| Africatime
Vendredi 01 Août 2014
(AFP 31/07/14)
L'échantillon du premier cas mortel d'Ebola au Nigeria n'a pas encore pu être envoyé auprès des experts de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à Dakar car les sociétés de messagerie s'y opposent, a indiqué jeudi l'agence onusienne. "L'échantillon (...) doit encore être envoyé auprès du Centre collaborateur de l'OMS à l'Institut Pasteur de Dakar au Sénégal en raison du refus des sociétés de messagerie de transporter cet échantillon", explique l'OMS dans un communiqué. L'épidémie actuelle de fièvre hémorragique frappe la Guinée, le Liberia, la Sierra Leone, et a fait un mort au Nigeria. Patrick Sawyer, un fonctionnaire du gouvernement...
(RFI 31/07/14)
Six personnes ont été tuées mercredi dans un attentat-suicide perpétré par une femme kamikaze sur le campus d'une université de la ville de Kano, la plus grande ville du nord du Nigeria. C'est la sixième attaque menée à Kano en une semaine, dont quatre ont été perpétrées par des femmes kamikazes. L’attaque s’est produite ce mercredi aux alentours de 14h30, heure locale, à l’université de Kano. Selon le porte-parole du gouvernement, Mike Omeri, une jeune femme s’est fait exploser à l’école polytechnique tuant six étudiants qui étaient rassemblés devant un panneau d’affichage sur lequel était affichées les listes de ceux...
(Xinhua 31/07/14)
ABUJA, (Xinhua) -- Au moins 13 personnes ont été tuées et 35 autres blessées dans le double attentat qui a frappé mardi la ville de Potiskum, dans l'Etat de Yobe, au nord-est du Nigeria, ont rapporté mercredi des sources. Aliyu Adamu, habitant ayant été témoin des attentats, a déclaré à Xinhua qu'un kamikaze faisait partie des victimes. Il a ajouté que toutes les victimes ont été transportées à l'hôpital général de Potiskum. "La plupart des victimes ont été grièvement blessées...
(Xinhua 31/07/14)
ABUJA, (Xinhua) -- Une femme kamikaze est morte mercredi après avoir fait exploser des engins explosifs dans un collège technique dans l'Etat septentrional nigérian de Kano, a-t- on appris des sources. Au moins cinq autres personnes auraient été tuées dans l'attaque qui s'est produite alors que les élèves vérifiaient leur emploi de temps après une courte pause. La femme kamikaze s'est mélangée avec les étudiants avant de lâcher la terreur, a déclaré Ibrahim Ado, un étudiant qui a témoigné l'attaque...
(AFP 31/07/14)
Soignants et médecins sont en première ligne dans la bataille contre l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola qui frappe l'Afrique de l'Ouest et qui a déjà contaminé plusieurs d'entre eux. Tour d'horizon de leurs conditions de travail entre épuisement, peur de l'infection et difficultés pour assurer la relève. - QUELLE EST LA SITUATION DES SOIGNANTS SUR LE TERRAIN? "Les personnels soignants doivent surmonter leur propre peur de cette épidémie. Ils sont la ligne de front" face au virus, souligne Peter Piot,...
(Agence Ecofin 31/07/14)
(Agence Ecofin) - Saipem, société d’ingénierie et de services dans l’industrie pétro-gazière, a annoncé le 29 juillet avoir prorogé à mars 2015 le contrat de la rig de forage Scarabeo 3 au Nigeria. Cette semi-submersible de deuxième génération évoluera, souligne-t-on, dans l’offshore du Nigeria, dans une zone où la profondeur d’eau atteint 1500 pieds. La prorogation du marché est inscrite dans une série de contrats de forage valorisés à 850 millions dollars pour l’Indonésie, le Nigeria, le Golfe arabo-persique et...
(France 24 31/07/14)
Pour pouvoir endiguer l'épidémie qui a fait plus de 670 morts en Afrique de l'Ouest, l'Organisation mondiale de la santé appelle à se soigner dès les premiers symptômes. "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir", dit l'OMS. "Ebola est pire que la guerre civile", dit-on en Sierra Leone. "Je ne peux pas fuir le virus comme j'ai fui les combats en 1991, en revanche, je peux être infecté à n'importe quel moment". Face à la propagation de la maladie dans...
(Agence Ecofin 31/07/14)
(Agence Ecofin) - L'entreprise Oando Energy Resources (OER) cotée sur la bourse de Toronto au Canada et dont les activités sont axées sur l'exploration et la production de pétrole et de gaz au Nigeria, a annoncé la finalisation de l'acquisition de l'entreprise nigériane de Conocophillip (cotée sur le New York Stock Exchange) spécialisée dans les opérations en amont de pétrole et de gaz, pour une contrepartie financière totale de 1,5 milliard $ après ajustements, plus un paiement différé de 33...
(Jeune Afrique 31/07/14)
La société pétrolière nigériane Oando concrétise ses plans de transformation en s'emparant définitivement des actifs pétroliers de la major américaine ConocoPhillips pour un total de 1,5 milliard de dollars. La compagnie pétrolière privée nigériane Oando a enfin conclu sa transaction avec l'américain ConocoPhillips pour racheter ses actifs pétroliers onshore. Pour un montant de 1,5 milliard de dollars, avec un paiement différé de 33 millions de dollars, elle concrétise ainsi sa transformation annoncée d'importateur de carburant à producteur pétrolier local. L'achèvement...
(AFP 30/07/14)
Le Nigeria a annoncé mercredi l'arrestation d'une fillette de dix ans portant une ceinture d'explosifs à Katsina (nord), voisine de la ville de Kano, touchée par quatre attentats suicides menés par des femmes en une semaine. "Les forces de l'ordre ont arrêté mardi 29 juillet (...) trois membres présumés de Boko Haram" dont "une fillette de 10 ans (...) portant une ceinture d'explosifs" a déclaré le porte-parole du gouvernement Mike Omeri dans un communiqué. ola-ade-bs/cdc/sba
(AFP 30/07/14)
Dans le quartier animé d'Obalende, à Lagos, où un Libérien est décédé récemment du virus Ebola, les passants, peu confiants en leurs dirigeants, comptent sur une aide internationale pour empêcher la propagation du virus tueur dans la ville la plus peuplée d'Afrique. "C'est vraiment la pagaille au Nigeria", estime John Ejiofor, un ingénieur de 40 ans. "Nous n'avons pas la capacité de faire face à une telle situation". Patrick Sawyer, un employé du gouvernement libérien, âgé de 40 ans, est...
(AFP 30/07/14)
Six personnes ont été tuées dans l'attentat suicide mercredi à Kano, perpétré par une femme kamikaze, la quatrième qui s'est faite exploser en une semaine, a-t-on appris de source officielle. "A environ 14H30 (13H30 GMT), une autre femme kamikaze s'est fait exploser avec un engin explosif improvisé à l'école polytechnique de l'Etat de Kano (...) Six personnes ont été tuées", a déclaré le porte-parole du gouvernement Mike Omeri. ola-bs/jmc/sba
(AFP 30/07/14)
Six personnes ont été tuées dans l'attentat suicide mercredi à Kano, perpétré par une femme kamikaze, la quatrième qui s'est fait exploser en une semaine, a-t-on appris de source officielle. "A environ 14H30 (13H30 GMT), une autre femme kamikaze s'est fait exploser avec un engin explosif improvisé à l'école polytechnique de l'Etat de Kano (...) Six personnes ont été tuées", a déclaré le porte-parole du gouvernement Mike Omeri. "Une énorme explosion" a eu lieu au milieu d'étudiants rassemblés autour de...
(AFP 30/07/14)
Au moins six personnes ont péri mardi soir dans deux attentats suicides visant des mosquées de la ville de Potiskum, dans le nord-est du Nigeria, région secouée par les attaques du groupe islamiste de Boko Haram, devenues quotidiennes, ont rapporté des témoins. Le premier attentat a eu lieu vers 19h55 (18h55 GMT), contre une mosquée en plein air fréquentée par un mouvement shiite, dans le quartier de Dogo Tebo, tuant quatre fidèles. Le second attentat, survenu cinq minutes plus tard, a tué au moins deux personnes, dans une mosquée située dans les quartiers de l'imam de la ville, à Anguwar Bolawa.
(BBC 30/07/14)
Un attentat suicide à la bombe a eu lieu mercredi après-midi dans un lycée de la plus grande ville du nord du Nigéria, Kano. L'explosion a tué au moins deux personnes, la kamikaze et blessé au moins sept personnes. L'attaque suicide aurait été menée par une femme. L'explosion s'est produite alors que les étudiants faisaient la queue dans l’attente de vérifier leurs noms sur une nouvelle liste d'admission après les vacances de l'Aïd, ont ajouté les témoins. Des corps gisaient...
(Jeune Afrique 30/07/14)
Vecteur potentiel du redoutable virus Ebola, la viande de brousse a été interdite dans les pays touchés par l'épidémie. Une mesure qui ne décourage pas certains consommateurs. "Si tu aimes le singe, n'en mange pas. Si tu aimes le babouin, je dis : n'en mange pas. Si tu aimes la chauve-souris, n'en mange pas !" mettent en garde les trois musiciens libériens D12, Shadow et Kuzzy of 2 Kings. Sortie il y a deux mois, leur très entraînante chanson Ebola...
(AFP 30/07/14)
Une partie des frontières du Liberia vont être fermées afin d'essayer de juguler l'épidémie d'Ebola, la plus meurtrière depuis la découverte du virus. La présidente Ellen Johnson Sirleaf a également annoncé lundi le renforcement du dispositif de surveillance sanitaire dans le pays. Le virus Ebola, plus meurtrier que jamais, contraint les autorités des pays ouest-africains les plus touchés à prendre des mesures préventives. Le Liberia a annoncé, lundi 28 juillet, la fermeture d'une partie de ses frontières pour tenter d'enrayer...
(Autre média 30/07/14)
La fin du Ramadan a été rythmée par des attaques terroristes en série au Nigéria. Kano, la plus grande ville du nord, majoritairement musulmane, a été la cible de plusieurs attentats ces derniers jours. Dans ce climat de désolation, l’autorité religieuse locale a décidé d’annuler les festivités de l’Aïd al-Fitr fixé lundi 28 juillet dans le pays. Ce jour de fête pour les musulmans a d'ailleurs été marqué par deux attentats dans la ville. Une kamikaze a tué trois personnes...
(AFP 29/07/14)
Une kamikaze a tué trois personnes et en a blessé sept, en se faisant exploser, lundi 28 juillet, dans une zone commerçante de Kano, la grande ville du nord du Nigeria qui avait déjà connu la veille deux attentats attribués aux islamistes de Boko Haram, selon la police. L'attentat-suicide a eu lieu dans une file d'attente formée par des femmes qui achetaient du combustible, dans une banlieue de Kano. « Une kamikaze qui est entrée dans la foule a déclenché des explosifs cachés sous ses vêtements », a déclaré un vendeur de combustible à usage domestique, dans le quartier de Hotoro. « Plusieurs personnes, des femmes...
(AFP 29/07/14)
La maire de Paris et l'ex-première dame ont inauguré à Paris une exposition "pour qu'on n'oublie pas" les jeunes filles enlevées par Boko Haram. La maire de Paris, Anne Hidalgo (PS), et l'ancienne première dame, Valérie Trierweiler, ont inauguré lundi à Paris une exposition éphémère rappelant le sort des 220 jeunes filles enlevées le 14 avril par le groupe islamiste Boko Haram, "pour faire en sorte qu'on n'oublie pas". Montée "en une semaine", selon Valérie Trierweiler qui en est à l'initiative...

Pages