Samedi 19 Août 2017
(AFP 19/08/17)
Le président nigérian Muhammadu Buhari doit rentrer samedi au Nigeria après plus de 100 jours passés au Royaume-Uni pour un traitement médical, a indiqué la présidence nigériane. Le président "Buhari rentre au pays plus tard dans la journée, après avoir reçu un traitement médical à Londres", affirme samedi un communiqué de la présidence qui ajoute que Muhammadu Buhari, 74 ans, s'adressera à la nation lundi matin. "Le président Buhari parlera aux Nigérians dans une allocution radio-télévisée lundi à 7H00 du matin" (06H00 GMT), précise le communiqué en ajoutant que le chef de l'Etat nigérian remerciera les Nigérians pour leur soutien durant sa convalescence.
(La Tribune 19/08/17)
n séjour médical à Londres depuis plus de trois mois, le président nigérian Muhammadu Buhari sera enfin de retour dans son pays ce samedi. Il devrait prononcer une allocution très attendue dès lundi. Fin de séjour à l'étranger pour le président de la République fédérale du Nigéria. Muhammadu Buhari sera de retour dans son pays ce samedi après un séjour médical de plus de trois mois à Londres, annonce la présidence nigériane dans un communiqué qui l'a confirmé par tweet. Lire la suite sur: http://afrique.latribune.fr/politique/2017-08-19/nigeria-le-president-bu...
(Le Monde 18/08/17)
Depuis plus de cent jours, Muhammadu Buhari est « exilé » à Londres pour raisons médicales, ce qui alimente la rumeur sur son état de santé. Ses opposants appellent à sa démission. Plus de cent jours d’attente, cela peut nourrir l’amertume, la frustration et l’impatience. Les Nigérians le savent bien, eux qui sont « privés » de leur président, Muhammadu Buhari, parti se soigner à Londres le 7 mai – après un premier séjour dans la capitale britannique, pour raisons...
(AFP 16/08/17)
"Charly Boy", figure punk contestataire au Nigeria, est reparti en courant, sous les jets de pierre, du grand marché dans la capitale Abuja, abandonnant sa décapotable BMW au sort de la foule: sa verve anti-Buhari n'était pas la bienvenue. Depuis trois semaines, Charles Oputa, alias Charly Boy, réunit tous les jours dans un parc de la capitale quelques dizaines de supporters pour demander au président Muhammadu Buhari, absent depuis 100 jours du Nigeria, de démissionner du pouvoir. Mardi, ils ont décidé d'aller encore plus loin... jusqu'au grand marché de Wuse, fréquenté essentiellement par des haoussas musulmans du Nord, comme M. Buhari.
(La Tribune 16/08/17)
En visite chez le président nigérien Mahmadou Issoufou également coordonnateur de la coopération monétaire au sein de la CEDEAO, le président de la commission de la CEDEAO, Marcel de Souza, est revenu sur le projet de création d’une monnaie unique, assurant que celui-ci n’est pas réalisable à l’horizon 2020, comme initialement planifié. En cause, la situation économique de certains pays de la sous-région. Un énième report potentiellement préjudiciable pour la crédibilité du projet ? « On ne peut plus aller...
(AFP 11/08/17)
Les Nations Unies se sont dit "extrêmement inquiètes" d'une "fouille illégale" menée tôt vendredi par les forces de sécurité nigérianes dans leur camp de base de la ville de Maiduguri (nord-est du Nigeria), épicentre de la lutte contre le groupe jihadiste Boko Haram. "Nous sommes extrêmement inquiets", a expliqué à l'AFP Samantha Newport, dénonçant l'intrusion de membres des forces de sécurité dans la nuit de jeudi à vendredi, dans le camp du Red Roof, où sont basés une grande partie des employés de l'ONU et d'ONG internationales. "Cela peut mettre en danger le travail que nous réalisons", a poursuivi Mme Newport, soulignant que "personne ne pouvait s'attendre à cela".
(Xinhua 11/08/17)
NEW YORK (Nations Unies), (Xinhua) -- La Chine a appelé aux efforts internationaux et régionaux pour stabiliser la situation sécuritaire au Nigeria et en République démocratique du Congo (RDC) et protéger les femmes et enfants contre les violences sexuelles. La RDC et le nord-est du Nigeria sont en proie aux conflits armés et au terrorisme et la situation sécuritaire y est complexe et grave, les femmes et enfants étant exposés au risque élevé de violences sexuelles, a expliqué le représentant...
(AFP 08/08/17)
Des manifestants se sont réunis lundi dans la capitale nigériane d'Abuja pour demander le retour ou la démission du président Muhammadu Buhari, toujours à Londres depuis trois mois pour des raisons médicales. Plusieurs dizaines de personnes, réunies par des associations de la société civile, ont bravé les fortes pluies et marché jusqu'à la Villa présidentielle avec des pancartes pour demander au chef de l'Etat de rentrer assumer ses fonctions. "Revenez ou démissionnez: trop c'est trop", pouvait-on lire ou encore: "Si le président Buhari...
(Afrique sur 7 08/08/17)
Le président Muhammadu Buhari du Nigéria est à Londres depuis 3 mois maintenant pour raisons médicales. Les populations nigériennes supportent mal cette absence prolongée et n’ont pas manqué de le faire savoir. Pour elles, le président doit démissionner s’il n’est plus en État de diriger le pays. Le Nigéria, le géant d’Afrique de l’Ouest est présentement dirigé par un président que n’a pas choisi le peuple. C’est le vice-président Yemi Osinbajo qui assure l’intérim de M. Muhammadu Buhari (74 ans),...
(AFP 03/08/17)
NaijaBet, site nigérian de paris en ligne, d'habitude plus spécialisé sur les scores de la Premier League que sur les affaires de politique, propose de parier sur la date de retour du président Muhammadu Buhari, à Londres depuis trois mois pour raisons médicales. Le vice-président Yemi "Osinbajo a affirmé que Buhari rentrerait bientôt au pays. Mais que veut dire bientôt?", interroge le site de paris, dont les Nigérians raffolent: "deuxième semaine d'août" à coéficient 1,15 ou "quatrième semaine d'août" pour...
(RFI 03/08/17)
Au Nigeria, on est sans nouvelles d’une quarantaine de personnes arrêtées le week-end dernier à Lagos pour «des actes homosexuels». Au Nigeria, la loi de 2014 interdit les «rassemblements publics affichant des tendances homosexuelles». Il s'agit d'un délit passible de 10 à 14 ans de prison. Les faits se sont produits samedi 29 juillet dans après-midi. Plusieurs dizaines de personnes se réunissent dans un hôtel de Lagos. Discrètement, précise un militant gay, car c'est une réunion organisée pour sensibiliser aux maladies sexuellement transmissibles. C'est une occasion de briser l'isolement des homosexuels dans un pays...
(AFP 31/07/17)
Le gouvernement nigérian a annoncé dimanche avoir demandé à l'armée de renforcer la lutte contre le groupe jihadiste Boko Haram qui a tué au moins 69 personnes dans une spectaculaire embuscade mardi. Le vice-président Yemi Osinbajo a rencontré de hauts gradés de l'armée pour parler de l'attaque qui a ciblé une mission de prospection pétrolière dans l'Etat du Borno, dans le nord-est. Trois personnes ont en outre été enlevées. Au cours de la réunion, qui s'est tenue jeudi, M. Osinbajo...
(RFI 27/07/17)
Depuis 80 jours maintenant, le chef de l'Etat Muhammadu Buhari est au Royaume-Uni pour des raisons médicales. Depuis une dizaine de jours, il est autorisé à communiquer sur les personnes lui rendant visite. Ce fut d'abord son épouse Aicha Buhari, puis le président par intérim Yemi Osinbajo. Dimanche dernier, des membres de sa majorité présidentielle ont pu partager un repas avec lui. Mercredi 26 juillet, sept gouverneurs, dont deux de l'opposition, ont rencontré le président Buhari dans sa résidence officielle...
(Le Monde 27/07/17)
Notre chroniqueur constate un regain d’attaques du groupe djihadiste depuis que le président nigérian s’absente régulièrement du pays pour se faire soigner à Londres. « Celui qui dit “le conflit est fini” ment. Boko Haram est loin d’être mort », avait récemment confié au Monde Afrique Kashim Shettima, gouverneur de l’Etat de Borno, épicentre des activités du groupe islamiste dans le nord-est du Nigeria. Plus qu’une simple boutade de notable, ces propos avaient une dimension prémonitoire. En tout cas, depuis...
(AFP 26/07/17)
La justice nigériane a abandonné les charges contre un homme qui avait nommé son chien comme le président Muhammadu Buhari, a déclaré mercredi à l'AFP son avocat. Joachim Iroko Chinakwe, jugé depuis août 2016 à Ota, dans le sud-ouest du Nigeria, avait admis avoir baptisé son animal de compagnie en l'honneur du chef de l'Etat. Mais selon son avocat, Ebun-Ola Adegboruwa, lors de l'audience de mardi, "le magistrat en chef était en colère en raison de l'absence sans préavis de...
(La Tribune 26/07/17)
Le président nigérian qui continue son séjour médical à Londres vient d’écrire au président guinéen Alpha Condé qu’il a tenu à remercier pour sa bienveillance à son égard. Muhammadu Buhari a rassuré son homologue sur l’évolution satisfaisante de sa santé et a assuré qu’il rentrera bientôt au Nigéria pour reprendre ses fonctions. Le chef d’Etat nigérian a même accepté d’assumer le rôle de champion de l’UA pour la lutte contre la corruption en 2018, que lui ont attribué ses pairs...
(AFP 25/07/17)
Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, a déclaré bien récupérer de sa maladie et être prêt à quitter Londres pour reprendre ses fonctions dès qu'il aura le feu vert de ses médecins, a rapporté mardi la présidence du géant ouest-africain. Depuis le 7 mai, l'ancien général âgé de 74 ans est un congé maladie à durée indéterminée dans la capitale britannique. Il n'avait plus été vu en public jusqu'à dimanche dernier, une absence qui avait provoqué un flot de spéculations...
(APA 25/07/17)
APA-Abuja (Nigeria) - Le président nigérian, Muhammadu Buhari, a écrit depuis Londres où il suit des soins médicaux à son homologue guinéen Alpha Conde pour le remercier pour les prières nationales organisées la semaine dernière en Guinée pour son rétablissement. - Dans une lettre en date du 24 juillet 2017 dont APA a pris conaissance, Buhari a déclaré que les prières de Conde et des Guinéens « sont un geste pour lequel il leur sera éternellement reconnaissant. » « Vous...
(Jeune Afrique 25/07/17)
Buhari malade, c’est sa doublure, Yemi Osinbajo, qui assure l’intérim. S’emparant de dossiers sensibles, il se révèle un successeur crédible en cas d’impeachment. Il officiait en coulisses, le voici devenu le chef d’orchestre de l’un des géants du continent. Depuis le 9 mai, le vice-président Yemi Osinbajo assure à nouveau l’intérim du chef de l’État nigérian, Muhammadu Buhari, 74 ans, dont l’état de santé alimente les conjectures. Après un premier séjour médical à Londres de janvier à mars, le président de ce pays de 190 millions d’habitants, élu en mars 2015, se retrouve de nouveau dans la capitale britannique, et ce depuis plus de deux mois.
(Financial Afrik 25/07/17)
Des groupes de pression nigérians demandent à leur gouvernement de faire opposition à l’adhésion du Maroc dans la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest. La CEDEAO serait entrain d’étudier les « ramifications techniques » de cette adhésion a estimé Geoffrey Onyeama, ministre des Affaires étrangères du Nigéria, en réponse à des lobbys inquiets du différentiel de développement entre Rabat et Abuja. « Le principe, bien sûr, est celui de la non-hostilité envers le Maroc. Il n’y a pas...

Pages