| Africatime
Dimanche 26 Février 2017
(Agence Ecofin 25/02/17)
L’opérateur sud-africain de téléphonie mobile, MTN, a annoncé qu’il a injecté plus de 16 milliards $ jusqu’ici dans ses opérations nigérianes. C’est ce qu’a révélé, jeudi dernier à Abuja, le directeur exécutif du groupe, Phuthuma Nhleko (photo). Le dirigeant s’exprimait en marge d’une visite au siège du régulateur du secteur télécom nigérian, la Nigerian Communications Commission (NCC). Le responsable a indiqué, lors de son annonce, que le groupe MTN comptait accroitre ces investissements au Nigéria. Ceci malgré l’amende de 330 milliards de nairas (environ 1,1 milliard $) que le régulateur lui a imposé l’année dernière (pour n’avoir pas désactivé 5,1 millions de cartes SIM non-identifiées). « Il est vrai que nous avions eu certains différends...
(Agence Ecofin 25/02/17)
Le gouvernement nigérian compte accroitre ses investissements en infrastructures de 10% à 30% de ses dépenses en capital cette année. C’est ce qu’a révélé la ministre des finances, Kemi Adeosun. La responsable a, en effet, annoncé que l’exécutif investira davantage dans les infrastructures électriques, ferroviaires, routières et hydrauliques. D’après elle, ces infrastructures contribueront à soutenir le développement des secteurs prioritaires, à savoir l’agriculture et ses secteurs connexes ainsi que les secteurs minier et industriel. Mme Adeosun a souligné que l’initiative du gouvernement fédéral permettra de créer de nombreux emplois et plus de richesse. Elle renforcera aussi le développement économique dans les divers Etats du pays. En outre, booster le financement dédié aux infrastructures aidera à révéler le potentiel économique du...
(Agence Ecofin 25/02/17)
Au Nigéria, le secteur bancaire s’apprête à connaitre des changements notables. En effet, la Banque centrale du pays, la CBN, vient d’adopter une nouvelle mesure qui impose de nouveaux frais sur tout dépôt ou retrait d’un montant supérieur à 500 000 nairas pour les particuliers et 3 millions de nairas, pour les entreprises (1000 nairas = 3,19$). Selon la nouvelle mesure qui a été approuvée jeudi dernier par le comité bancaire de la CBN, tout particulier effectuant un dépôt ou...
(Agence Ecofin 25/02/17)
Au Nigéria, l’exécutif veut miser sur l’exportation d’ignames pour booster ses revenus agricoles. En droite ligne avec cet objectif, le ministre de l’agriculture, Audu Ogbeh, a annoncé jeudi dernier que la Chine désire importer le tubercule nigérian pour satisfaire ses demandes, industrielle et locale. M. Ogbeh a, par ailleurs, déploré que le Nigéria n’exporte pas la matière première malgré qu’il en soit l’un des plus grands producteurs au monde. Le responsable s’est, en effet, plaint que le Ghana, qui produit...
(Agence Ecofin 24/02/17)
La ministre nigériane des finances, Kemi Adeosun, a annoncé jeudi que le Nigéria a atteint une production pétrolière de 2,2 millions barils par jour. « Nous produisons actuellement 2,2 millions de barils par jour », a affirmé la responsable. Selon Mme Adeosun, ce niveau de production, qui correspond à l’objectif fixé dans le budget 2017, a été atteint grâce à la réduction des attaques qu’enregistrent les infrastructures pétrolières. Ces attaques qui étaient perpétrées par les militants armés du Delta du...
(Agence Ecofin 24/02/17)
Concernant la résolution des problèmes environnementaux que connait actuellement le Nigéria, le gouvernement a approuvé la version révisée de la Stratégie nationale pour l’environnement. C’est ce qu’a révélé l’ex-ministre de l’environnement, Amina Mohamed (photo). La responsable, qui a été récemment désignée Secrétaire générale adjoint à l’ONU, a fait cette annonce suite à une rencontre du conseil exécutif fédéral qui était présidé par le président nigérian par intérim, Yemi Osinbajo. « Nous avons soumis un memo au conseil par rapport à...
(Agence Ecofin 24/02/17)
Au Nigéria, la Commission nationale de radiodiffusion (National Broadcasting Commission-NBC) entend faire un recouvrement forcé des créances auprès de 3 chaînes de télévision, à savoir : Channels Television, Silverbird Communications et DAAR Communication. Ces chaînes ont 2 semaines pour payer leurs dettes dont le montant cumulé est de 1,676 milliard de nairas (environ 5,32 millions $). Passé le délai de 2 semaines, le média débiteur verra sa licence retirée. La NBC a adressé les lettres d’ultimatum, les 13 et 17...
(Agence Ecofin 24/02/17)
L'assureur sud-africain Liberty Holdings a indiqué le 24 février dans le document de présentation de ses résultats pour l'exercice 2016, qu'il était à un stade très avancé, dans le projet d'élargissement de ses activités au Nigéria. « L'équipe de direction continue d'appliquer les stratégies de croissance et d'expansion géographiques. Nous avons progressé vers l'acquisition d'une licence d'assurance-vie au Nigeria », peut-on lire dans le document. Liberty est déjà présente au Nigéria à travers une participation complète acquise pour 9 millions...
(La Tribune 23/02/17)
La crise sociale en cours dans la partie anglophone du Cameroun risque de faire perdre plus de 450 milliards de Fcfa au Nigeria, selon le média nigérian Business Day. Relative aux revendications d'amélioration des conditions de vie, cette crise paralyse l'activité économique dans la zone depuis quelques semaines déja. Les relations commerciales entre le Nigeria et le Cameroun vont sans doute en prendre un coup. Le Magazine nigérian Business Day vient de révéler dans ses colonnes que la crise sociale...
(Agence Ecofin 23/02/17)
Le Nigeria envisage d’emprunter au moins un milliard de dollars auprès de la Banque mondiale et de finaliser dans les prochains mois un autre prêt chinois de 1,3 milliard de dollars destiné à financer des projets ferroviaires, a annoncé la ministre des Finances, Kemi Adeosun, le 21 février. «Nous nous attendons à emprunter au moins un milliard de dollars», a déclaré Mme Adeosun à CNBC en réponse à une interrogation sur les négociations entre Abuja avec l’institution basée à Washington...
(Agence Ecofin 23/02/17)
28 milliards $. C’est la somme dont a besoin le Nigéria pour booster sa production quotidienne de pétrole à 4 millions de barils par jour et celle de gaz à 10 milliards de pieds cube, selon la filiale nigériane de la Society of Petroleum Engineers (SPE). Le président l’institution, Saka Matemilola (photo), qui a annoncé la nouvelle lors d’une conférence de presse tenue à Lagos mardi, a souligné que cette somme ne serait mobilisée que par le secteur privé. Cependant,...
(Reuters 22/02/17)
OSLO, (Reuters) - Plus de sept millions de personnes sont menacées de famine dans le nord-est du Nigeria et dans le bassin du lac Tchad, soit le plus important groupe de population dans cette situation aujourd'hui dans le monde, a déclaré mercredi un haut responsable des Nations unies. La conférence internationale des donateurs qui doit se tenir vendredi à Oslo visera à recueillir des fonds afin de trouver les 1,5 milliard de dollars nécessaires, selon les Nations unies, pour faire...
(La Tribune 22/02/17)
La banque centrale nigériane vient de décider d'injecter plus de dollars sur le marché. Elle augmentera ainsi les disponibilités en dollars dans le pays afin de faire remonter le cours du naira sur le marché parallèle. Établi officiellement à un taux de change de 305 nairas pour 1 USD, le dollar se cède contre 515 nairas environ sur le marché noir. La Banque centrale du Nigeria (CBN) vient de rendre officielle sa stratégie pour faire remonter la valeur du naira vis-à-vis du dollar. Les autorités bancaires ont décidé d'injecter quelques millions de dollars par semaine sur le marché.
(Agence Ecofin 22/02/17)
La ministre nigériane des finances, Kemi Adeosun (photo), a déclaré que le Nigéria n’avait pas besoin de recourir au Fonds Monétaire International (FMI) pour combler son déficit budgétaire. « Nous considérons le FMI comme une solution de dernier recours, notamment en cas de difficultés avec les balances de paiements. Et le Nigéria n’en a pas. Ce que nous avons maintenant, c’est plus un problème fiscal.» a affirmé la responsable qui a indiqué que le gouvernement révisait actuellement son plan de...
(Agence Ecofin 22/02/17)
En 2016, le Nigéria a produit 370 000 tonnes des poissons-chats, révèle le président de l’association nigériane pour la production des poissons-chats (CAFAN), Tayo Akingbolagun. Cette production a permis de générer plus de 175 milliards de nairas (556 millions $). Le responsable a souligné, lors de cette annonce, que l’alimentation des poissons compte à elle seule pour 65%-75% des coûts de production associés à l’élevage de poissons-chats. Ceci est principalement dû à la taxe sur valeur ajoutée de 5% imposée...
(Agence Ecofin 22/02/17)
Nigeria Breweries, la filiale au Nigéria du groupe brassicole Heineken, a déclaré avoir perdu 7,5 milliards de nairas (environs 29 millions $) dans les transactions de change, a-t-on appris à la lecture de ses résultats financiers publiés sur la bourse de Lagos, le 21 février 2017. Cela représente une dégradation de près de 900%, comparé aux 752 millions de nairas perdus l'année 2015 précédente. Cette situation a contribué à alourdir le poids des coûts financiers de l'entreprise. Ils ont atteint...
(Agence Ecofin 22/02/17)
Le gouvernement nigérian a acquis 110 décortiqueuses qui seront installées à travers le pays pour accroitre la production du riz, a annoncé le porte-parole de la présidence, Garba Shehu. « Les équipements seront installés entre ce mois et juillet prochain », peut-on lire sur la page Facebook du responsable. Cette initiative entre dans le cadre de la stratégie de l’exécutif visant à diversifier l’économie et moins dépendre du pétrole. « La trop grande dépendance au pétrole ne peut se poursuivre...
(Agence Ecofin 22/02/17)
Au Nigéria, le film « The Wedding Party » est sorti, il y a seulement 2 mois (en fin d’année 2016). La production a déjà engrangé des recettes établies à 400 millions de nairas (1,2 million d’euros), rapporte l’Agence France Presse. C’est plus que le double du record détenu jusque-là par le film « A Trip to Jamaica », sorti un peu plus tôt en 2016, et qui avait récolté 178,5 millions de nairas. « C’est une chose de réussir,...
(Agence Ecofin 21/02/17)
Le ministre nigérian de l’agriculture et du développement rural, Audu Ogbeh, a annoncé que la Chine a promis de fournir au Nigéria des équipements agricoles d’une valeur totale de 4,5 milliards $. Le responsable a annoncé la nouvelle, en marge d’une rencontre tenue à Abuja avec des représentants de la Société Sino-Nigériane des Equipements (CAMACO), pour discuter des termes du mémorandum d’entente relatif au prêt de l’Empire du milieu pour acquérir les équipements. «Le prêt relatif à la fourniture d’équipements...
(Agence Ecofin 21/02/17)
Au Nigéria, la performance opérationnelle combinée des trois raffineries en activité du pays était inférieure à 15% en 2016. Cette valeur a été déterminée en fonction du taux d’utilisation des capacités de traitement des infrastructures. La société publique en charge du pétrole, la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC), qui a révélé l’information, souligne que les raffineries de Warri (WRPC), Port Harcourt (PHRC) et Kaduna (KRPC) ont reçu 445 000 barils de brut par jour l’année dernière. Toutefois, elles ont raffiné...

Pages