Jeudi 23 Novembre 2017

Un jeune ingénieur nigérian devenu M. Application contre la faim

Un jeune ingénieur nigérian devenu M. Application contre la faim
(Le Monde 13/11/17)
Pour élargir son champ d’action, Oscar Ekponimo aimerait compter parmi ses clients le géant sud-africain Shoprite (ici, à Cape Town, en juin 2017. Crédits : Mike Hutchings / REUTERS

Le développeur Oscar Ekponimo a mis au point Chowberry, qui permet aux moins aisés de pister les promotions tout en luttant contre le gaspillage alimentaire.

Son QG ne pourrait être plus exigu : 6 m2 tout au plus, nichés au premier étage d’une tour en périphérie de la capitale nigériane. Sur le même palier, des dizaines d’autres jeunes pousses jouent des coudes, espèrent bientôt se frayer un chemin sur la scène internationale. A Abuja comme dans le reste du monde, dans le milieu de la « tech », on commence petit.

C’est ici que le Nigérian Oscar Ekponimo a pris ses quartiers afin de s’adonner à son ambition de toujours : lutter contre la faim grâce à la technologie. A tout juste 31 ans, son rêve est devenu un job à plein temps. Avec Chowberry, l’application conçue en 2013 pour laquelle il a reçu le prix Rolex à l’esprit d’entreprise en 2016, le jeune développeur de logiciels s’attaque simultanément à deux problèmes de taille : la faim et le gaspillage alimentaire.
Années de disette

« Quand je faisais mes recherches pour développer le prototype de Chowberry, j’ai compris que beaucoup de commerçants ne savent absolument pas gérer leurs stocks. Ils ne savent pas ce qu’ils ont dans leurs rayons et ne font pas attention aux dates de péremption », explique l’ingénieur en informatique originaire de Calabar. « 13 millions de Nigérians souffrent de la faim, ajoute-t-il, et toutes ces denrées alimentaires perdues chaque semaine, c’est absurde. »

Lire la suite sur: http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/11/12/un-jeune-ingenieur-nige...

Commentaires facebook