Samedi 21 Octobre 2017
(Jeune Afrique 20/10/17)
En visite à Owerri, dans le sud-est du Nigeria, Jacob Zuma s'est vu attribuer une médaille par le gouverneur de l’État, qui a aussi fait ériger une statue à son effigie. Un hommage qui passe mal dans les deux pays, alors que le chef d’État sud-africain se trouve sous le coup d'une enquête pour corruption. Toujours plus impopulaire dans son pays d’origine où il devra peut-être bientôt affronter un procès pour corruption, Jacob Zuma peut au moins compter sur un fan inconditionnel au Nigeria : Owelle Okorocha. Gouverneur de l’État d’Imo, celui-ci vient en effet d’élever une statue monumentale à la gloire du chef d’État sud-africain. Une décision qui a aussitôt suscité étonnement et irritation...
(Jeune Afrique 20/10/17)
Ce Nigérian installé à New Delhi rêve d’être le premier Africain à devenir une star de blockbusters indiens. Demander à Ola Jason de raconter son histoire, c’est un peu comme se plonger dans un Bollywood : un scénario à l’eau de rose, un peu de bagarre, du drame, des situations rocambolesques et quelques longueurs – qu’on vous épargnera. Depuis Lagos, des influences indiennes La scène d’ouverture se déroule à Lagos, au Nigeria. Nous sommes au début des années 1980, et Olamilekan Akanbi Ojora, alias Ola Jason, n’est encore qu’un enfant. Avec sa bande de copains, ils traînent dans les salles de cinéma et regardent des films populaires indiens. En sortant, les garnements rejouent les scènes au grand air. Ola Jason endosse...
(Le Monde 20/10/17)
Deux fois champion du monde de danse hip-hop, l’impétueux Franco-Algérien parcourt le globe pour promouvoir son art. Nous l’avons rencontré au Nigeria. Il a choisi de s’arrêter là, devant le barbecue d’un petit vendeur ambulant. Les phares des voitures éclairent les brochettes de poulet enveloppées dans du papier journal, la poussière vole dans les dernières chaleurs et le bourdonnement des générateurs qui montent dans la nuit de Lagos, capitale économique du Nigeria. Lui, c’est Ali Ramdani, 33 ans, dit Lilou,...
(La Tribune 19/10/17)
Le Fonds britannique de développement (CDC Group) vient d’annoncer un nouvel investissement massif en Afrique de l’Ouest. Sur les 2 600 milliards de Fcfa que le gouvernement du Royaume-Uni vient de mettre à la disposition du Fonds, 60% du montant seront réservés à Afrique de l’Ouest où le groupe est encore peu présent. Pays prioritaires de cette sous-région : le Sénégal et la Côte d’Ivoire où le fonds compte investir dans des secteurs stratégiques. Le Commonwealth development group (CDC-Group), le...
(RFI 18/10/17)
Le climat était tendu mardi 17 octobre au tribunal d'Abuja, à l'ouverture du procès de Nnamdi Kanu. Ce leader indépendantiste et directeur de la Radio Biafra à Londres est poursuivi pour trahison et atteinte à la sûreté de l'Etat. Son procès s'est ouvert en son absence sur fond de tensions. « Où est Nnamdi Kanu ? », demande à plusieurs reprises la juge Binta Nyako. « Je ne sais pas où est mon client, sa maison a été envahie par...
(La Tribune 17/10/17)
Le célèbre homme d'Affaires nigérian Aliko Dangote l'a dit haut et fort au cours de travaux de l'Africa Champions Club, tenu ce week-end à Lagos : les leaders économiques africains ont la capacité d'accélérer l'intégration économique de l'Afrique plus rapidement que dans d'autres régions du monde. Pour le richissime homme d'affaires nigérian, Aliko Dangote, les grands acteurs du secteur économique en Afrique peuvent accélérer l'intégration économique du Continent. S'exprimant ce weekend à Lagos lors de l'inauguration de l'Africa Champions Club, une initiative réunissant les milieux d'affaires africains, le magnat a expliqué qu'il s'agit d'un devoir pour les leaders économiques.
(Jeune Afrique 13/10/17)
Volontiers réformiste, aussi à l’aise dans une salle des marchés que dans une mosquée, le puissant émir de Kano, au Nigéria, Lamido Sanusi, a le goût de la polémique. De passage à Paris, il répond aux questions de Jeune Afrique. À 56 ans, Lamido Sanusi est une rock star, mais d’un genre un peu particulier. Une autorité religieuse que les décideurs économiques et politiques s’arrachent. L’émir de Kano – cité phare du nord du Nigeria – n’est pas seulement le...
(RFI 12/10/17)
Au Nigeria, Amnesty International fait part de son inquiétude au sujet des procès grandeur nature qui ont débuté ce lundi. Quatre procès engagés contre 2 000 présumés jihadistes de Boko Haram. Les audiences se tiennent à huis clos dans quatre tribunaux civils délocalisés dans un centre de détention militaire à Kainji, dans le centre du pays. Ni les médias ni le public ne peuvent assister à ces audiences. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20171012-nigeria-amnesty-denonce-le-huis-clos-...
(Jeune Afrique 11/10/17)
Dans l’État de Lagos, l’ex-gouverneur Bola Tinubu fait la pluie et le beau temps. Notamment en ce qui concerne le choix de ses successeurs. En 2007, Bola Tinubu s’était choisi un premier successeur, Babatunde Fashola. Il a ensuite jeté son dévolu sur Akin Ambode, intronisé en 2015. Et, dans son entourage, on suggère que « le roi de Lagos » réfléchit à l’après-Ambode. L’élu de son cœur serait Tunji Bello, qui est depuis deux ans le bras droit du gouverneur...
(RFI 09/10/17)
A partir de ce lundi 9 octobre, plus de 2 300 personnes accusées d'appartenir à Boko Haram comparaîtront dans une série de procès inédits à huis clos au Nigeria. C'est une première depuis le début de l'insurrection en 2009. Des procès dont on sait peu de choses et qui suscitent déjà interrogations et inquiétudes. Jusqu'à maintenant au Nigeria, seules neuf personnes ont été jugées et condamnées pour leur appartenance à Boko Haram. Cette fois, la justice fédérale se dit en...
(BBC 09/10/17)
Plusieurs centaines de combattants présumés de Boko Haram seront jugés à partir de lundi dans des camps militaires du pays. L'annonce a été faite par le ministère nigérian de la justice, la semaine dernière. Ces procès se dérouleront dans le plus grand secret. Des milliers de personnes ont été arrêtées au Nigeria pour des accusations d'actes terroristes. Un avocat basé à Kano, dans le Nord, estime que cette mise à l'écart des médias "envoie un mauvais signal quant à l'organisation...
(Le Point 06/10/17)
La toute dernière disposition permettant d'enregistrer son entreprise depuis l'étranger sans avoir à venir au Nigeria est emblématique de la forte volonté du pays d'améliorer le climat des affaires. C'est un secret de Polichinelle. Au Nigeria, il est difficile de faire des affaires. Le pays a beau être en croissance (malgré la crise liée à la baisse du prix du baril qui impacte l'économie du pays depuis plus d'un an, NDLR), les lourdeurs administratives, la sur-réglementation ainsi que la taxation...
(Le Point 06/10/17)
Après quatre ans d'absence, Ayo, chanteuse germano-nigériane d'origine tsigane, revient sur le devant de la scène avec un cinquième album, qui porte son nom. Elle s'est confiée au Point Afrique. Avec une jovialité communicative et une énergie débordante, Ayo nous reçoit dans un quartier populaire de Paris. De la capitale, il en est d'ailleurs question dans « Paname » où pour la première fois, elle lui déclare tout son amour, presque totalement en français. À 37 ans, la pétillante artiste...
(RFI 05/10/17)
C’est une sacrée épine dans les pieds du chef d'Etat nigérian. La gestion du pétrole est son domaine réservé puisqu'il est directement en charge du ministère. Sous son autorité, un ministre délégué gère les affaires au quotidien, Ibe Kachikwu. Ce dernier lui a écrit lors de son retour au Nigeria un courrier rendu public d'abord sur les réseaux sociaux ces dernières semaines puis dans la presse depuis mercredi. Cette lettre explicite avec détails les relations complexes entre ce ministre délégué...
(La Tribune 05/10/17)
Les autorités américaines viennent de mobiliser une enveloppe supplémentaire de 30,2 milliards de francs CFA (54 millions de dollars) dans la guerre contre Boko Haram et l'Etat islamique. Plusieurs pays du bassin du Lac de Tchad et de l'Afrique de l'Ouest profiteront de cette aide, en attendant la concrétisation des engagements de l'ONU dans cette lutte. Le sous-secrétaire d'Etat américain aux affaires politiques, Thomas Shannon, cité par la plateforme d'informations Sahara Reporters, a confirmé ce 1er octobre que l'Administration américaine...
(RFI 05/10/17)
L’avant-dernière journée des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018 de football se déroule du 6 au 8 octobre 2017. Les équipes d’Egypte, du Nigeria et de Tunisie peuvent se qualifier dès ce week-end pour la phase finale d’un Mondial en Russie durant lequel l’Afrique aura cinq représentants. Va-t-on connaître le(s) premier(s) représentant(s) de l’Afrique en Coupe du monde 2018 de football, ce week-end du 6 au 8 octobre 2017 ? Ou faudra-t-il attendre la dernière journée des éliminatoires africaines...
(Jeune Afrique 04/10/17)
Cet avocat nigérian a reçu le prix Nansen du HCR. Un hommage à son combat pour l’éducation et pour la libération de 82 lycéennes de Chibok. Si 82 « Chibok girls » ont été libérées en mai 2017 par Boko Haram, elles le doivent en grande partie aux talents de négociateur hors pair de Zannah Mustapha. Cet avocat de 58 ans, originaire du nord du Nigeria, est l’un des rares intellectuels à qui la secte islamiste fasse confiance. Depuis l’enlèvement...
(Le Monde 03/10/17)
Velléités indépendantistes résurgentes, répression militaire brutale : le sud-est du pays est pris dans un engrenage de violences. Le Nigeria, ancienne colonie britannique, a célébré, dimanche 1er octobre, sa souveraineté, jour de fête nationale depuis la proclamation de son indépendance en 1960. Les militants sécessionnistes du Biafra, qui interrogent haut et fort la légitimité de l’Etat, ne se sont pas joints aux festivités. Le président nigérian Muhammadu Buhari a condamné, dimanche, les appels au « démembrement » du Nigeria et appelé à un dialogue...
(Le Point 02/10/17)
La toute dernière disposition permettant d'enregistrer son entreprise depuis l'étranger sans avoir à venir au Nigeria est emblématique de la forte volonté du pays d'améliorer le climat des affaires. C'est un secret de Polichinelle. Au Nigeria, il est difficile de faire des affaires. Le pays a beau être en croissance (malgré la crise liée à la baisse du prix du baril qui impacte l'économie du pays depuis plus d'un an, NDLR), les lourdeurs administratives, la sur-réglementation ainsi que la taxation...
(RFI 02/10/17)
Le Nigeria fête, ce dimanche 1er octobre, le 57e anniversaire de son indépendance, l'occasion pour le président Muhammadu Buhari de prononcer un discours en forme de bilan. En effet, le chef de l'Etat ne s'est exprimé qu'une seule fois depuis son retour au pays, après un long congé maladie. Cette année, les cérémonies d'indépendance sont marquées par la question très sensible de la préservation de l'unité du pays. C'est un bilan de mi-parcours qu'a donc délivré le chef de l’Etat. Le président Buhari a rappelé que selon lui il n'avait pas dévié de ses ...

Pages