Jeudi 25 Mai 2017

Nigeria : le Sénat émet un mandat pour obliger le chef des douanes à comparaître

Nigeria : le Sénat émet un mandat pour obliger le chef des douanes à comparaître
(APA 16/03/17)

Le Sénat nigérian a décidé d’émettre un mandat obligeant le contrôleur général du Service des douanes nigérian (NCS), le colonel à la retraite Hameed Ali, à comparaître en séance plénière de l’institution.

La décision du Sénat a été suivie d’une motion du sénateur George Sekibo selon laquelle, l’institution devrait utiliser l’article 89 de la Constitution de 1999 qui a fait l’objet d’un amendement.

La motion a été proposée mercredi, à la suite de l’impossibilité de faire comparaître Ali devant le Sénat.

Cette motion qui a été appuyée par le vice-président du Sénat, Ike Ekweremadu a fait l’objet d’une décision du président du Sénat, Bukola Saraki.

“Le Sénat, conformément à l’article 89 de la Constitution de 1999 amendé a décidé de contraindre le Contrôleur général des douanes à comparaître devant le Sénat le jeudi 16 mars en plénière à 10 heures”,
a déclaré Saraki.

L’article 89 de la Constitution (tel que modifié) confère à l’Assemblée nationale et à ses commissions le pouvoir d’enquêter et
d’inviter tout nigérian à s’expliquer au cours d’une enquête.

Ali avait adressé mardi, une double correspondance au Sénat, expliquant
qu’il ne pourrait pas honorer l’invitation à comparaître mercredi, pendant la séance plénière.

Commentaires facebook