Dimanche 25 Juin 2017
(RFI 27/05/17)
Cinquante ans après le déclenchement de la guerre du Biafra, le sujet continue de rester en grande partie tabou au Nigeria. L'indépendance du Biafra a été proclamée par le colonel Emeka Ojukwu le 30 mai 1967. Il était le commandant militaire de la région du sud-ouest (le pays igbo). Le Nigéria avait acquis son indépendance le 1er octobre 1960. Le colonisateur britannique avait divisé le pays en trois entités : le nord (dominé par les haoussas fulanis), le sud-ouest (dominé par les Yoroubas) et le sud-est (dominé par les igbos). Plusieurs facteurs ont poussé à cette déclaration d'indépendance lourde...
(La Tribune 27/05/17)
Le Nigeria et les Etats-Unis vont désormais collaborer pour lutter contre la cyber-criminalité et les fraudes financières qui sapent l'économie nigériane. Cette volonté commune est justifiée par les pertes liées à la cyber-criminalité et évoluées à quelque 89,55 milliards de nairas, soit environ 450 millions de dollars. Afin de délester le Nigeria des maux qui grèvent son économie, les Etats-Unis viennent d'annoncer officiellement leur intention de collaborer avec les autorités nigériennes dans leur lutte contre la cyber-criminalité et les crimes financiers. Stuart Symington, l'ambassadeur américain en poste à Abuja, a en effet révélé que les deux pays s'associent désormais contre la cybercriminalité et les fraudes...
(Europe 1 27/05/17)
La sélection de Corse, reconstituée en 2009, a fait match nul en amical contre le Nigeria, ce vendredi (1-1). La sélection de Corse a réalisé une belle performance en accrochant un match nul face au Nigéria 1-1 hier soir à Ajaccio. Devant 2000 spectateurs, les insulaires ont ouvert le score très tôt dans le match sur un penalty de Jean-Jacques Mandrichi à la 2e minute de jeu. Les nigérians ont égalisé, eux aussi sur penalty, par l'intermédiaire du joueur de Manchester City Kelechi Iheanacho à la 82e minute.
(Agence Ecofin 27/05/17)
Le jeudi 25 mai, la compagnie philippine International Container Terminal Services (ICTSI) a annoncé qu’elle abandonnait le projet portuaire qui lui avait été attribué au Nigéria il y a 5 ans. La firme explique sa décision par une insuffisance de fonds pour mener le projet à terme. ICTSI et la Lekki Port LFTZ Enterprise qui a initié le projet, ont décidé ensemble d’avorter le contrat de sous-concession relatif au projet. « Les deux parties sont parvenues à cette décision en raison des délais enregistrés dans la réalisation de projet du port de Lekki, » a indiqué ICTSI. Selon l’accord relatif au projet signé en août 2012, la firme asiatique devait installer et opérer, sur une période de 21, ans un...
(Jeune Afrique 26/05/17)
Plus de 31 millions de personnes dans les monde ont été déplacées dans leur propre pays à cause de guerres, de violences ou de catastrophes naturelles en 2016, selon un rapport du Centre de surveillance des déplacements internes (IDMC) du Conseil norvégien des réfugiés (NRC). Sur le continent africain, la République démocratique du Congo et le Nigeria occupent le haut du tableau. Parmi les 6,9 millions de nouvelles personnes chassées de leur domicile par une guerre l’an dernier dans le monde, 922 000 ont été recensées en République démocratique du Congo (RDC), soit davantage qu’en Syrie (824 000 déplacés) et en Irak (659 000). Cumulé avec les 130 00 personnes qui ont fui des catastrophes naturelles en 2016 et celles...
(AFP 26/05/17)
Avec ses quelque 20 millions d'habitants, Lagos est la plus grande ville du continent africain. La mégalopole, qui inspire autant de fascinations que de craintes, fête aujourd'hui ses 50 ans. Comment ses habitants l'imaginent dans les 50 prochaines années? - Leye Adenle - Leye Adenle est né au Nigeria en 1975. Son premier roman, Lagos Lady, est un polar dont le coeur de l'intrigue se situe entre les faubourgs malfamés de Lagos et la highlife démesurée des îles: "En 2067, la planète prend l'eau de toutes parts à cause du réchauffement climatique. Mais Lagos, ville côtière géante, a développé une solution ingénieuse. Sur les îles découpées dans l’entrelacs de la lagune, les boulevards construits en tubes avec une vue à...
(Agence Ecofin 26/05/17)
Le Nigéria et les USA vont lutter ensemble contre la cybercriminalité et les fraudes financières qui grèvent l’économie du pays d’Afrique de l’Ouest, a révélé l’ambassadeur américain près le Nigéria, Stuart Symington, le 23 mai. Ceci en marge de la seconde édition de la conférence annuelle sur la lutte contre les fraudes financières, la cybercriminalité et les crimes transfrontaliers. « Les Etats-Unis vont collaborer avec le gouvernement nigérian dans le cadre de la lutte contre la fraude financière, le blanchiment, la cybercriminalité, les crimes transfrontaliers dont le trafic de stupéfiants, humain, et le braconnage, » a affirmé Symington. Pour sa part, Juliet Ibekaku-Nwagwu, conseillère spéciale à la présidence en charge des réformes judiciaires a indiqué: « Nous mettons en œuvre...
(APA 26/05/17)
La douane fédérale nigériane (NCS) a annoncé avoir intercepté 440 fusils au port de Tin Can Island, à Lagos trois mois après que la confiscation de 660 armes au port d'Apapa située aussi à Lagos, a appris APA. Procédant à l’exposition de la cargaison d’armes mardi, le chef de la douane dans la zone A, Monday Abueh a déclaré que les armes provenaient de la Turquie et ont été dissimulées dans un conteneur de 20 pieds transportant du matériau de construction. Il a expliqué que le conteneur a été intercepté, après que la douane a reçu des renseignements sur la cargaison illicite. Un suspect été arrêté dans le cadre de cette affaire. « Nous avons découvert qu'ils avaient utilisé du...
(Agence Ecofin 26/05/17)
Emmanuel Kachikwu (photo), le ministre nigérian du pétrole, a affirmé que le Nigéria va adhérer à la mesure de l’organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) portant sur la réduction de la production de brut. Le responsable a toutefois souligné que le pays attend que sa production atteigne un niveau acceptable. « Nous devrions atteindre ce niveau à la fin de la période d’extension (9 mois). Nous sommes d’ailleurs en train de réhabiliter plusieurs de nos infrastructures pétrolières afin d’adhérer à la mesure, » a indiqué Kachikwu. « Nous tenons tout d’abord à en finir avec le conflit avec les militants et réhabiliter nos infrastructures, » a-t-il poursuivi. La décision de l’OPEP de rallonger la période de réduction de la...
(Agence Ecofin 26/05/17)
Mardi dernier, 34 compagnies ont répondu présent à l’appel d’offres lancée par la société d’Etat nigériane en charge du pétrole, la NNPC, pour son projet de dématérialisation de documents juridiques. C’est ce qu’a révélé le chef de la gestion des applications du service informatique de la société, Kunle Osobu. « Je suis ravi de l’intérêt porté au projet. L’appel d’offres se déroulera de la manière la plus transparente afin que nous puissions obtenir le meilleur prestataire, » a indiqué Osobu. Pour sa part, Sophia Mbakwe, directrice de la chaine de gestion d’approvisionnement de la NNPC, a affirmé que le projet de dématérialisation vise à assurer la transparence dans la gestion de la société d’Etat.
(Xinhua 26/05/17)
Le ministre béninois de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat (Mica), Lazare Sèhouéto, à la tête d'une importante délégation composée des membres du bureau de la Chambre de commerce et d'industrie du Bénin, se rendra jeudi à Abuja au Nigéria, pour accentuer les actions diplomatiques en vue d'optimiser les relations économiques avec le Nigéria. Au cours de son séjour à Abuja, le ministre béninois Lazare Sèhouéto, va prendre part à un colloque placé sur le thème : "Comment développer les échanges commerciaux au Nigéria à travers la découverte des opportunités économiques pour un développement durable", selon une source proche du Mica. La délégation béninoise va présenter aux opérateurs économiques et aux autorités politiques nigérians, les opportunités qu'offre le Programme d'actions...
(Agence Ecofin 26/05/17)
Au Nigéria, Glo est l’opérateur télécom ayant enregistré le plus fort taux de pénétration du data durant le trimestre écoulé. C’est ce qu’indique le rapport trimestriel du secteur publié par le régulateur, la Nigerian Communications Commission (NCC). Selon le rapport, le nombre d’utilisateurs internet de Glo à la fin du trimestre passé s’élève à 27 millions soit 72% de son parc d’abonnés qui a atteint environ 37,3 millions sur la période considérée. Après Glo vient Etisalat en termes de pénétration du data avec 68% de son parc d’abonnés (19,6 millions). L’opérateur émirati est suivi d’Airtel et MTN qui ont respectivement enregistré des taux de pénétration de 56% et 51% pour le data. Depuis deux ans, Globacom domine l’industrie du data...
(AFP 25/05/17)
Le manque de financement contraint les agences humanitaires à interrompre certains programmes dans le nord-est du Nigeria, région dévastée par l'insurrection de Boko Haram, ont prévenu jeudi les Nations Unies. Selon le Bureau de coordination des affaires humanitaires (Ocha) de l'ONU, 5,2 millions de personnes auront besoin d'assistance alimentaire dans les trois états du nord-est du Nigeria (Yobe, Borno et Adamawa), jusqu'au mois d'août. Mais l'agence onusienne s'inquiète des coupes de budgets qui ont "forcé certaines organisations à revoir leurs plans et leurs objectifs, et dans certains cas, à réduire leurs distribution de nourriture", note le dernier rapport de l'Ocha.
(AFP 24/05/17)
Les douanes nigérianes ont intercepté dans le port de Lagos une importante cargaison d'armes en provenance de Turquie, cinq mois après une découverte similaire, a annoncé leur porte-parole mercredi. "Grâce à des informations des services de renseignement, nos agents ont inspecté un conteneur dans le port d'Apapa (Lagos), et ont trouvé 440 fusils à pompe, ainsi que d'autres accessoires pour armes à feu", a expliqué à l'AFP Joseph Attah. Selon lui, la cargaison arrivait de Turquie et avait été recouverte de plâtre pour échapper à la vigilance des douaniers. Un suspect a été arrêté...
(La Tribune 24/05/17)
L'économie nigériane montre de plus en plus des signes de sortie de crise. Au premier trimestre de cette année, le PIB affichait un taux de croissance de moins de 0,25%. Un chiffre encourageant qui présage un meilleur cru pour le reste de l'année, puisque le pays a enregistré un taux de croissance net de 1,5 % en 2016. Les décideurs nigérians peuvent souffler. L'économie du pays se relève de plus en plus de sa période de stagnation. Pour preuve, le PIB de la nation la plus peuplée d'Afrique a enregistré un recul de 0,52% au premier trimestre 2017 par rapport à l'année précédente, mais marque une croissance par rapport aux trimestres précédents. Le Bureau national nigérian des statistiques, qui a...
(APA 24/05/17)
La Banque centrale du Nigéria (CBN) a injecté lundi 205 millions de dollars dans le marché des changes du pays pour soutenir la valeur du naira, qui s’est déprécié pour ne plus faire que 379 nairas pour un dollar sur le marché parallèle. Le Directeur par intérim du Département des communications d’entreprise de la CBN, M. Isaac Okoroafor, qui a confirmé cette injection de liquidités dans un communiqué publié lundi à Abuja, en a donné la répartition : 100 millions de dollars libérés pour le segment de gros du marché pour les points et les avances ; 50 millions de dollars pour l’indemnité de base pour...
(Agence Ecofin 24/05/17)
La fourniture énergétique sera interrompue dans plusieurs zones de l’Etat de Lagos, du mercredi au dimanche prochain. Cette annonce a été faite par Eko Electricity Distribution Company (EKDC), la société en charge de la fourniture électrique de la localité. Selon Godwin Idemudia, son porte-parole, cette mesure touchera principalement Ikoyi, l’île Victoria ainsi que d’autres parties de l’île de Lagos. Le responsable a expliqué que ces interruptions sont nécessaires pour permettre à l’équipe de maintenance dépêchée par la Transmission Company of Nigeria (TCN) de résoudre les problèmes techniques et de maintenance ayant cours à la station de transmission d’Alagbon. Eko Electricity, tout en présentant ses excuses pour les désagréments que causera cette interruption, a assuré ses clients que la fourniture de...
(BBC 24/05/17)
C'est le bureau national des statistiques qui a publié les chiffres ce mardi à Abuja. Ils contredisent les prévisions du FMI. Les 0,5% sont loin des prévisions du FMI qui avait annoncé un léger bon de 0,8% pour 2017 et de 2,8% en 2018. C'est le cinquième repli de suite du Produit intérieur brut du Nigeria depuis le début de la récession. Mais c'est le moins sévère, signe d'une petite remontée bien qu'encore insuffisante pour parler d'un début de reprise de la croissance. Les économistes pensent toutefois que ce recul est moins important que celui de 2016 à la même période. La légère amélioration disent-ils, s'explique par la reprise de la production du pétrole brute et la stabilisation des prix...
(La Tribune 24/05/17)
Le Nigéria bénéficiera incessamment d'un nouveau prêt de 500 millions de dollars auprès de la Banque mondiale pour prendre en charge son programme d'investissement social. Remboursable sur trois ans, le prêt soutiendra le financement de projets d'aides aux populations les plus démunies. Le Nigéria recevra incessamment un appui de 500 millions de dollars de la Banque mondiale (BM). Approuvé par le conseil d'administration de la Banque, l'octroi de ce prêt devrait servir à appuyer le programme gouvernemental d'investissement social. «La Banque nous assiste dans le cadre de la formation, entre autres. D'ailleurs, elle vient d'approuver un prêt de 500 millions de dollars afin que nous puissions toucher plus de personnes...
(Agence Ecofin 24/05/17)
D’après l’office des statistiques du Nigéria, la NBS, le PIB nigérian s’est contracté de 0,52% durant le premier trimestre de l’année en cours, contre une baisse de 0,67% sur la même période en 2016. En détail, le secteur pétrolier du pays a enregistré une baisse de 11,6% par rapport au même trimestre l’année dernière, alors que le secteur agricole a, quant à lui, connu une croissance de 3,4% au cours du trimestre écoulé, son plus bas taux de progression depuis le premier trimestre 2016. Pour rappel, le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale projettent respectivement une croissance du PIB de 0,8% et 1,2% pour l’économie du géant d’Afrique de l’Ouest. En 2016, suite à la chute des cours...

Pages