Vendredi 20 Octobre 2017
(Jeune Afrique 20/03/14)
Les entreprises africaines n'ont pas encore leur part du gâteau dans les vastes projets d'infrastructures en développement sur leur propre continent. Le constat dressé lors du Africa CEO Forum est alarmant. Quelle place pour les entreprises africaines dans les grands projets d'infrastructures du continent ? Aucune ou presque. Voici en somme la réponse donnée lors de la deuxième édition de l'Africa CEO Forum. Les raisons sont multiples : petite taille, manque de capacité, frilosité des banques, appels d'offres publics mal adaptés, qui privilégient beaucoup plus les grands groupes internationaux aux firmes locales... Politiques d'achat "Les entreprises africaines n'ont pas la capacité qu'il faut pour se battre à armes égales avec les entreprises européennes, chinoises ou américaines. C'est devenu un réflexe,...
(AFP 19/03/14)
Turkish Airlines (THY) aurait livré des armes à des groupes inconnus au Nigeria, pays touché par des attaques meurtrières du groupe islamiste Boko Haram, selon des écoutes téléphoniques démenties par la compagnie aérienne. Sur un enregistrement téléphonique diffusé mardi soir sur YouTube, un responsable de la compagnie aérienne, Mehmet Karatas, déclare à l'un des conseillers du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, Mustafa Varank, qu'il se sent coupable concernant la livraison d'armes au Nigeria par THY. "Je ne sais pas si ces (armes) vont tuer des musulmans ou des chrétiens. Je me sens coupable", aurait déclaré M. Karatas.
(Pana 19/03/14)
Le ministre cubain des Affaires étrangères, Bruno Rodriguez, est arrivé lundi au Nigeria pour y effecteur une visite de deux jours en vue de renforcer les relations bilatérales entre les deux pays. M. Rodriguez a déclaré que les deux pays se sont engagés à renforcer la coopération dans les domaines des services de santé ou des produits bio-technologiques, des sports et des échanges culturels. Prenant la parole à l'issue de la réunion avec son homologue nigérian, Aminu Wali, il a souligné que les deux pays disposent du potentiel pour renforcer leurs relations bilatérales. “Nous avons tenu une excellente réunion. Nous avons passé en revue toutes les questions bilatérales.
(Pana 19/03/14)
'Nos troupes ne violent pas les droits de l'homme dans leurs combats contre Boko Haram', selon l'armée nigériane - L'armée nigériane a rejeté jeudi les allégations de violations des droits de l'homme dans son combat contre les terroristes de Boko Haram, dans la partie Nord-Est du pays, les qualifiant de 'concoctions de l'occident pour présenter le Nigeria comme étant une nation qui ne peut pas résoudre ses contradictions internes ou qui ne peut pas bien faire les choses'. La Haut Commissaire des Nations Unies pour les droits de l'homme, Navi Pillay, a déclaré lors de sa visite au Nigeria, la semaine dernière, que les violations des droits de l'homme par des forces nigérianes se passent dans le Nord-Est du pays...
(Pana 19/03/14)
Sécurité et lutte contre Boko Haram au Nigeria - Le conseiller nigérian à la sécurité nationale, (Nigerian National Security Adviser, NSA), le colonel Mohammed Sambo Dasuki, a lancé mardi, une approche 'douce' non-militaire pour lutter contre le terrorisme et les opérations des insurgés dans le Nord-Est du Nigeria, fief de Boko Haram. Il a expliqué que la nouvelle initiative va s'appuyer sur les structures existantes au sein et en dehors du gouvernement pour lancer des programmes et des activités ciblés dans le but d'endiguer la vague de radicalisation qui mène au terrorisme. Le Cl. Dasuki a indiqué que la nouvelle approche, qui sera mise en œuvre de manière verticale, impliquant les trois niveaux de gouvernement (Fédéral, d'Etat et local), et...
(Pana 19/03/14)
Les agriculteurs du Nigeria vont bientôt tirer 42 milliards de nairas, soit 252,2 millions de dollars américains, de la production de blé, selon le ministre de l'Agriculture, Akinwumi Adesina, cité mardi par la presse locale. Selon le ministre, qui s'exprimait à l'occasion de l'édition de 2014 de la Journée portes ouvertes des producteurs de blé, organisée par le Lake Chad Research Institute dans l'Etat de Kano (nord), en plus des revenus tirés de la production du blé, environ un million d'emplois seront également créés, en particulier dans le Nord du pays. Le Nigeria consacre annuellement 635 milliards de nairas, soit 3,8 millions de dollars, à l'importation de blé. 'Actuellement les importations de blé du Nigeria s'élèvent environ à 4 millions...
(Le Monde 19/03/14)
Explosion dans le golfe du Mexique de la plate-forme Deepwater Horizon en 2010, déversement de pétrole depuis une plate-forme en mer de Bohai en 2011, échouement de la plate-forme Kulluk au large de l'Alaska en 2012, pollution chronique des côtes ouest-africaines… De nombreux accidents sont survenus dans des exploitations pétrolières et gazières offshore ces dernières années, causant d'importants dégâts environnementaux qui affectèrent bien souvent les populations côtières. Paradoxalement, en dépit des risques qu'il représente, le secteur de l'offshore reste peu réglementé, notamment à l'échelle internationale. Pourtant, une petite révolution s'annonce : du 18 au 24 mars, les onze Etats de la côte atlantique de l'Afrique, tous signataires de la Convention d'Abidjan devraient décider de l'élaboration de normes communes pour encadrer...
(Pana 19/03/14)
Voyage d'études sur le programme de sécurité alimentaire - Les étudiants du collège zimbabwéen de la défense nationale sont arrivés lundi à Lagos pour un voyage d'études sur le programme de sécurité alimentaire de la nation et de comprendre le rôle pivot joué par la sécurité alimentaire pour assurer la sécurité du Nigeria. A cet effet, les membres du collège ont rendu, mardi, une visite de courtoisie au ministre fédéral de l'Agriculture. A cette occasion, le commandant général du collège de la défense nationale, le vice-maréchal de l'armée de l'Air, Michael Moyo, a déclaré qu'au vu des défis de sécurité auxquels fait face la nation, le Nigeria, parmi d'autres pays, a été choisi pour être pour les étudiants une plateforme...
(Le Monde 19/03/14)
En proie depuis 2009 à une insurrection du groupe islamiste Boko Haram, le nord-est du Nigeria connaît depuis le début de l'année une flambée de violences sans précédent. Les assassinats, destructions d'école, attaques de villages sont devenus quasi quotidiens et auraient fait au moins 700 morts en l'espace de deux mois selon l'ONG Human Rights Watch. Professeur à l'Institut français de géopolitique (Université Paris-VIII), et chercheur associé à Chatham House (Londres), Marc-Antoine Pérouse de Montclos a coordonné l'ouvrage collectif Boko Haram: Islamism, Politics, Security, and the State in Nigeria, Ibadan...
(Agence Ecofin 19/03/14)
(Agence Ecofin) - Le Rwanda, le Nigeria et la Namibie sont les pays présentant les plus gros potentiels dans le domaine du commerce du détail en Afrique subsaharienne, selon l'African Retail Development Index (ARDI), le premier indice de développement du commerce de détail en Afrique sub-saharienne publié le 17 mars par le cabinet de conseil en stratégie A.T. Kearney. Viennent ensuite la Tanzanie, le Gabon et le Ghana. Bien qu’elle soit la première puissance économique du continent, l’Afrique du Sud n’arrive qu’en 7ème position «en raison du caractère déjà développé de son marché de détail», souligne le cabinet international. A.T. Kearney précise, dans un communiqué de presse, que l’objectif de son indice ARDI n’est pas d’identifier les marchés les plus...
(Xinhua 19/03/14)
ABIDJAN, (Xinhua) -- L'Union européenne s'est engagée à soutenir à hauteur de 6,5 milliards d'euros (environ 4263 milliards F CFA) un programme de financement du développement en Afrique de l'Ouest en attendant la conclusion d'un accord de partenariat économique avec les 16 pays membres de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). Selon un communiqué publié mardi, une réunion du Conseil des affaires étrangères de l'UE a adopté l'appui financier de 6,5 milliards d'euros au titre du Programme de l'accord de partenariat économique pour le développement (PAPED) en faveur de l'Afrique de l'Ouest pour la période 2015-2020.
(Le Soleil 19/03/14)
L’Union européenne, dans un communiqué, déclare avoir octroyé un nouveau soutien d’au moins 6,5 milliards d’euros, soit environ 4.263 milliards de FCfa au Programme de l’accord de partenariat économique pour le développement (Paped) en faveur de l’Afrique de l’Ouest pour la période 2015-2020. Dans le financement du Programme de l’accord de partenariat économique pour le développement (Paped), l’Union européenne (Ue) accorde une enveloppe de 6,5 milliards d’euros, soit environ 4.263 milliards de FCfa aux pays de l’Afrique de l’Ouest pour la période 2015-2020. Cela fait suite aux conclusions adoptées le 17 mars par le Conseil des affaires étrangères. Ces fonds, précise le communiqué, amélioreront considérablement les flux commerciaux et d’investissement vers les pays d’Afrique de l’Ouest, contribuant ainsi au développement,...
(Jeune Afrique 19/03/14)
Airtel, MTN, Vodaphone, Ooredoo, Orange, STC, Zain et Vodaphone ont annoncé leur volonté de partager leurs infrastructures de réseaux en Afrique et au Moyen Orient pour étendre leurs services aux zones reculées. Au-delà des motifs affichés, cette annonce révèle aussi les difficultés que connaissent les opérateurs télécoms sur le continent. L'association GSM (GSMA), réunissant près de 800 opérateurs télécoms dans le monde, annonce que huit de ses membres, parmi les acteurs les plus importants des marchés d'Afrique et du Moyen Orient, ont prévu de développer le partage de leurs infrastructures de réseaux.
(AFP 18/03/14)
PORT HARCOURT, 18 mars 2014 (AFP) - La marine nigériane a arraisonné quatre bateaux et arrêté 22 ressortissants chinois pêchant dans les eaux territoriales sans autorisation, mais aussi sans passeports, a-t-elle annoncé mardi. Les quatre bateaux avec leurs équipages ont été interceptés vendredi, avec plusieurs tonnes de poisson à bord, a indiqué le commandant Godwin Ochai aux journalistes dans le port d'Onne, proche de la ville pétrolière méridionale de Port Harcourt. "Quand nos marins sont arrivés à bord (...), ils ont découvert que les quatre bateaux n'avaient pas de documents d'immigration, et que les membres d'équipage n'avaient pas de passeports", a-t-il déclaré.
(AFP 18/03/14)
ABUJA, 18 mars 2014 (AFP) - Le conseiller nigérian à la sécurité nationale a annoncé mardi que les autorités allaient mettre en place une "méthode douce" pour mettre fin aux violences perpétrées par le groupe islamiste Boko Haram dans le nord-est. L'armée nigériane va continuer à combattre les extrémistes accusés d'avoir tué des milliers de personnes depuis 2009, mais le gouvernement est désormais prêt à mettre en place "la technique de la carotte et du bâton", a déclaré Sambo Dasuki. Cette nouvelle stratégie a pour but d'impliquer les communautés locales dans la lutte contre les islamistes.
(AFP 18/03/14)
Cinquante-cinq personnes sont mortes et dix autres ont été blessées dans deux accidents de la route distincts dans le nord du Nigeria, a annoncé lundi la sécurité routière. "Nous avons recensé 55 morts dans deux accidents de la route dimanche et lundi, provoqués par la vitesse et des dépassements imprudents", a indiqué Yusuf Sani, porte-parole de la Sécurité routière nigériane dans l'Etat de Yobe. Une collision multiple impliquant trois véhicules a tué lundi 35 personnes, notamment 19 fidèles qui revenaient en autocar d'une rencontre religieuse à Lagos. Les victimes des deux autres véhicules sortaient d'un mariage. Dimanche, 20 vendeurs, dont seize filles, revenant d'un marché local...
(Adjinakou 18/03/14)
La ¨contrebande d’Etat¨ du Bénin a été dénoncée par le Nigéria, qui serait à la base du malheur du pays et de ses entrepreneurs. Ainsi les effets dévastateurs de cette contrebande sur les entreprises nigérianes risquent fort d’entrainer la fermeture des frontières du Nigéria avec le Bénin. La coopération commerciale entre le Bénin et le Nigéria n’est pas dans la meilleure de ses formes. Le géant voisin de l’Est et ses entrepreneurs ont accusé les contrebandiers béninois qui seraient à la base de leur mésaventure. La ¨contrebande d’Etat¨ du Bénin est due aux importations illégales de biens de consommation de tout genre du pays vers le Nigéria. Selon la Fédération des employeurs des secteurs des produits chimiques et non métalliques...
(Pana 18/03/14)
Le président du Nigeria, Goodluck Jonathan, a appelé lundi à Abuja, à l'ouverture de la Conférence nationale, les 492 délégués à faire fi de leur appartenance ethnique et à œuvrer sur des questions qui vont faire avancer le pays. “Cette conférence nationale nous offre l'opportunité de monter aux sceptiques qu'ils ont tort. Il n'y a pas de place pour le chauvinisme ethnique. J'ai espoir que les conclusions de cette Conférence nationale rendront le pays plus fort et plus uni', a déclaré le président à l'ouverture à Abuja, la capitale fédérale, de la Conférence qui va durer trois mois. 'Je vous invite à vous concentrer strictement sur l'Agenda du Nigeria qui consiste à bâtir une nation vraiment grande”, a-t-il précisé. Une...
( 18/03/14)
Le président nigérian Goodluck Jonathan a inauguré ce lundi à Abuja une conférence nationale visant à construire une nation forte et unie. Cinq cent délégués, représentant les nombreuses ethnies, religions et langues du Nigeria vont débattre ensemble durant trois mois sur l’avenir du pays. « Nous devons adopter un nouvel état d’esprit d’unité nationale. L’heure est venue de cesser de voir le Nigeria comme un pays composé de plusieurs groupes et religions », a introduit le président Goodluck Jonathan lors de l’ouverture de la conférence.
(Pana 18/03/14)
Un des leaders sud-africains des TIC, le groupe Business Connexion, a acheté 100 pour cent des parts de la société nigériane, Panabiz, afin de consolider sa position d'acteur mondial en se concentrant sur l'Afrique. Panabiz Nigeria est une société de Gestion des services d'impression (GSI) implantée dans d'autres pays d'Afrique de l'Ouest. Selon le quotidien privé 'BusinessDay', le Président-directeur général de Business Connexion, Benjamin Mophatlane, s'est réjoui de développer les activités de la société en Afrique et de l'intégration de nouveaux talents à Business Connexion. 'Notre présence en Afrique nous permet de mieux servir notre base de clientèle qui s'élargit également sur le continent. Cette acquisition récente nous permet de fournir des solutions et services alignés sur les besoins des...

Pages