Mardi 20 Février 2018
(Xinhua 18/11/13)
LAGOS, (Xinhua) -- La police du Nigeria a confirmé dimanche qu'un ressortissant français retenu en otage depuis 11 mois au Nigeria a été libéré par ses ravisseurs. Francis Collomp, un ingénieur français de 63 ans, avait été enlevé dans le nord du Nigeria, en décembre 2012, par une trentaine d'hommes armés dans l'Etat de Katsina, tuant deux gardes du corps et un voisin. Le rapt avait été revendiqué par le groupe islamiste Ansaru qui serait lié au groupe islamiste Boko Haram. Selon le chef de la police de l'Etat de Katsian, Olufemi Adenaike, l'otage français a été libéré samedi par ses ravisseurs à Zaria et aucune rançon n'a pas versée pour sa libération.
(Le Figaro 18/11/13)
INTERVIEW - Pour Mathieu Guidère, spécialiste d'al-Qaida, les djihadistes de Boko Haram et Ansaru, qui avaient combattu au Mali, décident d'importer au Nigéria les méthodes d'Aqmi. LE FIGARO - Qui se cache derrière le groupe Ansaru? Mathieu Guidère - Ansaru signifie littéralement: les défenseurs des musulmans au pays des noirs. Le premier communiqué émanant de ce groupe date de janvier 2012. Ansaru a été fondé par des dissidents de la secte islamiste nigériane Boko Haram. Le groupe se réclame du califat de Sokoto, créé au 19ème siècle. L'empire de Sokoto englobait le nord du Nigéria et une partie du Cameroun. Ansaru se considère comme une organisation transnationale, panislamiste à l'inverse de Boko Haram qui a un objectif local: créer un...
(20minutes 18/11/13)
L'otage français Francis Collomp est libre, après près d’un an de détention... L'otage Francis Collomp, retenu au Nigeria depuis décembre 2012 par le groupe islamiste Ansaru, a retrouvé la liberté. Le Français de 63 ans aurait profité d'une opération de l'armée nigériane contre le groupe islamiste Boko Haram pour s'évader et se réfugier dans un poste de police. 20 Minutes fait le point avec Mathieu Guidère, professeur de veille stratégique à l'université Toulouse II et spécialiste du terrorisme. L’otage se serait enfui pendant une opération de l'armée nigériane. Y a-t-il un lien avec l’enlèvement du père Vandenbeusch? Je ne pense pas. L’armée nigériane mène des actions militaires des autorités depuis plusieurs semaines maintenant dans le nord du pays, et il...
(Le Soleil 18/11/13)
Les questions économiques (investissements, infrastructures, énergie, échanges commerciaux, etc.) devraient occuper une place de choix lors des discussions entre chefs d’Etat et de gouvernement attendus au troisième Sommet Afrique-Monde arabe, prévu à Koweit City, du 19 au 20 novembre 2013.Les chefs d’Etat et de gouvernement attendus au troisième Sommet Afrique-Monde arabe, qui se tient demain et après demain à Koweit City, sur le thème « partenaires dans le développement et l’investissement », devront plancher sur plusieurs points relatifs notamment à l’économie, la sécurité, dans le but de renforcer la coopération entre les deux régions. Les questions économiques devraient occuper une grande place au cours de ce sommet auquel participera le président Macky Sall, comme le laisse croire le projet de...
(APS 18/11/13)
La réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Union africaine (UA) et de la Ligue des Etats arabes, en prélude du troisième Sommet afro-arabe, s'est ouverte dimanche matin à Koweït City, en présence notamment du chef de la diplomatique sénégalaise, Mankeur Ndiaye, à la tête d'une forte délégation.Les ministres se pencheront sur l'examen du rapport d'activités conjoint de la présidente de la Commission de l'UA et du secrétaire général de la Ligue des Etats arabes et des actions proposées pour le renforcement des capacités institutionnelles à mettre en œuvre pour le Plan d'action conjoint afro-arabe 2011-2016.Il est aussi attendu l'examen du rapport de la deuxième réunion des ministres africains et des ministres arabes de l'agriculture et de la sécurité alimentaire,...
(L'Inter 18/11/13)
’’Financement de la Santé en Afrique : Le choix de l’assurance-maladie obligatoire (AMO)’’, c’est le titre de l’ouvrage qu’a présenté jeudi dernier 14 novembre, Donatien Robé, dans le cadre du Salon international du livre d’Abidjan (Sila) qui se tient au Parc des sports de Treichville. Cet essai passe en revue toutes les politiques de financement de la santé en Afrique depuis 1960. Ce tour d’horizon permet à l’auteur de conclure que seul l’Assurance maladie obligatoire (AMO) est capable de pérenniser l’accès des Africains aux soins de santé. « De nombreuses politiques ont été expérimentées : financement public, mutualité, paiement direct, assurances privées. Leurs résultats sont connus. Une seule, l’AMO manque à l’appel. L’Afrique a intérêt à l’expérimenter d’autant qu’avec l’évolution,...
(Xinhua 18/11/13)
L'ancien président sud-africain Nelson Mandela demeure très malade et a perdu l'usage de sa voix, selon son ex-femme Winnie Mandela, a rapporté dimanche le quotidien Independent Newspaper."La chambre ici à Houghton (Johannesburg) ressemble à une unité de soins intensifs", a indiqué Winnie Mandela, expliquant que les tubes insérés dans la bouche de M. Mandela pour drainer le liquide de ses poumons l'ont privé de l'usage de sa voix."Bien que la pneumonie ait été traitée, ses poumons restent sensibles, ce qui nécessite l'utilisation de tubes", a fait savoir Winnie, ajoutant qu'une équipe de 22 médecins s'est engagée à soigner l'icône anti-apartheid en difficulté.Néanmoins, Winnie a démenti les reportages selon lesquels M. Mandela était sous assistance respiratoire.M. Mandela reçoit présentement des traitements...
(RFI 18/11/13)
Ancien officier de renseignement, directeur de recherches au Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R) chargé du terrorisme et de la criminalité, Alain Rodier revient sur la libération, ce dimanche 17 novembre, de Francis Collomp, enlevé au Nigeria en décembre 2012. Francis Collomp est libre. On dit aussi qu’il se serait enfui. Est-ce une thèse crédible ? Alain Rodier : Oui, c’est tout à fait possible, puisque l’armée nigériane a lancé des opérations depuis des mois, de façon à tenter de contrer Boko Haram et les mouvements affiliés. Mais la thèse de la libération est, elle aussi, toujours privilégiée, n’est-ce pas ? Oui, absolument. Le président a déclaré qu’il était maintenant libre, donc je pense que c’est tout à...
(AFP 16/11/13)
PARIS, (AFP) - Le président français François Hollande a affirmé vendredi que le prêtre français enlevé au nord du Cameroun avait "sûrement été emmené vers le Nigeria". Une source au sein du groupe islamiste armé nigérian Boko Haram a indiqué vendredi à l'AFP détenir le prêtre français. "Pour ce qui concerne le prêtre qui a été enlevé dans la nuit de mercredi à jeudi et sûrement emmené du nord du Cameroun vers le Nigeria, nous vérifions toutes les informations qui peuvent nous être données", a déclaré M. Hollande, à l'issue d'un entretien à l'Elysée avec le président togolais Faure Gnassingbé. "J'aurai tout à l'heure un échange avec le président Paul Biya du Cameroun", a-t-il ajouté, réaffirmant que la France faisait...
(Le Monde 16/11/13)
Un membre de Boko Haram a affirmé, vendredi 15 novembre, que le groupe islamiste armé nigérian détenait le prêtre français Georges Vandenbeusch, enlevé dans la nuit de mercredi à jeudi dans le nord du Cameroun, près de la frontière avec le Nigeria. Les deux pays partagent une frontière commune de 1 600 kilomètres, mal ou peu sécurisée. En conséquence, le groupe djihadiste, qui subit depuis plusieurs mois une offensive de l'armée nigériane, tente de faire du Cameroun, notamment de sa partie nord, une base de repli et une nouvelle zone d'influence. Marc-Antoine Pérouse de Montclos, spécialiste de l'Afrique subsaharienne à l'Institut de recherche pour le développement (IRD), revient pour Le Monde sur la situation dans la région. Quelle est la...
(Xinhua 16/11/13)
LAGOS, (Xinhua) -- Les autorités militaires ont annoncé vendredi que l'armée nigériane avait abattu neuf rebelles du Boko Haram lors d'une offensive contre le groupe sectaire dans l'Etat nigérian de Borno. Le porte-parole de la 7e division de l'armée nigériane, le lieutenant colonel Muhammad Dole, a indiqué que les troupes nigérianes avaient lancé jeudi une offensive sur un camp de la secte situé le long de la route de Rimanti Allagarno dans la zone de gouvernement local de Damboa. Neuf membres du Boko Haram ont été tués et d'autres se sont enfuis en souffrant de blessures", a indiqué Dole dans un communiqué. Il a également précisé que des armes et des munitions ont été saisies, ainsi que deux pickups et...
(Xinhua 16/11/13)
ABUJA, (Xinhua) -- Un membre de Boko Haram arrêté l'année dernière après avoir perpétré des attentats contre trois bueaux de médias dans l'Etat de Kaduna dans le nord du Nigeria a été condamné vendredi à la prison à vie par une tribunal de haute cour fédérale à Abuja, capitale de ce pays d'Afrique de l'Ouest. Mustapha Umar, membre avoué du groupe terroriste, a été accus é d'avoir placé le 26 avril 2012 une voiture chargée d'engins explosifs improvisés dans les bâtiments de SOJ Plaza, qui accueillent les bureaux de trois médias importants, les journaux ThisDay Newspapers, The Moment Newspapers et The Sun Newspapers, dans l'Etat de Kaduna dans le nord-ouest du pays. Trois personnes ont été tuées et de nombreuses...
(Afrik.com 16/11/13)
Le prêtre français Georges Vandenbeusch, âgé de 42 ans, enlevé dans le nord du Cameroun, hébergeait des chrétiens nigérians qui avaient trouvé refuge au Cameroun, selon un responsable local. Les informations tombent au compte goutte concernant l’enlèvement au nord-Cameroun du prêtre français Georges Vandenbeusch, âgé de 42 ans. Selon une autorité locale de la région, qui s’est confié à Afrik.com, le prêtre français hébergeait des chrétiens nigérians, qui avaient fui leur pays pour se réfugier au Cameroun. Or, le groupe terroriste Nigérian Boko Haram serait à l’origine de l’enlèvement. Il y aurait-il donc un lien entre son rapt et son hospitalité offert aux réfugiés nigérians ? De son côté, le Quai d’Orsay, qui a immédiatement réagi après l’annonce du rapt,...
(Xinhua 16/11/13)
ABUJA, (Xinhua) -- Les autorités nigérianes ont arr êté une Burundaise de 38 ans en possession de 2,39 kg d'héroïne, selon les informations obtenues vendredi par Xinhua. Uwimana Aisha a été arrêtée jeudi par la National Drug Law Enforcement Agency (NDLEA) à son arrivée de Tanzanie à l'aéroport international Murtala Muhammed à Lagos, a déclaré le porte-parole de l'agence de lutte contre les stupéfiants, Mitchell Ofoyeju, dans un communiqué. "La drogue était cachée dans deux colis dans son bagage à main », a-t-il indiqué, ajoutant que la suspect avait déjà confessé les faits. M. Ofoyeju a expliqué que, selon l'enquête, la suspect devait prendre l'avion avec son petit-ami nigérian qui vit en Tanzanie. Elle a affirmé que le sac contenant...
(AFP 15/11/13)
KANO, 15 novembre 2013 (AFP) - Boko Haram détient le prêtre français kidnappé dans la nuit de mercredi à jeudi dans le nord du Cameroun, a indiqué vendredi à l'AFP une source au sein du groupe islamiste armé nigérian. "Je peux vous confirmer que le prêtre français est aux mains des moujahidines de Jama'atu Ahlis Sunna Lidda'awati wal-Jihad (le nom arabe de Boko Haram), qui a mené l'opération en coordination avec Ansaru", a déclaré cette source. Ansaru est une émanation de Boko Haram et a déjà revendiqué dans le passé des enlèvements d'étrangers.
(Reuters 15/11/13)
PARIS (Reuters) - La France paie le prix de son engagement au Mali avec l'enlèvement du père Georges Vandenbeusch dans le nord du Cameroun, une zone dangereuse en raison de menaces terroristes, a déclaré vendredi François Hollande. La France a lancé en janvier l'opération Serval au Mali, où elle a déployé 4.000 soldats pour arrêter la progression vers le sud du pays de mouvements islamistes qui menaçaient Bamako. "Nous en payons le prix, des soldats sont morts au Mali, d'autres ont été blessés, nous en payons encore le prix lorsque deux journalistes sont lâchement assassinés parce qu'ils sont des journalistes et parce qu'ils sont Français", a dit le président lors d'un congrès de maires francophone à Paris. "Nous en payons...
(AFP 15/11/13)
DAKAR, 25 octobre 2013 (AFP) - Réunis en sommet extraordinaire vendredi à Dakar, les dirigeants de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) ont pris une série de décisions destinées à hâter la création d'un marché unifié dans cette région de 15 pays à partir de janvier 2015. Même si des questions d'ordre politique étaient inévitables, le sommet a consacré une grande partie de ses travaux aux questions économiques: cordon douanier régional unique, monnaie communautaire, négociations commerciales avec l'Union européenne (UE) entre autres. "Les chefs d'Etat et de gouvernement ont réaffirmé leur ferme engagement pour le développement de la région à travers l'approfondissement de l'intégration économique", selon le communiqué du sommet lu à l'issue des travaux par le...
(AFP 15/11/13)
YAOUNDE, 15 novembre 2013 (AFP) - La traque des ravisseurs était lancée vendredi au Cameroun et au Nigeria pour retrouver le prêtre français enlevé près de la frontière entre les deux pays selon un mode opératoire "portant la signature", pour Yaoundé, du groupe islamiste armé nigérian Boko Haram. Au Nigeria comme au Cameroun, "il y a des forces de sécurité déployées encore ce matin (vendredi)" pour retrouver les ravisseurs du père Georges Vandenbeusch, enlevé dans la nuit de mercredi à jeudi dans l'extrême-nord du Cameroun par une "dizaine d'hommes lourdement armés", a assuré à l'AFP un officier de la police camerounaise, s'exprimant sous couvert d'anonymat. Si le rapt du religieux n'a pas été revendiqué jusqu'à présent, le gouvernement camerounais a...
(AFP 15/11/13)
NEW YORK, 15 novembre 2013 (AFP) - Les pays africains vont lancer vendredi un véritable défi à la Cour pénale internationale (CPI) en tentant de faire adopter au Conseil de sécurité de l'ONU une résolution appelant à suspendre les procès pour crimes contre l'humanité de dirigeants kényans. Leur projet de résolution demande de reporter d'un an les procès du président Uhuru Kenyatta et du vice-président William Ruto, mais il est quasiment certain de ne pas être adopté en raison d'un manque de soutien au Conseil. Diplomates et experts juridiques s'accordent néanmoins pour dire que ce geste risque d'accroître sérieusement les tensions entre l'Afrique et la CPI. MM. Kenyatta et Ruto, élus en mars, sont les premiers dirigeants en exercice jugés...
(France 24 14/11/13)
Washington a classé mercredi les groupes islamistes armés nigérians Boko Haram et Ansaru comme organisations terroristes. Objectif : soutenir le Nigeria dans sa lutte contre ces formations accusées d'être liées à Al-Qaïda au Maghreb islamique. Il a fallu des mois pour que le département d'État américain se décide. C'est désormais chose faite : la Maison blanche a inscrit, mercredi 13 novembre, le groupe armé islamiste Boko Haram et le mouvement djihadiste Ansaru, opérant tous deux au Nigeria, sur sa liste des organisations étrangères considérées comme terroristes. Un choix qui implique de facto le gel des avoirs de ces deux organisations dans les banques américaines et le blocage de toute transaction économique ou financière. Selon les critères américains, une entité est...

Pages