Mercredi 13 Décembre 2017
(AFP 02/12/17)
Un double attentat-suicide dans un marché samedi matin dans le nord-est du Nigeria a fait au moins 13 morts selon la police, 18 selon des sources locales. Ce double attentat a eu lieu dans le marché de Biu (185 kilomètres au sud de Maiduguri, la capitale de l'état du Borno), à proximité d'une gare routière vers 11h30 samedi, période de grande affluence. "Deux femmes kamikazes se sont infiltrées dans la ville (...) où elles ont déclenché leur ceinture explosive", a rapporté Victor Isuku, porte-parole de la police pour l'Etat du Borno. "Au total 13 personnes ont été tuées...
(Agence Ecofin 02/12/17)
Au Nigéria, la compagnie pétrolière locale, Lekoil, a enregistré une hausse importante de sa production sur le champ marginal Otakikpo. Celle-ci passe de 5 000 en février, date du début de la production, à 7 600 barils par jour actuellement. Il faut noter qu’elle était de 6 400 barils de pétrole par jour en octobre. Cette hausse de la production a été portée par le volume issu des forages supplémentaires dans le puits Otakikpo-003. La coentreprise engagée sur le projet a décidé de maintenir la production aux niveaux actuels pendant quelques semaines encore. Cela permettra de recueillir et d’analyser les données et informations essentielles sur la production et les réservoirs afin d’augmenter la production vers le niveau cible de 10...
(Agence Ecofin 02/12/17)
En marge du sommet Union européenne/Union africaine qui s’est achevé à Abidjan les 29 et 30 novembre, la Banque africaine de développement a convié les représentants des Commissions économiques régionales (CER) du continent, à la réunion de la consultation de la stratégie « High 5». Après avoir appelé les représentants des CER à examiner les acquis et les réussites de l’intégration régionale en Afrique et les améliorations qu’il convient d’apporter aux freins qui limitent la promotion de cet idéal, le président de la BAD, Akinwumi Adesina a présenté les objectifs de cette stratégie. Ils se déclinent en cinq axes qui visent à éclairer l'Afrique, à l'alimenter en énergie et la nourrir ; travailler à l’industrialiser ; intégrer le continent et...
(RFI 02/12/17)
Les cinq équipes africaines qualifiées pour la Coupe du monde 2018 sont fixées. Le tirage au sort réalisé à Moscou a livré son verdict. Lors du Mondial en Russie, l'Egypte fera face au pays organisateur ainsi que l'Uruguay, un sérieux client. Le Maroc tombe dans le groupe du Portugal et du Maroc. Le Nigeria devra notamment jouer contre l'Argentine. La Tunisie aura la Belgique et l'Angleterre sur sa route. Enfin, le Sénégal devra se mesurer à la Pologne entre autres. Ça y est, l'Afrique est fixée. Ses cinq représentants savent ce qui les attend à partir de juin prochain pour le plus grand rendez-vous sportif de l'année 2018 : la fameuse Coupe du monde, qui se jouera en Russie. Ce...
(AFP 01/12/17)
Odion Ighalo, attaquant du Nigeria: "C'est un groupe difficile pour nous, mais les autres équipes aussi vont devoir se méfier du Nigeria. On peut sortir de cette poule. On a ce qu'il faut pour sortir du groupe. L'Islande ne va pas se laisser faire après ce qu'ils ont montré à l'Euro, où ils avaient surpris une équipe comme l'Angleterre." Gernot Rohr, sélectionneur du Nigeria: "Nous sommes dans un groupe interessant avec des équipes mieux classées que nous par la Fifa. Nous devons bien nous préparer pour notre premier match (face à la Croatie). Nous pourrions jouer un match amical face à la Serbie qui possède un jeu comparable et a battu la Grèce en qualifications. En deuxième match, nous aurons...
(AFP 01/12/17)
Le président français Emmanuel Macron a précisé jeudi son projet de lutte contre les réseaux criminels de passeurs de migrants en Libye, plaidant pour le déploiement de forces policières africaines, l'envoi de troupes française n'étant pas à l'ordre du jour. "Nous avons des échanges bilatéraux avec des pays africains pour contrôler les trafics, d'une manière structurée dans une +task force+", a déclaré Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse à Accra, dernière étape de sa tournée africaine. "Il appartient aux Etats africains d'opérer sur leur sol et de mener des opérations de police...
(AFP 30/11/17)
Trois enfants âgés de cinq à huit ans ont été tués jeudi par un inconnu armé d'une machette dans une école primaire du nord-est du Nigeria, ont déclaré à l'AFP des habitants. L'attaque, qui a eu lieu vers 09H30 du matin a visé des classes maternelles de l'école primaire Jafi, dans la ville de Kwaya Kusar, dans le sud-ouest de l'Etat du Borno. "Un homme est entré dans l'école et a attaqué les enfants à l'heure de la récréation. Il a tué trois enfants âgés de 5 à 8 ans, et a blessé une institutrice qui tentait de protéger les enfants", a affirmé Habibu Suleiman, un voisin de l'établissement arrivé sur les lieux peu après l'attaque. Kasimu Ibrahim, un autre...
(APA 30/11/17)
APA - Lagos (Nigeria) - Le président Muhammadu Buhari a ordonné, jeudi à Lagos, le rapatriement immédiat des Nigérians, qui sont bloqués en Libye et dans d’autres parties du monde. Le président Buhari s’exprimait lors d’une session interactive avec des membres de la communauté nigériane en Côte d’Ivoire, précise un communiqué signé de Malam Garba Shehu, assistant spécial principal en communication du président. Selon le journal local, The Nation, le dirigeant nigérian a promis de réduire le nombre de Nigérians se rendant illégalement en Europe à travers le désert du Sahara et la Méditerranée en fournissant des services sociaux de base tels que l’éducation, la santé et la sécurité alimentaire. Le président a assuré que toutes les mesures nécessaires seraient...
(APA 30/11/17)
APA - Lagos (Nigeria) - Le président Muhammadu Buhari a ordonné, jeudi à Lagos, le rapatriement immédiat des Nigérians, qui sont bloqués en Libye et dans d’autres parties du monde. Le président Buhari s’exprimait lors d’une session interactive avec des membres de la communauté nigériane en Côte d’Ivoire, précise un communiqué signé de Malam Garba Shehu, assistant spécial principal en communication du président. Selon le journal local, The Nation, le dirigeant nigérian a promis de réduire le nombre de Nigérians se rendant illégalement en Europe à travers le désert du Sahara et la Méditerranée en fournissant des services sociaux de base tels que l’éducation, la santé et la sécurité alimentaire. Le président a assuré que toutes les mesures nécessaires seraient...
(AFP 30/11/17)
Blessing a voulu y croire. Au-delà du bon sens, parce que c'était son "dernier espoir". En voyant une annonce sur Facebook qui promettait de la guérir du sida, elle a cliqué. Et bien failli se laisser avoir. C'était il y a quelques mois. Cette Nigériane de 30 ans - son prénom a été changé - crée alors un faux profil sur le réseau social, et prend contact avec ce "guérisseur traditionnel" très bien connecté aux nouvelles technologies. Pour 100.000 nairas (232 euros), on lui propose une potion à base de plantes qui éradiquera "à 100%" la maladie. La jeune femme hésite, demande à rencontrer en personne son bienfaiteur. Avant de se heurter à une réponse claire: il lui envoie son...
(AFP 30/11/17)
Le 5e sommet Europe-Afrique a débouché mercredi soir sur une série de mesures d'urgence pour mettre un terme à l'esclavage de migrants en Libye, devenu un des thèmes centraux des débats. Evacuation d'urgence des Africains désirant quitter la Libye, "task force" policière et de renseignement, commission d'enquête mais aussi une communication pour dissuader les jeunes de tenter l'exode sont prévus, a annoncé le président français Emmanuel Macron à l'issue d'une réunion d'urgence de neuf pays sur le sujet. Après le scandale international né de la diffusion d'images de marché aux esclaves en Libye, l'immigration s'est imposée comme le thème majeur du sommet qui réunit environ 80 chefs d'Etat...
(AFP 29/11/17)
Des petits tribunaux de province jusqu'à la Cour suprême de la capitale Abuja, les rouages de la justice tournent au ralenti au Nigeria et paralysent dans leur lenteur la guerre contre le cancer du pays: la corruption. "La patience est la réponse à tout", dit-on souvent au Nigeria. Elle est sans aucun doute une fatalité lorsque les affaires sont ajournées à l'infini pour défaut de document, de fonctionnaire, de témoin ou même d'accusé. Les ouvertures de procès pourraient ressembler au scénario monotone du film "Un Jour sans fin". Ce système judiciaire dysfonctionnel n'est pas nouveau. Mais il devient particulièrement problématique alors que les prochaines élections de 2019 se rapprochent. Le chef du pouvoir judiciaire nigérian, Walter Onnoghen, a révélé récemment...
(APA 29/11/17)
APA-Lagos (Nigeria) - Le gouvernement fédéral nigérian a parachevé des projets de vente de certaines centrales électriques, dans le cadre des projets nationaux intégrés de production d’électricité (NIPP), pour financer ses budgets annuels, a indiqué le Directeur général du bureau du Budget du Nigeria, M. Ben Akabueze. M. Akabueze a indiqué que les centrales électriques construites par la société Niger Delta Power Holding (NDPHC) dans le cadre du NIPP, au nom du gouvernement, seraient vendues. Parmi les autres usines qui seront vendues, citons la centrale électrique d’Alaoji dans l’Etat d’Abia, une centrale d’une capacité de 1.074 mégawatts ; la centrale électrique Calabar de 561 mégawatts ; la centrale électrique d’Egbema, une centrale à turbine à gaz à cycle simple de...
(AFP 29/11/17)
Les autorités libyennes basées à Tripoli, en coordination avec l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), ont organisé mardi le rapatriement par avion de 140 migrants nigérians, ont constaté des journalistes de l'AFP. Plaque tournante pour les migrants tentant de rejoindre l'Europe par la mer en recherche d'une vie meilleure, la Libye est particulièrement sous le feu des critiques depuis quelques semaines, après la diffusion d'un documentaire montrant des migrants africains vendus comme esclaves près de Tripoli. Mardi, l'OIM et le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) ont évoqué "une catastrophe humanitaire colossale" en cours pour les migrants placés dans des centres de rétention en Libye.
(AFP 29/11/17)
Les chefs d'Etat et de gouvernement arrivaient progressivement mercredi à Abidjan pour le cinquième sommet Union européenne (UE) - Union africaine (UA), qui se penchera principalement sur les questions d'immigration et de sécurité, avec l'ambition de donner un meilleur avenir à la jeunesse africaine. Parmi les 83 dirigeants attendus, la chancelière allemande Angela Merkel, le secrétaire général de l'ONU Antiono Gutteres, le président rwandais Paul Kagame, entre autres, ont été accueillis par le président ivoirien Alassane Ouattara, hôte du sommet, avant l'ouverture officielle à 14 heures (locales et GMT).
(La Tribune 29/11/17)
L’ancien vice-président fédéral du Nigeria, Atiku Abubakar démissionné vendredi de l’APC, la formation du président Buhari. S’il a dénoncé la gestion du parti ainsi que le non respect de certaines promesses électorales, cette démission vise surtout à le rapprocher du PDP, le principal parti de l’opposition. Avec en ligne de mire, la présidentielle de 2019 pour ce vieux routier de la politique qui n’a jamais fait mystère de ses ambitions présidentialistes. On le voyait venir depuis quelques temps et c'est désormais chose faite. Depuis le vendredi 24 novembre dernier, Atiku Abubakar, n'est plus membre de l'All Progressives Congress (APC), le parti du président Muhammadu Buhari. L'ancien vice-président fédéral sous le règne d'Olusegun Obasanjo (1999-2007), a finalement claqué la porte à...
(Agence Ecofin 29/11/17)
Au Nigeria, le salut pourrait venir de la privatisation. Le casse-tête né du financement du budget du gouvernement fédéral serait en train de trouver un dénouement. En effet, Abuja vient de finaliser des plans de cession de certaines centrales électriques, dans le cadre du programme national intégré de production d’électricité (NIPP). Les fonds mobilisés devraient, conformément au discours du président Muhammadu Buhari (photo) au parlement plus tôt ce mois, servir à financer les budgets nationaux sur les trois prochaines années (2018-2020). « Nous prévoyons de financer le déficit en partie par de nouveaux emprunts estimés à 1 699 milliards de nairas. Environ 50% de ces emprunts proviendront de l’extérieur, tandis que le reste proviendra de l’intérieur du pays. Le solde...
(RFI 29/11/17)
Le roi du ciment, le milliardaire nigérian Aliko Dangoté a investi 300 millions de dollars (150 milliards de FCFA) pour construire au Congo une usine de ciment d’une capacité de production de 1,5 million de tonnes par an. Cette unité, qui va faire du Congo un pays exportateur de ciment, vient d’être mise en service, en présence du richissime homme d’affaires, dans une bourgade de la Bouenza située à environ 300 kilomètres au sud de Brazzaville. « Le ciment coûtait excessivement cher dans la Bouenza parce qu’un sac (de 50 kilos) coûtait jusqu’à 5 800 FCFA (8,84 euros). Aujourd’hui il est vendu à 3.000 FCFA (un peu plus de 5 euros), c’est une bonne chose : même la classe moyenne...
(AFP 29/11/17)
Le président français Emmanuel Macron a annoncé mardi à Ouagadougou la création d'un fonds d'un milliard d'euros pour les PME en Afrique, financé par la Banque publique française d'investissement et l'Agence française de développement (AFD). Lors d'une allocution à la communauté française au Burkina Faso, il a expliqué avoir "l'objectif de multiplier ce fonds par dix, ce qui est tout à fait faisable si nous faisons appel à nos alliés européens ou à d'autres financeurs privés, européens ou non européens". "Il y a un potentiel dans l'agriculture, la filière de valorisation de la production agricole et le numérique" notamment, a-t-il dit. "Ce dynamisme est une nécessité pour faire face au défi démographique", a poursuivi le chef de l'Etat, rappelant que...
(Agence Ecofin 29/11/17)
Mardi, Asim Khan, le chef de la diplomatie pakistanaise au Nigéria a déclaré à l’agence de presse nigériane, NAN, que la première livraison de 70 000 tonnes de gaz naturel liquéfié (GNL) en provenance du Nigéria, est arrivée au port de Qasim, à Karachi. Une importation de GNL qui fait suite au feu vert d’Islamabad, en septembre dernier, à ses services compétents pour démarrer des négociations avec les autorités nigérianes en vue d’importer du pétrole et du gaz naturel liquéfié (GNL). A l’époque, un responsable du ministère avait indiqué que cette opération visait à approfondir les relations économiques avec le Nigéria. M.Khan a déclaré que l'importation de ce volume de GNL marque le début d'une expansion commerciale importante entre le...

Pages