Jeudi 21 Septembre 2017
(AFP 21/09/17)
Cinq personnes ont été enlevées par des pirates alors qu'elles se trouvaient à bord d'un navire près de la côte du sud du Nigeria, a-t-on appris jeudi de source policière. L'attaque s'est produite lundi soir près de Parrot Island, au sud de la capitale de l'Etat de Cross River, Calabar. "Les informations dont nous disposons indiquent que des criminels ont abordé le bateau à partir de quatre hors-bords et qu'ils ont enlevé cinq hommes", a déclaré à l'AFP un responsable de la police qui a requis l'anonymat.
(BBC 21/09/17)
Il s'agit de renforcer l'opération Dance de Python lancée dans la région pour mettre fin aux enlèvements et autres activités des réseaux criminels. Plusieurs affrontements meurtriers entre soldats de l'opération Dance de Python et les séparatistes ont provoqué de vives tensions la semaine dernière. La tension et la colère ont visiblement baissé d'intensité dans le Sud-Est du Nigeria mais les opérations militaires semblent monter en puissance.
(Les Afriques 21/09/17)
L’usage des drones par la secte terroriste nigériane Boko Haram est source d’inquiétudes dans la zone du Lac Tchad, où l’on redoute l’augmentation du nombre des victimes terroristes. L’utilisation à titre expérimental d’un drone par la secte terroriste nigériane Boko Haram, il y a quelques semaines au Nigéria, constitue un motif d’inquiétudes pour les pays de la zone du Lac Tchad confrontés à la guerre contre ce mouvement terroriste. D’après des informations proches du ministère camerounais de la Défense (Mindef),...
(Le Monde 21/09/17)
Dans cette région à cheval sur quatre pays, la guerre contre le groupe terroriste est empêtrée dans des héritages historiques et économiques, décrypte le chercheur Christian Seignobos. Quatre armées et une Force multinationale mixte (FMM) des pays riverains du lac Tchad, comptant officiellement 7 500 hommes, sont engagées contre Boko Haram depuis 2016. Cette coalition a reçu le mandat d’en finir. La réalité de cette mobilisation autour du lac est difficile à cerner, entre les chiffres officiels actés et le...
(Agence Ecofin 21/09/17)
Alors que l’ensemble de l’industrie pétrolière fait des efforts pour favoriser la remontée des prix du pétrole, Aliko Dangote (photo), l’homme le plus riche d’Afrique, a déclaré dans une allocution, à plusieurs dirigeants d’entreprises du monde, à New-York, que le Nigéria doit prier pour que les prix du pétrole restent bas. Selon le Tycoon, la faiblesse des prix de l’or noir aidera son pays à éliminer sa dépendance vis-à-vis des revenus tirés du pétrole, à travers le développement d’une forte...
(France TV Info 21/09/17)
Les décès maternels sont en forte régression dans le monde. Mais malgré tout, en 2015, plus de 300.000 femmes sont décédées au cours d’une grossesse. Derrière l’Inde, le Nigeria est le pays du monde où cette mortalité est la plus élevée. 50.000 femmes meurent ainsi chaque année. L’accouchement au domicile, loin des structures de santé, en est la première cause. Fatalement, dans des régions du globe où le nombre de grossesses est élevé, le risque d’accident augmente. Mais cela n’explique pas tout. A égalité avec les hémorragies graves, dans 28% des cas, la grossesse aggrave des pathologies qui peuvent être mortelles comme le diabète, le paludisme, le sida, le diabète, etc.
(Les Afriques 21/09/17)
Du 28 juillet au 31 aout 2017, à Abuja au Nigéria, le gouvernement fédéral du Nigéria et la Cocoa Association of Nigeria ont organisé le premier Sommet international du cacao, en partenariat avec l’Organisation internationale du Cacao (ICCO) et Afrexim Bank, afin de booster l’économie cacaoyère du pays. Invité à ce sommet pour partager son expérience sur la durabilité de l’économie cacaoyère, le président de l’Organisation mondiale des cultivateurs de cacao (OMCC-WCPO), Toussaint N’Guessan a reçu une distinction du gouvernement...
(AFP 20/09/17)
Les affrontements entre éleveurs et agriculteurs au Nigeria, qui ont fait plus de victimes en 2016 que les attaques du groupe jihadiste Boko Haram, mettent en danger sa sécurité nationale, a averti mardi le centre d'analyse International Crisis Group (ICG). Quelques 2.500 personnes ont été tuées et des dizaines de milliers contraintes de fuir leurs foyers l'an passé, selon l'ICG, qui souligne que les violences se sont étendues des régions du nord et du centre vers le sud. "Ces affrontements sont en train de devenir potentiellement aussi dangereux que l'insurrection de Boko Haram...
(Jeune Afrique 20/09/17)
Cinquante ans après la déclaration d’indépendance du Biafra, la cause indépendantiste revient à la une des médias nigérians. Comment expliquer cette renaissance ? Pendant près de quarante ans, le sujet du Biafra est resté tabou. La guerre du Biafra a commencé en mai 1967 avec la déclaration d’indépendance prononcée par le colonel Emeka Ojukwu. L’officier formé à Oxford et issu d’une grande famille proclamait la création du Biafra, un État igbo qui englobait l’ensemble du sud-est du Nigeria. Pour justifier...
(AFP 20/09/17)
Le président du Nigeria Muhammadu Buhari a appelé mardi les dirigeants du monde réunis pour l'Assemblée générale de l'ONU à condamner le "nettoyage ethnique" contre la minorité musulmane des Rohingyas en Birmanie. Comparant la crise birmane au génocide de 1994 au Rwanda et aux massacres de 1995 en Bosnie, il a lancé à la tribune: "La communauté internationale ne peut pas rester silencieuse". Plus de 420.000 personnes ont fui au Bangladesh voisin pour échapper à la campagne de représailles de l'armée...
(Agence Ecofin 20/09/17)
Au Nigeria, environ 2 000 MW d’électricité sur les 6 600 MW que produit le pays est perdu à cause de la mauvaise qualité du réseau de transmission électrique. Cette information a été donnée par Louis Edozien, le Secrétaire permanent du ministère fédéral de l’énergie. « Le réseau électrique national produit environ 6 600 MW d’électricité, mais moins de 4 600 MW sont distribués aux consommateurs.», a affirmé le responsable lors du troisième concile national sur l’électricité. Cet état de...
(La Tribune 20/09/17)
Après avoir placé sa mise dans divers secteurs, Aliko Dangoté, au travers de sa fondation, fait don de 1,5 millions de dollars pour la création, en partenariat avec la Coalition mondiale des entreprises de la santé, de la Coalition africaine des entreprises de la santé (ABCHealth). Objectif : investir dans la santé pour favoriser des populations saines au service du développement des entreprises et par ricochet, de l’économie du Continent. Au Bloomberg Global Business Forum qui s'ouvre ce mercredi 20...
(Agence Ecofin 20/09/17)
Selon un rapport retraçant les exportations nigérianes de pétrole entre janvier et mai 2017, le Togo est devenu l’un des plus importants clients du Nigéria avec 999 006 barils importés en avril, et 6,7 millions de barils achetés en mai. Le document a été publié par la société publique nigériane du pétrole (NNPC). Pour le Togo, cette hausse des importations s’explique par l’importance de plus en plus marquée du pays comme point de transit sous-régional. Sur cette période, deux autres...
(AFP 19/09/17)
Le gouvernement local de l'Etat d'Abia (sud-est du Nigeria) a décidé de prolonger jusqu'à nouvel ordre le couvre-feu mis en place pour tenter d'apaiser les violences communautaires entre les indépendantistes biafrais, la minorité haoussa et les forces de sécurité. "Nous souhaitons informer le public que le couvre-feu à Aba (capitale de l'Etat d'Abia), sera désormais effectif de 22H00 à 06H00 heures du matin à compter d'aujourd'hui (lundi 18 septembre), jusqu'au 28 septembre", selon un communiqué du porte-parole du gouverneur. Il était effectif depuis la semaine dernière, de 18H00 à 06H00, mais devait s'interrompre dimanche soir.
(La Tribune 19/09/17)
L’industrie pétrolifère nigériane est paralysée par un mouvement de grève générale qui s’étend également à plusieurs secteurs industriels, notamment celui de l’électricité. Lancée par plusieurs syndicats qui réclament l’amélioration de leurs conditions de travail, la grève arrive au mauvais moment, puisque le pays vient à peine de sortir de la récession dans laquelle il était plongé depuis presque deux ans. Un signe de reprise économique qui revient en grande partie à l’amélioration du secteur pétrolier. C'est une nouvelle impasse pour...
(RFI 19/09/17)
Le Congrès uni du travail avait appelé à la grève générale lundi 18 septembre au Nigeria. Un mouvement social dans un contexte tendu qui touche des secteurs clés de l'économie : le pétrole, le gaz, les télécommunications et l'électricité. Mais, au premier jour, on était loin de la paralysie. La grève nationale ne s'est pas du tout faire ressentir lundi. Les stations-service étaient bien approvisionnées, les banques ont ouvert leurs guichets et aucune perturbation n'était à signaler dans le trafic aérien aux départs et aux arrivées des aéroports. Bref, manifestement les Nigérians ont ignoré le mouvement. A tour de rôle, les principales organisations syndicales se sont désolidarisées...
(Agence Ecofin 19/09/17)
Selon la Africa Finance Corporation (AFC), une institution multilatérale panafricaine de financement, le gouvernement fédéral nigérian doit réajuster les tarifs de l'électricité pour attirer des investissements dans le secteur de l'électricité. C’est ce qu’a déclaré Andrew Alli, le directeur général de l'AFC, lors de la conférence annuelle 2017 de l'Association des correspondants financiers du Nigeria (FICAN), organisée à Lagos. Selon le chef de l’AFC, attirer davantage d'investissements dans le secteur est vital pour le gouvernement qui n’est pas en mesure...
(Agence Ecofin 19/09/17)
Au Nigéria, Eland Oil & Gas vient d’annoncer le début du forage du puits Opuama-7 situé sur la licence offshore OML 40 dans le Delta du Niger. Cette annonce survient, deux semaines après celle de la mobilisation sur le site de la plateforme de forage OES Teamwork Rig. Selon la compagnie, les premiers résultats du forage sont encourageants. «Nous sommes très heureux du début positif des opérations sur Opuama-7 et nous attendons avec impatience l’atteinte des objectifs de production initiale...
(APA 19/09/17)
L’équipe locale du Ghana a été battue lundi soir sur le score de deux buts à zéro par le Nigéria lors de leur dernier match de groupe dans le cadre du tournoi de l’UFOA. La rencontre a eu lieu au Cape Coast Sports Stadium, au Ghana. Les deux buts nigérians ont été marqués en seconde période par Anthony Okpotu et Peter Eneji. Cette victoire a permis aux Super Eagles de se hisser à la seconde place de leur groupe avec...
(Africa Top sports 19/09/17)
Déjà qualifié, le Ghana n’a tenu qu’une mi-temps avant de baisser les bras pour le Nigéria l’emporte 2-0 en seconde période pour valider son ticket pour le dernier carré de la Coupe des nations, UFOA 2017. La Guinée et le Mali rentrent à la maison. Avec seulement 2 points en deux matchs, le Nigéria avait obligation de victoire devant le Ghana. La première période est rude pour les hommes de Salisu Yusuf qui ne trouvent pas la faille dans la...

Pages