| Africatime
Lundi 06 Juillet 2015
(AFP 06/07/15)
Une cinquantaine d'hommes armés soupçonnés d'être des voleurs de bétail ont abattu 37 personnes dans un village de l'Etat de Zamfara, dans le nord-ouest du Nigeria, a annoncé lundi un responsable local. "Les assaillants ont tué 37 personnes dans une attaque (de représailles) contre le village de Cigama", a expliqué à l'AFP Muhammad Bala Gusami en précisant que l'attaque avait eu lieu samedi. Pour Muhammad Bala Gusami, ce massacre est "évidemment" une riposte à une descente des miliciens de Cigama sur le village voisin de Kokeya où ils avaient tué deux personnes. Selon M. Gusami, les assaillants ont débarqué dans le village, où ils ont tiré à l'aveugle. Ils ont brûlé plusieurs maisons et volé...
(AFP 06/07/15)
Les Etats-Unis ont assuré le Nigeria de leur soutien dimanche, après une série d'attaques meurtrières imputées au groupe islamiste Boko Haram, appelant à traduire les responsables de celles-ci devant la justice. La vague d'attaques ayant touché des mosquées, des villages et des marchés de l'État de Borno (nord-est) a fait plus de 200 morts depuis mercredi. Dimanche un kamikaze s'est fait exploser à l'intérieur d'une église dans la ville de Potiskum, tuant cinq fidèles. "Les Etats-Unis condamnent fermement les récentes attaques de Boko Haram dans le nord du Nigeria", a déclaré le porte-parole du département d'Etat, John Kirby, dans un communiqué. "Nous allons continuer à soutenir les efforts du Nigeria pour traduire les responsables de ces attaques, ainsi que les...
(AFP 06/07/15)
Au moins 44 personnes ont été tuées dimanche soir par deux explosions près d'un centre commercial et d'une mosquée à Jos, dans le centre du Nigeria, a affirmé lundi la principale organisation nigériane de secours. "Pour le moment, nous avons 44 morts et 47 blessés en provenance des deux sites des explosions", a assuré Mohammed Abdulsalam, de l'Agence nationale de gestion d'urgence (NEMA). Le porte-parole de la police de l'Etat de Plateau (centre) dont Jos est la capitale, Emmanuel Abuh,...
(AFP 06/07/15)
Cinq personnes, dont une femme, ses deux enfants et un pasteur, ont été tuées dimanche matin dans un attentat-suicide contre une église de Potiskum, dans le nord-est du Nigeria, ont annoncé à l'AFP un policier et un habitant. Le président nigérian Muhammadu Buhari a condamné l'attentat et s'est engagé à en finir avec l'insurrection armée des islamistes de Boko Haram "le plus rapidement possible". Le kamikaze a pénétré dans une église pentecôtiste en construction de l'Eglise chrétienne des rachetés de...
(AFP 06/07/15)
L'attaque mercredi du village de Kukawa, dans le nord-est du Nigeria, attribuée par les autorités au groupe islamiste Boko Haram, a fait 118 morts, a affirmé dimanche à l'AFP un parlementaire local. "Avant que nous quittions Kukawa vendredi, 113 personnes avaient été enterrées et cinq nouveaux cadavres venaient d'être découverts, et cela sans compter les gens qui sont sans doute morts dans le bush", a expliqué le député Haruna Kukawa. Un premier bilan de 97 morts avait été annoncé jeudi...
(BBC 06/07/15)
Une attaque perpétrée dans une église évangélique de la ville de Potiskum (Etat de Yobe), ce dimanche, a fait au moins cinq morts. Depuis le début de la semaine, au moins 200 personnes ont été tuées dans des attaques attribuées pour la plupart au groupe djihadiste Boko Haram. Le pasteur de l’église fait partie des personnes tuées, a dit un témoin à la BBC. Vendredi, des kamikazes se sont fait exploser à Zabarmari, près de Maiduguri (nord), faisant des dizaines...
(Afrique ITNews 06/07/15)
Selon plusieurs sources, le milliardaire nigérian Mike Adenuga – propriétaire de Globacom Limited – serait fortement intéressé par le rachat des trois compagnies de Télécom nationalisées par le gouvernement ivoirien – Green, Comium et Café Mobile. Alors que le gouvernement ivoirien a récemment annoncé que l’État avait décidé de fusionner les trois compagnies pour en créer une seule, la recherche d’un partenaire financier et technique qui prendrait 51 % des parts de la compagnie pourrait avoir également fait de grands...
(RFI 04/07/15)
Le président français François Hollande est arrivé vendredi au Cameroun. La lutte régionale contre Boko Haram est au menu des discussions avec son homologue Paul Biya. Le Cameroun a dépêché ses brigades d’intervention rapide dans la province de l’Extrême-Nord, le long de la frontière avec l’Etat de Borno au Nigeria, où Boko Haram a intensifié ses attaques ces derniers jours. Les raids et massacres attribués à la secte auraient fait plus de 200 morts au cours des dernières 48 heures. Attentats kamikazes, villages brûlés, fidèles abattus en pleine prière, le Nigeria a connu sa semaine..
(RFI 04/07/15)
Le président français François Hollande est arrivé vendredi au Cameroun. La lutte régionale contre Boko Haram est au menu des discussions avec son homologue Paul Biya. Le Cameroun a dépêché ses brigades d’intervention rapide dans la province de l’Extrême-Nord, le long de la frontière avec l’Etat de Borno au Nigeria, où Boko Haram a intensifié ses attaques ces derniers jours. Les raids et massacres attribués à la secte auraient fait plus de 200 morts au cours des dernières 48 heures. Attentats kamikazes, villages brûlés, fidèles abattus en pleine prière, le Nigeria a connu sa semaine la plus sanglante depuis l’investiture du président Muhammadu Buhari fin mai.
(Xinhua 04/07/15)
YAOUNDE, (Xinhua) -- En visite d'Etat vendredi à Yaoundé, la première d'un dirigeant français dans ce pays depuis 14 ans, le président français François Hollande a invité les autorités du Cameroun et du Nigeria à "avoir les meilleures relations pour agir" contre le groupe terroriste nigérian Boko Haram, qui affecte la stabilité de ces deux pays et celle de leurs voisins du Tchad et du Niger. "Prochainement le président du Nigeria va venir ici au Cameroun. C'est très important. Il...
(Reuters 04/07/15)
François Hollande a indiqué vendredi soir que la France était prête à accueillir un sommet des pays africains engagés dans la lutte contre l'organisation islamiste Boko Haram, opérant à partir du nord-est du Nigeria. Le président français s'exprimait après une rencontre avec son homologue camerounais Paul Biya dont le pays fait partie d'une force régionale réunissant également le Nigeria, le Niger et le Tchad dans une guerre contre les djihadistes. "Le Nigeria et le Cameroun ont besoin d'avoir les meilleures...
(Autre média 04/07/15)
Le célèbre chanteur marocain Ahmed Soultan ne cesse de multiplier les collaborations avec des figures emblématiques de la nouvelle scène urbaine «Afrobeats» du Ghana, du Nigeria, du Kenya et de l’Afrique du Sud. Pour son prochain album, dont la sortie est prévue pour l’année en cours, l’artiste a notamment collaboré avec la chanteuse ghanéene Wiyaala. Les deux stars se sont, en effet, rencontrées en décembre 2014 à Lagos, lors de la cérémonie des All Africa Music Awards, où Ahmed Soultan...
(Africa Top sports 04/07/15)
Pas de répit pour les Lionnes Indomptables du Cameroun ! Eliminées en huitièmes de finale de la Coupe du Monde de leur catégorie et qui se déroule au Canada, les Camerounaises ont repris les séances d’entrainement en vue de préparer la rencontre qui les oppose au Ghana dans le cadre de l’avant dernier tour des éliminatoires des Jeux Olympiques Rio 2016. Le sélectionneur principal Enow Ngachu étant invité pour suivre la finale, c’est son adjoint Bernadette Anong qui dirige les...
(AFP 03/07/15)
Au moins 31 personnes ont été tuées dans une nouvelle attaque menée vendredi par des islamistes présumés de Boko Haram sur un village de l’État de Borno, dans le nord-est du Nigeria, ont rapporté des témoins. Une cinquantaine d'hommes armés sont arrivés dans le village de Mussa vers 13H00 (12H00 GMT) à moto, a raconté à l'AFP Bitrus Dangana, un habitant qui a survécu à l'attaque. "Ils ont tué six personnes dans le village, et ils ont poursuivi les habitants qui fuyaient dans la brousse, en leur tirant dessus (...) Vingt-cinq personnes ont été tuées dans la brousse", a-t-il ajouté.
(AFP 03/07/15)
Une adolescente s'est fait exploser dans une mosquée de Malari, un village du nord-est du Nigeria, tuant 12 fidèles, ont rapporté vendredi à l'AFP un milicien qui combat Boko Haram auprès de l'armée et un témoin. Jeudi peu après 14h00 (13H00 GMT), "une kamikaze a lancé une attaque sur la mosquée de Malari, un village proche de Konduga à 35 km de Maiduguri, où elle a tué 12 fidèles et elle en a blessé sept autres", a rapporté Danlami Ajaokuta,...
(AFP 03/07/15)
Des islamistes armés ont exécuté vendredi 11 hommes sélectionnés au porte-à-porte dans un village du nord-est du Nigeria, parce qu'ils "avaient refusé de rejoindre leurs rangs", ont déclaré à l'AFP deux habitants. Dans la nuit de jeudi à vendredi, "des combattants de Boko Haram ont tué 11 personnes dans notre village" de Miringa, dans l'Etat de Borno", a expliqué à l'AFP un habitant, Isa Mshelia. "Ces hommes avaient fui le village de Gwargware, dans l'Etat (voisin) de Yobe, pour se...
(AFP 03/07/15)
Le président nigérian Muhammadu Buhari a condamné vendredi les dernières attaques "inhumaines" et "barbares" de Boko Haram, qui illustrent la nécessité "de former une coalition internationale plus efficace" contre les insurgés islamistes. La vague d'attaques qui a frappé le nord-est du Nigeria depuis mercredi soir, faisant près de 170 morts, est la plus meurtrière depuis l'investiture du nouveau chef de l'Etat le 29 mai. Selon un communiqué de la présidence, M. Buhari a estimé que ces violences démontraient le besoin...
(AFP 03/07/15)
Près de 150 morts: c'est l'effroyable bilan de trois attaques perpétrées par des membres présumés du groupe islamiste Boko Haram dans le nord-est du Nigeria, qui ont fait de mercredi la journée la plus sanglante depuis l'arrivée au pouvoir de Muhammadu Buhari. L'attaque du village de Kukawa, proche du lac Tchad, au cours de laquelle au moins 97 personnes ont été tuées mercredi soir, est de loin le pire carnage depuis l'investiture le 29 mai du président Buhari, qui a érigé en priorité la lutte contre les insurgés affiliés au groupe Etat islamique (EI). Peu après, à une cinquantaine de km de là, dans le même Etat de Borno...
(RFI 03/07/15)
Les mosquées sont souvent prises pour cible par Boko Haram qui estime que l'islam pratiqué au Nigeria est dévoyé. Photo : site de la triple attaque à la bombe contre la Grande Mosquée de Kano, dans le nord du Nigeria, le 28 novembre 2014. Près de 150 morts en une nuit. C'est le bilan du dernier carnage attribué à Boko Haram dans l'Etat de Borno, dans le nord-est du Nigeria. 150 personnes ont été tuées dans trois attaques lancées mercredi...
(BBC 03/07/15)
Une attaque du groupe islamiste Boko Haram a fait au moins 40 morts à Monguno, une ville située dans le nord-est du Nigeria. Une source locale a fait état à un journaliste de la BBC à Abuja d’un véritable massacre à l’arme blanche tandis que d’autres témoins ont affirmé que ces personnes ont été tuées par balle. L’attaque aurait eu lieu il y a deux jours mais il y a encore très peu d’information disponible.

Pages