Lundi 22 Janvier 2018
( 20/01/14)
Le Nigeria a brisé les rêves de l’Afrique du Sud, en battant le pays organisateur du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) de football 3-1. Il rejoint le Mali aux quarts de finale de la compétition. Chistantus Ejike a réalisé un doublé pour les Nigérians, à la 23e minute, puis à la 64e. Ifeanyi Ede a marqué le 2e but du Nigeria, à la 23e. Son coéquipier Solomon Kwambe s’est fait expulser, tout comme l’un des Sud-africains, qui obtiennent leur unique but à la 81e minute, par Bernard Parker. Dans le groupe A, le Mali l’a remporté sur le Mozambique, 2-1, et se qualifie pour les quarts de finale. Ce sont les Mozambicains qui ont ouvert le score, à la 38e...
(Jeune Afrique 20/01/14)
Parmi les partenaires commerciaux de l'Afrique, le Japon est loin derrière la Chine. Un retard que Shinzo Abe, le Premier ministre nippon, s'emploie à réduire. En juin 2013, il avait prévenu : "Le Japon tient parole." S'exprimant lors de la 5e Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique (Ticad, qui a réuni une quarantaine de chefs d'État et de gouvernement africains), Shinzo Abe, le Premier ministre japonais, s'était engagé à se rendre sur le continent "dès que possible". Dès le mois d'août, c'était chose faite, avec une brève visite à Djibouti, qui accueille depuis 2011 l'unique base militaire japonaise à l'étranger. Cinq mois plus tard, il est de retour. Et passe à la vitesse supérieure, avec une tournée,...
(Agence Ecofin 20/01/14)
Les investissements directs étrangers (IDE) en Afrique ont atteint 43 milliards de dollars en 2013, soit une hausse de 16,2% par rapport à 2012, selon un rapport publié récemment par la Banque mondiale. Le rapport intitulé «Perspectives économiques mondiales» précise que la majeure partie de ces investissements est resté orientée vers le secteur des industries extractives. Il révèle, cependant que le secteur des services et des industries manufacturières ont aussi attiré des flux importants d’IDE, indiquant que l’augmentation des revenus des consommateurs africains a notamment dopé les secteurs des télécommunications, de la finance, de la distribution et du transport. Dans son rapport, la Banque mondiale a fait savoir que la croissance réelle du PIB de la région de l’Afrique subsaharienne...
(Africa Top sports 20/01/14)
Grosse désillusion pour l’Afrique du Sud. Les Bafana Bafana s’arrêtent en phases de poules du Championnat d’Afrique des nations 2014. Une compétition que la nation arc-en-ciel organise. C’est le Nigéria, dominateur du pays hôte 3-1, et le Mali qui verront les quarts de finale du tournoi. Dans ce match à ne pas perdre pour aucune des deux formations, c’est finalement l’Afrique du Sud qui a rendu les armes très tôt. Dès la 22è, Ejike Uzoenyi ouvre la marque sur une passe d’Ifeanyi Ede. Avant la pause, le passeur devient buteur après avoir transformé un penalty. Le Mali passe aussi ! Au retour des vestiaires, Ejike Uzoenyi inscrit un doublé et porte la marque à 3-0. Les Bafana Bafana sont sonnés...
(LibreAfrique 18/01/14)
La mondialisation n’a pas bonne presse en Afrique. Elle est présentée souvent comme étant responsable de l’exploitation des richesses naturelles et humaines du continent noir et de sa paupérisation. Qu’en est-il réellement ? Il est souvent dit que les multinationales pillent les ressources de l’Afrique, sous-paient ses travailleurs et accaparent ses terres. Or, si ce pillage existe, il faudrait peut-être se poser la question de savoir s’il n’est pas organisé avec la bénédiction des dirigeants africains corrompus, qui empochent au passage des pots-de-vin et s’adjugent des soutiens pour s’accrocher au pouvoir. Par ailleurs, les multinationales, selon l’économiste indien Jagadish Bhagwati, payent un salaire moyen qui excède le salaire courant, en général de plus de 10% et parfois davantage. L’argument de...
(Agence Ecofin 18/01/14)
(Agence Ecofin) - La firme d’investissement Enko Education Investments (EEI) a annoncé, le 16 janvier, avoir investi dans l’établissement d’enseignement privé sud-africain, Amazing Grace Private School. Il s’agit du premier investissement réalisé en Afrique du Sud par le groupe créé par le financier camerounais Cyrille Nkontchou. «Entre 2008 et 2011, le nombre des élèves inscrits dans les établissements privés sud-africains est passé de 367 000 à 480 000. Sur la même période, les inscriptions dans les écoles publiques ont baissé de 1%», précise Cyrille Nkontchou, fondateur et président de EEI. Et d’ajouter : «L'enseignement privé est en plein essor en Afrique du Sud, en particulier dans les zones urbaines. Les opportunités dans l'enseignement privé sont énormes puisque 4% seulement des...
(AFP 17/01/14)
Depuis la promulgation, lundi, d’une loi pénalisant l’homosexualité de plusieurs années de prison, des activistes de la cause gay ont fait état d’arrestations arbitraires et de tortures sur des militants. "C’est un jour tragique pour les droits de l’Homme au Nigeria", a estimé un militant gay après la promulgation, lundi 13 janvier, d’une loi criminalisant l’homosexualité. Depuis une semaine, en effet, il est désormais interdit de s’afficher publiquement avec une personne de même sexe dans les rues nigérianes. La loi est sévère : adoptée à l'unanimité par les parlementaires nigérians en mai dernier, elle prévoit de punir de 10 à 14 années d’emprisonnement toute union homosexuelle. Sur le terrain, à peine 24 heures après l'adoption de cette loi, la situation...
(Agence Ecofin 17/01/14)
Le Nigeria a lancé, le 16 janvier, une société de refinancement immobilier semblable à l’américaine Fannie Mae dans l’espoir de résorber un déficit de 17 millions de logements. La ministre des Finances nigériane Ngozi Okonjo-Iweala (photo) a précisé que cette société prévoit d’émettre des obligations sur les marchés financiers pour fournir des financements à long terme aux banques qui se retrouveront ainsi capables d’accorder davantage de crédits immobiliers aux consommateurs nigérians. «D’ici trois à quatre mois, la Nigeria Mortgage Refinance Co sera en mesure de lever des fonds sur les marchés financier en émettant des obligations», a déclaré Mme Okonjo-Iweala lors d’une cérémonie organisée à l’occasion du lancement de la nouvelle société, sans fournir davantage de détails. Selon elle, les...
(AFP 17/01/14)
KANO, 17 janvier 2014 (AFP) - Pour les gardiens de la loi islamique à Kano, la plus grande ville du nord du Nigeria, la nouvelle loi approuvée lundi par le président Goodluck Jonathan, qui punit l'homosexualité, est "une évolution bienvenue". "Dorénavant, nous irons dans chaque recoin de l'Etat de Kano pour contrôler que l'interdiction de la prostitution, des mariages de même sexe et la consommation d'alcool (...) est pleinement appliquée", a affirmé le chef adjoint de la Hisbah (police islamique des moeurs) de l'Etat de Kano, Usman Nabahani. Comme bon nombre de pays africains - 38 sur 54 en juin 2013, selon Amnesty International -, le Nigeria bénéficiait déjà d'une législation réprimant l'homosexualité. Mais la nouvelle loi promulguée lundi, qui...
(Xinhua 17/01/14)
LAGOS, (Xinhua) -- Le président du principal parti d'opposition du Nigeria, All Progressives Congrès, Bisi Akande a appelé jeudi au renforcement des relations économiques dans le but d'approfondir les relations bilatérales avec la Chine. M. Akande a déclaré à Xinhua à Lagos, la capitale économique du Nigeria, que le Nigeria avait de bonnes relations diplomatiques avec la Chine et les relations économiques doivent être renforcées et développées. « La Chine est un grand pays qui a réussi par ses propres moyens et nous voulons que le Nigeria suit son exemple », a déclaré M. Akande, qui célèbre son 75e anniversaire. Personne ne peux ignorer le chemin du développement de la Chine, a déclaré le politicien à Xinhua. Le plus grand...
(AFP 17/01/14)
AFRIQUE MATIN VENDREDIKANO, 17 janvier 2014 (AFP) - Pour les gardiens de la loi islamique à Kano, la plus grande ville du nord du Nigeria, la nouvelle loi approuvée lundi par le président Goodluck Jonathan, qui punit l'homosexualité, est "une évolution bienvenue". "Dorénavant, nous irons dans chaque recoin de l'Etat de Kano pour contrôler que l'interdiction de la prostitution, des mariages de même sexe et la consommation d'alcool (...) est pleinement appliquée", a affirmé le chef adjoint de la Hisbah (police islamique des moeurs) de l'Etat de Kano, Usman Nabahani. Comme bon nombre de pays africains - 38 sur 54 en juin 2013, selon Amnesty International -, le Nigeria bénéficiait déjà d'une législation réprimant l'homosexualité. Mais la nouvelle loi promulguée...
(AgoraVox 17/01/14)
Que d'autres, depuis leur pays, puissent dire et écrire qu'un autre continent est leur avenir, voilà un cri de guerre ! Ces mots seront repris dans un autre cadre quelques semaines plus tard : le Rapport Hubert Védrine, remis à François Hollande. Pour rédiger les deux documents, des Africains appelés Experts ont été sollicités. Il s'agit là de faire croire qu'on s'intéresse au sort du peuple noir. Le piège est gros. Reste aux Africains d'écouter le message, de le comprendre et d'y répondre en s'organisant autour d'une nouvelle génération lucide, courageux et apte à conduire l'entreprise de démolition de l'ordre colonial sans cesse renouvellé, maquillé et imposé en Afrique. Ainsi, pour une fois, les Africains montreraient qu'ils veulent reprendre effectivement...
(Le Soleil 17/01/14)
Joignant le geste à la parole à la suite de son engagement, lors de la cinquième Conférence de Tokyo pour le développement économique de l’Afrique (Ticad V), de fouler le sol de l’Afrique, le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a réaffirmé la note d’espoir de son pays à l’endroit du continent et annoncé des financements importants « pour remplir (sa) promesse ». S’exprimant, mercredi dernier, à Addis-Abeba (siège de l’Union africaine, en Ethiopie), dernière étape de sa tournée africaine qui l’a mené en Côte d’Ivoire et au Mozambique, le Premier ministre du Japon, Shinzo Abe, a la certitude que l’Afrique « détient dans ses mains les semences fiables du futur ». « Avec le potentiel que lui donnent ses ressources,...
(AFP 16/01/14)
ABUJA, 16 janvier 2014 (AFP) - Le président nigérian Goodluck Jonathan a annoncé jeudi la démission du chef de son propre parti, suite à des critiques de plus en plus pressantes et des divisions internes parmi les militants. M. Jonathan a fait part au comité exécutif national du Parti démocratique populaire (PDP, au pouvoir) de la démission de Bamanga Tukur, dans une tentative d'apaiser les tensions au sein de son propre camp, rongé par une crise sans précédent. "Pour que nous puissions résoudre ces problèmes, le président du parti a accepté de démissionner", a déclaré le chef de l'Etat aux membres du comité lors d'une réunion à Abuja. Au sein du PDP, la légitimité de M. Tukur était fréquemment remise...
(AFP 16/01/14)
YAOUNDE, 16 janvier 2014 (AFP) - Une quinzaine de Nigérians, dont quatre militaires, ont été tués et plusieurs blessés, dans des affrontements à la frontière camerounaise entre islamistes de Boko Haram et l'armée nigériane, a-t-on appris jeudi de source policière camerounaise. "Des combattants de Boko Haram se sont repliés chez nous" mercredi, dans la ville camerounaise d'Amchide (extrême-nord), frontalière du Nigeria, "pour attaquer le commissariat de Banki", ville nigériane jumelle d'Amchide, a expliqué à l'AFP sous couvert d'anonymat un responsable local de la police camerounaise. "L'armée nigériane a répliqué et les affrontements ont duré près de quatre heures. Une dizaine de civils nigérians et quatre militaires ont été tués. Il y a eu aussi plusieurs blessés", a-t-il ajouté. Selon cette...
(Reuters 16/01/14)
Le président nigérian, Goodluck Jonathan, a remplacé aujourd'hui les chefs de l'armée de terre, de la marine et de l'armée de l'air, a annoncé la présidence dans un communiqué qui ne fournit aucune explication à cette initiative. Après quatre ans et demi de violences qui ont fait des milliers de morts, le Nigeria reste confronté à l'insurrection de la secte islamiste Boko Haram dans le nord du pays. Goodluck Jonathan doit par ailleurs faire face à une crise au sein de son parti, dont de nombreux membres ont fait défection, et à la montée en puissance de l'opposition.
(Camer.be 16/01/14)
Au moment où nous allions sous presse hier, mercredi 15 janvier 2014, nous apprenions des sources dignes de foi qu’une attaque aérienne des éléments des forces armées nigérianes contre des adeptes de la secte islamiste a débouché sur une course-poursuite. Selon des informations, l’armée nigériane à bord d’un hélicoptère aurait entrepris d’en découdre avec les sectaires de Boko Haram, contraints à la fuite, de leur base nigériane jusqu’au Cameroun. Sur ces entrefaites, ces derniers trouvent refuge dans les encablures de la localité de Limani, dans le Logone et Chari, région de l’Extrême-Nord. Il y aurait eu par la suite quelques bombardements. Aucune source n’a pu indiquer les dégâts causés par ces frappes ciblées (?) par conséquent, Le Messager n’est pas...
( 16/01/14)
Les autorités du Nord du Nigeria ont lancé auprès d'un tribunal islamique des poursuites judiciaire contre onze hommes soupçonnés d'activités homosexuelles. Le commissaire en charge de l'application de la charia dans l'État de Bauchi a confirmé que les hommes ont été arrêtés le mois dernier - et que s'ils sont reconnus coupables, ils pourraient être condamnés à la mort par lapidation. Leur procès intervient quelques jours après que le président Goodluck Jonathan a signé une loi qui renforce les sanctions contre les personnes homosexuelles. Dans l'État de Bauchi, le commissaire en charge de l'application de la charia, Jibrin Danlami Hassan, affirme qu'aucun des hommes n'a été blessé physiquement en détention. Mais une militante nigériane des droits de l'homme, Dorothy Aken...
(Jeune Afrique 16/01/14)
Dix-neuf personnes au total ont été tuées dans l'attentat perpétré mardi sur un marché de la ville de Maiduguri, dans le nord du Nigeria, et imputé par l'armée au groupe islamiste Boko Haram, selon un nouveau bilan de la police mercredi. "Selon le dernier décompte à notre disposition, le bilan est de 19 morts" a déclaré à l'AFP Lawan Tanko, le chef de la police de l'Etat de Borno, dont Maiduguri est la capitale, revoyant à la hausse un précédent bilan faisant état de 17 morts. Pour l'armée, l'attentat, survenu dans la ville musulmane alors que les fidèles célébraient l'anniversaire du Prophète, le Mouloud, a été perpétré par Boko Haram. Selon certaines sources, plus de 30 personnes ont été tuées...
(Xinhua 16/01/14)
ADDIS ABEBA, (Xinhua) -- La Chine poursuivra sa sincère coopération avec l'Afrique et aidera le continent à dé velopper son économie, a déclaré mercredi l'ambassadeur de Chine en Ethiopie. Tenant un point de presse avec des journalistes à l'immeuble de l'Union africaine (UA) construit par une entreprise chinoise dans la capitale de l'Ethiopie, l'ambassadeur Xie Xiaoyan a rappel é que la coopération et les relations entre la Chine et l'Afrique remontent à plusieurs décennies. M. Xie, qui est également le représentant de la Chine à l'Union africaine, a déclaré que la Chine souhaite renforcer sa coopération avec l'Afrique et davantage des pays sur le continent. Parlant de la visite du Premier ministre japonais en Afrique, l'ambassadeur a dit que, «...

Pages