Dimanche 19 Novembre 2017

Nigéria: le ministre de l’information demande l’aide de l’UNESCO pour combattre les fausses informations

Nigéria: le ministre de l’information demande l’aide de l’UNESCO pour combattre les fausses informations
(Agence Ecofin 13/11/17)

Hier à Paris, lors de la 39e session de la Conférence générale de l'Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), Lai Mohammed (photo), le ministre nigérian de l'Information a demandé le soutien de l’institution pour lutter contre les fausses informations. Le ministre a évoqué ce problème alors qu’il était question de l’impunité des crimes commis contre les journalistes.

Rassurant l’auditoire que le gouvernement nigérian ne s'engagerait jamais sur la voie de l'impunité des crimes commis contre les journalistes, le ministre a quand même demandé que l’UNESCO se penche sur la prolifération actuelle des fausses informations. « Les temps changent, et même si nous soutenons que les journalistes doivent être protégés et autorisés à faire leur travail sans entrave, nous voulons en même temps que l'UNESCO considère la nouvelle menace des fausses nouvelles et des fausses déclarations.», a-t-il martelé.

Il y a quelques semaines, la République fédérale du Nigéria avait déjà annoncé que d’importantes mesures seraient prises pour lutter contre les fausses informations et les discours haineux dans les médias.

Servan Ahougnon

Commentaires facebook