Dimanche 24 Septembre 2017
(AFP 19/09/17)
Le gouvernement local de l'Etat d'Abia (sud-est du Nigeria) a décidé de prolonger jusqu'à nouvel ordre le couvre-feu mis en place pour tenter d'apaiser les violences communautaires entre les indépendantistes biafrais, la minorité haoussa et les forces de sécurité. "Nous souhaitons informer le public que le couvre-feu à Aba (capitale de l'Etat d'Abia), sera désormais effectif de 22H00 à 06H00 heures du matin à compter d'aujourd'hui (lundi 18 septembre), jusqu'au 28 septembre", selon un communiqué du porte-parole du gouverneur. Il était effectif depuis la semaine dernière, de 18H00 à 06H00, mais devait s'interrompre dimanche soir.
(La Tribune 19/09/17)
L’industrie pétrolifère nigériane est paralysée par un mouvement de grève générale qui s’étend également à plusieurs secteurs industriels, notamment celui de l’électricité. Lancée par plusieurs syndicats qui réclament l’amélioration de leurs conditions de travail, la grève arrive au mauvais moment, puisque le pays vient à peine de sortir de la récession dans laquelle il était plongé depuis presque deux ans. Un signe de reprise économique qui revient en grande partie à l’amélioration du secteur pétrolier. C'est une nouvelle impasse pour le Nigéria. L'industrie pétrolifère, un des principaux secteurs ayant aidé le pays dans sa récente sortie de la récession, risque d'être paralysée par un mouvement de grève générale observé depuis ce lundi 18 septembre. L'appel au débrayage a été lancé,...
(RFI 19/09/17)
Le Congrès uni du travail avait appelé à la grève générale lundi 18 septembre au Nigeria. Un mouvement social dans un contexte tendu qui touche des secteurs clés de l'économie : le pétrole, le gaz, les télécommunications et l'électricité. Mais, au premier jour, on était loin de la paralysie. La grève nationale ne s'est pas du tout faire ressentir lundi. Les stations-service étaient bien approvisionnées, les banques ont ouvert leurs guichets et aucune perturbation n'était à signaler dans le trafic aérien aux départs et aux arrivées des aéroports. Bref, manifestement les Nigérians ont ignoré le mouvement. A tour de rôle, les principales organisations syndicales se sont désolidarisées...
(Agence Ecofin 19/09/17)
Selon la Africa Finance Corporation (AFC), une institution multilatérale panafricaine de financement, le gouvernement fédéral nigérian doit réajuster les tarifs de l'électricité pour attirer des investissements dans le secteur de l'électricité. C’est ce qu’a déclaré Andrew Alli, le directeur général de l'AFC, lors de la conférence annuelle 2017 de l'Association des correspondants financiers du Nigeria (FICAN), organisée à Lagos. Selon le chef de l’AFC, attirer davantage d'investissements dans le secteur est vital pour le gouvernement qui n’est pas en mesure d’investir pour combler le déficit infrastructurel observé dans le pays. A titre d’information, les pertes d'énergie dans le réseau de distribution d’électricité nigérian sont évaluées à 2 000 MW, soit la moitié de la quantité totale d’électricité générée. En effet,...
(Agence Ecofin 19/09/17)
Au Nigéria, Eland Oil & Gas vient d’annoncer le début du forage du puits Opuama-7 situé sur la licence offshore OML 40 dans le Delta du Niger. Cette annonce survient, deux semaines après celle de la mobilisation sur le site de la plateforme de forage OES Teamwork Rig. Selon la compagnie, les premiers résultats du forage sont encourageants. «Nous sommes très heureux du début positif des opérations sur Opuama-7 et nous attendons avec impatience l’atteinte des objectifs de production initiale de 5 900 barils de pétrole par jour à partir d’octobre. », a commenté George Maxwell, le PDG de la compagnie. Des mises à jour seront publiées dans les prochains jours. Le responsable a également déclaré que les dirigeants de...
(APA 19/09/17)
L’équipe locale du Ghana a été battue lundi soir sur le score de deux buts à zéro par le Nigéria lors de leur dernier match de groupe dans le cadre du tournoi de l’UFOA. La rencontre a eu lieu au Cape Coast Sports Stadium, au Ghana. Les deux buts nigérians ont été marqués en seconde période par Anthony Okpotu et Peter Eneji. Cette victoire a permis aux Super Eagles de se hisser à la seconde place de leur groupe avec cinq points. Malgré ce premier revers dans la compétition, le Ghana reste leader de son groupe avec 6 points. Les Super Eagles ont dominé les Black Eagles dans tous les compartiments du jeu.
(Africa Top sports 19/09/17)
Déjà qualifié, le Ghana n’a tenu qu’une mi-temps avant de baisser les bras pour le Nigéria l’emporte 2-0 en seconde période pour valider son ticket pour le dernier carré de la Coupe des nations, UFOA 2017. La Guinée et le Mali rentrent à la maison. Avec seulement 2 points en deux matchs, le Nigéria avait obligation de victoire devant le Ghana. La première période est rude pour les hommes de Salisu Yusuf qui ne trouvent pas la faille dans la défense des Black stars bien regroupés et désireux de terminer la phase de groupes sans défaites. Mais la donne change dès le retour des vestiaires. Coup sur coup, Anthony Okpotu (52′) puis Moses Eneji Peter (55′) marquent pour le Nigéria...
(AFP 18/09/17)
Au moins 44 personnes ont succombé au choléra dans le nord-est du Nigeria dévasté par le conflit de Boko Haram, ont annoncé lundi les Nations Unies qui ont lancé un appel de fonds de 10 millions de dollars pour enrayer une éventuelle épidémie dans les camps de déplacés. "A ce jour, nous avons recensé au moins 44 décès, sur 2.300 personnes infectées ou supposées infectées" par le choléra, a déclaré l'ONU dans un communiqué. Le coordinateur onusien pour les Affaires Humanitaires (Ocha) Peter Lundberg a demandé un effort financier aux donateurs de 9,9 millions de dollars (8,3 millions d'euros). Le premier cas de choléra a été déclaré le 16 août dans l'Etat du Borno, épicentre des violences entre l'armée nigériane...
(AFP 18/09/17)
Un triple attentat-suicide a fait au moins 15 morts lundi lors d'une distribution alimentaire dans un camp de déplacés du nord-est du Nigeria, épicentre des activités du groupe jihadiste nigérian Boko Haram, a-t-on appris de sources concordantes. "Il y a eu deux premières explosions à 11h10 (1010 GMT) ce matin dans le village de Mashalari (Etat du Borno), qui ont fait 15 morts et 43 blessés", a rapporté un employé d'une organisation humanitaire sous couvert d'anonymat, ajoutant qu'un autre kamikaze s'est fait exploser quelques minutes plus tard à proximité, sans faire de victime. Les trois kamikazes étaient des femmes selon lui. Babakura Kolo, un membre des milices civiles qui luttent contre Boko Haram a confirmé que "selon nos premières informations,...
(AFP 18/09/17)
Un avocat nigérian a reçu lundi la distinction Nansen du Haut Commissariat aux Réfugiés (HCR) pour sa participation aux négociations de la libération d'une centaine de lycéennes de Chibok, enlevées en 2014 par le groupe jihadiste nigérian Boko Haram. Zannah Mustapha a reçu la prestigieuse distinction onusienne après avoir joué "un rôle crucial de médiation" dans les pourparlers entre le gouvernement nigérian et Boko Haram, ainsi que pour son travail en général avec les enfants victimes du conflit dans le nord-est du Nigeria. M. Mustapha, 57 ans, s'est dit "extrêmement heureux" d'avoir été choisi. "Je me réjouis d'être un ambassadeur digne de cette distinction si noble", a-t-il confié à l'AFP, depuis...
(AFP 18/09/17)
Quatre personnes ont été tuées dans le sud-est du Nigeria, a annoncé la police samedi, après une semaine d'affrontements avec les forces de sécurité et de tensions intercommunautaires qui enflamment l'ancien Biafra. "Vendredi 15 septembre, vers 22H45 (21H45 GMT), trois hommes armés, en tenue noire, supposés être des militants du mouvement indépendantiste pour les peuples indigènes du Biafra (IPOB), ont tiré à l'aveugle dans le marché d'Abraka à Asaba (Etat du Delta)", selon un communiqué de la police locale. Cinq personnes ont été blessées. Le marché d'Abraka est un quartier où vivent des Haoussa/Peuls (originaires du Nord), qui font du commerce.
(APA 18/09/17)
L’armée nigériane a annoncé qu’elle s’était lancée dans une chasse à l’homme pour retrouver Nnamdi Kanu, le chef du mouvement séparatiste des Peuples autochtones pro-sécessionnistes du Biafra (IPOB). L’information sur la chasse à l’homme déclenchée contre Kanu, qui se cache depuis lors survient à peine 24 heures après que l’IPOB a été interdit et déclaré organisation terroriste. Les responsables de l’armée ont confié samedi au journal 'The Nation' que l’IPOB faisait également l’objet d’une enquête pour de présumés liens avec l’étranger. Kanu, 49 ans, n’a pas été entendu depuis l’interdiction de l’IPOB, certaines sources suggérant que le très fougueux chef de la cause visant à séparer le Sud-est du pays du reste du Nigéria était entré dans la clandestinité. D’autres...
(RFI 18/09/17)
Une grève générale pourrait démarrer à partir de ce lundi 18 septembre au Nigeria. L'appel a été lancé par une confédération syndicale, le Congrès uni du travail (ULC). Et les autorités craignent la paralysie d'une économie à peine sortie d'une période de crise profonde. « Une seule voie, la grève nationale ». C'est le message lancé à ses adhérents syndicaux par Joe Ajaero, le dirigeant du Congrès uni du travail (ULC). Seraient concernées, l'industrie du gaz et du pétrole, mais aussi celle des télécommunications, de l'aviation et de l'électricité. Une grève dans ces quatre secteurs...
(Agence Ecofin 18/09/17)
La compagnie nationale Ethiopian Airlines a qualifié de « fausse », l'information indiquant qu'elle était en discussion avec les autorités nigérianes pour la reprise du transporteur aérien Arik Air, en difficultés financières, a-t-on appris de Bloomberg qui cite Tewolde GebreMariam (photo), le directeur général de la compagnie aérienne la plus rentable d'Afrique.« Nous n'avons pas eu de discussions et nous n'avons pas soumis d'offre (de reprise d'Arik ndlr) », a déclaré le responsable, ajoutant que, bien qu'il y ait eu une approche...
(RFI 18/09/17)
L'Indonésie comme la Malaisie cherchent d'autres débouchés que l'Europe pour leur huile de palme. Quitte à proposer du troc à l'Afrique. Huile de palme contre pétrole, c'est le troc que vient de proposer l'Indonésie au Nigeria. L'Afrique, pourtant berceau du palmier à huile, est aujourd'hui déficitaire en huile de palme. L'extension fulgurante des plantations dans toute l'Afrique de l'Ouest ne suffit pas pour le moment à combler la demande en cette huile, à la fois peu chère et partie intégrante des menus africains. Alors les producteurs asiatiques géants de l'huile de palme courtisent désormais l'Afrique. Il s'agit pour l'Indonésie, mais aussi la Malaisie, de compenser la perte à venir d'une partie de leur principal marché après l'Inde, à savoir l'Europe...
(RFI 18/09/17)
A domicile, la Tunisie est devenue une nouvelle fois championne d’Afrique de basket-ball ce samedi 16 septembre, face au Nigeria (77-65). Les Aigles de Carthage qui avaient mal débuté leur finale ont finalement repris le dessus dès le deuxième quart temps. La Tunisie, annoncée comme l'équipe à battre, n'a pas déçu devant son public au stade de Radès. Chez elle, la Tunisie avait pris le dessus sur le Maroc en demi-finale (60-52). Et les Aigles de Carthage avaient besoin de tous leurs supporters face au Nigeria, tenant du titre et tombeur du Sénégal dans sa demie (76-71). Les fans ont été au rendez-vous pour pousser leur équipe. Zied Chennoufi très en vue Pour sa première finale à domicile, la Tunisie,...
(Agence Ecofin 18/09/17)
Le marché télécoms nigérian vient de s’enrichir d’un nouvel opérateur d’infrastructures, révèle le journal The Gaurdian. La société Pan African Towers a obtenu de la Commission des Communications du Nigeria (NCC), une licence pour offrir des services de location d’infrastructures télécoms. Elle bataillera désormais avec des compagnies comme Helios Towers ou IHS. Selon Sohail Haider, le directeur général de Pan African Towers, la société a la capacité d’aider le Nigeria à réaliser son objectif de fournir à toute sa population un accès aux services télécoms de qualité en construisant de nouveaux sites télécoms à cet effet. Selon les derniers rapports de la NCC, le Nigeria a besoin de près de 80 000 sites télécoms déployés à travers le pays pour...
(APA 17/09/17)
La Tunisie a remporté la 29ème édition de l’Afrobasket messieurs en battant le Nigeria sur le score de 77 à 65, à l’issue de la finale disputée samedi à Radès, à Tunis. Indécis, le match l’a été pendant longtemps. Ce n’est qu’au 3ème quarts temps que le pays hôte a pris option pour la victoire en menant par 12 points d’écart : 52-40. Une avance qu’il portera même jusqu’à 16 longueurs avant de fléchir à 8 points 3 minutes de la fin : 67-59. Mais les Tunisiens qui ont retrouvé l’adresse en cours de partie notamment Ziyed Chennoufi (19 pts, 3 rebonds et 3 passe décisives), se sont repris pour conclure en beauté : 77-65. Seule équipe invaincue dans ce...
(AFP 16/09/17)
Le mouvement indépendantiste pour les peuples indigènes du Biafra (IPOB), qui réclame la sécession de cette région du sud-est du Nigeria, a été classée vendredi "organisation terroriste" par le ministère de la Défense, après plusieurs jours d'affrontements avec les forces de sécurités et de tensions intercommunautaires. L'IPOB, fondé en 2013, "s'est peu à peu métamorphosé" pour devenir un "défi sécuritaire", a déclaré dans un communiqué le porte-parole de la Défense, John Enenche. "La formation d'un service secret biafrais", "la formation revendiquée d'une garde nationale biafraise" et...
(RFI 16/09/17)
L'armée nigériane prévoit de traquer les membres de l’IPOB, le parti se réclamant du Biafra, classé terroriste, parti autoproclamé non violent. La tension est montée de plusieurs crans depuis une semaine. La cause : la multiplication d'incidents entre partisans de l'indépendance du Biafra et forces de sécurité. Et puis ces derniers jours, des heurts sérieux entre civils ont opposé des Ibos et des Haoussas, deux des 3 groupes principaux communautaires du Nigeria. Ces violences faisant suite à la diffusion d'images et vidéos d'attaques et représailles présumées diffusées sur différents réseaux sociaux. Deux Etats, le Plateau et celui d'Abia, ont d'ailleurs instauré le couvre-feu. Plusieurs gouverneurs du Nigeria ont lancé vendredi des appels au calme pour éviter des violences intercommunautaires. En...

Pages