| Africatime
Mercredi 26 Novembre 2014
(AFP 26/11/14)
Le Nigeria a dévalué mardi sa monnaie, cherchant à stabiliser le naira après qu'il a atteint un niveau historiquement bas contre le dollar, et alors que ses réserves de devises étrangères sont affectées par la baisse des prix du pétrole. Cette mesure a été annoncée par le gouverneur de la banque centrale du Nigeria, Godwin Emefiele. Le comité de politique monétaire de la banque centrale "pense que l'économie pourrait se redresser grâce à une flexibilité du taux de change", à déclaré Godwin Emefiele, à l'issue d'une réunion du comité. La banque centrale a fixé le nouveau taux cible à 168 naira pour un dollar, a-t-il précisé. La monnaie s'échangeait à près de 180 naira pour...
(RFI 26/11/14)
Au Nigeria, plus de 45 personnes ont été tuées dans un double attentat-suicide, ce mardi 25 novembre, dans un marché populaire de Maiduguri. L'attentat n'a pas été revendiqué mais les observateurs l'attribuent à la secte islamiste Boko Haram qui a été fondée dans cette ville. Maiduguri avait, un temps, été le théâtre d'attaques quotidiennes. Cette fois-ci, les explosifs étaient portés par des femmes kamikazes. Ce mode d'action est de plus en plus utilisé par Boko Haram. La première kamikaze s'était postée à côté d'un rickshaw, une moto triporteur. Elle a d’abord répondu à un appel sur son téléphone portable, a...
(Agence Ecofin 26/11/14)
La Banque centrale du Nigeria a annoncé, le 25 novembre, avoir dévalué la monnaie nationale de 8% et relevé son principal taux directeur de 100 points de base en vue d'arrêter la chute de ses réserves de change dans un contexte de chute des cours du pétrole. L’Institut d'émission nigérian a fixé la bande de fluctuation de 160 à 176 nairas pour un dollar contre 150 à 160 auparavant. La précédente dévaluation remontait à novembre 2011 quand la banque centrale...
(Agence Ecofin 26/11/14)
Plus personne ne pourra utiliser de téléphone en prison. La décision a été prise par Abba Moro, le ministre de l’Intérieur, le week-end dernier lors d’une réunion avec les directeurs du service des prisons du Nigeria (NPS). Cela veut dire que, tout comme les prisonniers, les membres du personnel pénitentiaire sont désormais aussi sujets à cette restriction sécuritaire lorsqu’ils sont au sein de la prison. La réunion qu’Abba Moro a tenu avec les directeurs de prison fait suite aux attaques...
(Jeune Afrique 26/11/14)
La Grande Récré, L’Occitane en Provence, Cache Cache, Bonobo et Kaporal seront présents dans les centres commerciaux que CFAO développe dans huit pays subsahariens. Premier élu : la Côte d’Ivoire dès la fin 2015. Associé depuis un an et demi avec Carrefour dans le domaine des supermarchés et hypermarchés, CFAO fait un pas de plus dans la stratégie de développement de son jeune pôle d'activité tourné vers le retail. Le groupe panafricain de distribution spécialisée, plus connue pour ses activités...
(Cameroon-Tribune 26/11/14)
Le nouveau président de la Commission mixte entre les deux pays, Mohammed Ibn Chambas, reçu mardi à Yaoundé par le Premier ministre. « Je suis venu discuter avec les autorités et voir comment on peut avancer avec le dossier de la démarcation de la frontière entre le Cameroun et le Nigeria qui a tellement duré ». Ainsi s’exprimait mardi matin à Yaoundé le nouveau président de la Commission mixte Cameroun-Nigeria, Mohammed Ibn Chambas. C’était à l’issue de l’audience que venait...
(Agence Ecofin 26/11/14)
La société allemande de gestion de bourse Deutsche Börse AG a débuté depuis le 24 novembre 2014, la diffusion des indices des placements à revenus fixes et les données sur les obligations souveraines émises dans les pays africains, suivies et mises à jour par Concerto African Bond Indices. L'initiative allemande s'appuie sur une série de facteurs, le premier étant la forte croissance que connait l'Afrique et qui pousse ses pays à emprunter surtout localement, afin de réduire les expositions aux...
(Agence Ecofin 26/11/14)
Lukoil, le major pétrolier russe, lorgne le secteur pétrolier du Nigeria, premier producteur de l’or noir en Afrique subsaharienne, dans lequel il projette d’investir, mais dans un partenariat avec la compagnie américaine Chevron Corp. « Nous avons décidé d’un projet avec Chevron dans un bloc commun au Nigeria, que nous considérons prometteur », a confié à Reuters dans la capitale russe Moscou, Vagit Alekperov, CEO de Lukoil. L’annonce de ce projet du groupe russe, sans grands détails, intervient à un...
(Agence Ecofin 26/11/14)
L’importation du brut nigérian et algérien par les Etats-Unis, qui ont même cessé depuis juillet et août 2014 d’en importer du Nigeria, a chuté de 93% depuis 2010, selon l’Administration américaine d’information sur l’énergie, (IEA), reprise mardi par le quotidien nigérian The Guardian. La baisse d’importation intervient pendant que Shell Petroleum Development Company (SPDC), un des acteurs majeurs du secteur pétrolier nigérian, ferme son pipeline trans-niger qui alimente le terminal d’exportation du Bonny light, le brut nigérian. Au fait, les...
(AFP 25/11/14)
Le double attentat qui a tué mardi au moins 45 personnes dans un marché de Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria, a été commis par deux femmes kamikazes, a indiqué une source sécuritaire de haut rang. "Il s'agit d'attentats-suicides impliquant deux femmes (...). La première kamikaze était postée près d'un rickshaw rempli de marchandises", a déclaré cette source basée à Maiduguri, sous couvert d'anonymat. "Près de 10 minutes plus tard, une autre femme, qui avait l'air d'avoir 19 ans et...
(AFP 25/11/14)
Plus de 45 personnes ont été tuées par un double attentat à la bombe qui a frappé mardi un marché populaire de Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria, selon une employée de l'équipe médicale et des témoins. Selon Dogara Shehu, de l'équipe médicale sur place, "plus de 45 personnes ont été tuées, dont certaines ont été complètement décapitées" dans le double attentat du Monday Market de Maiduguri, un récit qui concorde avec celui de plusieurs autres témoins. Un responsable de...
(AFP 25/11/14)
Le groupe islamiste armé Boko Haram s'est emparé lundi de Damasak, une ville du nord-est du Nigeria, frontalière du Niger, provoquant la fuite de centaines d'habitants, a-t-on appris mardi de sources concordantes. Les combattants islamistes ont infiltré cette ville située à une centaine de kilomètres de la rive ouest du lac Tchad en se déguisant en marchands et en dissimulant leurs armes dans des cartons de marchandises, ont indiqué un sénateur de la région et une source sécuritaire. Le bilan de l'attaque n'est pas connu, mais elle a fait de nombreux morts, selon des responsables municipaux.
(RFI 25/11/14)
Franchissant un pas supplémentaire dans la barbarie, le groupe islamiste radical Boko Haram enlevait 276 lycéennes le 14 avril dernier à Chibok, au nord du Nigeria. L’événement a suscité l’indignation de la communauté internationale mais, sept mois plus tard, plus de 200 lycéennes restent toujours captives. Lundi 14 avril 2014, 23 heures, Chibok au Nigeria. Le groupe islamiste Boko Haram, qui s’est déjà signalé par des actions de plus en plus radicales et meurtrières contre des lycées et des écoles depuis l’été 2013, franchit un pas de plus vers l’horreur. Alors que, par crainte d’exactions, l’Etat de Borno, au nord du pays, a décidé de fermer...
(Alwihda 25/11/14)
Arrivé ce lundi, 24 novembre 2014 à N’Djamena à la tête d’une importante délégation comprenant notamment, le ministre nigérian des Affaires étrangères Elhadji Aminu Wali, le Chef de l’Etat du Nigéria, Goodluck Ebelé Jonathan a eu aussitôt, un entretien de plus de 2heures au palais présidentiel avec le Président de la République Idriss Déby. Leur entretien a été ensuite élargi, au ministre tchadien des Affaires étrangères et de l’intégration africaine, Moussa Faki Mahamat et celui du Nigéria Elahadji Aminu Wali...
(RFI 25/11/14)
Au Nigeria, de nouvelles critiques acerbes fusent sur le comportement de l'armée face à la secte islamiste Boko Haram. Cette fois-ci, elles viennent du sultan de Sokoto, le chef des musulmans nigérians. Dans un communiqué, ce chef religieux a accusé les militaires de fuir lâchement contre Boko Haram et de terroriser la population civile dans le nord-est du pays. Muhammad Sa'ad Abubakar est le deuxième dignitaire musulman du nord à critiquer l'armée nigériane en dix jours. Dans son communiqué, le...
(Afrik.com 25/11/14)
La ville de Damasak, dans le nord du Nigeria, est tombée entre les mains du groupe terroriste Boko Haram. Qui pour arrêter Boko Haram ? Le groupe armé nigérian poursuit sa conquête du nord et s’est cette fois-ci emparée de la ville de Damasak, située dans le nord-est du Nigeria, frontalière avec le Niger, provoquant la fuite de centaines d’habitants, ont indiqué, ce mardi, plusieurs témoins. Pourtant, ils avaient été délogés par l’armée de la ville de Chibok qu’ils avaient...
(RFI 25/11/14)
Au Bénin, l’Organisation mondiale de la santé a enregistré neuf décès dus à la fièvre hémorragique à virus Lassa. Ce virus, qui a fait son apparition à Tanguiéta, au nord-ouest du pays, est proche d’Ebola, mais il existe un médicament efficace pour le combattre. Le dernier des quinze cas enregistrés par l’OMS – dont 9 ont été mortels – remonte à 10 jours. L’OMS aurait identifié l’origine du virus : c’est un bébé de douze jours, admis en pédiatrie à...
(Agence Ecofin 25/11/14)
Le géant américain du private equity Carlyle a annoncé, le 24 novembre dans un communiqué, avoir pris environ 18% du capital de la banque nigériane Diamond Bank pour 147 millions de dollars. Le deuxième plus grand gestionnaire d'actifs alternatifs au monde a réalisé cet investissement à travers son fonds dédiée à l’Afrique subsaharienne. Le groupe qui dispose de 203 milliards d’actifs sous gestion, a profité de la récente augmentation de capital de 284 millions de dollars de Diamond Bank pour...
(Agence Ecofin 25/11/14)
Le directeur général du groupe Ecobank Transnational Incorporated, Albert Essien, aurait émis l'hypothèse d'une cession partielle d’actifs au sein de sa filiale nigériane, une possibilité offerte selon lui, « par les statuts de l’entreprise », qui l'autoriseraient à céder jusqu'à 25% de participation dans ses filiales. L'information donnée par Bloomberg intervient quelques jours seulement, après qu'on ait appris qu'Ecobank Nigeria envisageait de lever au moins 500 millions de dollars avant le mois de mars 2015, afin de se conformer aux...
(Agence Ecofin 25/11/14)
La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) a annoncé, le 24 novembre, qu’elle allait lancer un emprunt obligataire par appel public à l’épargne d’un montant de 40 milliards FCFA, à 10 000 FCFA l’obligation et au taux d’intérêt de 5,95% par an, net d’impôts. La période de souscription à cet emprunt s’étalera entre le 1er et le 19 décembre 2014. La souscription aura lieu au siège de la BOAD à Lomé, dans ses missions résidentes installées dans les immeubles des...

Pages