Mercredi 28 Juin 2017
(Le Monde 28/06/17)
Entre Maiduguri et Boko Haram, une lutte à mort (3/5). Eclaté en plusieurs factions, le groupe djihadiste né au Nigeria cherche à étendre son champ d’action. « Celui qui dit “le conflit est fini” ment. Boko Haram est loin d’être mort. » Dans son fastueux bureau, au premier étage d’une grande villa surprotégée de Maiduguri, Kashim Shettima, le gouverneur de l’Etat de Borno, dans le nord-est du Nigeria, ne peut que contredire l’armée et le chef de l’Etat. Ceux-ci ont annoncé à plusieurs reprises avoir « défait techniquement » le groupe terroriste qui, en 2009, après l’assassinat de son fondateur, Mohamed Yusuf...
(RFI 27/06/17)
Des affrontements communautaires ont fait des dizaines de morts au Nigeria ces derniers jours dans l'Etat de Taraba, entre 20 et 100 selon les sources. L'armée a été déployée, mais trop tard pour éviter le lourd bilan. Plusieurs campements ont été attaqués, des dizaines de maisons brûlées et des milliers de têtes de bétail volées ou tuées par les assaillants. Les affrontements opposent des agriculteurs chrétiens, aux éleveurs musulmans. Dans cette région reculée frontalière avec le Cameroun, ces affrontements sont récurrents depuis les années 1980, lorsque les terres ont été partagées.
(Le Monde 27/06/17)
Entre Maiduguri et Boko Haram, une lutte à mort (2/5). Ils ont délaissé lions, antilopes et autres crocodiles pour traquer « du djihadiste ». Là où l’armée n’ose pénétrer. La guerre les empêche d’aller chasser en brousse ? Alors les chasseurs font la guerre. Dans le nord-est du Nigeria, épicentre de Boko Haram, ils sont plus de 15 000 à délaisser les lions, les antilopes, les crocodiles ou les éléphants pour traquer les djihadistes. Dans les zones reculées de cette...
(La Tribune 27/06/17)
Le gouvernement nigérian s’apprête à lancer une amnistie fiscale qui devrait attirer plus d’un milliard de dollars dans les caisses fédérales. Une mesure qui vise à financer le programme de diversification économique évalué à 22,8 milliards de dollars, alors que le pays ne capte que l’équivalent de 6% de sa production économique en taxes. Le Nigéria poursuit ces efforts en matière de gouvernance pour remettre son économie sur les rails. Le gouvernement nigérian s'apprête en effet à lancer un programme d'amnistie fiscale afin d'encourager les particuliers et les entreprises à liquider les taxes et impôts impayés d'ici à la fin de l'exercice en cours.
(Le Monde 27/06/17)
Le « Monde Afrique » propose dès aujourd’hui une série de cinq reportages sur la grande ville du nord-est du Nigeria, où est né le groupe islamiste et qui désormais la menace. C’est une ville qui a engendré un monstre. Lequel s’est juré de la détruire, dans une lutte à mort, sans encore y parvenir. Il faut dire que ce n’est pas n’importe quelle ville. Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria, c’est aussi la capitale de l’Etat de Borno et...
(BBC 27/06/17)
Au Nigeria, les autorités de l'Etat de Borno ont commencé les travaux d'une tranchée autour de la principale université de Maiduguri, dans le Nord du pays. Cette tranchée de 27 kilomètres a pour objectif final d'empêcher d'éventuels attaques des kamikazes de la secte islamiste Boko Haram. Les miliciens de cette secte ont souvent l'intention de perpétrer des attentats sur le campus. Dimanche, trois kamikazes y ont fait exploser leurs charges tuant une femme. La police secrète nigériane a annoncé par...
(RFI 27/06/17)
Suite de notre série de reportages sur les liens entre le Bénin et le Nigeria. Le Nigeria est un gros producteur de films, une industrie baptisée «Nollywood». Les films en langue yoruba se déversent sur le marché béninois. Reportage à Porto-Novo, la capitale du Bénin, à une dizaine de kilomètres de la frontière, où ils sont très populaires.
(RFI 24/06/17)
Au Nigeria, certains leaders indépendantistes exigent un référendum sur l’autonomie des territoires biafrais (sud-est). La déclaration a été faite en début de semaine par Nnamdi Kanu, le directeur de la Radio Biafra et leader indépendantiste charismatique. Après dix-huit mois de détention, pour notamment des faits de « trahison », Nnamdi Kanu bénéficie depuis fin avril d’une liberté provisoire pour des raisons de santé. Cette vidéo a été filmée cette semaine dans l’Etat d’Abia, d’après plusieurs sources. Cette déclaration publique remet...
(RFI 24/06/17)
Dans le nord-est du Nigeria, l'afflux de réfugiés provenant du Cameroun rend la situation humanitaire complexe. Selon les Nations unies, plus de 5,2 millions de personnes ont besoin d'une assistance alimentaire. Les risques de voir apparaître une famine menacent encore. A cela s'ajoutent donc ces centaines de réfugiés qui affluent ces dernières semaines du Cameroun vers des villes comme Pulka et Banki. A Banki, il y a déjà près de 45 000 personnes déplacées, qui vivent dans la précarité. Or cette semaine, le Haut-Commissariat des Nations unies aux réfugiés a recensé 889 personnes - essentiellement des enfants...
(La Tribune 23/06/17)
Annoncé en décembre dernier, le programme de protection sociale du Nigéria a besoin d'argent frais. L'ambitieux projet qui cible une réduction conséquente du taux de pauvreté nécessite près de 500 millions de dollars. La Banque mondiale semble prête à soutenir Abuja. 500 milliards de naira. C'est ce que compte investir le Nigeria dans son premier programme national de protection sociale. Visant à stimuler l'économie et servir de filet de sauvetage pour des milliers de familles démunies, le programme prévoit des aides directes aux citoyens les plus pauvres tout en assurant la scolarisation de leurs enfants.
(La Tribune 21/06/17)
Le gouvernement nigérian vient d’annoncer un accord entre Dangote group, l’autorité nationale portuaire et Flour Mills of Nigeria pour la réhabilitation de l’axe routier Wharf à Apapa, au cœur de Lagos. Le tronçon routier, aujourd’hui endommagé, connait un intense trafic de camions de marchandises sur toute l’année. Encore une fois, Aliko Dangote apporte sa contribution à la construction de son pays. Le magnat nigérian vient de s'engager aux côtés du gouvernement pour réhabiliter la Wharf road d'Apapa dans la ville...
(La Tribune 21/06/17)
Le mégaprojet porté par le Maroc et le Nigéria de réaliser un gazoduc qui reliera les deux pays est certes un ambitieux défi, mais tout autant crédible au vu de ses enjeux stratégiques. C'est à travers l'intégration des marchés régionaux que les pays du continent pourront élaborer des projets bancables, capables d'attirer les investisseurs et leur permettre de s'arrimer au marché mondial de l'énergie, dont l'avenir repose en partie sur l'exploitation du gaz. De quoi assurer la viabilité des nouveaux...
(RFI 20/06/17)
Au Nigeria, l'aide humanitaire destinée à soutenir les victimes de Boko Haram dans le nord-est du pays a été détournée. Aveu fait ce week-end par le vice-président, Yemi Osinbajo, qui assure que le gouvernement va désormais sécuriser l'acheminement de cette aide. Il s'agit notamment de dons destinés à près de 8,5 millions de personnes, essentiellement des familles qui ont dû quitter leurs villages après de violentes attaques de Boko Haram. Selon l'ONU, cette zone instable du nord-est du Nigeria est menacée par la famine. Sur 100 camions transportant de l'aide...
(Financial Afrik 19/06/17)
D’après le statisticien général du Nigeria, Yemi Kale, son pays est entrain de sortir techniquement de la récession. En conférence de presse dimanche 18 juin à Abuja, M. Kale a déclaré : « Si tous les prix ne s’effondraient pas, d’ici 2018, nous aurions récupéré ». Cette traversée du désert a été compliquée pour le Nigeria, a laissé entendre le statisticien. « C’était une période extrêmement difficile et nous l’avons tous ressenti. Je dirais que la plupart des indicateurs suggèrent...
(La Tribune 19/06/17)
L'Etat nigérian compte faire accroître sa population de contribuables à 17 millions, ce qui équivaudrait à un accroissement de 35% de sa base fiscale, a-t-on appris du ministre des finances, Kemi Adeosun. S'exprimant dans le cadre d'une conférence de presse à Abuja, le haut fonctionnaire a expliqué que cette mesure fera accroître le PIB du pays. C'est une disposition qui fera parler dans la première puissance démographique d'Afrique. Le gouvernement nigérian vient de décider d'accroître sa base fiscale de 35%...
(RFI 17/06/17)
Entre le Bénin et le Nigeria, la méfiance est affichée. Pourtant, en réalité, ces deux pays collaborent énormément. A priori, tout sépare le Bénin et le Nigeria. Le Bénin compte à peine dix millions d'habitants. Le Nigeria presque vingt fois plus. Ex-colonie française, le Bénin est francophone, alors que le Nigeria est anglophone. A cette barrière linguistique s'ajoutent les forts préjugés qui existent de part et d'autre. « Nous sommes terrorisés à l'idée de mettre les pieds de leur côté...
(La Tribune 15/06/17)
Pour sa méga-raffinerie pétrolière qui devrait entrer en service en 2018, Dangote veut le meilleur. Il vient de faire appel, pour l’équipement de son usine, à l’américain DuPont Clean Technologies C'est DuPont Clean Technologies qui assurera l'équipement de la méga-raffinerie de Dangote Group au Nigéria. La firme américaine l'annonce dans un communiqué de presse rendu public mercredi 14 juin. Fondé en 1802, DuPont Clean Technologies est un expert mondial des solutions technologiques propres. Auprès de lui, Dangote Oil Refinery Company...
(La Tribune 14/06/17)
L’annonce a été faite par sa société par voie de communiqué ce mardi 13 juin. Funke Opeke, PDG de MainOne, premier fournisseur de solutions de connectivité et datacenter en Afrique de l’Ouest, a été désignée parmi les 50 personnalités les plus influentes de la Data Economie au sein de la région Europe Moyen-Orient et Afrique (EMEA) lors du DataCloud Europe 2017 à Monaco. Qui est-elle ? Fondatrice et PDG de MainOne, une société spécialisée dans la fourniture de solutions de...
(RFI 13/06/17)
Le Nigeria se passionne pour l'arrestation spectaculaire de celui que l'on appelle «le roi du kidnapping». Chukwudi Onuamadike, alias Evans, dort depuis quelques jours en prison. Evans est devenu multimillionnaire grâce aux cumuls de nombreuses rançons d'enlèvements. Des rapts qu'il a commandités et menés en personne. Evans était à la tête d'une vraie entreprise criminelle. Il opérait aux quatre coins du Nigeria. Et c'est avec du soulagement que les Nigérians s'envoient sur les réseaux sociaux les images et le récit...
(BBC 13/06/17)
Le pape François donne un ultimatum de 30 jours à des prêtres nigérians pour qu'ils lui prêtent obéissance en acceptant la nomination d'un évêque du diocèse d'Ahiara (sud) nommé en 2012 par son prédécesseur Benoit XVI. Il menace de les déchoir de leur office s'ils n'acceptent pas cette décision. Après sa nomination, Mgr Okpaleke avait été accueilli avec hostilité par les prêtres locaux qui reprochaient au Vatican de n'avoir pas choisi un évêque originaire de leur diocèse pour des considérations...

Pages