| Africatime
Jeudi 27 Avril 2017
(Agence Ecofin 26/04/17)
Au Nigéria, l’économie numérique peut générer 88 milliards $ et créer plus de 3 millions emplois sur les 10 prochaines années. Cette projection a été révélée le 25 avril lors d’une rencontre tenue à Genève et regroupant plusieurs ministres de pays émergents. La réunion visait à établir une stratégie permettrant à ces pays de rattraper leur retard en matière de numérique et d’élaborer des solutions pratiques pour un développement durable. A la tête de la délégation nigériane présente à la rencontre était le ministre nigérian de l’industrie, du commerce et de l’investissement, Okechukwu Enelamah. Le responsable a indiqué que son administration travaille sur le « Smart Nigeria Digital Economy Project ». D’après lui, le projet...
(Agence Ecofin 26/04/17)
Le gouvernement de l’Etat de Lagos a déboursé 57,5 milliards de nairas (183 millions $) pour racheter des obligations émises en monnaie locale en 2010, rapporte Reuters, citant le commissaire d’Etat au ministère des finances, Akinwunmi Ashade. Selon le responsable, le rachat de ces obligations entre dans le cadre de l’objectif de l’Etat visant à financer le développement d’infrastructures. En outre, Ashade a noté que l’Etat de Lagos a économisé plus de 103 milliards de nairas via le rachat des obligations qui arrivaient à maturité en 2019, 2020 et 2023. L’année dernière, l’Etat avait déjà racheté des obligations à hauteur de 167,5 milliards de nairas. Il faut rappeler que la ministre des finances, Kemi Adeosun, a récemment déclaré qu’investir dans...
(APA 26/04/17)
En 2016, le gouvernement de l’Etat de Lagos a généré un total de 436,3 milliards de nairas en revenus internes, contre 399,4 milliards en 2015 (1000 nairas = 3,2 $). C’est ce qu’a révélé lors d’un briefing de presse ministériel, le commissaire d’Etat au ministère des finances, Akinyemi Ashade. Le responsable attribue la hausse des revenus d’environ 9% à « l’implémentation d’idées innovatrices et à une sensibilisation continue ». Ainsi, le service des revenus internes de l’Etat de Lagos a...
(Agence Ecofin 26/04/17)
La compagnie nigériane de gaz liquéfié (NLNG) a versé l’année dernière au gouvernement un dividende de 356,1 millions $, contre 1,043 milliard $ en 2015. D’après le site d’informations The Nation qui a rapporté la nouvelle, cette contre-performance serait due aux attaques sur les infrastructures du secteur ainsi qu’à la baisse globale des prix du pétrole. Selon les statistiques de la NLNG pour l’année en cours, les taxes payées l’année dernière par la compagnie ont également diminué. En effet, en...
(Agence Ecofin 25/04/17)
La ministre nigériane des finances, Kemi Adeosun, a annoncé que le gouvernement nigérian est entré en partenariat avec la Banque mondiale et plusieurs partenaires au développement en vue de booster les investissements de ces derniers dans des projets clés, dans le secteur de l’énergie en particulier. L’annonce a été rapportée par Channels TV le 24 Avril. S’exprimant à la fin des réunions de printemps de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI), la ministre a déclaré: « S’il...
(AFP 22/04/17)
Remi Fadairo, commandant au sein de l'armée nigériane, pointe le doigt en direction d'un large nuage de fumée noire qui s'élève au dessus du Delta du Niger: une raffinerie artisanale de pétrole. "Allons-voir si on peut en faire notre dîner, de ces trafiquants!" ricane-t-il. Le colonel de 44 ans a les épaules larges et traîne sa fatigue dans des bottes en caoutchouc, enfoncées dans la boue noire d'une terre engluée de pétrole. La Force Conjointe de l'Opération "Delta sécurisé" sillonne...
(Agence Ecofin 22/04/17)
Le conflit avec le groupe terroriste Boko Haram affecte la production de blé dans la partie nord-est du Nigéria, principalement à cause de la fuite des producteurs de la région. Selon l’agence de presse Bloomberg qui a rapporté l’information, cette situation freine l’objectif du gouvernement visant à booster la production locale. « Aujourd’hui, à cause des conflits, la région ne produit que 20% de ce qu’elle produisait par le passé », a révélé Oluwashina Olabanji, directeur exécutif de l’Institut de...
(La Tribune 20/04/17)
Coup de tonnerre dans le ciel gouvernemental nigérian ! Le président Muhammadu Buhari vient de prendre la décision de limoger son secrétaire général du gouvernement qui s’était attiré les foudres du Sénat sous le coup d’allégations de malversations financières. Une autre tête du cercle présidentiel, le puissant directeur général des services de renseignements, est tombée. Sa chute intervient après la découverte de grosses coupures de devises nationale et étrangères dans un appartement à Lagos. Les détails. Devant la gravité des faits, Muhammadu Buhari s'est résolu à mettre sur pied une commission d'enquête dirigée par son vice-président.
(Agence Ecofin 20/04/17)
Le Nigéria bénéficiera d’un financement de 150 millions $ de la part de la Banque mondiale pour développer son secteur minier. Le conseil d’administration de l’institution financière a, en effet, approuvé la mise en œuvre d’un projet de crédit pour augmenter la contribution du secteur à l’économie nigériane. Le projet intervient dans le but d’aider le gouvernement dans sa volonté de diversification d'une économie dominée par le secteur pétrolier, notamment en tirant pleinement profit de ses ressources minières. «Le Nigéria...
(Agence Ecofin 20/04/17)
La Banque mondiale injectera 200 millions $ dans le sous-secteur de l’élevage au Nigéria, selon Adetunji Oredipe (photo), chef de la mission FADAMA de l’institution de Bretton Wood. D’après le responsable, ce financement sera dédié à un projet visant à revitaliser le secteur et pour lequel diverses discussions avec le gouvernement sont présentement en cours. Selon M. Oredipe, l’élevage au Nigéria est grevé par un sérieux problème de qualité des aliments pour animaux. D’ailleurs, celui-ci figure parmi plusieurs problèmes que...
(Jeune Afrique 19/04/17)
Selon une étude du cabinet Morgan Philips, les deux locomotives économiques de l'Afrique de l'Ouest sont sans surprise les deux pays de la région où les fonctions commerciales sont les mieux rétribuées. Représentant à elle seule plus de 16 % de la richesse produite sur le continent en 2016, l’économie nigériane est de loin la plus rémunératrice en Afrique de l’Ouest. Selon l’étude du cabinet Morgan Philips datée de décembre 2016 et portant sur les métiers du commerce, un directeur...
(Agence Ecofin 19/04/17)
Ciments d'Afrique (Cimaf) Cameroun, filiale du marocain Addoha, vient de rendre publique l’annonce selon laquelle, elle va tripler sa capacité de production actuelle de 500 000 tonnes à 1,5 million de tonnes de ciment par an à l’horizon 2018. Cette décision, indique la filiale camerounaise, intervient dans un contexte de croissance du marché camerounais de ciment et une forte demande des utilisateurs des produits Cimaf. « Au terme de cette extension, Cimaf Cameroun compte consolider sa position d’acteur majeur sur le marché local et sous-régional », lit-on dans l’annonce. L’entreprise affirme que les retombées de cette extension sur l’économie camerounaise seront importantes.
(Agence Ecofin 19/04/17)
La Compagnie Aérienne Panafricaine ASKY, porte à la connaissance des passagers de la reprise des vols au départ et à destination de Abuja, Nigeria à partir de 20 avril 2017. A cet effet, ASKY reprendra la desserte de Abuja conformément à son programme habituel ci-dessous : DAYS ORIGIN DEPARTURE ARRIVAL DESTINATION Mardi - Vendredi LOME 14:55 16:40 ABUJA ABUJA 17:15 19:00 YAOUNDE Mercredi - Samedi YAOUNDE 07:10 08:55 ABUJA ABUJA 09:30 11:15 LOME Jeudi - Dimanche LOME 14:55 16:40 ABUJA...
(Agence Ecofin 18/04/17)
Une nouvelle tournure dans l’affaire du bloc pétrolier OPL 245 au Nigéria. En effet, Royal Dutch Shell, l’une des compagnies impliquées ce scandale de corruption, vient d’admettre qu’elle savait qu’une partie des paiements versée au gouvernement nigérian, pour les droits au bloc, serait transférée sur les comptes de Malabu Oil and Gas. Selon le porte-parole de la compagnie anglo-néerlandaise Andy Norman, qui a révélé ceci dans un email à Reuters, le groupe avait conscience que l’exécutif nigérian « compenserait Malabu pour ses droits sur le bloc ». L’annonce contredit l’ancienne version de Shell qui niait avoir connaissance de la transaction entre le gouvernement...
(Agence Ecofin 18/04/17)
Huajian Shoe Industry, une filiale du groupe chinois Huajian Group, vient de signer un accord avec les autorités nigérianes pour l’implantation d’une usine de chaussures dans l’Etat d’Aba (Sud-est) pour un investissement de 1,5 milliard de dollars. Selon un communiqué publié le 16 avril par le gouverneur de l’Etat d’Abia, Okezie Ikpeazu, l’accord a été conclu en marge d’un forum d’investissement sino-nigérian tenu dans la ville chinoise à Guangzhou. L'usine, qui sera baptisée Abia State-Huajian Shoe Industrial City, aura une...
(Agence Ecofin 14/04/17)
L’utilisation combinée de la capacité installée des raffineries de Warri, Port Harcourt et Kaduna, a augmenté de 29% en janvier 2017, par rapport à décembre 2016, pour se porter à 36,73%. C’est ce que révèle le dernier rapport financier et opérationnel de la NNPC. Une performance qui est la résultante de la nouvelle stratégie des responsables de la société publique du pétrole qui consiste, pour chaque raffinerie, à acheter le pétrole brut au prix du marché des exportations, de traiter...
(Agence Ecofin 14/04/17)
Au Nigéria, l’armée est toujours en guerre contre les raffineries illégales. En effet, des troupes de l’armée ont « découvert et détruit 13 raffineries illégales », lors d’une patrouille aux environs de l’axe Iyalama Adama dans l’Etat de Rivers, a rapporté le major Abubakar Abdullahi, porte-parole de l’armée. La déclaration s’oppose à une autre récemment faite par le gouvernement qui promet de légaliser les raffineries illégales du pays afin d’améliorer les conditions de vie des populations qui en dépendent et...
(Agence Ecofin 14/04/17)
Au Nigéria, le taux d’inflation en mars s’élevait à 17,6% contre 17,78% le mois précédent. ll s’agit de la deuxième baisse consécutive de ce chiffre en 16 mois, rapporte le bureau nigérian des statistiques (NBS). L’institution attribue cette relative performance principalement à l’intervention de la banque centrale qui a injecté depuis février plus de quatre milliards de dollars dans le marché financier pour palier au déficit en devises et réduire le gap entre les taux de change officiel et du...
(Agence Ecofin 14/04/17)
En décembre 2016, l’Inde a perdu sa place de premier importateur de pétrole en provenance du Nigéria. C’est ce qu’a révélé le dernier rapport mensuel de la NNPC. En décembre 2016 et pour la première fois depuis 2013, l’Inde avait acheté moins de 6 millions de barils du Nigéria, soit 5,82 millions de barils de pétrole. Ceci, à cause d’une demande qui a avait énormément chuté. Le mois précédent, le pays asiatique avait importé 14,42 millions de barils. Depuis, l’ancien...
(Agence Ecofin 14/04/17)
Après presqu’un an d’inactivité, notamment en raison d’actes de vandalisme sur le pipeline auquel il était relié, le dépôt pétrolier de Mosimi situé dans l’Etat d’Ogun au Nigéria, est à nouveau opérationnel. C’est ce qu’a révélé lundi dernier le directeur général de la NNPC, Maikanti Baru. Selon le responsable qui était présent lors de la reprise des activités au dépôt, c’est une étape majeure dans la réalisation de l’objectif de la NNPC visant à booster la distribution et la production...

Pages