Dimanche 19 Novembre 2017

Nigéria : les compagnies énergétiques intervenant dans le pays s’engagent à investir 15 milliards dans le gaz

Nigéria : les compagnies énergétiques intervenant dans le pays s’engagent à investir 15 milliards dans le gaz
(Agence Ecofin 10/11/17)

15 milliards de dollars. C’est ce que comptent investir « dans les prochaines années », les compagnies internationales opérant dans le secteur nigérian des hydrocarbures, pour développer une plus grande industrie du gaz naturel dans le pays. En échange, elles ont exhorté le gouvernement fédéral à veiller à ce que les projets de réforme soumis à l’Assemblée nationale soient compétitifs et susceptibles de favoriser l’arrivé de nouveaux investissements.

Elles ont fait cette déclaration dans le cadre des évènements marquant le 55e anniversaire de la section en charge du commerce de produits pétroliers de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Lagos (LCCI). La déclaration survient après que le vice-président du Nigéria, Yemi Osinbajo, a demandé aux producteurs de pétrole et de gaz opérant au Nigeria de « commencer par envisager un avenir sans pétrole, étant donné que le monde se détourne progressivement de cette matière première ».

En fait, le Nigéria cherche à se positionner sur le marché du gaz naturel qui est en plein essor. De nombreux experts et analystes parient déjà qu’en raison des difficultés de l’or noir à se stabiliser, les plus grands producteurs mondiaux de pétrole pourraient être ébranlés, d’ici les 20 prochaines années par le marché du gaz naturel.

En septembre dernier, la société norvégienne de classification maritime DNV GL a préconisé que « la seule façon pour les principaux producteurs de rattraper le train est de multiplier leurs investissements dans l’exploration et le développement des projets gaziers ».

Olivier de Souza

Commentaires facebook