| Africatime
Jeudi 30 Mars 2017
(AFP 30/03/17)
Discrète, la faction dissidente de Boko Haram dirigée par Abou Mosab Al Barnaoui depuis bientôt un an n'en est pas moins active, misant sur le soutien des populations locales en étendant son emprise de façon moins brutale que son rival Abubakar Shekau au sein du groupe islamiste nigérian. En août 2016, la désignation par l'organisation Etat islamique (EI) du jeune Barnaoui, 23 ans - et fils du fondateur de Boko Haram Mohamed Yusuf - à la tête de Boko Haram en remplacement d'Abubakar Shekau a fait éclater au grand jour les divergences profondes au sein du groupe. Ses combattants, selon plusieurs experts, opèrent principalement sur les rives du lac Tchad et le long de la...
(Le Monde 30/03/17)
Au Nigeria, au Soudan du Sud, en Somalie et au Yémen, la crise humanitaire est davantage due aux guerres qui ravagent les territoires et les populations qu’au climat. Par Laurence Caramel Dans un camp géré par l’Unicef à Malualkon, dans le nord du Soudan du Sud, le 11 mars. Le 20 février, le pays a été officiellement déclaré en « état de famine », selon la classification de l’ONU. Il aura fallu que le Soudan du Sud se déclare officiellement en état de famine, le 20 février, pour que l’ont soit ramené à une réalité jusqu’alors négligée. En 2017, trente-huit pays auront besoin d’assistance alimentaire et, dans quatre d’entre eux, mourir de faim n’est pas le vestige d’un sombre passé...
(BBC 30/03/17)
Les autorités sanitaires annoncent qu'au moins 269 personnes sont décédées ces cinq derniers mois d'une nouvelle épidémie de méningite qui sévit dans le pays. Les enfants de 5 à 14 ans sont le groupe d'âge le plus touché. Selon le Centre national de surveillance des maladies, 1828 cas ont été recensés et le nombre de décès se chiffre à 269 dans une quinzaine d'Etats. Le territoire fédéral de la capitale Abuja fait partie des zones qui sont les plus sévèrement...
(Agence Ecofin 30/03/17)
Plus de 2,2 milliards $ de mauvaises dettes ont été récupérés par la société nationale défaisance du Nigéria (AMCON) sur les six dernières années. C’est ce qu’a révélé le directeur général de l’institution, Ahmed Kuru. Ces fonds ont été recouvrés sous la forme de cash, biens physiques et d’actions, a précisé le responsable. Selon M. Kuru qui s’adressait à la cour suprême fédérale hier, l’AMCON gère pour environ 5,6 milliards $ d’actifs, objets de litiges dans le pays. « Ceci...
(Agence Ecofin 30/03/17)
La compagnie nigériane spécialisée dans l’agroalimentaire, Cros Agro Allied Ltd, a annoncé qu’elle investira 65 millions $ dans le sous-secteur de la pomme de terre. A long terme, cet investissement devrait générer 30 000 emplois dans cette chaine de valeur ainsi que plusieurs opportunités pour environ 5000 producteurs indépendants. Il devrait en outre permettre de générer environ 300 millions $ de devises. Le PDG de Cro Agro Allied Ltd, Olusegun Paul Andrew, qui a révélé l’information a déclaré: « Cet...
(APA 29/03/17)
Au moins 269 personnes sont décédées au cours des cinq derniers mois lors d'une nouvelle épidémie de méningite qui frappe plusieurs Etats du Nigeria, ont annoncé mercredi des responsables du secteur de la santé. "Pour le moment, nous avons recensé 1.828 cas (...) et enregistré 269 décès dans une quinzaine d'Etats", a annoncé Olubunmi Ojo, du Centre national de surveillance des maladies, sur une télévision locale. Au moins cinq Etats du nord du pays - Sokoto, Zamfara, Katsina, Kebbi, Niger...
(RFI 29/03/17)
Les faits se sont déroulés lundi 27 mars, dans la ville de Noida juste à côté de Delhi. Les assaillants semblaient persuadés que des étudiants africains avaient fourni une dose de drogue responsable de la mort d'un adolescent indien. Ils s'en sont alors violemment pris à un groupe venu assister à la veillée funèbre pour le jeune homme. Le week-end dernier, un jeune indien de 16 ans succombe, très probablement après une overdose de drogue. Une enquête est ouverte, et...
(Xinhua 29/03/17)
ABUJA -- Un jeune suspect terroriste arrêté a confessé avoir été forcé à tuer 13 personnes détenues par Boko Haram, ont affirmé mardi les autorités nigérianes. Les forces gouvernementales nigérianes ont ouvert mardi une enquête sur un suspect terroriste de 17 ans, qui a été capturé alors qu'il était en mission pour espionner deux marchés surpeuplés dans l'État de Borno, dans le nord-est du pays. L'adolescent a été envoyé sur la mission par un commandant du groupe terroriste Boko Haram,...
(Agence Ecofin 29/03/17)
Le gouvernement nigérian a finalisé ses plans visant à obtenir un prêt de 6,1 milliards $ auprès de la China Exim Bank. Cette somme servira à mener à terme plusieurs projets ferroviaires en cours d’ici 2019. M. Amaeachi a fait cette annonce lors d’une rencontre à l’Assemblée nationale où il défendait la proposition de budget de son ministère pour 2017. A cette occasion, le responsable a souligné que le président Buhari tenait à ce que tous les projets ferroviaires lancés...
(Agence Ecofin 29/03/17)
Au Nigéria, les prix du cacao sont actuellement en baisse. D’après l’association nigériane du cacao (CAN), ceci est principalement dû à la mauvaise qualité des fèves récoltées à la mi-saison. « Les fèves sont de mauvaise qualité, leur poids est très petit en raison notamment du retard et de la faiblesse des précipitations », a affirmé le vice-président de la CAN, Vincent Ohwojakpor. Dans les Etats d’Ekiti et d’Edo, la tonne de cacao se vend à 650 000 et 600...
(Agence Ecofin 29/03/17)
Dangote Group et plusieurs autres compagnies ont investi en 2016 un total de 6 milliards de dollars dans la zone de libre-échange de Lekki. C’est ce qu’a révélé le gouverneur de l’Etat de Lagos, Akinwunmi Ambode. « Nous sommes conscients des investissements qu’ont faits Dangote Group et China Africa Lekki Investment Limited (CALIL) dans la zone. D’ailleurs le premier s’est taillé la part du lion qui avoisine les quatre milliards de dollars », a indiqué Ambode. D’après Ambode, le groupe...
(Agence Ecofin 29/03/17)
Le conglomérat Aieto Group vient de rembourser à la société publique en charge du pétrole, la NNPC, une dette de 202,3 millions $ pour avoir fourni un volume de produits pétroliers inférieur à celui convenu sous le contrat d’échange précédemment en place entre 2012 et 2014. « Suite à la réconciliation des deux parties et après la signature de divers accords, la NNPC annonce que le groupe Aieto s’est entièrement acquitté de ce qu’elle lui doit, soit 202,34 millions $...
(La Tribune 28/03/17)
Le service des impôts du Nigeria est appelé à répondre devant les Sénateurs d'un manque à gagner de 4 trillions de nairas, soit environ 12,8 milliards de dollars des caisses fiscales entre 2006 et 2016. Le Senat a ouvert une enquête concernant l'affaire et a promis faire la lumière afin d'identifier toutes les compagnies et banques impliquées. Les élus nigérians sont décidés à en découdre avec les crimes financiers divers dans leur pays. S'interrogeant sur la disparition d'une somme colossale...
(Agence Ecofin 28/03/17)
200 millions $. C’est le montant du prêt qu’a récemment approuvé la Banque mondiale pour accompagner les petits agriculteurs au Nigéria. Le crédit qui sera fourni par l’IDA, une branche de la Banque mondiale, a une échéance de 25 ans et un différé d’amortissement de 5 ans. Selon Rachid Benmessaoud (photo), le directeur de la Banque mondiale au Nigéria, l’approbation de cette facilité prouve que la BM reconnait l’agriculture comme le secteur qui permettra la diversification et la croissance à long terme de l’économie nigériane.
(APA 28/03/17)
Des entreprises sud-africaines qui ont participé du 20 au 25 mars derniers à une mission commerciale et d’investissement au Ghana et au Nigéria, se sont félicités du succès de cette opération commerciale menée dans ces deux pays d’Afrique de l’ouest. La Directrice de la Promotion des exportations au ministère sud-africain du commerce et de l’industrie, Seema Sardha, a déclaré qu’elle était satisfaite de la réponse très favorable reçue lors du forum des entreprises, des réunions entre entreprises et des visites de sites au Ghana et au Nigeria. S’exprimant ce lundi, au Nigeria, dernière étape de la visite, elle a déclaré que cela démontrait l’enthousiasme des deux parties à l’établissement de partenariats...
(BBC 28/03/17)
Le prix Nobel de littérature nigérian, Wole Soyinka a affirmé que le président américain Donald Trump a exploité la "xénophobie latente" pour accéder à la Maison Blanche. "Il a surfé sur la vague de xénophobie latente qui existe dans toutes les sociétés, y compris la mienne", explique l'auteur et poète de 82 ans, qui a rendu sa "carte verte" américaine après la victoire de Trump à la présidentielle en novembre. "Lorsque je vois ce genre de conduite pour accéder au...
(Agence Ecofin 28/03/17)
Au Nigéria, le comité du Sénat en charge des impôts a annoncé l’ouverture d’une enquête portant sur un manque à gagner de 4 trillions de nairas (12,8 milliards $) des caisses du service des impôts entre 2006 et 2016. « L’enquête ne se rapporte pas aux dépenses effectuées. Il s’agit de fuites. Le comité s’interroge sur les pertes enregistrées et mettra tout en œuvre pour que les parties impliqués rendent l’argent qui manque», a affirmé le président du comité, Hope...
(Agence Ecofin 28/03/17)
Au Nigéria, seulement 1,5 million de personnes, soit 0,9% de la population, ont une assurance, selon le ministre de la communication, Adebayo Shittu. Le ministre s’exprimait en marge d’une conférence ayant pour thème « Accroitre le taux de pénétration de l’assurance via la technologie » qui s’est tenue la semaine dernière à Lagos. Il a révélé que le secteur de l’assurance a généré 500 milliards de nairas (1,6 milliard $) en 2016. Ceci représente moins de 1% du produit brut...
(Agence Ecofin 28/03/17)
Axa Mansard Insurance, la filiale nigériane de l’assureur français Axa, vient de signer un accord de partenariat avec la firme de private equity African Capital Alliance et la Société financière internationale (IFC) pour la construction d’un hôpital privé ultramoderne à Lagos pour un investissement de 32 milliards de nairas (102 millions $), a rapporté le journal nigérian Business Day le 27 mars. Le quotidien économique, qui cite des sources proches du dossier, a précisé qu’African Capital Alliance, s'est engagée à...
(AFP 27/03/17)
Des combattants présumés de Boko Haram ont mené un raid dans un village du nord-est du Nigeria et tué trois hommes accusés d'avoir collaboré avec l'armée nigériane, ont rapporté lundi des sources sécuritaires à l'AFP. Un groupe de militants a envahi le village de Kalari, dans le district de Konduga (Etat du Borno), vers 02h00 samedi (01H00 GMT) et égorgé trois habitants, selon des membres des milices civiles qui travaillent en appui de l'armée. Les combattants se sont identifiés comme faisant partie de la faction dissidente de Boko Haram dirigée par Abou Mosab Al Barnaoui. Désigné par le groupe de l'Etat islamique en août pour reprendre la tête du mouvement en Afrique de l'Ouest...

Pages