Mardi 24 Avril 2018

Nigeria: des soldats interceptent des adolescentes prêtes à commettre des attentats-suicides

Nigeria: des soldats interceptent des adolescentes prêtes à commettre des attentats-suicides
(AFP 10/01/18)
Patrouille de soldats nigérians

Des soldats dans le nord-est du Nigeria ont intercepté un groupe d'adolescentes prêtes à commettre des attentats-suicides, quelques jours après une attaque qui a tué 14 personnes, ont annoncé des membres de milices à l'AFP.

Ces soldats, qui patrouillaient dans la ville de Gamboru, dans l'Etat de Borno, près de la frontière du Cameroun, ont bloqué trois adolescentes munies de gilets explosifs qui essayaient d'entrer dans la ville vers 3 heures du matin.

Ces tentatives d'attentats ont eu lieu au moment où le Nigeria a lancé un importante offensive contre Boko Haram après une escalade des attaques du groupe jihadiste après les fêtes.

"Trois adolescentes ont été trouvées par les soldats et deux d'entre elles ont été tuées. La troisième a été arrêtée avec son gilet explosif," a déclaré Umar Kachalla, un membre d'une milice de la ville.

"Deux des filles étaient en train de marcher ensemble et on leur a demandé d'enlever leurs gilets mais elles ont refusé et les soldats ont ouvert le feu et les ont tuées".

Les soldats ont repéré la troisième kamikaze potentielle non loin de là après qu'elle eut abandonné son gilet explosif dans un bâtiment désert, a déclaré un autre membre de la milice, Shehu Mada.

Mercredi dernier, 14 fidèles avaient été tués lors d'un attentat-suicide dans une mosquée de cette ville pendant les prières du matin.

Les violences du groupe islamiste Boko Haram ont fait depuis huit ans 20.000 morts et 2,6 millions de déplacés.

Commentaires facebook