Jeudi 25 Mai 2017

Nigeria: vers un nouveau régime fiscal qui doit générer 1 milliard $ de recettes suppélémentaires

Nigeria: vers un nouveau régime fiscal qui doit générer 1 milliard $ de recettes suppélémentaires
(Agence Ecofin 20/03/17)
Babatunde Fowler, président du service fédéral des revenus internes (FIRS).

Au Nigéria, un nouveau régime fiscal sera institué en vue de générer environ 1 milliard $ de recettes supplémentaires au cours des trois prochaines années. Ceci notamment en réduisant les évasions fiscales et les flux financiers illicites dans le pays.

« Le régime de déclaration volontaire des biens et actifs (VAIDS) proposé se concentrera sur la réduction de l’évasion fiscale et des flux financiers illicites. En outre, le nouveau système permettra aux personnes ne respectant pas la loi fiscale en application de se remettre en règle, » a déclaré Babatunde Fowler (photo), président du service fédéral des revenus internes (FIRS).

D’après M. Fowler, la nouvelle mesure entrera en application entre Mai et Novembre 2017 et touchera les impôts fédéraux et étatiques.

Le responsable a par ailleurs ajouté que le Nigéria comptait seulement 14 millions de contribuables en règle, pour un total de 40 millions de personnes devant payer leurs impôts. Il a souligné que la contribution au PIB des impôts dérivés du secteur non-pétrolier s’élève à seulement 6%. « Le VAIDS vise à accroitre la contribution des impôts au PIB à 15%, d’ici à 2020, contre 6% actuellement. Ce régime permettra de booster les revenus, promouvoir l’investissement et stimuler l’économie, » a indiqué Fowler.

Commentaires facebook