Dimanche 25 Juin 2017
(Le Monde 05/12/13)
Au terme d'un forum économique franco-africain organisé à Bercy, mercredi 4 décembre, le président François Hollande a souligné l'objectif de la France de « doubler ses échanges économiques avec l'Afrique dans les deux sens, exportations et importations ». S'appuyant sur un rapport de l'ancien ministre des affaires étrangères français Hubert Védrine, publié à cette occasion, le président en a rappelé les conclusions : « Si nous ne regardons que l'intérêt de la France, nous pouvons évaluer à deux cent mille [le nombre d']emplois en France qui pourraient être créés en cinq ans si nous doublions nos exportations vers le continent africain. » TROIS PRINCIPES POUR FONDER LE PARTENARIAT. Un point de vue que partage le ministre de l'économie, Pierre Moscovici,...
(Xinhua 05/12/13)
Une conférence mondiale sur l'accès rural aux énergies renouvelables s'est ouverte mercredi à Addis Abeba en Éthiopie, avec pour principal sujet les ressources en énergies renouvelables en Afrique. Organisée par le Département des Affaires économiques et sociales de l'ONU (UN-DESA) en collaboration avec le Directeur national du programme Énergie durable pour tous (Sustainable Energy for All, SE4ALL), le programme ONU-Energie, et la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique (CEA), cette conférence a pour objectif de renforcer les capacités des approches politiques, techniques et entrepreneuriales de l'accès à l'énergie pour éradiquer la pauvreté. Cette conférence de trois jours souligne qu'un accès durable aux services d'énergie moderne est un facteur de production essentiel et un catalyseur pour améliorer les capacités productives...
(APA 05/12/13)
Les industries de la création représentent en Afrique 5,2% du Produit intérieur brut (PIB) et environ 5,3% du total des emplois, a appris APA mercredi à l’ouverture d’une conférence internationale organisée par l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) en collaboration avec l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) et le gouvernement ivoirien. Selon le Directeur de l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), Koré Sery, le paysage musical moderne de ce continent et de la région est l'un des plus variés et des plus dynamiques. Seulement, a-t-il regretté, « l'insuffisance des investissements dans le secteur culturel, la gestion souvent inadaptée des droits de propriété intellectuelle et l'omniprésence du piratage font que les artistes parviennent difficilement à vivre de leur art...
(7sur7 04/12/13)
La police nigériane a annoncé mercredi avoir découvert un nouvel établissement illégal à Owerri (sud-est) où se trouvaient 16 jeunes filles enceintes dont les bébés étaient destinés à être vendus. "Nous avons effectué une descente dans une résidence d'Owerri à la suite d'un rapport des renseignements et nous avons sauvé 16 filles enceintes", a déclaré à l'AFP Joy Elomoko, la porte parole de la police de l'Etat d'Imo, dont Owerri est la capitale. Les jeunes filles ont entre 14 et 19 ans et elles sont à des stades variés de leur grossesse", a-t-elle précisé. Le propriétaire de la maison, qui a été arrêté, avait déclaré cet établissement comme étant le siège d'une organisation non gouvernementale pour la promotion des droits...
(AFP 04/12/13)
ABUJA, 4 décembre 2013 (AFP) - Le Nigeria a recommandé mercredi que 500 suspects arrêtés au cours d'opérations militaires menées contre Boko Haram dans le Nord-Est soient jugés pour actes terroristes. Ces 500 suspects se trouvent pour l'instant dans les Etats de Borno, Adamawa et Yobe et cette recommandation, remise au chef de l'Etat, émane d'une étude menée entre juillet et septembre, selon un communiqué du général Chris Olukolade, porte-parole des armées. Les organisations de défense des droits de l'homme ont souvent accusé l'armée nigériane de commettre des abus dans sa lutte contre l'insurrection islamiste, notamment des détentions arbitraires, des cas de torture et de mort en détention. Selon le général Olukolade, "des suspects très recherchés, dont certains ont entrainé...
(AFP 04/12/13)
LAGOS, 4 décembre 2013 (AFP) - L'attaque de grande envergure menée lundi par Boko Haram à Maiduguri, fief historique du groupe islamiste dans le nord-est du Nigeria, remet en cause le succès proclamé de l'opération militaire en cours dans cette région, estiment des analystes. Si les spécialistes s'accordent à dire que l'offensive menée par l'armée nigériane depuis mai a eu certains effets positifs, les islamistes ont démontré qu'ils étaient encore capables de s'en prendre à de grands centres urbains et la perspective d'une solution parait toujours aussi éloignée. Dans la nuit de dimanche à lundi, selon les témoignages, plusieurs centaines de membres de Boko Haram lourdement armés ont donné l'assaut à une base militaire de Maiduguri, une ville censée être...
(AFP 04/12/13)
LAGOS, 4 décembre 2013 (AFP) - Le gouvernement nigérian qui avait demandé aux enseignants universitaires grévistes de reprendre le travail le 4 décembre faute de quoi ils seraient renvoyés, a repoussé cet ultimatum jusqu'à lundi, a indiqué mercredi le ministère de l'Education. Des membres du syndicat du personnel des universités (Asuu), qui se sont mis en grève le 1er juillet, laissant des centaines de milliers d'étudiants dans l'incertitude, ont reçu un ultimatum pour reprendre le travail mercredi. Mais le ministre de l'Education a repoussé cet ultimatum à lundi en hommage à l'ancien président de l'Asuu, tué dans un accident de voiture il y a deux semaines et dont les funérailles ont lieu cette semaine. Le syndicat avait déclenché son mouvement...
(La Voix de l'Amérique 04/12/13)
Le gouvernement de l’Etat de Borno a annoncé mardi un allègement du couvre-feu dans la ville de Maiduguri, demandant aux habitants de rester chez eux de 19h00 (18h00 GMT) à 6h00 du matin. Une décision prise au lendemain d’un raid sanglant de rebelles présumés de la milice islamiste Boko Haram. Par ailleurs, l’armée nigériane a annoncé avoir rétabli les lignes de téléphonie mobile, ont annoncé les média. Tôt lundi, des hommes armés ont attaqué une base de l’armée, et des casernes à Maiduguri. On ignore le bilan exact de cette attaque coordonnée, l’armée n’ayant pas publié de chiffres. La ville est l’épicentre de l’insurrection de Boko Haram, qui souhaite imposer la loi islamique, la charia, dans le nord du Nigéria...
(Afrik.com 04/12/13)
Absent de la sélection du Nigeria depuis le sacre continental à la CAN 2013, Joseph Yobo devrait faire son retour chez les Super Eagles. En bisbilles avec son sélectionneur Stephen Keshi, le défenseur de Fenerbahçe a eu une explication avec le technicien afin d’aplanir leurs relations. Keshi a d’ailleurs confirmé lors de son dernier point presse qu’il comptait toujours sur celui qu’il avait nommé capitaine lors de sa prise de fonction, et qui compte à l’heure actuelle 99 capes avec le Nigeria. "Yobo fait toujours partie intégrante de l’équipe. Lui et moi avons parlé avant le match contre l’Ethiopie et notre objectif est lui faire décrocher sa 100e sélection. Et par la grâce de Dieu, il l’aura", a confié Keshi...
(AFP 04/12/13)
PARIS, 4 décembre 2013 (AFP) - L'ancien ministre français des Affaires étrangères, Hubert Védrine, a présenté mercredi quinze propositions pour mettre un terme au recul de la France sur les marchés en pleine croissance de l'Afrique, avec en premier lieu une révision des procédures de visas. "Le diagnostic est évidemment sévère: la France perd des parts de marché dans toutes les zones où elle était fortement implantée pour des raisons historiques et elle n'en gagne presque pas ailleurs", a résumé M. Védrine auprès de l'AFP. "Entre 2000 et 2011, la part de marché de la France au sud du Sahara a décliné de 10,1% à 4,7%", constate-t-il dans un rapport qu'il présente à l'occasion d'un forum franco-africain organisé par le...
(Xinhua 04/12/13)
BALI (Indonésie), (Xinhua) -- La Suède a annoncé mardi le lancement d'un nouveau centre de formation assurant la promotion de la facilitation du commerce en Tanzanie, lors d'une conférence de presse accordée dans le cadre de la 9e conférence ministérielle de l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) qui se tient à Bali, en Indonésie. Selon l'annonce, le gouvernement suédois offrira une subvention initiale de 1,6 million de dollars américains au centre pour l'année 2014-2015. Le centre offrira de la formation à des participants africains, en se concentrant plus particulièrement sur les pays les moins avancés (PMA). Il soutiendra les pays participants dans la mise en oeuvre d'un futur Accord sur la facilitation du commerce de l'OMC, qui a pour but de...
(Xinhua 04/12/13)
LAGOS, 3 décembre (Xinhua) -- Le gouvernement de l'Afrique du Sud a appelé mardi à des relations plus étroites avec le Nigeria, le pays le plus peuplé de l'Afrique dans le secteur de tourisme et de l'investissement. Thulani Nzima, le chef de la direction de l'Office du Tourisme d'Afrique du Sud (SATB), a déclaré dans un communiqué que l'idée vise à tisser un lien commercial solide. « Elle fournira une plate-forme pour discuter des défis qui peuvent survenir dans le tourisme et dans la promotion des investissements », a déclaré M. Nzima. Il a souligné que des relations solides entre le Nigeria et l'Afrique du Sud dans l'investissement et le tourisme vont apporter des avantages commerciaux pour les acteurs et...
(Xinhua 04/12/13)
LAGOS, (Xinhua) -- Au moins 300 personnes ont été déplacées dans l'Etat de Borno, au nord-est du Nigeria, suite à l'attaque meurtrière de lundi contre certaines formations militaires qui aurait été menée par les rebelles de Boko Haram, a rapporté mercredi l'Agence nationale de gestion des urgences (NEMA). Les autorités militaires du Nigeria ont confirmé que 24 insurgés ont été tués lors des échanges de coups de feu entre les forces de sécurité et les terroristes suspectés au cours de l'attaque ayant eu lieu avant l'aube à Maiduguri, capitale de l'Etat de Borno. Le porte-parole de la NEMA, Abdulkadir Ibrahim, a annoncé dans une déclaration que 300 personnes ont été déplacées à l'intérieur de l'Etat et que les matériels de...
(RFI 04/12/13)
560 chefs d'entreprise français et africains se retrouvent au Forum économique franco-africain organisé ce mercredi 4 décembre au ministère des Finances à Paris en lever de rideau du sommet de l'Elysée pour « la paix et la sécurité en Afrique » qui aura lieu vendredi 6 et samedi 7 décembre. Une vingtaine de ministres et quatre chefs d'Etat seront également présents. Le Tanzanien Jakaya Kikwete, l'Ivoirien Alassane Ouattara et le Sénégalais Macky Sall doivent clôturer ce Forum pour un nouveau modèle de partenariat économique entre l’Afrique et la France aux côtés de François Hollande. Il s'agit de donner un nouvel élan aux relations d'affaires entre la France et le continent africain. « Quatre chefs d'Etat à Bercy, c'est du jamais...
(AFP 03/12/13)
MAIDUGURI, 3 décembre 2013 (AFP) - L'armée nigériane a annoncé mardi avoir rétabli les lignes de téléphonie mobile dans la ville de Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria, au lendemain d'une attaque d'envergure des islamistes ayant provoqué l'instauration d'un couvre-feu de 24 heures. Les téléphones avaient été coupés en mai, après l'état d'urgence décrété dans cette région, afin d'empêcher les extrémistes de coordonner leurs attaques, selon l'armée. "Les lignes téléphoniques ont été rétablies à l'intérieur et à l'extérieur de Maiduguri (...) elles devraient fonctionner dès maintenant", a déclaré le général Chris Olukolade, porte-parole des armées, à l'AFP, sans préciser si cette mesure s'applique à l'ensemble de l'Etat de Borno, dont Maiduguri est la capitale. "Je ne peux vous dire combien...
(AFP 03/12/13)
MAIDUGURI, 3 décembre 2013 (AFP) - L'armée nigériane a annoncé mardi avoir rétabli les lignes de téléphonie mobile dans la ville de Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria, au lendemain d'une attaque d'envergure des islamistes ayant provoqué l'instauration d'un couvre-feu de 24 heures. Les téléphones avaient été coupés en mai, après l'état d'urgence décrété dans cette région, afin d'empêcher les extrémistes de coordonner leurs attaques, selon l'armée. "Les lignes téléphoniques ont été rétablies à l'intérieur et à l'extérieur de Maiduguri (...) elles devraient fonctionner dès maintenant", a déclaré le général Chris Olukolade, porte-parole des armées, à l'AFP, sans préciser si cette mesure s'applique à l'ensemble de l'Etat de Borno, dont Maiduguri est la capitale. "Je ne peux vous dire combien...
(RFI 03/12/13)
Les autorités nigérianes ont imposé, ce lundi 2 décembre, un couvre-feu total de 24 heures, à Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria et fief historique de Boko Haram. La ville est désormais coupée du monde. L’armée nigériane maintient ainsi la pression sur la secte islamiste et a pris cette mesure après une nouvelle attaque attribuée à la secte. Maiduguri est coupée du monde. Personne n'entre et personne ne sort de la ville. L'aéroport est fermé et, selon des informations recueillies par RFI, les habitants restent terrés chez eux. Des informations au compte-goutte puisque les réseaux téléphoniques fonctionnent mal ou sont coupés. Ce couvre-feu de 24 heures imposé, ce lundi matin, isole un peu plus la capitale de l'Etat de Borno...
(Xinhua 03/12/13)
LAGOS, (Xinhua) -- La Chambre des Représentants nigériane a condamné lundi la loi zimbabwéenne sur la localisation et l'autonomisation, la qualifiant de discriminatoire. La présidente de la commission parlementaire pour les affaires étrangères, Nnenna Elendu-Ukeje, a fait cette déclaration aux journalistes à Abuja, la capitale du pays. Le gouvernement zimbabwéen a donné récemment aux étrangers gérant des entreprises de commerce de gros ou de détail jusqu'au 1er janvier 2014 pour céder ces affaires à des Zimbabwéens. En application de la Loi zimbabwéenne sur l'indigénisation et l' autonomisation économiques, les secteurs de l'agriculture, des transports, des agences immobilières, de la transformation et de l' emballage du tabac, de la publicité, du conditionnement laitier et des arts et artisanats locaux sont réservés...
(Xinhua 03/12/13)
DAKAR, (Xinhua) -- Un conflit foncier opposant l'industriel nigérian Aliko Dangote et les héritiers de Serigne Saliou Mbacké, ancien Khalife général des mourides (puissante confrérie religieuse) au sujet de l'implantation d' une cimenterie à Pout, à 50 km de Dakar, a été réglé à l'amiable, rapporte la presse locale. Le contentieux empêchait jusqu' ici la finition des travaux et le démarrage de la cimenterie qui empiète, sur les terres appartenant au chef religieux, selon ses héritiers. Pour régler ce conflit foncier, l' industriel nigérian a payé à la famille de l'ancien khalife un dédommagement d' un montant de 6.660 milliards FCFA, indique le quotidien privé "Enquête". Les deux parties (Dangote SA et les héritiers du marabout) trouvent ainsi un accord...
(Sud Quotidien 03/12/13)
Le directeur adjoint du Pnud a invité hier, lundi 2 décembre, les Etats parties de l’écorégion marine et côtière en Afrique de l’Ouest (WAMER) à adopter une démarche concertée dans la gestion des ressources marines. Francis James prenait part à la cérémonie d’ouverture de la réunion du comité de pilotage du projet «gouvernance, politiques de gestion des ressources marines et réduction de la pauvreté dans l’écorégion Wamer». «La sous-région ouest africaine reste très vulnérable face à la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (pêche Inn)». La remarque est de Francis James, directeur adjoint du programme des Nations unies pour le développement (Pnud) hier, lundi 2 décembre, lors de la cérémonie d’ouverture de la réunion du comité de pilotage du...

Pages