| Africatime
Mardi 27 Janvier 2015
(AFP 27/01/15)
Le groupe islamiste Boko Haram a perpétré de nouveaux massacres et des enlèvements dans la ville de Michika, dans le nord-est du Nigeria, et dans plusieurs autres villages à proximité, a dénoncé lundi un élu local, qui réclame un renfort de l'armée à cet endroit. "Ces deux dernières semaines, (Boko Haram) s'est mis à mener des attaques de grande envergure dans cette région" de l'Adamawa, un des trois Etats les plus touchés par l'insurrection islamiste, a déclaré Adamu Kamale, député de ce district, à l'AFP. Les islamistes "font du porte-à-porte et ils abattent des gens, dont des personnes âgées. Ils enlèvent les femmes et les enfants et ils brûlent des maisons", a-t-il poursuivi. "Les assaillants...
(AFP 27/01/15)
Le responsable présumé d'une fabrique d'explosifs ayant servi dans une série d'attentats-suicides du groupe islamiste Boko Haram a été arrêté dans le nord-est du Nigeria, a déclaré mardi à l'AFP un haut gradé de la police. Cet homme, identifié sous le nom de Ba'na, a été arrêté dans la ville de Potiskum après plusieurs semaines de surveillance, selon le policier, qui a participé à son arrestation dimanche. Potiskum, la capitale économique de l'Etat de Yobe, a été frappée par une série d'attentats ces derniers mois, dont un attentat-suicide qui a fait 58 morts dans un lycée en novembre. Plus récemment, au moins quatre personnes ont été tuées à Potiskum lors d'un attentat dans une gare routière le 18 janvier, et...
(AFP 27/01/15)
Douze jeunes hommes ont été arrêtés à Kano, grande ville du nord du Nigeria, sous l'accusation de préparer un "mariage gay", a annoncé mardi l'agence chargée de faire respecter la loi islamique. L'homosexualité est interdite par la législation fédérale au Nigeria, où a été votée l'an dernier une nouvelle loi interdisant le mariage entre personnes du même sexe. Dans les Etats du nord, où la charia (loi islamique) s'applique parallèlement aux systèmes judiciaires étatique et fédéral, l'homosexualité est passible de...
(AFP 27/01/15)
La plaie est toujours profonde. Allongé sur le côté, Moussa Zira montre l'impact de balle qu'il a reçue dans la cuisse la nuit où les islamistes de Boko Haram ont massacré 12 personnes dans son village du nord-est du Nigeria, début janvier. Grièvement blessé, il s'est fait passer pour mort avant de s'enfuir en pirogue au Tchad voisin, jusqu'au camp de réfugiés de Baga Sola, sur l'autre rive du lac. La douleur est encore vive, Moussa Zira boîte, mais il...
(RFI 27/01/15)
Lors de la cérémonie d’ouverture du conseil des ministres de l’Union africaine (UA), lundi 26 janvier, à Addis-Abeba en Ethiopie, la présidente de la Commission de l’organisation, Nkosazana Dlamini-Zuma a appelé les Etats africains à réagir collectivement contre la menace Boko Haram. Par ailleurs, c'est une mesure économique qui a été évoquée pour aider les pays touchés par Ebola. Nkosazana Dlamini Zuma ne fait traditionnellement pas de commentaires très politiques dans son discours d’ouverture mais la présidente de la commission...
(PANA 27/01/15)
Sécurité - Les attaques croissantes de Boko Haram pourraient entraîner une grave crise humanitaire. Le manque d'assistance et de protection pour les centaines de milliers de civils en proie aux attaques croissantes de la secte islamiste, Boko Haram, pourrait entraîner une grave crise humanitaire dans le pays, a averti ce lundi, Amnistie Internationale. Cette mise en garde de l'organisation humanitaire survient au lendemain d'une grande offensive des insurgés islamistes pour récupérer Maiduguri, la capitale de l'Etat de Borno située au...
(APA 27/01/15)
La Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), par le biais de l’Agence régionale pour l’agriculture et l’alimentation (ARAA) basée à Lomé, a décidé d’allouer un montant de 2,2 millions de dollars pour des projets sur les filets sociaux de sécurité en Afrique de l’Ouest, a appris APA auprès du Comité inter-Etats de lutte contre la sécheresse au Sahel (Cilss). Le financement qui sera octroyé sur la base d'un appel à proposition de projets est assuré par l'Agence espagnole...
(Agence Ecofin 27/01/15)
Intervenant lors du sommet économique mondial de Davos, Philip Oduoza (photo), le directeur général du groupe bancaire nigérian United Bank of Africa (UBA), a indiqué qu'une expansion des opérations de son entreprise, était en envisagée en Afrique du sud et en Angola, en raison des défis monétaires qui plombent l'activité bancaire au Nigéria, où les taux directeurs de la banque centrale sont maintenus à 13%. « Chez UBA nous avons planifié notre progression sur le continent africain par étape et...
(AFP 26/01/15)
L'opposition nigériane a averti lundi qu'un report des élections présidentielle et législatives du 14 février constituerait "une victoire" pour le groupe islamiste armé Boko Haram, appelant le gouvernement à respecter le calendrier électoral malgré les violences. Le Parti démocratique du peuple (PDP, au pouvoir) ne s'est pas déclaré ouvertement en faveur d'un report, mais le conseiller à la sécurité du président Goodluck Jonathan, Sambo Dasuki, s'est exprimé en ce sens la semaine dernière. Le Congrès progressiste (APC, opposition) soupçonne le PDP de chercher à repousser la présidentielle en tirant argument des violences de Boko Haram dans le...
(AFP 26/01/15)
L'armée nigériane a levé lundi le couvre-feu imposé depuis 24 heures à Maiduguri après l'attaque du groupe islamiste Boko Haram contre cette ville stratégique du nord-est, où les autorités appelaient la population à ne pas céder à la psychose. "Le couvre-feu imposé à Maiduguri est levé depuis 06H00 (heure locale, 05h00 GMT). Les gens peuvent désormais vaquer à leurs occupations", a déclaré le colonel Sani Usman, porte-parole de l'armée dans cette région. Le couvre-feu avait été imposé dimanche à l'aube à Maiduguri, capitale de l'Etat de Borno et fief historique de Boko Haram, quand l'armée et des milices locales ont lancé des opérations aériennes...
(AFP 26/01/15)
Le secrétaire d'Etat américain John Kerry est arrivé dimanche vers 13H30 (12H30 GMT) au Nigeria où il doit s'entretenir avec le président Goodluck Jonathan et Muhammadu Buhari, son principal rival aux élections du 14 février, a constaté un journaliste de l'AFP. Cette visite est la première d'un secrétaire d'Etat américain depuis celle de Hillary Clinton en 2012. John Kerry vient évoquer l'avenir politique du pays, à trois semaines des élections présidentielle et législatives qui s'annoncent les plus serrées depuis le...
(France 24 26/01/15)
Pour compenser l’impuissance de l’armée nigériane face aux attaques de la secte islamiste Boko Haram dans le nord du Nigeria, des habitants se sont organisés en milices pour protéger leur quartier. Des groupes d’autodéfense qui, dans le chaos actuel, n’hésitent pas à rendre justice eux même, parfois dans le sang. Les habitants de la petite ville de Guyuk dans l’État d’Adamawa vivent au quotidien dans la peur de Boko Haram. Et bien que la ville n’ait jamais été attaquée par...
(AFP 26/01/15)
Boko Haram a pris dimanche une ville stratégique du nord-est du Nigeria et sa base militaire, au moment où le secrétaire d'Etat américain John Kerry promettait un soutien accru des Etats-Unis contre les insurgés islamistes. Le groupe armé s'est emparé de la ville de Monguno, à quelque 130 km au nord-est de Maiduguri, la capitale de l'Etat de Borno, elle-même frappée par une attaque simultanée dimanche avant l'aube.
(RFI 26/01/15)
L’Etat de Borno, au nord-est du Nigeria, a été le théâtre de violences ce dimanche 25 janvier au matin. L’armée est intervenue pour repousser une offensive des combattants de Boko Haram à Maiduguri. Le groupe islamiste s’est en revanche emparé de la localité de Monguno. L'assaut avait commencé dans la nuit. Selon les habitants de Maiduguri joints dans la journée, des tirs à l'arme légère et lourde ont été entendus dans toute la ville dès 7h. Les résidents sont désormais...
(RFI 26/01/15)
La lutte contre Boko Haram sera au cœur des débats à l'Union africaine à Addis-Abeba cette semaine, lors du sommet des chefs d'Etat vendredi 30 janvier, mais aussi dès ce lundi matin lors du Conseil des ministres des Affaires étrangères. Jusqu’à présent, le Nigeria ne voulait pas que l’Union africaine, et notamment son éternel rival sud-africain, se mêle de ses affaires intérieures. Et il y a quelques jours encore, le conseiller à la sécurité du président Goodluck Jonathan affirmait que...
(Afrique Inside 26/01/15)
La situation s’est à nouveau détériorée au Nigeria ce week-end après des attaques meurtrières et la prise de la ville de Monguno. Face à la dégradation des conditions de sécurité, les Etats-Unis ont proposé leur aide au pays. C’est une proposition d’aide très claire mais qui sous entend beaucoup de choses qui a été faite par le Secrétaire d’Etat américain John Kerry. En visite à Lagos, quelques jours avant l’élection présidentielle qui doit se tenir le mois prochain, il a...
(PANA 26/01/15)
Lagos, Nigeria - Le secrétaire d'État américain, John Kerry, va effectuer une visite-éclair au Nigeria ce dimanche, au cours de laquelle il va s'entretenir avec le Président Goodluck Jonathan et son principal adversaire pour l'élection présidentielle du mois prochain, le général à la retraite, Muhammadu Buhari. Selon des sources diplomatiques à Lagos, M. Kerry rencontrera séparément les deux candidats dimanche après-midi à Lagos, la capitale économique du Nigeria. La PANA a appris qu'au cours de ces entretiens, le haut diplomate...
(Alwihda 26/01/15)
Le Tchad, le Nigeria, le Cameroun et le Niger ont décidé d'établir un plan stratégique commun pour mener une vaste opération militaire commune contre les positions de Boko Haram. Il s'agit de frapper en profondeur au cours des prochaines semaines la secte terroriste sur plusieurs fronts à la fois. Ne pas se laisser distraire par les actes terroristes de Boko Haram et agir en concertation pour aller jusqu'aux fiefs de la secte, telle est la stratégie des quatre pays qui veulent avoir l'initiative des attaques et éviter à la secte de se déplacer à travers les...
(Jeune Afrique 26/01/15)
Le monstre grandit aux confins du Nigeria. Villes et villages tombent les uns après les autres, toujours dans le sang, et personne ne paraît en mesure d'arrêter les islamistes armés. Ni le Cameroun, ni le Tchad, ni le Niger ne sont plus à l'abri. Comme pléthore d'autres chefs d'État, il n'a pas fallu longtemps à Goodluck Jonathan pour dénoncer la tuerie de Charlie Hebdo en France (12 morts le 7 janvier). Dès le lendemain, le président nigérian s'est fendu d'un...
(AFP 25/01/15)
De violents combats opposaient dimanche l'armée nigériane à des combattants de Boko Haram dans la ville de Maiduguri, fief historique des islamistes dans le nord-est du Nigeria, ont annoncé l'armée, des miliciens et des habitants. Ces attaques surviennent au lendemain de la visite du président nigérian Goodluck Jonathan dans la ville, dans le cadre de sa campagne électorale. "Les soldats repoussent une attaque simultanée des terroristes contre Monguno (localité de la région) et Maiduguri", a annoncé l'armée sur Twitter. Selon la même source, une opération aérienne et terrestre était en cours contre...

Pages