| Africatime
Jeudi 30 Mars 2017
(Agence Ecofin 23/03/17)
L’homme le plus riche d’Afrique, Aliko Dangote (photo), injectera 700 millions $ pour construire dans l’Etat de Nasarawa, au Nigeria une usine de transformation de sucre. Le Tycoon qui a révélé que l’usine sera située dans la localité de Tunga, dans le gouvernement local d’Awe, a indiqué qu’il s’agira de la plus grande installation de ce type en Afrique de l’Ouest. Le projet devrait générer 30 000 emplois directs et indirects et « permettre l’augmentation des revenus internes de l’Etat ». D’après le propriétaire du groupe Dangote, le projet de construction de l’usine inclura une plantation de cannes à sucre s’étendant sur 60 000 hectares et s’achèvera dans environ deux ans et demi.
(APA 23/03/17)
La 3ème édition de la Foire internationale d’Abidjan (FIA) s’est ouverte, mercredi après-midi, dans la capitale économique ivoirienne avec pour pays invité d’honneur le Nigéria, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne. L’Ambassadrice du Nigéria en Côte d’Ivoire, Ifeoma Akabogu Chinwuba, s’est dite honorée par le choix de son pays, comme invité d’honneur à ce rendez-vous commercial. « C’est une opportunité de renforcer la coopération au niveau des deux pays .On a beaucoup à apprendre de la Côte d’Ivoire qui a su diversifié son économie. C’est un honneur pour le Nigéria d’être pays invité d’honneur », s’est félicitée la diplomate nigériane. Expliquant le thème central de cette édition, ‘’l’ entrepreneuriat, une solution au chômage et à la...
(Agence Ecofin 23/03/17)
Au Nigéria, la société publique en charge du pétrole, la NNPC, a récemment annoncé qu’un programme indépendant de construction de centrales électriques sera lancé pour booster la capacité électrique du pays, sur les 10 prochaines années. Le programme qui devrait débuter dans les trois prochaines années, nécessite un investissement de 15 milliards $. Une fois achevées, les centrales produiront jusqu’à 4000 MW. Selon le chef de l’exploitation du département Gaz et Energie de la NNPC, Saidu Mohammed, l’installation des centrales sera portée par une joint-venture visant la création d’une société commune qui inclut la NNPC elle-même, des sociétés énergétiques internationales et plusieurs investisseurs locaux. Le responsable a indiqué que ce projet sera suivi d’un autre visant à agrandir le réseau...
(Agence Ecofin 23/03/17)
En vue de booster la capacité électrique du Nigéria, GreenWish Partners injectera 280 millions $ dans la construction de plusieurs centrales solaires dans trois des Etats du pays. Les infrastructures concernées devraient commencer à fonctionner au cours du premier trimestre 2018. Selon la CEO, Charlotte Aubin-Kalaidjian, la compagnie construira une des centrales dans la région sud d’Enugu, et deux autres dans le nord à Kaduna et Jigawa. Ces centrales devraient respectivement générer 100MW, 50MW et 50MW. Le projet sera financé en grande partie (70%) par la dette. Le reste du financement nécessaire sera mobilisé sur capitaux propres. Une fois achevé, le projet devrait fournir de l’électricité à environ 2,5 millions de personnes. « Nous prenons des risques uniquement lorsque le...
(Agence Ecofin 23/03/17)
Le conseil fédéral exécutif (FEC) du Nigéria a approuvé un projet visant à réhabiliter 12 routes fédérales traversant le pays et nécessitant un investissement de 256 millions $. C’est ce qu’a révélé hier le ministre de l’énergie, des travaux et de l’habitat, Nabatunde Fashola. Le responsable a indiqué que les projets approuvés par le conseil incluent la construction des voies d’accès 1 et 2 pour relier Asaba, dans le Delta, et Onitsha, dans l’Etat d’Anambra, au Second Pont du Niger, la réhabilitation des routes de Numan et Jalingo qui relient les Etats d’Adamawa et de Taraba. En outre, la décision du FEC aboutira à la construction de nouveaux ponts pour remplacer ceux situés à Mayanchi sur l’axe Gusau-Sokoto, dans l’Etat...
(Agence Ecofin 23/03/17)
Le leader mondial du vitrage automobile AGC Automotive a entamé, le 15 mars, la construction d’une usine dans la ville de Kénitra (Nord-ouest du Maroc) pour un investissement de 119 millions de dollars. La pose de la première pierre de l’usine qui sera construite en association avec l’entreprise marocaine Induver, a eu lieu en présence du ministre de l'Industrie, Moulay Hafid Elalamy. « La participation d'une entreprise marocaine fait suite à une volonté royale d'impliquer les acteurs nationaux dans le développement du secteur automobile.», a souligné M. Elalamy. L'usine sera spécialisée dans la production du verre trempé pour les lunettes arrière et vitres latérales, et du verre feuilleté pour pare-brise. Les premières livraisons sont prévues pour 2019. Selon le ministre...
(Agence Ecofin 23/03/17)
Au Nigéria, l’immobilier devrait renouer avec la croissance après un exercice 2016 marqué par la récession. En effet, indique une étude prospective du cabinet Cromwell Professional Services International (PSI), ce secteur devrait connaître une croissance moyenne de 5,39% entre 2017 et 2020. Selon la firme, la réalisation de cette prédiction sera fonction d’une hausse de l’investissement tant public que privé, une révolution dans le secteur agricole, des prix des hydrocarbures avantageux et une hausse de la production d’or noir. Elle sera également liée à un leadership politique particulièrement efficace souligne PSI. L’étude indique que la contre-performance enregistrée entre 2015 et 2016 était liée aux contextes socio-politique et macro-économique particulièrement difficiles. Ces difficultés ont entraîné la suspension de certains projets immobiliers...
(Agence Ecofin 23/03/17)
L’entrepreneur américain Dave McClure est arrivé au Nigéria à l’occasion du « Geeks meet Nollywood », qui s’est tenu à Lagos, ce 21 mars 2017. L’évènement a réuni plusieurs investisseurs américains présents dans le secteur des médias, du divertissement et des technologies. Ceux-ci sont venus à la rencontre des opérateurs de Nollywood, l’industrie nigériane du cinéma et du divertissement. Le « Geeks meet Nollywood » entre dans le cadre d’un évènement mondial, organisé par la société « 500 Startups », fondée par Dave McClure. Elle est un accélérateur de croissance des entreprises, et opère également comme un fond d’investissement. Avec sa société « 500 Startups », Dave McClure organise le « Geeks on a Plane Tour ». L’initiative permet aux...
(AFP 22/03/17)
Un conflit entre Yoroubas et Haoussas, deux des plus grandes ethnies au Nigeria, a fait au moins 46 morts et une centaine de blessés, les 7 et 8 mars derniers dans la ville d'Ile-Ife (sud-est), selon un bilan de la police. "Le nombre de personnes tuées s'élève à 46 et 96 ont été blessées dans les violences à Ile-Ife (Etat d'Osun)", a déclaré mercredi à l'AFP Moshood Jimoh, porte-parole de la police fédérale nigériane, ajoutant que "15 blessés étaient encore à l'hôpital". Au lendemain d'un incident dans un marché, des bandes de Yoroubas ont attaqué, pour certains avec des armes blanches, des habitations et des commerces dans le quartier haoussa de Sabo. Des forces spéciales ont été déployées pendant deux...
(AFP 22/03/17)
Cinq attaques suicide coordonnées ont frappé mercredi matin un camp de déplacés à la périphérie de Maiduguri (nord-est du Nigeria), faisant trois morts et une vingtaine de blessé ont indiqué des responsables des services d'urgence locaux. "Cinq kamikazes en tout, tous des hommes adultes, étaient impliqués dans ces incidents et ont tué trois personnes", a indiqué à l'AFP Ibrahim Abdulkadir, porte-parole régional de l'Agence nationale de gestion des urgences (Nema). Une vingtaine de blessés ont été conduits à l'hôpital de Maiduguri, capitale de l'Etat du Borno, à quelques kilomètres du camp, a-t-il ajouté. La première explosion a eu lieu dans un bâtiment informel abritant près de 200 déplacés, où trois kamikazes se sont introduits et ont déclenché leur ceinture explosive,...
(AFP 22/03/17)
Une des principales organisations des droits de l'Homme au Nigeria a dénoncé mardi des "attaques" visant le bureau d'Amnesty International à Abuja ces derniers jours, demandant aux autorités d'ouvrir une enquête, alors que l'armée a récemment accusé Amnesty de vouloir déstabiliser le pays. Lundi, "un groupe de manifestants a barricadé le bureau d'Amnesty International et demandé à l'organisation internationale de quitter le Nigeria dans les 24 heures", s'indigne dans un communiqué signé du Socio-Economic Rights and Accountability Project (Serap). Le Serap demande au président Muhammadu Buhari "une enquête approfondie sur les attaques apparemment sponsorisées et coordonnées contre le bureau d'Amnesty International au Nigeria et de garantir la sécurité de son personnel". L'ONG nigériane demande au gouvernement de "nommer et dénoncer...
(Reuters 22/03/17)
DAKAR, (Reuters) - Les autorités camerounaises expulsent des milliers de réfugiés nigérians chassés de leur domicile par la secte islamiste Boko Haram malgré la signature d'un accord entre les autorités d'Abuja et Yaoundé destiné à éviter ces reconduites à la frontière, ont annoncé mardi les Nations unies. Réquisitionnée, l'armée camerounaise a pour l'heure expulsé plus de 2.600 réfugiés vers des villages du nord-est du Nigeria où l'insurrection des djihadistes se poursuit et où l'accès aux services les plus élémentaires reste limité, a dit le Haut commissariat de l'Onu pour les réfugiés (HCR). Les deux pays avaient pourtant conclu début mars un accord avec le HCR qui devait permettre aux réfugiés installés au Cameroun de ne pas être expulsés contre leur...
(Xinhua 22/03/17)
La reprise des opérations militaires dans la région du Lac risque de provoquer des conséquences humanitaires, notamment en termes de protection et d'accès, prévient le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) au Tchad, dans son dernier bulletin. La Force multinationale mixte (FMM), qui intervient dans les pays du bassin du Lac Tchad sous l'égide de l'Union africaine, a annoncé le début de nouvelles opérations militaires dans la région depuis le mois de février 2017. "La situation sécuritaire demeure relativement calme au Tchad, en dépit des opérations en cours, mais celles-ci pourraient avoir un impact sur l'accès humanitaire dans les semaines à venir", affirme le document d'OCHA. La communauté humanitaire se prépare à de potentiels nouveaux déplacements de populations...
(AfricaNews 22/03/17)
Des milliers de réfugiés nigérians ont été expulsés par les autorités camerounaises en dépit de l’accord entre les autorités d’Abuja et Yaoundé pour éviter ce genre de reconduites à la frontière. C’est environ 2.600 réfugiés qui ont été renvoyés vers des villages du nord-est du Nigeria où la présence djihadiste est encore perceptible par la multiplication des attaques terroristes, selon l’ONU. Une expulsion étonnante, d’autant que les deux pays voisins avaient conclu début mars un accord avec le HCR qui permettait aux réfugiés installés au Cameroun de ne pas être expulsés contre leur gré. Lors d’un point de presse à Genève sur la situation, Babar Baloch, porte-parole du HCR a déclaré : ‘‘en réalité, les retours forcés se poursuivent. Contactées...
(Jeune Afrique 22/03/17)
Durant sa convalescence de quelque deux mois à Londres (il est rentré le 10 mars), le président nigérian Muhammadu Buhari s’est appuyé sur des hommes et des femmes de confiance pour gérer le pays. Il s’est entouré de personnalités principalement issues du Nord et de la région de Lagos, au risque de s’attirer les foudres des représentants d’autres territoires, notamment du delta du Niger. Revue des troupes, en collaboration avec l'Institut français de relations internationales (Ifri).
(La Tribune 22/03/17)
Auparavant grand importateur de ciment, le Nigéria est devenu autosuffisant cette année en ciment grâce aux capacités de productions de son milliardaire Aliko Dangote. Le pays a d’ailleurs commencé à vendre le matériau à ses voisins africains. Il a tenu sa promesse. Pour marquer son 59e anniversaire, le milliardaire nigérian Aliko Dangote avait promis à son pays une indépendance aux importations de ciment en lançant la construction d'une cimenterie intégrée d'une capacité de production de 6 millions de tonnes par an. Le rêve du milliardaire est devenu réalité. Le Nigéria est désormais autosuffisant en ciment. « Nous avons exporté près de 0,4Mt vers les pays voisins et, ce faisant, nous avons franchi une étape importante en transformant le Nigeria en...
(La Tribune 22/03/17)
Le secteur financier nigérian vient d’enregistrer le changement de propriétaire de la Keystone Bank. Cet établissement a été cédé par le gestionnaire d’actif AMCON à un consortium constitué par le duo Sigma Golf Nigeria Limited et Riverbank Investment Resources Limited. Une opération qui n’a pas fait l’unanimité au sein d’AMCON, dont une partie du management espérait céder la banque à une entreprise du Nord du pays pour des considérations politiques. La banque nigériane Keystone Bank vient de changer de main. Selon AMCON (Asset Management Corporation of Nigeria), entreprise de gestion d'actifs, le tour de table de Keystone a été récupéré par le duo Sigma Golf Nigeria Limited et Riverbank Investment Resources Limited, qui se sont constitués en consortium à l'occasion...
(AFP 21/03/17)
Un groupe d'hommes armés a attaqué une communauté rurale du centre du Nigeria et tué 17 personnes, dernier épisode en date du conflit opposant éleveurs et cultivateurs pour les droits de pâturage, a annoncé mardi la police locale. "Des inconnus ont lancé une attaque hier contre un marché de Zaki Biyam", dans l'Etat du Benue. "Dix-sept personnes ont été tuées et onze blessées", a déclaré à l'AFP le porte-parole de la police de l'Etat Moses Yamu, ajoutant que la plupart des victimes étaient des femmes et des enfants. Il a précisé que les attaquants venus en moto et voiture avaient ouvert le feu sur le marché de la localité avant d'incendier des bâtiments. "Nous n'avons procédé à aucune arrestation et...
(AFP 20/03/17)
Quatre personnes ont été tuées samedi soir par l'explosion des charges portées par trois assaillants à l'entrée d'un village du nord-est du Nigeria, a indiqué dimanche la police locale. Les trois kamikazes - un homme et deux femmes - ont tenté de rentrer dans le village de Umarari, dans les faubourgs de la capitale régionale Maiduguri, a expliqué le porte-parole de la police de l'Etat de Borno Victor Isuku. Ils ont fait exploser les charges qu'ils portaient à l'approche d'un poste de contrôle, a-t-il ajouté, tuant un milicien local et une femme et ses deux enfants.
(RFI 20/03/17)
Trois kamikazes, un homme et deux femmes, ont tué quatre personnes dans une localité proche de la ville de Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria, rapporte la police. Ils ont fait sauter leurs charges explosives samedi soir dans le village d'Umariri, quand un membre d'une milice pro-gouvernementale a tenté de les interroger. Ce dernier, ainsi qu'une femme et ses deux enfants ont été tués. Déclarée « terrassée et battue » par l'armée nigériane, la branche ouest-africaine de l'Etat islamique multiplie les attaques depuis ce début d'année 2017.

Pages