Mardi 12 Décembre 2017
(Xinhua 27/08/13)
Les pays africains sont invités à adopter des approches fondées sur les écosystèmes pour faire face au défi croissant de la sécurité alimentaire au milieu des changements climatiques sur le continent. Environ 800 délégués à travers le continent qui ont assisté à la conférence sur la sécurité alimentaire qui vient de s'achever à Nairobi sont favorables aux approches d'adaptation basée sur les écosystèmes comme un outil essentiel pour assurer une alimentation adéquate pour tous. Une adaptation basée sur les écosystèmes (EBA) fournit des alternatives souples, rentables et largement applicables pour la construction de systèmes alimentaires robustes avec moins d'intrants et la réduction des impacts du changement climatique», ont déclaré les participants dans un communiqué conjoint publié lundi. Selon les experts...
(Afrik.com 26/08/13)
Près de 22 000 immigrés clandestins ont été expulsés par les autorités nigérianes, qui craignaient qu’ils soient susceptibles d’être recrutés par le groupe terroriste Boko Haram. C’est face à la menace Boko Haram que les autorités nigérianes ont décidé d’agir. Ces derniers mois elles ont en tout expulsé 22 000 immigrés clandestins, craignant que ces derniers soient recrutés par le groupe terroriste. La plupart de ces migrants étaient dépourvus d’autorisation de séjour dans le pays ou de papiers d’identité. Ils provenaient des pays voisins tels que : Cameroun, Niger et Tchad, a précisé le ministre Abba Moro, au cours d’une conférence de presse à Kano (nord). « Les autorités fédérales nigérianes ont procédé à ces expulsions, car les immigrés illégaux...
(AFP 26/08/13)
La police a annoncé dimanche que quatre de ses hommes avaient été tués lors de l'enlèvement la veille d'un avocat connu de Lagos et de son chauffeur sur une route du sud du Nigeria. "Malheureusement, nous avons perdu quatre hommes dans la fusillade", selon un communiqué de la police de l'Etat d'Edo qui a donné plus de détails sur cet enlèvement qui s'est produit samedi. Il indique que la police avait "répondu rapidement à un appel de détresse" disant que des hommes armés menaient une opération sur la route entre les villes de Benin et Auchi. A la vue de la police, les hommes armés ont ouvert le feu et les policiers ont riposté, explique le communiqué. "Au terme de...
(Xinhua 26/08/13)
La Banque mondiale a appelé samedi que les gouvernements africains à prendre l'initialtive pour soutenir le développement de l'industrie du tourisme sur le continent. La Banque mondiale a lancé cet appel dans un rapport sur le développement du tourisme en Afrique publié à l'occasion de la tenue de l'Assemblée générale de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) à Livingstone, en Zambie. Il est essentiel que les gouvernements africains prennent les devants dans la création des institutions et mécanismes pour soutenir le développement de l'industrie du tourisme, estime la Banque mondiale. Il est temps que l'Afrique développe le tourisme en tant qu'une option de développement dynamique, indique le rapport. Un repsonsable de la Banque mondiale, Eneida Fernandes, en présentant le rapport, a...
(Xinhua 24/08/13)
Le Nigeria produira jusqu'à 500.000 tonnes de cacao par an à partir de 2015, a déclaré vendredi le ministre nigérian de l'Agriculture, Akinwunmi Adesina. M. Adesina, qui s'est exprimé lors de la Conférence générale des Editeurs de presse du Nigeria à Asaba, capitale de l'Etat pétrolifère du Delta, a déclaré que l'objectif du gouvernement est de doubler la production de cacao qui est actuellement de 250.000 tonnes par an. Selon le ministre, cet objectif pourra être atteint grâce au cacao hybride à haut rendement récemment présenté par l'Institut de recherche du Nigeria sur le cacao. "Cette variété permet d'obtenir en moitié moins de temps des rendements cinq fois supérieurs aux rendements obtenus actuellement par les agriculteurs", a-t-il expliqué. Indépendamment de...
(Xinhua 24/08/13)
Au moins 35 personnes ont été tuées dans une attaque menée lundi par des membres de la secte Boko Haram contre un village dans le nord du Nigeria, a annoncé vendredi l'armée nigériane. Les insurgés ont attaqué lundi les fidèles à la sortie d'une mosquée pour leur refus de coopérer avec eux, a déclaré un porte- parole de l'armée. Au moins 35 personnes ont été tués et 14 autres blessées dans cette attaque, la plus meutrière depuis le meurtre de 50 personnes perpétré par les membres de Boko Haram début août dans l'Etat de Borno, dans le nord du Nigeria. L'armée nigériane avait annoncé lundi que le chef de Boko Haram, Abubkar Shekau, aurait été tué dans un accrochage avec...
(Xinhua 24/08/13)
BEIJING, (Xinhua) -- Sur fond de crise économique mondiale, les pays émergents, notamment la Chine, sont progressivement devenus les nouveaux moteurs de croissance de l'Afrique. En tant que principal investisseur dans le secteur des infrastructures en Afrique, la Chine améliore l'environnement d'investissement et renforce le potentiel de développement du continent. Selon un récent rapport du cabinet d'audit Ernest & Young qui fait état du potentiel d'attraction de l'Afrique en 2013, le taux de croissance des projets d'investissement sur le marché africain des pays émergents a dépassé les 20,7%, contre 8,4% pour les pays développés. Les pays émergents investissent de plus en plus en Afrique. Le nombre de projets dans lesquels ils ont investi sur le continent a bondi de 99...
(AFP 23/08/13)
LAGOS, 23 août 2013 (AFP) - Les autorités nigérianes ont annoncé vendredi avoir secouru 25 jeunes enfants séquestrés dans un orphelinat illégal à Lagos, et qui étaient destinés à être "vendus", révélant une nouvelle affaire de trafic d'enfants. Les enfants secourus à Lagos - la plus grande ville du Nigeria - sont âgés entre trois mois et douze ans. La clinique où ils étaient détenus fonctionnait depuis 18 ans, mais on ignorait dans l'immédiat si cet établissement a été utilisé durant toute cette période pour couvrir cette activité illégale. "Les enfants ont été secourus la semaine dernière à Egbeda (un quartier de la ville). Le propriétaire de l'orphelinat est en état d'arrestation et participe à l'enquête de la police", a...
(AFP 23/08/13)
KANO, 23 août 2013 (AFP) - Le Nigeria a expulsé ces derniers mois quelque 22.000 immigrés illégaux , susceptibles d'être enrôlés par les islamistes contre lesquels le gouvernement a lancé une vaste offensive dans le Nord-Est, a annoncé le ministre de l'Intérieur. La plupart des expulsés, dépourvus d'autorisations de séjour ou de papiers d'identité, provenaient des pays voisins - Cameroun, Niger et Tchad-, a précisé vendredi le ministre Abba Moro au cours d'une conférence de presse à Kano (nord). Selon lui, les autorités fédérales nigérianes ont procédé à ces expulsions car les immigrés illégaux "étaient prêts à servir dans l'insurrection" du groupe islamiste Boko Haram contre lequel l'armée mène une offensive depuis mi-mai. abu-mjs/jpc/sd
(Xinhua 23/08/13)
TOKYO,Le ministère japonais de la Défense songe à envoyer des responsables résidents chargés de recueillir des informations militaires en Afrique, afin de renforcer sa capacité de collecte de renseignements dans ces pays, a rapporté l'agence de presse japonaise Kyodo.Des responsables seront envoyés dans sept pays africains, à savoir l'Algérie, Djibouti, le Maroc, le Nigeria, l'Ethiopie, le Kenya et l'Afrique du Sud, ainsi qu'en Amérique du Sud au Brésil, à partir de l'exercice fiscal 2014 pour obtenir des informations sur le terrorisme et d'autres questions de sécurité, rapporte Kyodo,citant des sources gouvernementales.Le ministère de la Défense inclura les coûts dans son projet de budget pour l'exercice 2014, indique le reportage, ajoutant que le ministère prévoit également d'augmenter sa présence de personnel...
(Fasozine 22/08/13)
Considéré, à raison, comme les heureuses exceptions qui confirment le fait qu’il y a une vie après le palais, l’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo vient d'en faire une fois de plus la preuve en se lançant dans la lutte contre le trafic de drogue en Guinée-Bissau. En tant que patron de l’Institut ouest-africain de lutte contre ce fléau qui détruit la jeunesse de ce pays et contribue à son instabilité, il semble bien placer pour définir, avec les principales composantes de la société, une nouvelle «feuille de guerre». À en croire le compte-rendu qui a été fait du séjour qu’il a effectué lundi dernier à Bissau, on peut dire qu’Obasanjo a bien compris le mal. Mieux, il a mis le...
(Xinhua 22/08/13)
Au moins 13 personnes ont été tuées dans des attaques séparées perpétrées par des membres présumés de Boko Haram dans l'Etat de Borno (nord), ont rapporté à Xinhua mercredi des sources sécuritaires. Le Boko Haram, dont un membre a été appréhendé par de jeunes volontaires dans la région de Gamboru/Ngala la semaine dernière, a mené un raid sur la ville de Maiduguri mercredi matin. Un membre du Conseil de l'émirat de Gwoza, qui a accompagné l'émir à Maiduguri pour informer le gouverneur de l'Etat de Borno, a annoncé que deux policiers avaient trouvé la mort dans l'attaque sur le commissariat de Gwoza vers 8h00 du matin heure locale. Il a ajouté que sept insurgés étaient également morts dans l'affrontement avec...
(Xinhua 22/08/13)
Le Conseil exécutif fédéral du Nigeria (FEC) a ratifié mercredi trois conventions des Nations unies sur le commerce des armes, la prise d'otages et le terrorisme. Le ministre nigérian de l'Information Labaran Maku a déclaré aux journalistes à Abuja que la ratification faisait partie des engagements pris par le Nigeria pour la paix et la sécurité mondiale. A l'issue de la présentation d'une note du ministre des Affaires étrangères Olugbenga Ashiru, le Conseil a ratifié le Traité sur le commerce des armes adopté par l'Assemblée générale des Nations Unies le 2 avril 2013, a-t-il ajouté. Il a déclaré que le traité réglementerait le trafic des armes conventionnelles afin de contrôler l'accès aux acteurs non étatiques. M. Maku a déclaré que...
(Xinhua 22/08/13)
La crise économique mondiale continue de toucher « fondamentalement » des personnes ordinaires en Afrique du Sud et en Afrique sub-saharienne, a déclaré mercredi le gouverneur de la Banque de réserve de l'Afrique du Sud (SARB) Gill Marcus. S'exprimant lors d'un événement des femmes dans le secteur bancaire et les marchés des capitaux organisé par le cabinet d' audit Pricewaterhouse Coopers à Johannesburg, Mme Marcus a souligné que la crise financière « est toujours présente ». « Nous pouvons entrer et sortir de la récession, mais nous ne sommes pas encore sortis de la crise financière », a déclaré Mme Marcus. La crise financière mondiale qui a débuté en 2007/2008 a eu un impact énorme sur les économies, avec une...
(Xinhua 22/08/13)
A l'heure où de nombreux pays sont toujours en proie à la crise économique, le continent africain enregistre une croissance enviable et fait de la construction des infrastructures sa priorité afin de réaliser un développement plus rapide. Des documents montrent que les transports, l'électricité, les travaux hydrauliques ainsi que les communications sont des secteurs clés dans lesquels les gouvernements des pays africains investissent beaucoup. Lors du 18e Sommet des chefs d'Etat de l'Union africaine, l'Afrique a encouragé les organisations internationales, les pays partenaires ainsi que les capitaux étrangers à participer aux travaux publics sur le continent. Tout cela offre de belles opportunités aux entreprises étrangères souhaitant s'octroyer une part du gâteau, notamment les entreprises chinoises. En fait, grâce au développement...
(AFP 22/08/13)
YAOUNDE, 22 août 2013 (AFP) - "Le médicament de la rue tue. La rue tue le médicament", avertit une banderole devant une pharmacie de Yaoundé. Au Cameroun, comme en Côte d'Ivoire, au Kenya, ou encore à Kinshasa, le trafic de faux médicaments est un fléau qui enrichit des contrefacteurs au cynisme sans limite. Faux anti-paludéens, faux antalgiques,... mais aussi fausses perfusions de sérum de réhydratation, faux antibiotiques, ou faux antidiabétiques: aucun domaine du secteur pharmaceutique n'est épargné par les trafiquants, selon des informations recueillies par les bureaux de l'AFP en Afrique. "Là, vous avez le +diclofen fort+ (anti-inflammatoire), c'est le best-seller du marché. Ici, c'est du viagra dont raffolent les Camerounais", vante au marché central de Yaoundé, Blaise Djomo, un...
(Xinhua 21/08/13)
Les pays africains sont attachés à plusieurs titres à leur partenariat avec les pays des BRICS, a déclaré mardi le président sud-africain Jacob Zuma. "L' avancement de nos programmes de développement socio-économiques est très largement soutenu par nos partenariats tournés vers le progrès, tels que le groupe des BRICS", a déclaré M. Zuma lors de son discours d' ouverture de la première réunion du Conseil commercial des BRICS à Johannesburg. En plus des pays des BRICS, plusieurs pays africains participent à cette réunion destinée à identifier des mesures et initiatives spécifiques pour accroître le commerce, les affaires, l'industrie manufacturière et les liens d'investissement entre les pays des BRICS, d'une part, et entre les pays des BRICS et l'Afrique, d'autre part...
(Le Monde 21/08/13)
Après l'Asie, direction l'Afrique. Le numéro deux mondial du prêt-à-porter, Hennes et Mauritz (H&M), a indiqué vendredi 16 août qu'il allait étendre son réseau de fournisseurs à l'Ethiopie, après avoir concentré 80 % de sa production sur le continent asiatique. Des commandes-tests ont été passées auprès de fournisseurs éthiopiens, qui doivent bâtir des usines dans le pays d'ici à la fin de l'année. Dans un communiqué, le géant suédois reconnait ne pas encore savoir combien de ces fournisseurs seront retenus et quand ces usines seront prêtes. "Nous sommes une entreprise vaste et nous cherchons constamment de nouveaux marchés d'achat potentiels pour garantir que nous avons la capacité de livrer les produits dans tous les magasins. Nous faisons cela en augmentant...
(Les Afriques 20/08/13)
Réunis à Londres, du 7 au 9 juin 2013, les membres de la Nouvelle Alliance pour la sécurité alimentaire et la nutrition ont coopté l’adhésion du Nigéria. Il pourra parachever son Plan agricole (3,5 millions d’emplois et +300 milliards de nairas soit 2 mrds de $ de revenus). Le Nigéria entend profiter de l'investissement du secteur privé et de la réforme politique pour renforcer le Plan pour la transformation agricole du Nigéria. Dr Akinwumi Adesina, ministre de l'agriculture et du développement durable du Nigéria, qui a participé le week-end dernier aux évènements du G8 sur la sécurité alimentaire et la nutrition, a annoncé que son pays sera désormais partenaire de la Nouvelle Alliance pour la sécurité alimentaire et la nutrition...
(Xinhua 20/08/13)
Le Nigeria a laissé entendre lundi qu'il pourrait cesser l'importation de riz d'ici à 2014. Le directeur du ministère fédéral de l'Agriculture et du Développement rural, Adebisi Buhari, a déclaré à Ilorin dans le centre du Nigeria que ce pays d'Afrique de l'Ouest avait entrepris un programme intensif de culture du riz pour parvenir à cet objectif. Le gouvernement entreprendra tous les efforts nécessaires pour cesser l'importation de riz et d'autres produits qui peuvent être traités dans le pays, a déclaré M. Buhari. Le gouvernement compte réaliser cet objectif par des efforts en commun avec les communautés et avec les entreprises du secteur privé, afin d'augmenter la production intérieure du pays. Le gouvernement encouragera l'implication du secteur privé dans le...

Pages