Vendredi 23 Février 2018
(AFP 05/08/13)
MAIDUGURI, 5 août 2013 (AFP) - Des combats entre l'armée et des insurgés du groupe islamiste Boko Haram ont fait 35 morts dimanche, pour la plupart des insurgés, dans le nord-est du Nigeria, a indiqué l'armée lundi. "Un policier et 17 terroristes de Boko Haram" ont été tués dans un premier affrontement, qui a éclaté dans la localité de Bama à la suite de l'attaque d'un poste de police, selon un communiqué de l'armée. "Deux soldats et 15 terroristes" sont morts dans le second affrontement, dans la localité de Malam Fatori. Les insurgés étaient munis "d'armes sophistiquées" et d'explosifs, a indiqué l'armée. Les localités de Bama et Malam Fatori sont situées dans l'Etat nordiste de Borno, la région d'origine de...
(AFP 02/08/13)
ABUJA, 2 août 2013 (AFP) - Un Libanais soupçonné de liens avec le Hezbollah et inculpé de "terrorisme" a affirmé vendredi devant un tribunal d'Abuja être au courant d'un complot visant à assassiner l'ambassadeur d'Arabie Saoudite au Nigeria. Cet éventuel complot, dont il n'avait jamais été question publiquement jusqu'ici, a été évoqué pendant l'interrogatoire de Talal Ahmad Roda, un des trois accusés comparaissant devant un tribunal de la capitale nigériane. M. Roda a assuré qu'un quatrième homme, qui était en liberté, était le principal instigateur de ce "complot". Cet homme a été identifié comme s'appelant Abdulhassan Tahir. Le procureur Samuel Edege lui demandant s'il était au courant de ce complot, Talal Ahmad Roda a répondu "oui", sans donner de détails...
(Fraternité Matin 02/08/13)
Selon Makhtar Diop, "L’Afrique est au cœur des objectifs du groupe de la Banque mondiale à l’horizon 2030 en vue de mettre un terme à la pauvreté extrême et promouvoir une prospérité partagée et durable d’un point de vue environnemental, social et fiscal". Dans un communiqué de presse parvenu mercredi à Fratmat.info, le groupe de la Banque mondiale a investi au titre de l’année 2013, 14,7 milliards de dollars, environ 7357 milliards de Fcfa. "Le groupe de la Banque mondiale a maintenu son fort engagement auprès des pays d’Afrique, accordant 8,25 milliards de dollars, environ 4073 milliards Fcfa de nouveaux prêts portant sur près de 100 projets au titre de l’exercice 2013 en cours", note le communiqué. Cet engagement envers...
( 01/08/13)
Un plan en 10 étapes pour améliorer la gouvernance foncière. L’Afrique subsaharienne recense près de la moitié de toutes les terres utilisables non cultivées du monde mais, à ce jour, le continent n’est pas parvenu à développer les 202 millions d’hectares de terres disponibles pour mieux lutter contre la pauvreté, générer de la croissance, créer des emplois et promouvoir une prospérité partagée. Selon un nouveau rapport de la Banque mondiale intitulé « Securing Africa’s Land for Shared Prosperity », rendu public aujourd’hui, les pays africains et les communautés pourraient mettre fin aux « accaparements des terres », accroître leur production agricole et améliorer leurs perspectives de développement, s’ils parviennent à moderniser, au cours de la décennie, les procédures complexes qui...
(AFP 31/07/13)
ABUJA, 31 juillet 2013 (AFP) - La Commission électorale du Nigeria a approuvé mercredi la fusion de trois des principaux partis d'opposition au sein d'une nouvelle formation qui pourrait devenir un rival sérieux du parti au pouvoir pour les élections générales de 2015. Les trois partis --Action Congress of Nigeria (ACN), All Nigeria People's Party (ANPP), Congress for Progressive Change (CPC)-- vont constituer le All Progressive Congress (APC), a indiqué la Commisison. Elle précise qu'ils ont "rempli toutes les obligations statutaires nécessaires pour la fusion" et qu'elle a donc "accepté leur demande". Les trois partis avaient annoncé en mai dernier leur décision de fusionner au sein d'une nouvelle et unique formation, l'APC, pour affronter le parti au pouvoir du président...
(Xinhua 31/07/13)
LAGOS -- Les Autorités de l'armée nigériane ont déclaré mardi avoir entamé le retrait des troupes nigérianes de certaines Opérations de soutien de la paix au Mali. Le porte-parole du Quartier-général de la défense du Nigeria, Chris Olukolade, a déclaré dans un communiqué qu'il s'agissait principalement des troupes qui ne résident pas dans les structures de la Mission intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA). Ces troupes se joindront aux opérations de sécurité intérieures en cours dans ce pays, a-t-il dit, ajoutant que cette décision faisait suite à la réorganisation et à la reprise de la Mission africaine de soutien international au Mali (l'AFISMA) par l'ONU. L'engagement du Nigeria et sa contribution aux opérations au Mali seront...
(Le Monde 30/07/13)
C'est un vaste coup de filet porté contre Boko haram au Nigeria. Les autorités du pays ont arrêté mardi 30 juillet 42 membres présumés de la mouvance islamiste à Lagos et dans l'Etat voisin d'Ogun, dans le sud-ouest du pays. Boko Haram s'est fait connaître en France pour l'enlèvement en février 2013 de sept Français au Cameroun, depuis relâchés. Un porte-parole de la police de Lagos a dit que certaines des personnes arrêtées avaient avoué faire partie de Boko Haram et fui le Nord-Est "du fait des actions militaires sur place". Lundi 29 juillet, plusieurs bombes avaient explosé à Kano, la plus grande ville du nord du Nigeria, faisant 15 morts et imputées à Boko Haram. Le quartier visé, Sabon...
(Xinhua 30/07/13)
LAGOS, 30 juillet (Xinhua) -- Au moins 42 membres présumés du groupe islamiste Boko Haram ont été arrêtés dans le sud-ouest du Nigeria, a annoncé lundi un responsable de l'armée. Selon des rapports de renseignements, les arrestations ont été réalisées lors de raids effectués entre le 12 et le 23 juillet dans les Etats de Lagos et d'Ogun (sud-ouest), a précisé le général Obi Umahi, officier général commandant la 81e division de l'armée nigériane. Les suspects ont admis être des membres de Boko Haram, et certains ont avoué avoir pris part à des opérations meurtrières du groupe islamiste, a-t-il ajouté. Selon le général Umahi, ces suspects ont été arrêtés dans divers refuges des Etats de Lagos et d'Ogun, soulignant que...
(Sud Quotidien 30/07/13)
Dakar abrite depuis hier, lundi 29 juillet 2013, le 4ème dialogue sectoriel de l’Initiative africaine concertée sur la réforme budgétaire (Cabri) sur le financement de l’agriculture. Les pays africains tels que le Kenya, Rwanda, le Mali, le Ghana, l’Ethiopie, Burkina Faso, le Botswana et l’Afrique du Sud se sont donner rendez-vous à Dakar pour discuter du renforcement budgétaire susceptible de relever les défis en matière de politique agricole dans chaque pays. C’est parti pour deux jours d’échanges, à compter de ce lundi 29 juillet, autour l’optimisation des ressources dans le financement de l’agriculture en Afrique. Le dialogue sectoriel (quatrième du genre) de l’Initiative africaine concertée sur la réforme budgétaire (Cabri) sur le financement de l’agriculture sollicite la participation de tous...
(AFP 29/07/13)
PARIS, 29 juillet 2013 (AFP) - L'Afrique est le dernier marché à la mode pour les producteurs français de vins et spiritueux, qui commencent à y poser leurs jalons, portés par la hausse de la demande des classes montantes africaines. "C'est un phénomène récent", explique-t-on chez Rémy Cointreau, propriétaire du cognac best-seller Rémy Martin. Les pays cibles sont clairement ceux où il y a des matières premières (pétrole, mines, diamant) à commencer par le Nigeria, premier producteur africain d'or noir. Le rythme de croissance en Asie commence à s'essouffler, alors les fabricants "cherchent de nouveaux relais de croissance", commente Sébastien Andrieux, chef du service vins et spiritueux chez Ubifrance, l'agence publique d'accompagnement des entreprises françaises à l'exportation. "Le marché est...
(Agence Ecofin 29/07/13)
(Agence Ecofin) - En marge de la 44eme réunion ordinaire du comité des gouverneurs des banques centrales de la CEDEAO qui s’est tenue la semaine dernière à Accra au Ghana, le gouverneur de la BCEAO et président de ce comité a réaffirmé la volonté des décideurs politiques de faire converger les économies pour aboutir à la mise en place d’une monnaie unique d’ici 2020. « Les objectifs fixés par les chefs d’Etat, c’est qu’en 2015, la zone monétaire de l’Afrique de l’Ouest (ZMAO) doit être intégrée et avoir une monnaie unique au même titre que la zone UEMOA qui a déjà une monnaie unique et une banque centrale unique. Ensuite, à l’horizon 2020, les deux institutions à savoir l’UEMOA et...
(Sud Quotidien 29/07/13)
Si la Banque mondiale conseille aux pays africains de diversifier leur économie, sa filiale privée, la Sfi(Société financière internationale), elle, s’en met les poches en investissant notamment dans le pétrole africain… Le hic c’est qu’elle règne sur ce secteur notamment dans lequel aucun investissement ne peut se faire sans qu’il ne porte la patte de la Sfi. Pire, dans le secteur bancaire, l’institution financière qui veut aider à redresser le climat des affaires en Afrique va même jusqu’à concurrencer directement les banques commerciales africaines, sans être exposées aux mêmes risques ni soumises aux mêmes contraintes dans l’accès au financement. Le sujet est encore « tabou » dans certaines économies en Afrique, mais il ne résiste pas à l’analyse à l’aune...
(Afrik.com 29/07/13)
A l’occasion de la poursuite des éliminatoires au Championnat d’Afrique des nations 2014, le Burkina Faso, le Congo et le mali ont décroché leur ticket pour pour l’Afrique du Sud, à l’issue des matches retour. Bien que battu en Côte d’Ivoire, le Nigeria s’est également qualifié. Dans les manches aller, le Cameroun a pris une option du le Gabon (1-0). Les résultats des matches retour. Niger 1-0 Burkina Faso, 5-6 aux tab (0-1) -Guinée 1-0 Mali (1-3) - Côte d’Ivoire 2-0 Nigeria (1-4) - Ouganda - Tanzanie : 3-1 (1-0) - Congo 1-0 RD Congo (1-2) - Soudan 1-1 Burundi, 3-4 aux tab (1-1) - Rwanda 1-0 Ethiopie, 5-6 aux tab (0-1)- *Les équipes en gras sont qualifiées et rejoignent...
(AFP 28/07/13)
JOHANNESBURG, 28 juillet 2013 (AFP) - Nelson Mandela, hospitalisé depuis plus d'un mois et demi à Pretoria, reste toujours dans un état "critique", avec "quelques progrès", a indiqué dimanche la présidence sud-africaine, qui a refusé de commenter des information de presse selon lesquelles l'ancien président aurait subi une légère intervention. Selon la chaine de télévision américaine CBS, le héros de la lutte anti-apartheid, 95 ans, aurait subi vendredi une "intervention chirurgicale pour débloquer le tube de dialyse", à sa septième semaine d'hospitalisation dans une clinique de Petoria. Cette opération a été "bénigne", a assuré CBS. Le porte-parole de la présidence, Mac Maharaj n'a pas confirmé ou infirmer. "Il (Mandela) est dans un état critique, stable, mais il y a quelques...
(Afrik.com 26/07/13)
Comme elle l’avait promis, la Fédération nigériane de football a fait preuve d’intransigeance envers les acteurs impliqués dans deux matches truqués, prononçant des interdictions de jouer et d’officier à vie. En début de mois, le Police Machine FC avait atomisé le Babayaro FC 67-0 pendant que le Plateau United Feeders humiliait Akurba FC 79-0. Vous vous rappelez sans doute des 146 buts inscrits en deux matches du championnat amateur nigérian, début juillet ? Engagés dans la course pour la montée en 3e division, le Police Machine FC et Plateau United Feeders se disputaient la première place des play-offs à la différence de buts. Prévoyants, les deux clubs avaient pris soin de s’imposer sur des scores fleuves, qui feraient pâlir plus...
(Xinhua 26/07/13)
BRAZZAVILLE -- Le représentant de l'Union européenne (UE), Zouli Bonkoun Gou, a souligné jeudi au Congo, l'intérêt de tous les pays africains de trouver des moyens nécessaires pour optimiser le trafic par Internet, afin de soutenir les flux de trafic intracontinentaux et de créer des opportunités d'affaires pour les citoyens africains. "Abaisser le coût du trafic local permettra de réduire le coût de financement du commerce et d'encourager l'intégration commerciale régionale", a notamment déclaré M. Bonkoun à l'ouverture de l'atelier sur les meilleures pratiques de mise en oeuvre des points d'échange Internet, dans le cadre du projet Système d'échange Internet africain (AXIS) qui s'achève vendredi à la capitale congolaise. En effet, l'Afrique est en train de payer actuellement une forte...
(Le Pays 25/07/13)
Au petit matin, le 2 mars, le président de Guinée-Bissau, Joao Bernardo Vieira a été assassiné par des militaires du pays qu’il était censé diriger. Une vendetta des plus rapides : ces hommes en kaki soupçonnaient le Président d’être le commanditaire de l’attentat à la bombe qui avait tué quelques heures plus tôt, le chef d’Etat major, Tagmé Na Waié. Les « deux hommes forts » de cette ex-colonie portugaise se détestaient depuis des années. La violence de ce règlement de compte à « OK Bissau » est-elle avant tout l’expression d’un énième conflit de pouvoir en Afrique ? Sans doute. Mais cette issue fatale ne peut s’expliquer si l’on fait abstraction du nouvel objet de tous les désirs :...
( 25/07/13)
Inculpé de trafic international de cocaïne et de corruption des agents de la force publique, Okoye Emeke Kelvin a été condamné à 12 ans de travaux forcés par la cour d’assises de Kaolack. Rejugé, hier, par la Cour d’appel de Dakar, il a vu sa peine réduite de 2 ans, assortie, toutefois, d’une amende de 38.250.0000 francs Cfa. La gendarmerie de Dialacoto (Tambacounda), en service au poste de Gouloumbou, avait interpellé un nommé Okoye Emeke Kelvin, d’origine nigériane, le 4 novembre 2008. Le suspect, après une purge menée par un médecin, avait expulsé 51 boulettes de cocaïne. Pris de peur, le narcotrafiquant proposera de l’argent aux gendarmes, pour un règlement à l’amiable de l’affaire. Mis au courant du marché, la...
(Afrik.com 24/07/13)
Après la décision des députés nigérians de retirer de la Constitution, la section 29, qui instituait un âge légal minimum pour le mariage, beaucoup de Nigérians sont montés au créneau, allant jusqu’à accuser le Sénat de « promouvoir la pédophilie » Le Sénat nigérian vient de retirer de la Constitution du pays, la "section 29" qui stipulait qu’une femme ne peut pas se marier avant d’avoir atteint ses 18 ans. Cette décision du Sénat intervient après que les députés nigérians aient décidé de retirer cette "section 29". Cette nouvelle décision fait chauffer les esprits, et beaucoup de Nigérians ont manifesté leur indignation. Dans les réseaux sociaux, les internautes ne mâchent pas leurs mots. On peut lire des phrases du genre...
(AFP 24/07/13)
LAGOS, 24 juillet 2013 (AFP) - Encore étudiant, Ayodeji Adewunmi, s'est lancé dans la création d'entreprise avec une source d'inspiration inattendue: le chômage, qui touche plus d'un jeune sur trois au Nigeria. "Notre mission était de créer la plus grande liste d'annonces d'emplois de tout le pays", a-t-il déclaré à l'AFP. M. Adewunmi a atteint son but: son entreprise, Jobberman.com, est aujourd'hui le premier site d'offres d'emploi au niveau national. Il emploie plus de 50 personnes et quelque 9.000 entreprises y déposent des offres. Son histoire est un bon exemple des possibilités qu'offre le Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique, mais aussi des difficultés auxquelles sont confrontés les jeunes entrepreneurs --et les Nigérians d'une façon générale. Dans le bâtiment de...

Pages