| Africatime
(AFP 31/03/15)
Le principal parti de l'opposition nigériane a revendiqué mardi la victoire de son candidat à la présidentielle, l'ex général Muhammadu Buhari, qui s'est déclaré "très confiant", alors que l'annonce des derniers résultats officiels se poursuivait. Le porte-parole du Congrès progressiste (APC), Lai Mohammed, a déclaré à l'AFP que son candidat, M. Buhari, avait pris une telle avance, qu'il pouvait désormais être sûr d'avoir remporté le scrutin face au président sortant Goodluck Jonathan. "C'est la première fois que l'opposition chasse un gouvernement par la voie des urnes dans l'histoire du Nigeria", a déclaré Lai Mohammed.
(AFP 31/03/15)
Le principal parti d'opposition a revendiqué mardi la victoire de son candidat Muhammadu Buhari face au sortant Goodluck Jonathan à l'élection présidentielle la plus serrée de l'histoire du Nigeria, dont les résultats officiels définitifs ne sont pas encore connus. En milieu d'après-midi, M. Buhari, ex-général de 72 ans qui fut à la tête d'une junte militaire dans les années 1980 et se présente pour la quatrième fois à la présidentielle depuis le retour du pays à la démocratie en 1999, bénéficiait d'une avance de 2,9 millions de voix sur M. Jonathan, selon des résultats officiels partiels concernant la capitale fédérale, Abuja, et 31 des 36 Etats du Nigeria...
(AFP 31/03/15)
Le président sortant du Nigeria Goodluck Jonathan a réalisé un carton plein à l'élection présidentielle dans deux de ses fiefs du sud du pays d'où il est originaire, remportant la quasi totalité des suffrages dans les Etats de Bayelsa et de Rivers, a annoncé mardi la commission électorale. Dans son Etat natal de Bayelsa, M. Jonathan a rassemblé 361.209 voix sur 367.067 suffrages exprimés, soit 98,4 des voix, contre seulement 5.194 au principal candidat de l'opposition Muhammadu Buhari. Dans l'Etat voisin pétrolier de Rivers, le chef de l'Etat sortant l'a emporté avec 94,9% des votes, rassemblant 1.487.075...
(AFP 31/03/15)
Le candidat de l'opposition Muhammadu Buhari a devancé le chef de l'Etat sortant Goodluck Jonathan à Lagos, la capitale économique nigériane et ville la plus peuplée du pays, a annoncé mardi la commission électorale indépendante. M. Buhari, du Congrès progressiste (APC), a remporté 792.460 voix contre 632.327 pour M. Jonathan, candidat du Parti démocratique populaire (PDP). Un résultat inverse de la précédente présidentielle en 2011, où M. Jonathan l'avait emporté face à M. Buhari. Lagos, qui compte environ 20 millions d'habitants, est considéré comme un Etat clé dans ce scrutin, mais les électeurs se sont peu mobilisés. Seulement 1,7 million des 5,8 millions d'électeurs enregistrés...
(AFP 31/03/15)
Un responsable du parti du président Goodluck Jonathan a interrompu mardi l'annonce des résultats partiels de l'élection présidentielle au Nigeria, accusant le président de la commission électorale de partialité. L'ancien ministre du delta du Niger, Godsay Orubebe, s'est emparé du micro et a fait un sit-in, pendant une vingtaine de minutes, sur l'estrade du siège de la Commission électorale indépendante (Inec) à Abuja, au moment où l'annonce des résultats partiels de la présidentielle devait reprendre sous la présidence du chef...
(AFP 31/03/15)
Le candidat de l'opposition nigériane, Muhammadu Buhari, largement plébiscité dans le nord, sa région d'origine, et le président sortant, Goodluck Jonathan, étaient lundi soir au coude-à-coude pour la présidentielle dont l'annonce des résultats devait se poursuivre mardi matin. Le Nigeria, première économie du continent, qui compte 69 millions d'électeurs inscrits sur 173 millions d'habitants, a voté ce week-end pour élire, outre le président, les 109 sénateurs et les 360 députés que compte le Parlement. Selon les premiers résultats officiels dans 18 des 36 Etats nigérians et dans la capitale fédérale, annoncés lundi soir par des délégués de la Commission électorale indépendante (Inec), l'ancien général Buhari, 72 ans, est donné...
(BBC 31/03/15)
Les résultats provisoires de la présidentielle sont attendus dans les prochaines heures après le décompte des voix restantes. Selon les premiers résultats officiels portant sur 18 des 36 Etats, le candidat de l'opposition Muhammadu Buhari arrive en tête devant le président sortant Goodluck Jonathan. M. Buhari est donné vainqueur dans dix Etats, le président Jonathan dans huit autres et dans la capitale fédérale. Mais les résultats de plusieurs Etats du sud du Nigeria très peuplés comme Lagos et Rivers, a...
(BBC 31/03/15)
Les résultats des Etats peuplés du sud comme ceux de Lagos et de Rivers n'ont pas encore été publiés. Le correspondant de la BBC à Abuja affirme que la course est serrée entre les deux principaux concurrents. Suspendus lundi soir à 22 heures GMT, les décomptes des voix devraient reprendre ce mardi à 9 heures GMT selon la commission électorale nationale indépendante (INEC). La proclamation des résultats provisoire est attendue au plus tard dans la journée. D'après l'INEC, les premiers...
(RFI 31/03/15)
La longue attente des résultats se poursuit après les élections générales de ce week-end au Nigeria. Lundi, la Commission électorale a entamé l’annonce des résultats. Ceux de 19 Etats sur 36 ont été dévoilés. Des élections qui malgré un contexte sécuritaire instable se sont déroulées dans le calme. Et que les Nigérians et la communauté internationale suivent de près. Lundi, la Commission électorale indépendante (Inec) a commencé à donner des chiffres. Pour le moment, c’est encore insuffisant pour avoir une idée très claire sur un candidat ou bien un parti qui se distingue des autres.
(RFI 31/03/15)
Le Nigeria est comme suspendu dans l'attente des résultats de la présidentielle. Le candidat de l'opposition, Muhammadu Buhari fait face au président sortant Goodluck Jonathan. Pour l’instant, les résultats de 26 Etats sur 36 ont été dévoilés et les deux hommes restent au coude à coude même si le camp Buhari revendique la victoire. Le suspense reste effectivement de mise puisque les résultats des 26 Etats ont été annoncés. Les tendances montrent que chaque parti maintient ses assises dans ses...
(Le Monde 31/03/15)
Dans les larges avenues de Kaduna, ville aux confluents du nord et du sud du Nigeria, les véhicules sont rares, et ils mettent les gaz. Les policiers corrompus avaient tenté une petite réapparition surprise, dans la matinée, pour essayer de coincer quelques malheureux du volant et leur infliger une amende express pour remplir leurs poches d’uniforme, vidées par le quatrième jour de tension électorale (on a voté samedi 28 avril, les frontières avaient été fermées, la circulation interdite, les avions...
(Euronews 31/03/15)
 
00:00
Le Nigeria est dans l’attente des résultats définitifs des élections présidentielles et législatives organisées ce week-end. Les premiers chiffres partiels indiquent que les deux principaux candidats à la présidence sont au coude-à-coude. D’un côté, il y a le chef de l’Etat sortant Goodluck Jonathan, et de l’autre, Muhammadu Buhari, principal candidat de l’opposition. En dépit des combats entre l’armée nigériane et les islamistes de Boko Haram dans le nord-est du pays, ces élections se sont globalement bien déroulées, d’après les...
(RFI 31/03/15)
Les Nigérians se sont rendus aux urnes le week-end du 28 et 29 mars dernier afin de voter pour l'élection présidentielle et pour les élections législatives. Les résultats partiels qui portent sur un quart des 36 Etats de la fédération semblent confirmer les prédictions d'un scrutin extrêmement serré... Pour en parler, Marc-Antoine Pérouse de Montclos, professeur à l’institut français de géopolitique (université Paris 8), spécialiste du Nigeria, est notre invité. « Si le chef de l'opposition l'emporte, c'est un moment...
(RFI 31/03/15)
La longue attente des résultats se poursuit après les élections générales de ce week-end au Nigeria. Lundi, la Commission électorale a entamé l’annonce des résultats. Ceux de 19 Etats sur 36 ont été dévoilés. Des élections qui malgré un contexte sécuritaire instable se sont déroulées dans le calme. Et que les Nigérians et la communauté internationale suivent de près. Lundi, la Commission électorale indépendante (Inec) a commencé à donner des chiffres. Pour le moment, c’est encore insuffisant pour avoir une...
(PANA 31/03/15)
Avec 24,3% des résultats jusqu'à présent publiés, le Peoples Democratic Party (PDP) au pouvoir au Nigeria a pris une avance de 29 747 des voix sur l'opposition principale du All Progressive Congress (APC) à l'élection présidentielle du week-end dernier. Selon les résultats annoncés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), lundi, dans la capitale, Abuja, le PDP a enregistré 2 332 734 votes, contre 2 302 987 voix pour l'APC. Cependant, alors que l'APC a jusqu'ici gagné dans cinq Etats...
(L'Express 31/03/15)
Suspendue dans la nuit, l'annonce des résultats de la présidentielle devait reprendre ce mardi en fin de matinée. A ce stade, le challenger Muhammadu Buhari devance le sortant Goodluck Jonathan de deux millions de voix. Pour autant, le suspense reste entier, dans l'attente du verdict de plusieurs bastions sudistes traditionnellement acquis au chrétien Goodluck.And the winner is... pas encore connu à l'instant T. Attahiru Jega, le patron de la Commission électorale indépendante (Inec) avait imprudemment envisagé une annonce des résultats...
(Afrique Inside 31/03/15)
Les Nigérians, qui ont voté en masse et calmement ce week-end, attendent ce lundi le résultat d’une présidentielle très disputée, au déroulement globalement satisfaisant mais sur laquelle planent des menaces d’interférences politiques délibérées, selon les Etats-Unis et la Grande-Bretagne. En marge des négociations sur le programme nucléaire iranien à Lausanne (Suisse), le secrétaire d’Etat américain John Kerry et le secrétaire au Foreign Office britannique Philip Hammond ont estimé qu’il n’y a pas eu pour le moment de manipulation systématique du...
(AFP 31/03/15)
Un couvre-feu a été imposé pour la nuit dans l'Etat de Rivers, dans le delta pétrolier du Nigeria (sud), suite à des troubles causés par l'annonce des résultats locaux de l'élection présidentielle, a annoncé lundi le gouvernement de l'Etat. "Le gouvernement a imposé un couvre-feu dans l'Etat de Rivers de 19h (18h00 GMT) à 6h (mardi) afin d'éviter tout trouble à l'ordre public, à cause de la situation politique tendue", a déclaré le porte-parole du gouvernement de Rivers, Ibim Semenitari...
(AFP 31/03/15)
Le groupe islamique Boko Haram n'est pas parvenu à perturber les élections au Nigeria mais il reste une menace régionale, a estimé lundi un haut responsable de l'ONU. Malgré des attaques menées le jour du scrutin dans l'Etat de Bauchi (nord-est), les jihadistes "n'ont pas eu d'impact sur les opérations de vote", a affirmé devant le Conseil de sécurité l'émissaire de l'ONU pour l'Afrique de l'ouest, Mohammed Ibn Chambas. "Boko Haram a été incapable de perturber le processus électoral", a-t-il...
(RFI 31/03/15)
Les scrutins présidentiel et législatif se sont terminés ce dimanche 29 mars dans la soirée, et l'heure est désormais au dépouillement. On devrait connaître ce lundi le nom du nouveau président, mais aussi la composition de l'Assemblée nationale, formée du Sénat et de la Chambre des représentants. Des résultats également très importants, et incertains, qui détermineront la prochaine majorité parlementaire. Ce samedi, dans les bureaux de vote, il y n'avait pas un mais trois bulletins. Le premier pour la présidentielle,...

Pages