| Africatime
Mercredi 26 Avril 2017
(APA 03/04/17)
Le ministre du Tourisme du Zimbabwe, Walter Mzembi, se félicite de la visite du télévangéliste nigérian, TB Joshua qu’il a décrite comme une opportunité de promouvoir le secteur touristique du pays. Mzembi a déclaré aux journalistes dimanche que “le tourisme religieux est très important pour le pays” et que le gouvernement attendait un afflux de fidèles des pays voisins qui pourraient venir pour faire une croisade, afin bénéficier des services spirituels de TB Joshua lors de sa visite d’une semaine. “Cela devrait créer des emplois à l’échelle locale et apporter des devises du fait de l’arrivée massive de gens dans le cadre de cette croisade”, a-t-il déclaré. Le télevangeliste nigérian est arrivé vendredi à Harare pour sa première “croisade” au...
(Agence Ecofin 03/04/17)
La chaîne hôtelière singapourienne Frasers Hospitality Group envisage de faire sa première incursion en Afrique en ouvrant des hôtels au Congo et au Nigeria, a rapporté le site spécialisé Travelers Today le 3 avril, citant un dirigeant du groupe. «L’Afrique et le Moyen-Orient sont des marchés importants dans nos plans d'expansion à l’international. Alors que ces régions continuent d'émerger en tant que centres d'affaires, les établissements que nous implanterons dans les villes clés seront bien placés pour répondre aux besoins des voyageurs.», a déclaré le directeur général de Frasers Hospitality Group, Choe Peng Sum. «Nous visons en premier lieu des centres d'affaires clés tels qu'Abuja, la capitale fédérale du Nigeria et la plus grande ville d'Afrique, et nous espérons élargir...
(RFI 02/04/17)
Il l’avait promis, il le fait. L’écrivain nigérian Wole Soyinka avait annoncé qu’il ne resterait pas aux Etats-Unis si Donald Trump était élu. Le prix Nobel de littérature va s’installer en Afrique du Sud pour rejoindre l’université de Johannesburg. Dès la victoire de Donald Trump, en novembre dernier, il a rendu sa « green card », le précieux permis de résidence américain, véritable sésame qui permet aux étrangers de travailler aux Etats-Unis. Agé de 83 ans, Wole Soyinka vivait depuis 20 ans aux Etats-Unis, où il était attaché au département des Affaires afro-américaines de l’université de New York. Le prix Nobel de littérature 1986 n’a jamais mâché ses mots ni caché ses convictions politiques. Il a été emprisonné au Nigeria...
(AFP 01/04/17)
Les islamistes de Boko Haram ont enlevé 22 femmes dans deux attaques distinctes dans le nord-est du Nigeria, a-t-on appris de sources concordantes vendredi. Lors du premier raid jeudi, les jihadistes ont attaqué le village de Pulka près de la frontière avec le Cameroun, où ils ont enlevé 18 filles. Les combattants "sont arrivés dans des pick-up autour de 6H00 (05H00GMT) et ont pris 14 jeunes filles âgées de 17 ans et moins pendant que les résidents fuyaient dans la brousse", a déclaré à l'AFP un responsable local joint au téléphone. "Ils ont attrapé quatre autres filles qui fuyaient (...) dans la brousse à l'extérieur du village", a-t-il ajouté sous couvert d'anonymat, par peur de représailles. Selon ce responsable, les...
(AFP 01/04/17)
Un total de 328 personnes sont décédées depuis cinq mois d'une épidémie de méningite qui frappe 16 Etats du Nigeria, a annoncé samedi le ministère nigérian de la Santé. "Le nombre de personnes touchées s'élève à 2.524, dont 328 morts", note un communiqué du ministère diffusé dans la nuit de vendredi à samedi. Mercredi, le Centre national de surveillance des maladies annonçait avoir recencé 1.828 cas et enregistré 269 décès. "90 districts de 16 Etats de la fédération sont actuellement affectés", une grande partie d'entre eux dans le Nord mais également Osun...
(AFP 01/04/17)
Chanteur populaire dans le nord musulman du Nigeria, Sadiq Zazzabi, accusé d'"immoralité" après un clip vidéo controversé mettant en scène des danseuses, dénonce une arrestation "politique" qui n'a, selon lui, rien à voir avec le respect de la charia. Connu pour ses chansons en haoussa sur l'amour, les questions de société et la politique, il se dit victime de la rivalité féroce opposant deux grandes figures politiques de l'Etat de Kano. Début mars, l'artiste de 38 ans est tombé sous le coup du puissant conseil de la censure qui évalue la décence des oeuvres culturelles (films, musique, livres) dans cette région conservatrice majoritairement musulmane. Le chanteur est poursuivi devant le tribunal de Kano après la diffusion - sans approbation -...
(AFP 31/03/17)
Après des mois de récession, une forte inflation et une perte massive des investissements étrangers, la Banque Centrale du Nigeria (CBN) a pris des mesures pour tenter d'harmoniser les cours officiels et du marché noir de la devise nationale: un casse-tête des taux de change qui empoisonne l'économie du géant ouest-africain. Depuis plus d'un an, le naira n'a cessé de perdre de la valeur face au dollar: le premier exportateur de pétrole brut d'Afrique a souffert de la chute du prix du baril, et d'attaques perpétuelles contre ses installations pétrolières par des groupes armés. Moins d'exportations de barils (en dollars), et un prix bas, a conduit à une grave...
(AFP 31/03/17)
Le géant sud-africain des télécoms MTN a payé une nouvelle tranche de près de 100 millions de dollars sur une amende totale de 1,7 milliard infligée par le Nigeria, a annoncé vendredi l'Autorité des communications du Nigeria (NCC). L'opérateur avait été mis à l'amende pour ne pas avoir déconnecté des millions de cartes SIM anonymes. "MTN a payé 30 milliards de nairas (94 millions d'euros) dans le cadre de l'amende", a déclaré à l'AFP Tony Okobo, porte-parole de la NCC. "Le paiement est conforme au calendrier convenu pour le paiement de l'amende totale". Il a affirmé que l'entreprise sud-africaine avait déjà payé 80 milliards de nairas sur l'amende totale de 330 milliards de nairas. Une source au sein de MTN...
(AFP 31/03/17)
Le président français François Hollande a affirmé vendredi qu'il fallait "continuer les actions" contre le mouvement jihadiste nigérian Boko Haram, à l'occasion de la réception du président du Niger, Mahamadou Issoufou, à Paris. "Nous sommes mobilisés, et le Niger est en première ligne, par rapport à Boko Haram et nous avons pu (...) infliger des pertes à ce mouvement terroriste qui s'est aujourd'hui dédoublé", a expliqué M. Hollande, dans le cadre d'une déclaration commune avec le président nigérien. "Nous devons continuer les actions", a-t-il insisté. Le groupe jihadiste nigérian Boko Haram a pris les armes en 2009 pour établir un califat dans le nord-est du Nigeria...
(AFP 31/03/17)
La police indienne a arrêté un sixième homme en lien avec l'agression d'étudiants nigérians par une foule en périphérie de New Delhi en début de semaine, a indiqué vendredi une responsable des forces de l'ordre. Un groupe de jeunes Nigérians avait été passé à tabac, certains à coups de chaises en métal et de bâtons, lundi soir à Greater Noida, en grande banlieue de la capitale indienne, nouvel incident raciste envers la communauté africaine dans le pays. Cet incident, dont les brutales vidéos ont été largement partagées sur les réseaux sociaux, a déclenché un tollé en Inde et à l'international.
(APA 31/03/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le gouvernement camerounais a exprimé «sa profonde désapprobation» et élevé «la plus vive protestation», face aux accusations du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) faisant état du rapatriement forcé, depuis début 2016 dans leur pays, de 2600 réfugiés nigérians fuyant les exactions de la secte terroriste Boko Haram. S’exprimant mercredi soir au cours d’un point de presse tenu à Yaoundé, la capitale du pays, le ministre de la Communication (MINCOM) et porte-parole dudit gouvernement, Issa Tchiroma Bakary, a jugé ces allégations...
(Agence Ecofin 31/03/17)
En avril, le gouvernement nigérian versera 5,1 milliards $ aux compagnies pétrolières internationales opérant dans le pays le mois prochain. D’après le ministre du pétrole, Emmanuel Kachikwu, qui a révélé l’information, ce montant correspond à la première tranche de la dette résultant du non-respect des engagements de l’exécutif dans les joint-ventures des opérations pétrolières du pays. D’ailleurs, le gouvernement nigérian envisage de mettre fin aux appels de fonds (cash call) entrant dans le cadre de ces joint-ventures. « Nous avons promis aux diverses compagnies, via un accord signé décembre dernier, de leur rembourser les fonds qu’ils ont fournis. Le premier paiement s’effectuera en Avril », a-t-il déclaré. M. Kachikwu a, en outre, expliqué que la décision de prioriser le remboursement...
(APA 31/03/17)
La Banque centrale du Nigeria (CBN) a accordé une licence à la Banque de Développement du Nigeria (DBN), indique un communiqué du ministère des Finances. L’approbation a été transmise dans une lettre adressée au Directeur général de la DBN en date du 28 mars 2017. Selon ce communiqué, l’approbation était subordonnée au respect d’un capital minimum de 100 milliards de nairas et la reconstitution du Conseil de la Banque, et la révision de son organigramme. La DBN a été conçue en 2014, mais son décollage a été marqué par des retards qui ont été résolus en 2016, et la nouvelle date d’ouverture fixée en 2017. La Banque de développement du Nigeria, dotée de 1,3 milliard de dollars (environ 396,5 milliards...
(Agence Ecofin 31/03/17)
Au Nigéria, une seule offre a été soumise pour un projet ferroviaire reliant Kano et Maiduguri dans le Nord à Lagos et Port Harcourt respectivement. Ce projet est estimé à 2 milliards $, selon le vice-président de Africa Finance Corporation (AFC), Fola Fagbule, qui a révélé l’information mercredi dernier. En ce qui concerne l’offre, le cadre a indiqué qu’elle a été soumise par un consortium dirigé par le conglomérat américain General Electric (GE). Les autres membres du consortium sont Transnet of South Africa, APM Terminals et la société chinoise Sinohydro. Le projet ferroviaire devrait porter sur la réhabilitation d’environ 3500 km de chemin de fer. Depuis plusieurs années, le Nigéria recherche des partenaires pour réhabiliter son ancien réseau ferroviaire (datant...
(Agence Ecofin 31/03/17)
La société d’Etat en charge du pétrole, la NNPC, a annoncé qu’elle s’investira davantage dans le segment de la production et de la transmission électrique et moins dans les hydrocarbures. Une initiative qui vise à pallier les difficultés énergétiques que rencontre actuellement le pays. « La Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC) désire se focaliser sur la production et la transmission d’électricité. Cette décision a pour objectif de combler le déficit énergétique significatif qu’enregistre le marché nigérian », a déclaré Maikanti Baru (photo), directeur général de la NNPC. Le responsable n’a toutefois pas fourni d’informations concernant le moment où prendra effet la décision. En ce qui concerne la capacité de production électrique du pays, la NNPC a affirmé qu’il y avait...
(Jeune Afrique 31/03/17)
Le pilote nigérian Ademilola Odujinrin, dit “Lola”, est le premier Africain à avoir réalisé le tour du monde en solo à bord d'un avion. Vingt-quatre heures après son arrivée, il a répondu aux questions de Jeune Afrique. Le Nigérian Ademilola Odujinrin, dit « Lola », 38 ans, a atterri mercredi 29 mars à l’aéroport international de Washington. Jusque là, rien de spécial, si ce n’est qu’il s’agissait de la dernière étape de son tour du monde en avion et en solitaire, débuté en septembre 2016. Une première : avant lui, aucun Africain n’avait réussi cet exploit. Nigérian d’origine – ses deux parents viennent de l’État d’Ogun (sud-ouest) – Lola est a passé la majeure partie de sa vie à Londres...
(AFP 30/03/17)
Le Nigeria est confronté à une grave pénurie de vaccins pour contenir une épidémie de méningite, d'un type peu courant dans le pays, qui a fait 282 morts depuis novembre, ont annoncé jeudi des responsables du secteur de la santé. Selon le chef du Centre nigérian de contrôle des maladies (NCDC), Chikwe Ihekweazu, près de 2.000 suspicions de méningite ont été signalées au total depuis que le premier cas a été recensé dans l'Etat de Zamfara, dans le nord-ouest du pays. "Nous avons actuellement 1.966 cas suspects à travers le pays, dont 109 ont été confirmés en laboratoire. Il y a eu 282 décès", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Abuja. Zamfara et les Etats voisins de Sokoto,...
(AFP 30/03/17)
Discrète, la faction dissidente de Boko Haram dirigée par Abou Mosab Al Barnaoui depuis bientôt un an n'en est pas moins active, misant sur le soutien des populations locales en étendant son emprise de façon moins brutale que son rival Abubakar Shekau au sein du groupe islamiste nigérian. En août 2016, la désignation par l'organisation Etat islamique (EI) du jeune Barnaoui, 23 ans - et fils du fondateur de Boko Haram Mohamed Yusuf - à la tête de Boko Haram en remplacement d'Abubakar Shekau a fait éclater au grand jour les divergences profondes au sein du groupe. Ses combattants, selon plusieurs experts, opèrent principalement sur les rives du lac Tchad et le long de la frontière avec le Niger, dans...
(Agence Ecofin 30/03/17)
Le Nigeria a levé, le 29 mars, 500 millions de dollars grâce à l’émission d’un eurobond d’une maturité de15 ans à un taux de 7,5%, a annoncé la ministre des Finances, Kemi Adeosun (photo, gauche). «Les fonds mobilisés grâce à ce nouvel emprunt, qui fait suite à l’émission sursouscrite d'un eurobond d'un milliard de dollars en février, serviront à financer les travaux de développement des infrastructures décrits dans le budget de l'an dernier.», a souligné Mme Adeosun. Le gouvernement nigérian prévoit d’augmenter les investissements publics de 20% cette année, à 7 300 milliards de nairas (24 milliards de dollars) pour relancer l’économie nationale qui a plongé en récession durant l’année écoulée, dans le sillage de la chute des cours de...
(Le Monde 30/03/17)
Au Nigeria, au Soudan du Sud, en Somalie et au Yémen, la crise humanitaire est davantage due aux guerres qui ravagent les territoires et les populations qu’au climat. Par Laurence Caramel Dans un camp géré par l’Unicef à Malualkon, dans le nord du Soudan du Sud, le 11 mars. Le 20 février, le pays a été officiellement déclaré en « état de famine », selon la classification de l’ONU. Il aura fallu que le Soudan du Sud se déclare officiellement en état de famine, le 20 février, pour que l’ont soit ramené à une réalité jusqu’alors négligée.

Pages