Dimanche 25 Février 2018
(Agence Ecofin 22/01/14)
Le magnat des affaires nigérian Aliko Dangote a indiqué, le 21 janvier, qu’il ambitionne de catapulter son groupe dans le Top 100 des plus grandes entreprises mondiales d’ici trois ans grâce aux multiples investissements lancés dans secteurs du ciment, de l'agriculture et du raffinage du pétrole à travers le continent africain. «Nous ambitionnons maintenant de figurer dans le Top 100 des plus grandes entreprises mondiales d’ici 2017», a déclaré le patron de Dangote Group à l’agence Bloomberg en marge du forum économique mondial de Davos, qu’il co-préside cette année. «Le plan du groupe est d’être l'un des leaders dans tous les secteurs dans lesquels il opère », a-t-il ajouté. Dangote Group prévoit d’investir 16 milliards de dollars au cours des...
(Agence Ecofin 22/01/14)
L’Etat nigérian prévoit de vendre sa participation dans la bourse des matières premières Abuja Securities & Commodities Exchange aux alentours de la mi-2014, rapporte l’agence Bloomberg le 22 janvier, citant un responsable de l’autorité de régulation des marchés financiers nigérians. «Le gouvernement qui s’était engagé à céder ses parts dans l’unique bourse des matières premières du Nigeria avant fin 2013 n’a pas respecté ce délai. Mais il a désormais l’intention de finaliser cette opération au milieu de l’année en cours», a déclaré la directrice générale de la Securities and Exchange Commission (SEC), Arunma Oteh (photo). «Un certain nombre d’investisseurs locaux et internationaux sont très intéressés par la reprise de la participation de l’Etat. Ils souhaitent savoir si le gouvernement va...
(AFP 22/01/14)
LAGOS, 22 janvier 2014 (AFP) - Ochuko Oghuvwu affiche un air étonnamment jovial pour un homme qui passe jusqu'à 30 heures par semaine dans sa voiture, pour aller et revenir de son bureau de Lagos, la capitale nigériane des affaires. La société de courtage pour laquelle il travaille se trouve à Ikoyi, une des îles où se concentre l'activité économique. Il vit à 32 kilomètres de là, en direction du Bénin voisin, une distance qu'il pourrait parcourir en moins d'une heure. Si ce n'était les nids de poule géants sur les routes en mauvais état, les travaux, les chauffards, les contrôles de police, et surtout les embouteillages tentaculaires qu'il doit affronter chaque matin et chaque soir. Par conséquent, M.Oghuvwu met...
(Xinhua 22/01/14)
ADDIS ABEBA, (Xinhua) -- Les représentants permanents des pays membres de l'Union africaine (UA) se sont réunis depuis mardi à Addis Abeba, capitale de l'Ethiopie, dans le cadre du 22e sommet de l'organisation, qui se tiendra les 30 et 31 janvier ayant pour thème "Transformer l'agriculture de l'Afrique: saisir les opportunités pour la croissance inclusive et le développement durable". La rencontre des chefs d'Etat africains sera également précédée par la réunion des du Conseil exécutif, composé des ministres des Affaires étrangères des pays membres, les 27 et 28 janvier. S'adressant aux participants, le président de la Commission de l'UA, Nkosazana Dlamini-Zuma, a déclaré que l'accent serait mis sur les affaires intérieures de la Commission cette année pour mieux soutenir ses...
(Agence Ecofin 22/01/14)
L'assureur-crédit Coface a dévoilé, le 21 janvier, son panorama «risque pays» 2014. Selon un communiqué publié par le groupe français, l’évaluation risque pays de quatre pays africains a subi des modifications: le Rwanda (D), le Nigeria (D) et le Kenya (C) ont gagné une surveillance positive «malgré une situation sécuritaire volatile». Et la Côte d'Ivoire a été reclassée en C après avoir été classée dans le niveau D. Les évaluations risque pays de Coface se situent sur une échelle de 7 niveaux: A1, A2, A3, A4, B, C, D et peuvent être assorties de surveillances positives ou négatives. Ces évaluations mesurent le niveau moyen de risque d’impayés présenté par les entreprises d’un pays dans le cadre de leurs transactions commerciales...
(Xinhua 22/01/14)
JOHANNESBURG, (Xinhua) -- La croissance économique de l'Afrique devrait atteindre 4,7% en 2014 et 5,0% en 2015, par rapport à une croissance de 4,0% de l'année dernière, a déclaré mardi un rapport de l'ONU. En Afrique australe, la croissance devrait passer de 3,6% en 2013 et à 4,2% en 2014, selon le rapport intitulé "Situation é conomique mondiale et perspectives 2014". Les perspectives de croissance en Afrique australe s'améliorent, essentiellement en raison d'une augmentation de la croissance de l'Afrique du Sud de 2,7% en 2013 à 3,3% en 2014, de la baisse des troubles du marché du travail, de l'augmentation des investissements et de la hausse de la production minière, selon le rapport. "L'Afrique australe est susceptible d'attirer davantage d'investissements...
(Gabon Eco 22/01/14)
Depuis jeudi 16 janvier dernier, Tiken Jah Fakoly, le reggaeman d'origine ivoirienne entreprend une tournée visant à valoriser le potentiel de développement économique que représente l'agriculture sur le continent africain. En tournée à travers quelques pays d'Afrique de l'ouest pour des concerts dont l'objectif est de plaider auprès des jeunes, pour une implication accrue dans le secteur de l'agriculture, Tiken Jah Fakoly veut valoriser, à travers ses spectacles, le potentiel de développement économique que représente l'agriculture. « Quand vous allez dans les capitales africaines aujourd'hui, vous voyez beaucoup de jeunes désoeuvrés qui ne font que demander de l'argent. Beaucoup de personnes pensent qu'être agriculteur aujourd'hui, c'est le dernier des métiers, alors que c'est un métier noble. C'est ce qui nous...
(AFP 21/01/14)
Dans les studios de la radio Wazobia FM, à Lagos, en pleine matinale, le débit est rapide et les vannes fusent, ponctuées par des éclats de rire communicatifs. Dans les studios de la radio Wazobia FM, à Lagos, en pleine matinale, le débit est rapide et les vannes fusent, ponctuées par des éclats de rire communicatifs. Les programmes y sont diffusés exclusivement en pidgin anglo-nigérian -- une sorte de créole à base d'anglais qui est en passe de devenir la langue vernaculaire au Nigeria. Dans un pays dont les quelque 170 millions d'habitants parlent près de 500 langues différentes, le pidgin est de plus en plus employé pour communiquer d'une région à l'autre, supplantant peu à peu l'anglais, la langue...
(Leral 21/01/14)
La ministre des finances du Nigéria a indiqué que son gouvernement a créé 1,6 million d'emplois au cours des 12 derniers mois. «431 021 emplois ont été créés au premier trimestre 2013 en augmentation de 11,69 % par rapport au quatrième trimestre 2012», a précisé Ngozi Okonjo Iweala, lors d’une rencontre avec le secteur de privé. Prenant acte de ce résultat, la ministre a néanmoins montré que le Nigéria a besoin de croissance de 9 à 10% dans les secteurs créateurs d'emplois pour générer un nombre d'emplois nécessaires à la réduction de la pauvreté. En effet, l’un des programmes clés du gouvernement en matière d’emploi est le recrutement direct de 320 000 jeunes pour effectuer des travaux de construction et...
(Agence Ecofin 21/01/14)
Le constructeurs automobiles indiens Tata Motors et TVS Motor envisagent de construire des usines au Nigeria, a indiqué le Conseil national nigérian de l’automobile (National Automotive Council /NAC). «Des hauts dirigeants des deux groupes indiens ont exprimé leur intérêt pour une implantation au Nigeria au cours de rencontres séparées avec le directeur général du NAC, Aminu Jala, à Abuja», a précisé Bello Rasheed, le directeur de communication de l’organisme mis en place par le gouvernement fédéral nigérian pour développer l’industrie automobile dans le pays. «Les dirigeants des deux constructeurs ont obtenu toutes les informations relatives aux détails techniques et aux procédures administratives nécessaires pour la construction d’usines automobiles au Nigeria», a-t-il ajouté. M. Rasheed a également fait savoir que les...
(Xinhua 21/01/14)
ABUJA, (Xinhua) -- Le parti au pouvoir au Nigeria, le Parti démocratique populaire (PDP) a confirmé lundi que l'ex-gouverneur de l'Etat de Bauchi a été choisi à l'unanimité pour diriger les affaires du PDP. L'ancien président du parti Bamanga Tukur a démissionné jeudi. Le président Goodluck Jonathan, qui a annoncé la démission de M. Tukur la semaine dernière lors de la réunion du groupe politique et avait laissé entendre qu'un nouveau président serait choisi lundi. M. Muazu a été officiellement présenté aux membres du parti lors de la réunion de lundi. L'ancien gouverneur a immédiatement prêté serment et a pris ses fonctions en tant que nouveau chef du parti au pouvoir. Il a été choisi lors d'une réunion par le...
(Agence Ecofin 21/01/14)
(Agence Ecofin) - L’opérateur des télécommunications MTN Nigeria, à travers sa Fondation, a lancé un projet innovant baptisé: MTNF Y’ello Doctor Project. C’est un schéma d’intervention médicale qui a démarré à Lagos. L’initiative a pour but de compléter les efforts du gouvernement dans le développement des soins de santé dans le pays. Le MTNF Y’ello Doctor Project prévoit le déploiement de six cliniques mobiles, dotées d’équipements médicaux et de médicaments, dans six Etats désignés. Les Etats bénéficiaires fourniront alors le personnel médical pour assurer des soins médicaux de base aux populations, dans le cadre de ce schéma d’intervention. Les cliniques mobiles devraient aider à réduire le taux de mortalité maternelle et infantile, spécialement dans les communautés rurales. Dans les Etats...
(Xinhua 21/01/14)
BOU DHABI, (Xinhua) -- Les présidents du Sénégal, de l'Ethiopie et de Sierra Leone ont déclaré lundi à Abou Dhabi que l'Afrique offre de grandes opportunités pour les investissements mondiaux dans l'énergie durable du continent. S'exprimant lors du 7ème Sommet mondial sur l'énergie futur à Abou Dhabi, le président sénégalais Macky Sall a déclaré que l' Afrique a le plus important potentiel mondial dans les domaines de l'énergie solaire, de l'énergie éolienne, de la biomasse et de l'énergie hydraulique. Cependant, il a ajouté que le continent rencontre de nombreux obstacles à cet égard et que « les pays africains devraient intensifier la coopération et renforcer les solutions transfrontalières afin d'accroître l'utilisation de l'énergie renouvelable ». Soutenant les opinions de M...
(AFP 20/01/14)
Douze personnes ont été récemment tuées par des membres présumés du groupe islamiste armé Boko Haram au cours de deux attaques séparées menées dans des villages du Nigeria proches de la frontière nigérienne, ont indiqué des habitants. Des membres présumés de Boko Haram ont ouvert le feu et tué sept personnes jeudi dans le village de pécheurs de Gashigar dans l'Etat de Borno (nord-est), près de la frontière nigérienne, selon des habitants. Trois autres personnes, qui tentaient de fuir les violences, sont mortes noyées dans un fleuve, selon la même source. La police de Maiduguri, capitale de l'Etat, a confirmé l'attaque contre le village, sans toutefois donner davantage de précisions. L'ancien vice-président du conseil de gouvernement local, Talba Gashigar, a...
( 20/01/14)
Le Nigeria a brisé les rêves de l’Afrique du Sud, en battant le pays organisateur du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) de football 3-1. Il rejoint le Mali aux quarts de finale de la compétition. Chistantus Ejike a réalisé un doublé pour les Nigérians, à la 23e minute, puis à la 64e. Ifeanyi Ede a marqué le 2e but du Nigeria, à la 23e. Son coéquipier Solomon Kwambe s’est fait expulser, tout comme l’un des Sud-africains, qui obtiennent leur unique but à la 81e minute, par Bernard Parker. Dans le groupe A, le Mali l’a remporté sur le Mozambique, 2-1, et se qualifie pour les quarts de finale. Ce sont les Mozambicains qui ont ouvert le score, à la 38e...
(Jeune Afrique 20/01/14)
Parmi les partenaires commerciaux de l'Afrique, le Japon est loin derrière la Chine. Un retard que Shinzo Abe, le Premier ministre nippon, s'emploie à réduire. En juin 2013, il avait prévenu : "Le Japon tient parole." S'exprimant lors de la 5e Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (Ticad, qui a réuni une quarantaine de chefs d'État et de gouvernement africains), Shinzo Abe, le Premier ministre japonais, s'était engagé à se rendre sur le continent "dès que possible". Dès le mois d'août, c'était chose faite, avec une brève visite à Djibouti, qui accueille depuis 2011 l'unique base militaire japonaise à l'étranger. Cinq mois plus tard, il est de retour. Et passe à la vitesse supérieure, avec une tournée,...
(Agence Ecofin 20/01/14)
Les investissements directs étrangers (IDE) en Afrique ont atteint 43 milliards de dollars en 2013, soit une hausse de 16,2% par rapport à 2012, selon un rapport publié récemment par la Banque mondiale. Le rapport intitulé «Perspectives économiques mondiales» précise que la majeure partie de ces investissements est resté orientée vers le secteur des industries extractives. Il révèle, cependant que le secteur des services et des industries manufacturières ont aussi attiré des flux importants d’IDE, indiquant que l’augmentation des revenus des consommateurs africains a notamment dopé les secteurs des télécommunications, de la finance, de la distribution et du transport. Dans son rapport, la Banque mondiale a fait savoir que la croissance réelle du PIB de la région de l’Afrique subsaharienne...
(Africa Top sports 20/01/14)
Grosse désillusion pour l’Afrique du Sud. Les Bafana Bafana s’arrêtent en phases de poules du Championnat d’Afrique des nations 2014. Une compétition que la nation arc-en-ciel organise. C’est le Nigéria, dominateur du pays hôte 3-1, et le Mali qui verront les quarts de finale du tournoi. Dans ce match à ne pas perdre pour aucune des deux formations, c’est finalement l’Afrique du Sud qui a rendu les armes très tôt. Dès la 22è, Ejike Uzoenyi ouvre la marque sur une passe d’Ifeanyi Ede. Avant la pause, le passeur devient buteur après avoir transformé un penalty. Le Mali passe aussi ! Au retour des vestiaires, Ejike Uzoenyi inscrit un doublé et porte la marque à 3-0. Les Bafana Bafana sont sonnés...
(LibreAfrique 18/01/14)
La mondialisation n’a pas bonne presse en Afrique. Elle est présentée souvent comme étant responsable de l’exploitation des richesses naturelles et humaines du continent noir et de sa paupérisation. Qu’en est-il réellement ? Il est souvent dit que les multinationales pillent les ressources de l’Afrique, sous-paient ses travailleurs et accaparent ses terres. Or, si ce pillage existe, il faudrait peut-être se poser la question de savoir s’il n’est pas organisé avec la bénédiction des dirigeants africains corrompus, qui empochent au passage des pots-de-vin et s’adjugent des soutiens pour s’accrocher au pouvoir. Par ailleurs, les multinationales, selon l’économiste indien Jagadish Bhagwati, payent un salaire moyen qui excède le salaire courant, en général de plus de 10% et parfois davantage. L’argument de...
(Agence Ecofin 18/01/14)
(Agence Ecofin) - La firme d’investissement Enko Education Investments (EEI) a annoncé, le 16 janvier, avoir investi dans l’établissement d’enseignement privé sud-africain, Amazing Grace Private School. Il s’agit du premier investissement réalisé en Afrique du Sud par le groupe créé par le financier camerounais Cyrille Nkontchou. «Entre 2008 et 2011, le nombre des élèves inscrits dans les établissements privés sud-africains est passé de 367 000 à 480 000. Sur la même période, les inscriptions dans les écoles publiques ont baissé de 1%», précise Cyrille Nkontchou, fondateur et président de EEI. Et d’ajouter : «L'enseignement privé est en plein essor en Afrique du Sud, en particulier dans les zones urbaines. Les opportunités dans l'enseignement privé sont énormes puisque 4% seulement des...

Pages