Mercredi 24 Mai 2017
(La Tribune 24/05/17)
L'économie nigériane montre de plus en plus des signes de sortie de crise. Au premier trimestre de cette année, le PIB affichait un taux de croissance de moins de 0,25%. Un chiffre encourageant qui présage un meilleur cru pour le reste de l'année, puisque le pays a enregistré un taux de croissance net de 1,5 % en 2016. Les décideurs nigérians peuvent souffler. L'économie du pays se relève de plus en plus de sa période de stagnation. Pour preuve, le PIB de la nation la plus peuplée d'Afrique a enregistré un recul de 0,52% au premier trimestre 2017 par rapport à l'année précédente, mais marque une croissance par rapport aux trimestres précédents. Le Bureau national...
(APA 24/05/17)
La Banque centrale du Nigéria (CBN) a injecté lundi 205 millions de dollars dans le marché des changes du pays pour soutenir la valeur du naira, qui s’est déprécié pour ne plus faire que 379 nairas pour un dollar sur le marché parallèle. Le Directeur par intérim du Département des communications d’entreprise de la CBN, M. Isaac Okoroafor, qui a confirmé cette injection de liquidités dans un communiqué publié lundi à Abuja, en a donné la répartition : 100 millions de dollars libérés pour le segment de gros du marché pour les points et les avances ; 50 millions de dollars pour l’indemnité de base pour...
(BBC 24/05/17)
C'est le bureau national des statistiques qui a publié les chiffres ce mardi à Abuja. Ils contredisent les prévisions du FMI. Les 0,5% sont loin des prévisions du FMI qui avait annoncé un léger bon de 0,8% pour 2017 et de 2,8% en 2018. C'est le cinquième repli de suite du Produit intérieur brut du Nigeria depuis le début de la récession. Mais c'est le moins sévère, signe d'une petite remontée bien qu'encore insuffisante pour parler d'un début de reprise...
(Agence Ecofin 24/05/17)
La fourniture énergétique sera interrompue dans plusieurs zones de l’Etat de Lagos, du mercredi au dimanche prochain. Cette annonce a été faite par Eko Electricity Distribution Company (EKDC), la société en charge de la fourniture électrique de la localité. Selon Godwin Idemudia, son porte-parole, cette mesure touchera principalement Ikoyi, l’île Victoria ainsi que d’autres parties de l’île de Lagos. Le responsable a expliqué que ces interruptions sont nécessaires pour permettre à l’équipe de maintenance dépêchée par la Transmission Company of...
(La Tribune 24/05/17)
Le Nigéria bénéficiera incessamment d'un nouveau prêt de 500 millions de dollars auprès de la Banque mondiale pour prendre en charge son programme d'investissement social. Remboursable sur trois ans, le prêt soutiendra le financement de projets d'aides aux populations les plus démunies. Le Nigéria recevra incessamment un appui de 500 millions de dollars de la Banque mondiale (BM). Approuvé par le conseil d'administration de la Banque, l'octroi de ce prêt devrait servir à appuyer le programme gouvernemental d'investissement social. «La Banque nous assiste dans le cadre de la formation, entre autres. D'ailleurs, elle vient d'approuver un prêt de 500 millions de dollars afin que nous puissions toucher plus de personnes...
(Agence Ecofin 24/05/17)
D’après l’office des statistiques du Nigéria, la NBS, le PIB nigérian s’est contracté de 0,52% durant le premier trimestre de l’année en cours, contre une baisse de 0,67% sur la même période en 2016. En détail, le secteur pétrolier du pays a enregistré une baisse de 11,6% par rapport au même trimestre l’année dernière, alors que le secteur agricole a, quant à lui, connu une croissance de 3,4% au cours du trimestre écoulé, son plus bas taux de progression depuis...
(AFP 23/05/17)
Un gazoduc a explosé dans le sud-est du Nigeria, région volatile qui a connu de nombreuses attaques au cours de l'année dernière menées par des groupes armés, a annoncé mardi le porte-parole de la compagnie nationale des hydrocarbures. Cette nouvelle attaque, la première enregistrée depuis des mois, a été menée samedi sur un gazoduc de la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC) près de Sanomi, dans les environs de Warri, capitale de l'Etat du Delta. "Cela nous a été confirmé, même...
(La Tribune 23/05/17)
Après avoir été exempté de l’accord du 30 novembre dernier, le Nigeria pourrait être contraint de revoir à la baisse sa production pétrolière dans le cadre du prochain accord discuté à Vienne cette semaine. Alors qu’Abuja a placé l’année 2017 sous le signe du développement de son secteur pétrolier, une telle orientation pourrait brouiller ses cartes. J-2 pour le prochain sommet de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) à Vienne. Et dans les coulisses, se dessinent déjà les couleurs...
(AFP 23/05/17)
Le Nigeria, qui est tombé en récession l'année dernière, enregistre le cinquième recul consécutif de son PIB au 1er trimestre 2017, avec une contraction de 0,5%, selon les chiffres du Bureau National des Statistiques (NBS) publiés mardi. Ce recul est toutefois moins important qu'au dernier trimestre de l'année dernière, où le PIB du géant pétrolier avait souffert d'une contraction de 1,7%. Cette légère amélioration est due à la fragile reprise de la production d'or noir et de la stabilisation des...
(Agence Ecofin 23/05/17)
La Banque mondiale vient d’approuver l’octroi d’un prêt de 500 millions $ au gouvernement nigérian dans le cadre du programme d’investissement social (SIP). C’est ce qu’a révélé la conseillère spéciale à la présidence en charge du programme, Maryam Uwais. « La Banque nous assiste dans le cadre de la formation, entre autres. D’ailleurs, elle vient d’approuver un prêt de 500 millions $ afin que nous puissions toucher plus de personnes se trouvant en dessous du seuil de la pauvreté tel...
(Agence Ecofin 23/05/17)
Au Nigéria, les achats de cacao connaissent un ralentissement en raison de la petite taille des fèves. C’est ce que rapporte Bloomberg qui cite certains agents d’achats basés dans le sud-ouest du pays. Selon Benjamin Adeyera, l’un de ces agents, la forte présence de ces fèves dans la récolte est due au retard des précipitations au début de la campagne. Il note d’ailleurs que la taille des fèves est comprise entre 230 g et 240 g pour 100 fèves (contre 260 g et 270 g normalement). « La plupart des exportateurs ne versent plus d’acomptes aux agents d’achats pour cette raison », explique Adeyera.
(Agence Ecofin 23/05/17)
L’OPEP n’exclut pas de réexaminer les termes de l’accord de réduction de l’offre globale pour plus d’efficacité dans le rééquilibrage du marché pétrolier. C’est dans ce sens que Jabar al-Luaibi, le ministre irakien du pétrole, a déclaré qu’il pourrait être demandé à la Libye et au Nigéria de participer à la réduction de l’offre. Ceci, lors de la prochaine réunion des pays producteurs du 25 mai prochain. Le responsable a ajouté qu’avec ces deux pays, le niveau de réduction peut...
(Agence Ecofin 23/05/17)
Le nigérian Retail Development and Investment Company (RDIC), spécialisé dans les TIC vient de signer avec le chinois Shenzhen Jizhao Information Techonology Co. Ltd un accord d’entente qui aboutira à la construction d’une unité de fabrication de smartphones et de tablettes PC au Nigéria. « Cet accord constitue une base solide afin d’anticiper la révolution numérique au Nigéria, ainsi que ses retombés sur l’économie et l’éducation, » a indiqué le directeur général de RDIC, Ejimofor Akah, en marge de la...
(La Tribune 22/05/17)
Les 154 millions d’utilisateurs de téléphonie mobile au Nigeria viennent d’attirer un deuxième fabricant de smartphone, le chinois Shenzen Jizhao Informantion Technology. Un opérateur qui a décidé de s’allier à un acteur local pour installer une unité d’assemblage avec une capacité de production de 150.000 smartphones par mois. Le projet qui comporte également une composante de transfert de technologie, les investisseurs chinois ayant accepté de mettre en place des unités de R&D sur place. Le Nigeria attise de plus en...
(Agence Ecofin 22/05/17)
Le groupe bancaire nigérian Skye Bank a été autorisé à saisir l'Hôtel Intercontinental de Lagos, à la suite d'une décision de la Haute cour fédérale de justice, a-t-on appris de sources concordantes au Nigéria. La situation actuelle et la conséquence du non-paiement par Milan Industries Ltd, la holding propriétaire de l'hôtel, de ses engagements obligataires vis-à-vis de la banque. Au lendemain de la crise financière de 2008 alors que les prix du pétrole amorcent la courbe ascendante, le Nigéria, premier...
(Agence Ecofin 20/05/17)
La Development Bank of Nigeria (DBN) accordera jusqu’à 20 000 prêts aux petites entreprises durant sa première année d’activité. Une initiative qui vise à faciliter l’accès au crédit au Nigéria, selon le directeur générale de la banque, Tony Okpanachi. « Nous nous concentrons sur les nouveaux prêts. Nous comptons participer au développement de l’agriculture qui est un secteur clé. Nous allons toutefois promouvoir le développement de secteurs mineurs susceptibles d’avoir un impact majeur sur l’économie, » a indiqué Okpanachi. Le...
(La Tribune 19/05/17)
A eux seuls, ils pourraient permettre au Nigéria d’éradiquer définitivement l’extrême pauvreté. Pour parvenir à cette priorité nationale, Aliko Dangote, Mike Adenuga, Femi Otedola, Folorunsho Alakija et Abdul Samad Rabiu, les cinq personnalités les plus riches de la première puissance d’Afrique, doivent combiner leur fortune pour la mettre à disposition de leurs compatriotes les plus pauvres. Leur fibre philanthropique ira-t-elle jusqu’à faire don de leur fortune au nom de la solidarité nationale ? C’est une question à un million de...
(Agence Ecofin 19/05/17)
La société d’Etat en charge du pétrole, la NNPC, s’apprête à finaliser des contrats d’échange de pétrole brut contre du gasoil et du diesel évalués à 6 milliards $, rapporte Reuters citant des sources proches du dossier. Selon ces dernières, lesdits contrats devraient être exécutés dès le 1 juillet prochain. Au moins 10 compagnies auraient déjà signés pour fournir le Nigéria en gasoil et en diesel. La NNPC n’a toutefois pas encore approuvé les contrats signés par les firmes intéressées...
(Agence Ecofin 19/05/17)
L’usine de transformation de tomates Dangote Farms Ltd située à Kano a suspendu ses activités en raison d’un déficit de la matière première. C’est ce qu’a annoncé le directeur de la compagnie, Abdulkareem Kaita. « Nous n’avons pas assez de tomates. Nous comptons toutefois rouvrir une fois que notre demande sera satisfaite, » a indiqué Kaita. Le responsable a révélé que les agriculteurs sensés fournir l’usine en tomates refusent de la cultiver après qu’environ un tiers de la production du...
(Agence Ecofin 19/05/17)
L’Américain General Electric (GE) ouvrira l’année prochaine une unité d’assemblage de turbines à gaz à Calabar au Nigéria, a annoncé jeudi dernier le président de la filiale nigériane de la firme, Lazarus Angbazo. Les travaux de construction de l’unité d’assemblage devraient arriver à terme d’ici à décembre et débuter ses activités durant le premier trimestre de 2018, rapporte Reuters. Selon le responsable, GE a investi plus de 100 millions $ dans le projet et d’autres fonds dans des centrales électriques...

Pages