Samedi 24 Février 2018
(AFP 05/02/18)
Dans les bouchons infernaux qui entourent le port de Lagos, le plus grand du Nigeria, même les taxi-motos peinent à trouver de la place et zigzaguent bon an mal an entre les 33 tonnes et les immenses cratères qui parsèment la route. A Apapa, le quartier du port, qui est sans doute l'endroit le plus chaotique de la mégalopole grouillante de 20 millions d'habitants et dont la seule évocation suffit à déclencher des sueurs froides chez les Lagossiens, les ribambelles de camions-citernes ou semi-remorques menacent à chaque instant de perdre leur chargement ou de se renverser sur la chaussée. Les chauffeurs peuvent rester bloqués des jours entiers à l'entrée ou la sortie du port...
(Xinhua 05/02/18)
Le bilan de la fièvre de Lassa établi samedi soir fait état de 30 morts depuis janvier 2018 au Nigeria, selon les chiffres officiels. Le gouverneur Oluwarotimi Akeredolu a confirmé qu'un total de 36 cas de fièvre de Lassa, dont neuf mortels, ont été enregistrés dans le dernier foyer de la maladie en date dans de l'Etat d'Ondo dans le sud-ouest du pays. La semaine dernière, le directeur général du Centre de contrôle des maladies du Nigeria, Chikwe Ihekweazu, a indiqué lors d'une conférence de presse que la fièvre de Lassa avait coûté la vie à 21 personnes au total au Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique. Selon M. Akeredolu, le gouvernement central a réactivé le dispositif des urgences et...
(RFI 05/02/18)
L’équipe nationale de football local du Maroc a remporté dimanche 4 février 2018 le 5e Championnat d'Afrique des Nations (Chan), en s’imposant avec la manière devant le Nigeria (4-0). Zakaria Hadraf, auteur d’un doublé, a été le grand homme de la finale. Ayoub El Kaabi, sacré meilleur joueur du tournoi, a marqué aussi, portant son total personnel à 9 buts. Le Maroc a clôturé le Championnat d'Afrique des Nations de football 2018 comme il l’avait ouvert : par un beau festival offensif. Grands favori d’une compétition qu’il organisait, et porté par un parcours presque sans faute, le Maroc a tenu son rang face au Nigeria (4-0) dimanche à Casablanca, comme face à la Mauritanie lors du match d’ouverture (4-0). Lire...
(AFP 03/02/18)
Le juge chargé des dossiers de corruption chez des responsables publics du Nigeria a lui-même été accusé de corruption, selon des documents présentés à la justice. Danladi Umar a été accusé par l'agence nigériane anti-corruption, la Commission des crimes économiques et financiers (EFCC), d'avoir exigé 10 millions de nairas (22.300 euros, 27.800 dollars) d'un suspect "pour un service ultérieur en relation avec un dossier en suspens", selon les documents consultés samedi par l'AFP. Le juge aurait aussi reçu en 2012, par le biais de son assistant, 1,8 million de nairas du même suspect "en relation avec le cas qu'il traitait", selon la même source. Le juge Umar, qui préside le Tribunal du code de conduite du pays, une cour spéciale...
(APA 03/02/18)
APA-Abuja (Nigeria) - Vingt-six membres de Boko Haram qui se sont rendus vendredi aux autorités militaires nigérianes dans la zone du gouvernement local de Damboa, dans l’Etat de Borno, ont été présentés vendredi à Maiduguri, la capitale de l’Etat de Borno, après avoir été interrogés par l’armée. Ils se seraient rendus la semaine dernière et auraient remis leurs armes et munitions, dont des RPG, après quoi ils auraient été emmenés à Maiduguri pour y être déradicalisés. Plus de 2.300 combattants se sont rendus au cours des 13 derniers mois, à la suite d’une action militaire intensive...
(AFP 03/02/18)
Quoi de mieux qu'une fête pour sceller une union ? Les bobsleigheuses nigérianes qui vont offrir à leur pays une première participation aux Jeux d'hiver ont été célébrées avec les honneurs vendredi soir à Lagos, au moment de partir pour les JO-2018 de Pyeongchang. Seun Adigun, Ngozi Onwumere et Akuoma Omeoga ont été ovationnées à une semaine du début des JO (9-25 février) lors d'une réception organisée dans un hôtel de luxe de la ville. Les trois sportives - toutes nées de parents nigérians mais qui ont grandi aux Etats-Unis - seront ainsi les premières Africaines de l'histoire présentes aux Jeux en bobsleigh. Leur qualification obtenue en fin d'année dernière a soulevé l'enthousiasme... mais aussi provoqué un intérêt croissant des...
(Agence Ecofin 02/02/18)
Le Nigéria devrait se diriger d’ici la fin de la saison 2017/2018, vers une récolte de maïs de 10 millions de tonnes, soit un repli de 7% par rapport à la saison précédente (10,75 millions de tonnes), estime l’Association nigériane des producteurs de la céréale. « Hormis les importations, qui sont un important défi pour la production de maïs au Nigéria, les attaques de chenilles légionnaires depuis deux ans, ont découragé les exploitants. Ceux-ci, incapables de concurrencer le maïs à bas prix, ont été obligés de se tourner vers d’autres cultures.», a indiqué Tunji Adenola, président de l’organisation à propos de la baisse escomptée de la production. Second fournisseur africain de maïs derrière l’Afrique du Sud, le Nigéria consomme environ...
(Agence Ecofin 02/02/18)
La Lekki Port LFTZ Enterprise (LPLE) a lancé la construction du port en eau profonde situé dans la zone de libre-échange de Lekki dans l’Etat de Lagos pour un coût total de 1,5 milliard $. Selon les informations relayées par le journal nigérian The Guardian, ce port est le fruit d’une coopération entre la LPLE, la société chinoise d’ingénierie portuaire (CHEC) et le groupe américain Louis Berger. Les travaux entrepris, déboucheront sur la construction d’un port moderne s’étendant sur 90 hectares et d’une profondeur de plus de 16 mètres, soit l’un des plus profonds d’Afrique subsaharienne. « Les responsabilités du CHEC comprennent la conception globale du port de Lekki, la construction de l'infrastructure marine et terrestre pour les terminaux et...
(Le Point 02/02/18)
C'est un jeune homme qui raconte. Il s'appelle Dantala, ce qui veut dire « Né un mardi » en langue haoussa. Il vit dans le nord du Nigeria. Son père l'a envoyé étudier dans une école coranique, il est ce qu'on appelle un almajiri, mais, voilà, il ne sait pas expliquer vraiment pourquoi, un jour, il s'est mis à suivre ces jeunes voyous dans Bayan Lay, là où commence son récit en 2003, un jour d'élection. Ces garçons des rues, qui fument de la wee-wee (cannabis) et que les politiciens paient grassement, sont prêts à tout pour trouver de quoi vivre, à tuer pour cela, au risque de se faire tuer. Dantala joue à ce jeu, mais ça tourne mal,...
(AFP 01/02/18)
Les combattants de Boko Haram ont tué au moins cinq coupeurs de bois dans le nord-est du Nigeria, selon des sources sécuritaires, faisant suite à une série d'attaques perpétrées contre des bûcherons, accusés par le groupe jihadiste d'être des espions. Mardi, neuf hommes armés ont attaqué un groupe de 28 coupeurs de bois dans le village d'Ajeri, dans la périphérie de Dikwa, dans l'Etat du Borno, a rapporté à l'AFP Ibrahim Liman, un commandant des milices civiles qui combat aux côtés de l'armée nigériane. "Ils sont arrivés sur des motos et ont tiré sur les hommes, tuant au moins cinq bûcherons", a-t-il expliqué, soulignant que cinq personnes avaient également été blessées. Des soldats, qui effectuaient une patrouille dans les environs,...
(AFP 01/02/18)
Au moins 14 personnes ont été tuées dans des violences entre éleveurs peuls et agriculteurs Tiv dans le centre du Nigeria, a-t-on appris mercredi de sources policières, à la suite d'une vague d'affrontements sanglants pour l'accès à la terre depuis début janvier. "Nous avons reçu un rapport confirmant une attaque dans le district de la communauté Tiv de Kadarko, perpétrée par des hommes en armes, faisant 7 morts", a expliqué Idrisu Kennedy, le porte-parole de la police locale dans l'Etat de Nasarawa. Selon lui, cette tuerie pourrait être une vengeance après une autre attaque perpétrée le week-end dernier par les agriculteurs Tiv, lors de laquelle 73 têtes de bétail ont été abattues et deux éleveurs ont disparu. Le porte-parole de...
(AFP 01/02/18)
Un attentat suicide a fait quatre morts mercredi dans un camp pour personnes déplacées dans la ville de Maiduguri dans le nord-est du Nigeria, ont indiqué les services de secours, qui soupçonnent les groupe jihadiste Boko Haram. Le kamikaze a escaladé la clôture du camp de Dalori, dans les environs de la ville, vers 20H15 (19H15 GMT) et a fait exploser sa bombe parmi les personnes déplacées, a déclaré Garba Idris Garga, le chef de l'agence d'organisation des secours du Nigeria (NEMA) pour le nord-est du pays. "Le kamikaze a tué quatre personnes et en a blessé 44, qui sont pour certaines dans un état critique", a ajouté ce responsable. "Il s'est fait exploser parmi les tentes des personnes déplacées",...
(AFP 01/02/18)
Des avocats camerounais essayent en vain depuis lundi de "rencontrer les sécessionnistes" anglophones emprisonnés à Yaoundé après avoir été extradés du Nigeria en début de semaine, a appris l'AFP jeudi auprès de l'un d'eux. Me Claude Assira a expliqué s'être rendu à deux reprises, en compagnie de deux autres avocats, au Secrétariat d'Etat à la Défense (SED), le siège de la gendarmerie à Yaoundé, où 47 séparatistes de l'ouest anglophone, dont leur leader et "président" autoproclamé, Sisiku Ayuk Tabe, sont supposés détenus depuis leur extradition au Cameroun lundi. "Nous nous sommes hélas trouvés confrontés à un obstacle du fait du manque de coopération des hommes en tenue (gendarmes) sur place (qui ont affirmé) avoir besoin d'une autorisation du Commissaire du...
(La Tribune 01/02/18)
Le chef de l’Etat nigérian a été désigné, à l’occasion du 30e sommet de l’UA, « champion africain de lutte contre la corruption ». Muhammadu Buhari qui a fait de la lutte contre la corruption une priorité de son mandat dans son pays va devoir désormais s’en charger pour le continent qui perd chaque année des milliards de dollars des suites de ce fléau. Toutefois a prévenu Buhari, la tâche ne sera pas du tout facile. C'est le thème de l'année pour l'Union Africaine : « gagner la bataille contre la corruption : une voie durable vers la transformation de l'Afrique ». A cette occasion, les chefs d'Etat et de gouvernement de l'organisation continentale qui tiennent leur 30e sommet ordinaire,...
(Agence Ecofin 01/02/18)
Au Nigéria, Rabiu Bello, le patron de la branche opérationnelle de la NNPC, la compagnie publique nationale du pétrole, a révélé que le coût de production du baril sur le projet pétrolier Egina sera de 20 dollars. Le responsable a fait cette révélation lundi, devant le Sénat, dans le cadre de l’enquête ouverte par l’assemblée sur la contribution au contenu local du projet. L’enquête a été ouverte en décembre dernier, car le Sénat a estimé que le projet qui devrait générer 200 000 b/j, profiterait très peu à la population. A partir de cette donnée, M. Bello a rassuré que le projet sera rentable pour « toutes les parties prenantes ». De même, le directeur général de Total au Nigéria,...
(AFP 01/02/18)
Funmi Ilori n'a jamais réalisé son rêve de fonder la plus grande bibliothèque d'Afrique. Mais finalement, quinze ans plus tard, elle a fait mieux: elle conduit des petites camionnettes remplies de livres dans les quartiers défavorisés de Lagos pour apprendre aux enfants le goût de la lecture. "Les lecteurs deviennent quoi?", lance-t-elle à une quinzaine de gamins, assis sur des petits tabourets en plastique dans un camion aménagé en salle de lecture. "Des leaders!", répondent-ils en coeur. Cet après-midi, la camionnette d'I-read (qui signifie "Je lis") fait escale devant l'école primaire Bethel, dans le quartier populaire d'Ifako, en plein coeur de la tentaculaire ville de Lagos, capitale économique du Nigeria. Dans la cour, toboggans et balançoires "tape-fesses" rouillent dans l'humidité...
(Agence Ecofin 01/02/18)
Le gouvernement fédéral nigérian ambitionne de faire passer la capacité de transmission électrique du pays à 28 000 MW d’ici à 2035. Cet objectif à moyen terme, fait partie d’un plan national qui a été transmis par la Transmission Company of Nigeria (TCN) au ministre de l’énergie. Ce plan a été mis en œuvre avec la participation du cabinet allemand Fitchner GwbH & Co. KG. Il envisage une augmentation progressive de la capacité de transport électrique qui devrait atteindre 10 000 MW en 2020. « La capacité de transmission devrait atteindre 15 000 MW d’ici à 2025 avec 1 540 MW d’installations, prévus à des fins d’exportation. D’ici à 2030, la capacité de transport électrique du Nigeria atteindra 23 000...
(Le Monde 01/02/18)
A tout juste sept ans, Zainab se débrouille dans trois langues. Au haoussa, sa langue maternelle, et à l’arabe, qu’elle étudie à travers le Coran, est venu s’ajouter l’anglais, « la langue du business », comme dit la petite fille. Avec ses camarades de l’école coranique de Tsakuwa, elle rêve déjà de devenir une marchande fortunée de Kano, la métropole du nord du Nigeria, située à 40 kilomètres de son village. Découvrez notre série La classe africaine Son école fait partie des douze établissements pilotes de l’Etat de Kano dans lesquels le gouvernement expérimente l’intégration de nouvelles disciplines dans l’enseignement coranique afin de le faire converger vers le système éducatif national. L’éducation coranique est parfois la seule dont bénéficient les...
(AFP 01/02/18)
Le Maroc, pays hôte qui a battu mercredi à Casablanca la Libye (3-1 après prolongation) rencontrera dimanche en finale à Casablanca le Nigeria, vainqueur du Soudan 1-0. Le Maroc a fait un pas de plus pour remporter le 5e Championnat d'Afrique des nations (CHAN) en battant en demi-finale et après prolongations la Libye grâce à doublé de Ayoub El Kaabi (73, 97), El Karti scellant la victoire à la 117e sur penalty envoyant le Maroc en finale. Pour la Libye, Khalifa avait égalisé à la 86e. Avec huit buts au compteur, El Kaabi est le meilleur buteur du tournoi, qui n'accueille que des joueurs évoluant dans leur pays d'origine. Les Lions de l'Atlas se retrouvent en finale 14 ans après...
(APA 01/02/18)
APA-Abuja (Nigeria) - L’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) va lancer BIOPALT, un projet visant à restaurer scientifiquement et culturellement le bassin du lac Tchad, qui se rétrécie. M. Osuji Otu, responsable des programmes pour les sciences à l’UNESCO, a déclaré mercredi à Abuja que le projet a pour objet de renforcer les capacités des Etats membres de la Commission du bassin du lac Tchad (Cameroun, Tchad, Congo, Niger et Nigeria) pendant trois ans. Le projet vise à sauvegarder et à gérer durablement les ressources hydrologiques, biologiques et culturelles du bassin du lac Tchad, afin de soutenir la réduction de la pauvreté et de promouvoir la paix dans les pays concernés. Plus de huit...

Pages