Mardi 21 Novembre 2017

Nigeria : la NNPC s’apprête à finaliser des contrats d’échange de produits pétroliers estimés à 6 milliards $

Nigeria : la NNPC s’apprête à finaliser des contrats d’échange de produits pétroliers estimés à 6 milliards $
(Agence Ecofin 19/05/17)

La société d’Etat en charge du pétrole, la NNPC, s’apprête à finaliser des contrats d’échange de pétrole brut contre du gasoil et du diesel évalués à 6 milliards $, rapporte Reuters citant des sources proches du dossier.

Selon ces dernières, lesdits contrats devraient être exécutés dès le 1 juillet prochain. Au moins 10 compagnies auraient déjà signés pour fournir le Nigéria en gasoil et en diesel. La NNPC n’a toutefois pas encore approuvé les contrats signés par les firmes intéressées.

Contrairement à l’année dernière où seulement des sociétés de raffinage se sont manifestées, des négociants tels que Socar ou Mercuria sont présents.

Théoriquement, le Nigéria a une capacité de raffinage de 445 000 b/j. Toutefois, le pays importe en grande partie les produits pétroliers dont il a besoin puisque ses raffineries fonctionnent à faible capacité, en raison des attaques et des vols du pétrole brut, ainsi que de la vétusté de certaines unités.

Le trimestre écoulé, le pays a raffiné environ 110,000 b/j, soit 25% de sa capacité actuelle.

Commentaires facebook