes", a indiqué à l'AFP Ibrahim Abdulkadir, porte-parole régional de l'Agence nationale de gestion des urgences (Nema). Une vingtaine de blessés ont été conduits à l'hôpital de...
(Jeune Afrique 22/03/17)
Durant sa convalescence de quelque deux mois à Londres (il est rentré le 10 mars), le président nigérian Muhammadu Buhari s’est appuyé sur des hommes et des femmes de confiance pour gérer le pays. Il s’est entouré de personnalités principalement issues du Nord et de la région de Lagos, au risque de s’attirer les foudres des représentants d’autres territoires, notamment du delta du Niger. Revue des troupes, en collaboration avec l'Institut français de relations internationales (Ifri).
(La Tribune 22/03/17)
Auparavant grand importateur de ciment, le Nigéria est devenu autosuffisant cette année en ciment grâce aux capacités de productions de son milliardaire Aliko Dangote. Le pays a d’ailleurs commencé à vendre le matériau à ses voisins africains. Il a tenu sa promesse. Pour marquer son 59e anniversaire, le milliardaire nigérian Aliko Dangote avait promis à son pays une indépendance aux importations de ciment en lançant la construction d'une cimenterie intégrée d'une capacité de production de 6 millions de tonnes par...
(RFI 20/03/17)
Trois kamikazes, un homme et deux femmes, ont tué quatre personnes dans une localité proche de la ville de Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria, rapporte la police. Ils ont fait sauter leurs charges explosives samedi soir dans le village d'Umariri, quand un membre d'une milice pro-gouvernementale a tenté de les interroger. Ce dernier, ainsi qu'une femme et ses deux enfants ont été tués. Déclarée « terrassée et battue » par l'armée nigériane, la branche ouest-africaine de l'Etat islamique multiplie les attaques depuis ce début d'année 2017.
(RFI 20/03/17)
Ce lundi 20 mars est la Journée internationale de la francophonie. De langue officielle anglaise, le Nigeria et ses 180 millions d'habitants est complètement entouré par des pays francophones. Au début des années 90, le pays envisageait d'instituer le français comme langue officielle. Le français est ainsi devenu la seconde langue étrangère obligatoire à l'école. Mais la pénurie de professeurs et le manque d'intérêt de la population a freiné sa pénétration. En 2014, l'ex-président Goodluck Jonathan a refait de l'apprentissage du français une priorité. Trois ans plus tard, la prise de conscience commence à infuser, notamment en milieu professionnel et dans le monde des affaires.
(RFI 18/03/17)
Abuja a le plus grand mal à être digne de son statut de capitale du Nigeria. Du coup, Lagos reste plus que jamais animée par le sentiment d'être la « vraie capitale » de la Fédération. A Lagos, la population connaît des joies simples. La visite de l'aéroport de Lagos en février 2017 par Yemi Osinbajo (qui a assuré l'intérim du président Muhammadu Buhari pendant son séjour médical à Londres) a suffi à provoquer un enthousiasme débordant dans les médias...
(Le Monde 17/03/17)
Le chercheur Benjamin Augé prend le pouls de la présidence nigériane alors que le chef de l’Etat a été absent du pays durant deux mois pour raisons médicales. Après près de deux mois d’absence pour suivre des soins médicaux à Londres, le président Muhammadu Buhari, 74 ans, est rentré au Nigeria le 10 mars et a officiellement repris ses fonctions lundi 13 mars. C’est son vice-président, Yemi Osinbajo, 60 ans, qui a dirigé le pays menacé par Boko Haram au...
(Jeune Afrique 17/03/17)
Dan Etete, l’ex-ministre nigérian du Pétrole, déjà condamné en France pour blanchiment d’argent, est rattrapé par une affaire de corruption d’une ampleur sans précédent. À 72 ans, il espérait sans doute une retraite paisible, le temps effaçant ses turpitudes passées. Mais Chief Dauzia Loya Etete – alias Dan Etete –, ancien ministre nigérian du Pétrole entre 1995 et 1998, sous la junte du général Sani Abacha, est rattrapé par son rôle controversé dans la revente d’un important bloc pétrolier, l’OPL...
(La Tribune 17/03/17)
Le sujet était au cœur des débats à la réunion du Conseil économique national (NEC) hier, jeudi 16 mars. Au cours de cette rencontre présidée par le vice-président nigérian… gouverneurs, ministre des finances et hauts responsables de l’administration publique ont accusé d’évasion fiscale les personnes fortunées et les multinationales présentes dans le pays. Le Conseil économique national (NEC) du Nigéria est en colère. En colère contre un grand nombre de multinationales implantées à travers le pays et des personnes fortunées...
(Le Monde 17/03/17)
Ayodeji Ibrahim Balogun vient d’un pays d’Afrique où il y a Boko Haram, des pirates lourdement armés, des milliers de millionnaires et des dizaines de millions de personnes qui vivent avec moins d’un dollar par jour. Son monde à lui est une mégalopole nommée Lagos, bouillonnante capitale économique du Nigeria. Plus de 20 millions d’habitants y survivent dans de gigantesques bidonvilles ou bien y dorment dans des manoirs et des appartements aux loyers encore plus chers qu’à Paris. Tous connaissent...
(La Tribune 15/03/17)
Agir avant que la situation ne s’envenime dans une Afrique du Sud qui s’enfonce dans une xénophobie anti-noirs. En substance, c’est le message lancé par l’axe Abuja-Pretoria qui a convenu de la création d’une plateforme de dialogue pour éviter l’escalade de violence qui vise les étrangers africains et provoque l’indignation à travers le monde. Les menaces de représailles du Nigéria et sa saisine de l'Union africaine (UA) ne sont pas étrangères à cette décision bilatérale. Après l'accalmie consécutive aux attaques xénophobes visant les Africains qui ont émaillé, à la fin février, le pays de Nelson Mandela, Maite Nkoana-Mashabane, la ministre sud-africaine des Affaires étrangères et son homologue nigérian...
(RFI 15/03/17)
Khalid al-Barnawi, le leader du groupe islamiste Ansaru, faction dissidente de Boko Haram, a comparu mardi 14 mars 2017 devant un tribunal de la capitale nigériane, Abuja, où il a été formellement inculpé d'enlèvements et d'assassinats de dix étrangers. Khalid al-Barnawi a été arrêté au Nigeria en avril 2016. Il a comparu avec six autres accusés, dont sa deuxième épouse. Khalid al-Barnawi et ses co-accusés ont tous plaidé non coupables, mardi 14 mars ; non coupables des enlèvements dont ils...
(Le Point 15/03/17)
C'est par décret que le gouvernement nigérian a demandé à sa fédération de soutenir la candidature du Camerounais Issa Hayatou à sa réélection. L'information est donnée par « une personnalité haut placée à la présidence ». « Le gouvernement nigérian a ordonné par décret au président de la Fédération nigériane de football (NFF) de soutenir la candidature d'Issa Hayatou à sa réélection à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF), a-t-elle annoncé lundi. Sous le couvert de l'anonymat,...
(RFI 14/03/17)
Au Nigeria, le président Muhammadu Buhari, rentré la semaine dernière après deux mois passés en Angleterre pour des raisons médicales, a repris ses fonctions, ce lundi 13 mars, selon un communiqué officiel. Pendant toute cette période, c’est le vice-président, Yemi Osinbajo, qui avait assuré l'intérim et qui a donc passé le témoin aujourd'hui. « Le président a repris ses fonctions ». L’annonce vient du conseiller spécial en Communication de Muhammadu Buhari. Comme le veut la Constitution, le président a formellement...
(Jeune Afrique 14/03/17)
L'opérateur de téléphonie d'Abou Dhabi souhaite se désinvestir de sa filiale nigériane, selon l'agence Reuters. La récession qui frappe la première économie du continent complique le remboursement de la dette d'Etisalat Nigeria, qui équivaut à 1,2 milliard de dollars. Etisalat pourrait vendre ses parts d’Etisalat Nigeria, selon une dépêche de l’agence Reuters publiée le 13 mars. Mais avant cela, l’opérateur de téléphonie mobile basé à Abou Dhabi souhaiterait obtenir une restructuration de la dette de sa filiale. La banque centrale...
(BBC 13/03/17)
Le président nigérian a repris ses fonctions lundi suite à une longue absence pour des raisons médicales. Muhammadu Buhari a passé presque deux mois en Grande-Bretagne pour des soins médicaux. Il est rentré au Nigéria vendredi dernier. A son attérissage à Abuja, le chef d'Etat nigérian est apparu amaigri et fragile. Les détails sur son état de santé n'ont pas été rendus publics, faisant l'objet de nombreuses spéculations au sein de la population. En l'absence de Muhammadu Buhari, son vice-président,...
(BBC 13/03/17)
Des milliers de personnes qui ont fui les combats entre Boko Haram et l'armée régulière dans le nord-est du Nigeria souffrent de pénuries d'eau, en plus d'une situation alimentaire préoccupante et l'insécurité dans cette région. La quasi-totalité des pompes à eau du camp de déplacés de Muna, dans la region de Maiduguri, capitale de l'Etat du Borno, sont hors service, selon le coordinateur humanitaire du camp, Tijjani Lumani. L'eau, récupérée dans des puits grâce à un système de pompes solaires,...
(BBC 13/03/17)
La police Nigériane a annoncé avoir déjoué un attentat à Maiduguri dans le nord-est du pays. Deux des adolescentes présentées comme de présumées kamikazes ont été abattues alors qu'ils essayaient d'entrer dans la ville de Maiduguridu dans nord-est du pays. "Deux femmes kamikazes âgées d'environ 18 ans ont tenté d'entrer dans Maiduguri dans la soirée (de samedi). Elles ont été repérées par les JTF civiles (les milices anti Boko Haram) et abattues ensuite par le personnel de sécurité de service...

Pages